Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Maria06 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Fight for Love, Tome 4 : Rogue Fight for Love, Tome 4 : Rogue
Katy Evans   
Voilà une saga ou je nage à contre courant, puisque je ne suis pas fan de Remington Tate. Mais là j'ai été conquise et j'ai vraiment adoré ce quatrième tome.
L'univers de ce livre est sombre, dur, violent, et sort de la romance ou du new adult qu'on a l'habitude de lire.
Pour moi "Rogue" est plus aboutit que les précédents tomes. Il y a une vraie histoire, une vraie intrigue, un fil conducteur qui nous emporte dans l'histoire de Mélanie et Greyson. Les personnages ont un passé difficile, et tellement de point en commun. Ils sont touchants et émouvants et c'est tellement beau de les voir essayer de se construire un lendemain, malgré le sentiments qu'ils ont de pas mérité ce bonheur et cet amour. Et même si bien sûr on devine la fin, les chemins pour y arriver ne sont pas de simple embûche ... là on parle d'enlèvement, de meurtre et de passage à tabac !
"Rogue" nous offre une narration à deux voix. Celle de Mélanie et Greyson. Ce qui nous permet de découvrir l'univers très sombre et dur de Greyson et de voir jusqu'à quel point ça l'affecte.
En résumé, un quatrième tome très réussi qui nous ouvre les portes d'un autre monde que celui de Rémy et j'en suis fort contente.
Mélanie et Greyson nous entraînent sur les chemins de la violence, de la tristesse, du doute, de la peur, de l'espoir et de la passion avec malgré tout beaucoup de tendresse.

par coco69
La soumise, tome 4.5 : La Novice La soumise, tome 4.5 : La Novice
Tara Sue Me   
Oui c'est bien une réédite d'incandescence, je l'ai commandé en précommande et je me suis faite avoir.
Voisin, voisine Voisin, voisine
Angela Behelle   
Ce bouquin me laisse un arrière-gout amer.
Tout d'abord, il y a ce même cliché de la jeune femme inexpérimentée tombant amoureuse du plus vieux, plus riche et plus tourmenté beau gosse dont elle puisse rêver.
Ensuite vient la plume de l'auteur,qui me laisse légèrement vide, sans émotions face à ce qui aurait put être un grand roman.
Mais oublions ces "petits" détails dérangeants, le gros problème c'est l’héroïne du roman. Cette héroïne est l'une des femmes les plus passives, soumises, sans une once de caractère, de bon sens et d'estime d'elles-même qu'il puisse exister.
Il n'y a rien a quoi se raccrocher et les seuls moments de "suspens" sont engloutis dans des scènes de sexe de bas étages.
J'ai personnellement trouvé ce livre insipide, mais si vous aimez les romans à l'eau de rose avec une loque sans caractère comme héroïne ce livre vous plaira
La Soumise, Tome 3 : L'Apprentie La Soumise, Tome 3 : L'Apprentie
Tara Sue Me   
Sympathique.
La relation normale et de dominant/dominée entre Nathaniel et Abby s'approfondie.
On rentre plus dans les jeux de rôle, rencontre entre couples...

par Adèle
La Soumise, Tome 1 : La Soumise La Soumise, Tome 1 : La Soumise
Tara Sue Me   
J'ai eu la chance de lire cette histoire (en 3 Tomes) il y a près de 3-4 ans, alors qu'elle n'était qu'à l’état de Fanfiction (sur TWILIGHT) et d'ailleurs l'une des plus populaire sur le site.
Cette histoire à vraiment été un coup de cœur car très bien écrite pour une simple fanfic.
Si le livre venait à sortir en Français je me ferais un réel plaisir de le re-lire afin de voir les modifications (voir améliorations) qui ont été apportées à l'histoire originale.
Si vous avez aimé 50 Nuances de Grey je vous le conseil très fortement celui ici est encore meilleur !

par Cindy1980
La Société, Tome 6 : La Fille du Boudoir La Société, Tome 6 : La Fille du Boudoir
Angela Behelle   
L'amour ou la passion,
Isabelle se rendra t-elle compte qu'elle mérite également le bonheur ?

Isabelle Marle porte de lourdes responsabilités sur ses épaules. En effet gérante du boudoir et fille de fondateur de l'organisation la société. Elle doit être irréprochable. Le boudoir doit refléter la mémoire de ses parents et offrir aux clients qui rentrent dans cet hôtel prestigieux, un anonymat et un service impeccable. Quand Alexis Duivel vient bousculer ses habitudes celle-ci est perturbée, Isa va devoir sortir de sa zone de confort pour satisfaire les ambitions machiavélique du sous-directeur de la société.

Quels sont les barrières et les doutes qui oppressent Isabelle ?
Pourquoi se rabaisse-t-elle autant ?
Pourquoi se cache-t-elle derrière les murs du boudoir ?

Déjà 5 jours que j 'ai finis ma lecture et impossible de me poser devant ma feuille, pour remettre en place toutes mes idées et mes impressions. L'auteure m'a totalement chamboulée, perturbée. En même temps il me reste tellement de questions en tête sur Isabelle, sans réponse.
Isabelle est une jeune femme qui a du assumé trop vite et top tôt des responsabilités, à l'âge ou les jeunes femmes découvrent la vie. Elle s'est enfermée dans une bulle qu'elle maîtrise à la perfection, tout est mené à la baguette, sa vie professionnelle et personnelle. Aucun grain de sable dans la machine parfaitement huilé que représente le boudoir. Un soir Alexis lui demande ou plutôt lui impose une mission, jamais elle n'aurait pu penser que sa vie allait en ressortir perturbé.

L'auteure nous confronte malheureusement à une sensation que toutes femmes auraient pu vivre dans sa vie ( au moins un certain nombre). Connaissez-vous cette phrase :

"Il y a les femmes que l'on baise et les femmes que l'on épouse"

Pas très glorieux en effet. Sacha Guitry disait également : Il y a devant l'amour trois sortes de femmes: celles qu'on épouse, celles qu'on aime et celles qu'on paie. Ça peut très bien être la même. On commence par la payer, on se met à l'aimer, puis on finit par l'épouser. (Les Femmes et l'Amour).


Vous vous demandez surement où je veux en venir, tout simplement notre jeune héroïne pense être de celles que l'on paie ou que l'on baise. Elle s'est forgé une carapace qui la rend imperméable aux sentiments, elle ne mérite pas d'être aimé, c'est impossible. Aucun homme ne pourrait éprouver des sentiments à son égard.

Cependant devant la perplexité du personnage que nous offre Angela Behelle, cette histoire est captivante . En effet nous sommes totalement émue et attendrie par une femme qui recherche de la tendresse et en même temps qui la rejette.
Elle va devoir faire face à deux hommes, l'un est jeune et fougueux il ne demande qu' à maîtrisé ses pulsions. Le second est dans une mécanique de vie qui l’oppresse, une vie trop parfaite.
Un tome qui nous apporte une certaine fragilité. En effet la société a parfois donné des responsabilités à une génération qui n'était pas totalement prédestiné aux affaires parentales. Qui du moins ont eu des responsabilités trop vite. Une succession lourde de conséquence.

Ce tome me laisse un vide, une sensation qu'Isabelle à un mal encore plus profond que ce que l'on peut découvrir, dans notre lecture.

L'amour nécessite parfois un brin de folies, il faut sortir des sentiers battus et prendre des risques pour ce que l'on veut vraiment obtenir.
http://jewelrybyaly.blogspot.fr/2015/08/chronique-la-societe-t6-la-fille-du.html

par Jbyaly
La Société, Tome 4 : La Gardienne de l'Oméga La Société, Tome 4 : La Gardienne de l'Oméga
Angela Behelle   
Ce tome est une vraie réussite, c'est celui que je préfère des quatre, j'attend le 5ème avec impatience !!!

J'espère vraiment retrouvé liam et lou dans le prochain
La Société, Tome 5 : L'Inspiration d'Émeraude La Société, Tome 5 : L'Inspiration d'Émeraude
Angela Behelle   
Comme tous les autres tomes de La Société, j'ai aimé. Mais j'ai eu beaucoup plus de mal à rentrer dedans et y ai trouvé un intérêt et un exotisme moins important que dans les autres tomes.

par Milju
Fight for Love, Tome 5 : Ripped Fight for Love, Tome 5 : Ripped
Katy Evans   

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/05/fight-for-love-tome-5-ripped-de-katy.html

Un seul mot
Foncez !


J'aime vraiment beaucoup Katy Evans. Alors oui c'est un lecture facile. Très facile. Basique. Je le concède.
Le mâle se rapproche fortement du primate.

« Moi ,Tarzan, veut coucher avec toi toutes les deux pages. »


« Moi, Jane, est en pleine chaleur tout le long du livre ».

Ok ...Ok

Mais c'est vraiment très bien fait. La preuve, j'ai commencé ma lecture en prenant mon train pour entamer 6 longues heures de voyage (et oui je traversais la France d'Est en Ouest) et bien j'avais du mal à quitter ma wagon sans clim parce que je quittais aussi la romance hautement addictive de Kenna et Pandora.

Les points forts

Je dirais tout simplement la patte unique de cette auteure qui arrive à nous embarquer dans ces romances bourrées d'hormones et de passion. Pourtant moi qui avait adoré le 4ème tome, je n’étais pas très enthousiaste à l'idée de celle de Pandora qui n'est pas vraiment dépeinte sous son meilleure jour dans les précédents tomes. Alors quelle merveilleuse surprise quand le livre gomme dès les premières pages mes à priori. Une belle rose avec pleins d'épines.

L'histoire est celle des deuxièmes chances. Les deux personnages principaux se sont aimés d 'un amour absolu dans leur jeunesse. La vie les a séparé. En fait c'est surtout Mackenna qui est parti en brisant le cœur de Pandora. Celle- ci le déteste autant qu'elle l'a aimé. Tout le livre tourne autour de leurs retrouvailles. Savoureux.

HOT Tattooed Couples


Katy Evans fait la part belle à l'érotisme et quand je vous dis que ce couple fait des étincelles, c'est aussi le cas dans leur lit (ou ailleurs...).




C'est l'histoire d'un amour brisé qui aura laissé des cicatrices très profondes à l'un comme à l'autre et pourtant ils sont dans l'impossibilité d'y renoncer. Mon petit cœur en guimauve a eu plusieurs tressaillements.


Les points faibles

Tout le livre montre le chemin que parcourt nos deux héros pour aller de l'avant. Il y a toujours une tension vraiment très jouissive tout le long du livre mais malheureusement celle-ci retombe un peu trop tôt au moment du dénouement. J'aurais aimé un feu d'artifice avant le happy end final.

Kenna parle souvent de Pandora avec des surnoms que j'ai trouvé un peu lourd (problème de traduction ?). Ainsi Meuf devient un nom propre... « Meuf viens ici »...« Meuf viens danser »...

Un élément qui est complètement extérieur à l'auteure. Il s'agit de la couverture. Pour faire court, Kenna a le crâne rasé et Pandora a les cheveux noirs (elle a un look gothique) avec une mèche rose. Si vous regardez la couverture proposée par Hugo romance, on se demande si on parle du même livre ou s'il a été lu avant de proposer une couverture aussi éloignée du physique des personnages. Ce n'est certes pas grave mais je trouve que ça montre que les couvertures de livres en général ne sont pas assez aboutis et que celles en romance sont interchangeables et ne sont généralement pas en accord avec l'histoire qu'elles illustrent pourtant. Dommage.

Bref

La série Fight for love m'a vraiment emballé (hormis le tome 3 qui est un peu artificiel).
Katy Evans est une auteure avec un style bien à elle et qui pourtant se renouvelle à chaque romance.
Une lecture facile mais gourmande qu'on déguste comme une glace en pleine chaleur !
La Société, Tome 1 : Qui de nous deux ? La Société, Tome 1 : Qui de nous deux ?
Angela Behelle   
Audacieuse,troublante,dérangeante, hautement érotique, cette histoire à mise à rude épreuve mes connaissances et mes certitudes sur les relations entre un homme et une femme.

Mickaëlla Valmur est enseignante, jeune veuve d'un homme beaucoup plus âgé qu'elle a profondément aimé, qui l'a faite femme. Depuis sa mort quelques mois auparavant elle se dissimule sous un masque lisse, une apparence fade et conservatrice qui convient à l'image d'enseignante qu'elle souhaite montrer. C'est par son métier quelle va rencontrer Alexis qui va l'entrainer dans une relation sensuelle et flamboyante où elle va découvrir ses désirs profonds, laisser exprimer sa sensualité, ses fantasmes les plus cachés et surtout l'amour.

Alexis c'est le corps d'un jeune homme de dix sept ans et la maturité intellectuelle et sexuelle d'un homme de trente ans. Mickaëlla va devenir à la demande de ses parents sa tutrice dans le lycée ou elle enseigne, nous découvrirons à la fin pourquoi ils l'on choisit. Une relation de soumission va peu à peu s'installer entre eux mais le dominé n'est pas forcement celui que l'on croit. La jeune femme va sortir de sa chrysalide, découvrir et expérimenter des choses qu'elle n'aurait jamais pensé pouvoir faire ou désirer.

Cette relation hors norme entre un jeune homme (quoique pas si jeune qu'il n'y parait autre surprise de l'auteure), les pratiques évoquées parfois pornographiques, sans censure, avec langage direct et mots crus parfois, la découverte de cette société créée pour une élite à la recherche d'un plaisir sain ; rien ne vous est épargné et pourtant vous êtes fascinés et pris dans ce jeu de séduction. Perturbée je l'ai été sur certains passages, choquée jamais.

Sans détour je l'avoue cette histoire m'a entrainé dans un monde sensuel et interdit attirant non dépourvu de sentiments, car ne vous trompez pas c'est une histoire d'amour simplement ici le chemin parcouru pour y arriver est différent.

Ce récit raconté par Mickaëlla à la première personne, se déroule comme un film mais est ce une fiction ou le récit réel d'une rencontre dans la vie de l'auteure ? Dans tous les cas cette ode sensuelle risque de vous déranger en tant que femme ou de vous découvrir sous un aspect que vous n'auriez jamais envisager ou oser.Cette histoire n'est pas à la portée de toutes mais un esprit aventureux, libre et ouvert y trouvera beaucoup de plaisir.

Je mets en garde cependant car cette histoire très bien écrite est pour lectrices et pourquoi pas lecteurs très avertis.

Si votre curiosité a été éveillé aller faire un tour sur le blog de La société www.http://lasocieteomega.canalblog.com//

par samba