Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de marick76 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Tentations, Tome 2 : Coup d'enfer Tentations, Tome 2 : Coup d'enfer
Ella Frank   
Une lecture renversante, je suis dans un état pas possible!

Nous avons là une belle romance servie par deux hommes charismatiques, avec de nombreuses scènes coquines très explicites, mais c'est tellement plus que cela.

Je suis bien consciente du fait qu'il s'agisse ici d'une fiction, mais durant ma lecture je n'ai pas pu m'empêcher d'extrapoler et d'imaginer que certains gays vivent surement aujourd'hui dans notre réalité les évènements du livre, notamment la réaction horrible et qui me révolte de la famille de Tate.
Mère de Tate:[spoiler]“I didn’t raise my son to be gay. You’re a disgrace to this family, and you are no longer welcome here.”[/spoiler]

Oh et cette simple phrase de sa part à Logan concernant sa famille, qui sera non sans conséquences et demande un courage monstrueux, et que j'approuve tellement...
Tate:[spoiler]“What they did and what they said...that’s their choice, and you are mine.”[/spoiler]

Bref je me suis régalée, j'ai vraiment hâte de pouvoir lire la suite!

par Attila9
Slow Burn, tome 5 : Just One Touch Slow Burn, tome 5 : Just One Touch
Maya Banks   
Extrêmement déçue par ce livre. J'ai pourtant une vingtaine de romans de l'auteur dans ma bibliothèque, et on retrouve ici tous les ingrédients habituels : un groupe de soldats virils et protecteurs autour d'une jeune femme dotée de pouvoirs paranormaux (elle soigne par l'imposition des mains). Il y a des méchants, de l'action, quelques scènes érotiques...
Mais c'est long ! c'est ennuyeux ! Le héros réfléchit pendant 3 pages avant de passer à l'action, il prie Dieu pendant une page pour le remercier d'avoir trouvé Jenna, il lui déclare son amour dans une tirade interminable, et dans l'ensemble on a l'impression que la moindre péripétie (baiser, coup de feu...) est noyée dans des tonnes de réflexions et bavardages.
L'auteur voulait-elle délibérément ralentir le rythme de l'action ? ou juste ajouter des pages au livre ? Je ne comprends pas, mais pour moi le roman est complètement raté.

par IsaR
Pour le meilleur et pour le pire ! Pour le meilleur et pour le pire !
Sarah Morgan   
https://sweetyhoneyaddictions.blogspot.com/2018/02/pour-le-meilleur-et-pour-le-pire-sarah.html

Est-ce que je vous ai déjà dit que j’étais en adoration devant la plume de Sarah Morgan. J’aime sa douceur, j’aime sa passion, j’aime tout l’amour qu’elle intègre dans ses romans.

‘Pour le meilleur et pour le pire’ est une réédition spéciale pour la St Valentin et c’est un petit bonheur à lire.

Au départ, j’ai failli mal juger son héroïne. Dans les premières pages, même si on sent l’atmosphère tendue, Selene paraît capricieuse et bornée. Seulement, au fil des pages, j’ai appris à la connaître, à mieux la comprendre. Ce que j’ai pris pour un caprice n’était que la détermination d’une jeune femme un peu naïve et novice.

De l’autre côté, Stefan est un homme cynique et en colère. Sarah Morgan prend plaisir à brouiller les pistes sur certains sujets. Mais quand le masque tombe, on ne peut qu’être touché par la profondeur des sentiments.

Le récit ne fait que 200 pages, on peut penser que c’est un peu court et que l’intrigue se déroule forcément trop rapidement. Mais l’auteure dose parfaitement chacune des actions.
Il ne m’a fallu que quelques pages pour être attendrie par cette héroïne et ses rêves de liberté. J’ai aussi été très touchée par son sort et on lui souhaite très vite une issue favorable avec ou sans Stefan.

Un roman tout à fait approprié pour la fête des amoureux. Sarah Morgan saura vous ravir. Quand à moi, il me tarde de lire la saga Snow Cristal qui m’attend dans ma PAL.
Entre ciel et mer... Entre ciel et mer...
Karina Halle   
« Entre ciel et mer… » est la romance parfaite pour celles qui aiment voyager et surtout qui raffolent des paysages aussi magnifiques les uns que les autres… Une lecture dépaysante et agréable qui diffère un peu des romances classiques tant elle m'a transportée dans un lieu lointain aux paysages d'une beauté époustouflante. Cela m'a terriblement donné envie de découvrir la Nouvelle-Zélande.
Le résumé de ce nouveau roman m'a énormément séduite. En effet, l'idée d'une histoire d'amour sur un fond de Road-Trip néo-zélandais était tout simplement hyper tentant ! Je savais qu'à l'issue de ma lecture je n'aurais qu'une envie, celle de faire mes valises et de partir à la découverte de la Nouvelle-Zélande. On en prend pleins les yeux tellement les sites décrits semblent splendides.
Je me suis lancée dans ce roman de manière très optimiste et j'ai passé un bon moment de lecture cependant, je suis un peu tristounette car je n'ai pas ressenti autant d'émotions que celles que j'ai éprouvées durant ma lecture de la saga des McGregor. J'avais adoré « le Pacte » et j'ai eu deux gros coups de coeur pour « L'Offre » et « le Jeu », du coup, je me réjouissais de retrouver la plume de Karina Halle
Kage, Tome 1 : Désemparé Kage, Tome 1 : Désemparé
Maris Black   
Mon avis coup coeur ici : http://wp.me/p5AuT9-2RN

Une série qu'il me tardait de découvrir. Pourquoi ? Déjà, on va avoir affaire à un combattant free-fight MMA, donc on sait d'avance que cela va être spectaculaire et ardant. Et plus important encore, j'avais connu l'univers de cette auteure tout récemment avec son autre série UES Boys et cela m'avait beaucoup plu. Mais ce ce premier est très différent de ce que je connais de l'auteure...

Maris Black rejoint d'office ma liste des auteurs préférés

Avec une plume précise et percutante, elle sait comme personne comment captiver l'attention de ses lecteurs. Elle nous donne juste ce qu'il faut pour nous faire rire, pour éveiller nos sens, pour nous troubler, pour nous émouvoir, pour nous faire douter, nous faire rager, nous faire sortir de nos gonds et nous prendre au dépourvu. Mais là où l'on voit le talent hors norme de Maris Black, c'est qu'à partir d'un des thèmes les plus populaires dans ce genre de romance, un hétéro qui découvre son orientation sexuelle, elle arrive à nous offrir une romance à la fois crédible et époustouflante sans jamais tomber dans le cliché type.

Les petits plus ?

La romance et l'univers free-fight qui sont parfaits symbiose. Bien que nous ayons le point de vue d'un seul des protagonistes, la sincérité et la profondeur des sentiments sont tout simplement extraordinaires. Des émotions vives qui sont retranscrites avec un naturel désarmant. Des scènes exquisément torrides. Tout ce qu'il faut pour atteindre l'extase. Et plus d'une fois. Un ton à la fois palpitant et touchant. Un rythme soutenu où l'on accroche dès le début tout en embarquant dans des montagnes russes émotionnelles.

Quand Clark Kent rencontre La Machine

L'un est un jeune étudiant qui va voir sa vie bouleversée suite à cette inoubliable rencontre avec ce lutteur free-fight et cette opportunité qu'il ne peut refuser. Jamie Atwood alias Clark Kent. On s'attache facilement à lui. Et même si parfois il peut légèrement nous agacer, on lui pardonne quand même. Il ne comprend pas toute cette confusion et cet attrait qu'il ressent. Et cela le trouble et le rend plus vulnérable. Et pourtant bien qu'il ait peur de ces nouvelles sensations, il ne peut s'empêcher d'en vouloir plus.
L'autre est une énigme à lui seul. Michael Kage alias La Machine. Un spécimen ultra sexy, marrant, sombre et très complexe. On ne sait jamais sur quel pied dansé avec lui et c'est cela même qui a fait que j'ai succombé à son charme. Et chose qui est bizarre le fait de ne pas avoir ses pensées ne m'a nullement déranger. En fait, j'étais exactement comme Jamie, littéralement fascinée... Soupir* Soupir* Soupir* Dès le début on sait quelles sont ses intentions... Tout ce qu'il veut c'est Jamie. Et il est prêt à tout pour l'avoir.
Je dois bien le reconnaître Maris Black a fait un super boulot concernant ces deux là. Que cela soit dans leur personnalité, leur sentiment ou encore leur comportement. Tout les sépare. Ils n'ont rien en aucun. Ils ne viennent pas du même milieu. Et pourtant, ils se complètent parfaitement. L'un apporte à l'autre ce petit quelque chose manquant qu'il n'a jamais connu et vice versa. Dès leur première rencontre, on sent bien cette tension palpable entre eux. Et quand enfin, le moment arrive c'est Explosif et Sauvage ! Un duo qui se complètent parfaitement. Mais cette relation s'avère plus que complexe et pas de tout repos. Car chacun va devoir faire face à ces nouveaux sentiments...

En bref

Un premier opus à couper le souffle... Bien que certains aspects restent en suspens (vivement la suite), je ne m'attendais pas à kiffer ma lecture et à vibrer à ce point. On est tellement impliqué dans l'histoire que l'on ne voit pas arriver cette fin qui vous laissera sous le choc et très fébrile. Croyez-moi vous n'allez pas en revenir et vous allez hurler de rage... j'ai bien faillit balancer ma liseuse contre le mur... KAGE est une série qui commence très, très fort... La preuve, je suis déjà une grande FAN... Et je suis plus qu'impatiente de lire la suite à venir car je suis persuadée que Maris Black nous réserve encore quelques surprises... Pour moi ça sera très prochainement et en VO...
Classé Confidentiel, Tome 2 : Hell or High Water Classé Confidentiel, Tome 2 : Hell or High Water
Alexi Lawless   
Lorsque j'ai fini ce 2eme tome je me suis dit : DAMN !!! Cet auteur respire vraiment l'excellent bourbon et le cigare roulé à la main du Nicaragua....
Un mélange de livre à la John le Carré, SAS, XIII version féminine..AMAZING.
2 hommes volontaires,passionnés, prêts à braver vents et marées pour conquérir le coeur de leur Belle farouche.
La Belle Farouche (XIII au féminin) SAMANTHA, femme d'acier avec un coeur qui lui crie de s'ouvrir à l'amour sans compromis, ni faux semblants...
JACK (sous les traits de David Gandy, l'homme le plus "mal" du monde "à mon avis"), un esthète, latin très attaché à la Famiglia, tactile, sensuel, amoureux passioné, Rocky insomniaque, l'homme dont toutes les vraies femmes indépendantes rêvent...
Puis Wesley.... qui avait eu sa chance....et l'a laissé passer.... mais n'en démord pas.
ce tome 2, comme le tome 1 (car je pense que le tome 1/2 devait plutôt faire l'objet d'une histoire complète...RUSH et MITCH méritent au moins cela !!!!), sont de petits bijoux d'orfèvrerie....et surtout la manière dont Alexi Lawless décrit/retranscris les scènes d'amour entre SAM et JACK est tout simplement jouissif, addictif, et touchant... Vivement le Tome 3...

par evouska
Sex game or passion ? - Partie 2 Sex game or passion ? - Partie 2
Totaime   
Aaahhh putain ça va être trop long jusqu'en octobre
Nous, à jamais Nous, à jamais
Stacey Lynn   
Beaucoup de mes plus belles lectures sont motivées par l'intuition, ici j'ai d'abord été sous le charme de cette magnifique couverture et lorsque ce roman a été annoncé par la maison d'édition, le résumé m'a contraint de précommander cette histoire. Plusieurs mois après, je n'avais plus aucun souvenir de l'histoire et c'est avec beaucoup d'émotions que je me suis laissé porter par cette lecture mignonne comme on les aime.

Dans cette histoire, il est question de confiance. Amy Thompson sort d'un coma de trois semaines et deux ans de sa vie se sont littéralement effacée de sa mémoire. Toute sa vie semble ne pas correspondre à la fille qu'elle était il y a deux ans et cette évolution qu'elle a du mal à comprendre va renforcer son malaise. Personne ne semble disposer à lui raconter ce qui s'est passé pour que sa vie diffère tellement de son éducation et malgré la présence de son amie d'enfance pour la soutenir dans cette épreuve, elle est plus perdu que jamais. Et puis, il y a Adam, l'homme qui partage sa vie depuis plusieurs années, mais qu'elle a totalement oublié. Tout le monde s'accorde à dire qu'ils s'aiment, et son côté attentionné est évident, mais les bribes de souvenirs vont lui réapparaître en rêve et cette relation de rêve semble pourtant bien semer d'embûches et la confiance est difficile à obtenir.

Stacey Lynn a pris le parti de rendre son lecteur aussi confus que son héroïne, des flash-back vont venir remettre en lumière certain aspect de la vie d'Amy et pour la plupart ils vont concerner Adam, montrant un jeune homme colérique et jamais seul. A l'image d'Amy il est difficile de comprendre ce qui les a réuni, les flash-back n'étant pas en sa faveur on aimerait voir la jeune femme recouvrer la mémoire pour obtenir les informations manquantes. Pourtant, dans les moments de doute, elle va pouvoir compter sur le soutien de sa meilleure amie et sa thérapeute pour mettre des mots sur ses insécurités et réapprendre à faire confiance à cet inconnu qui l'attire.

Malgré les secrets, Amy va tenter de se rapproprier cette vie qui lui est inconnue et même si on aimerait que tout soit dévoilé rapidement par son entourage, on la laisse obtenir des réponses seules et remettre toutes ces informations dans l'ordre. Je trouve ça assez effrayant d'oublier une partie de sa vie et devoir vivre avec un parfait inconnu qui malgré ce que tout le monde dit, ne t'inspire pas confiance. Pourtant, bien qu'elle n'admette pas l'attirance est là, mais la différence entre ses souvenirs et la réalité est troublante. L'histoire est adorable et l'intrigue conduite par des personnages touchants qu'on prend plaisir à connaître et la reconstruction d'Amy ne sera pas simple. Elle devra apprendre à écouter son cœur et réaliser que ses souvenirs peuvent l'induire en erreur.

Une romance douce et adorable qui fonctionne parfaitement, l’amnésie est un bon moteur pour l'intrigue et ça favorise une petite tension dans lecture car on ne sait pas vraiment à qui Amy peut accorder sa confiance. Et ce doute va grandir au fil des révélations pour au final voir notre héroïne se rapproprier sa vie. Une très belle lecture qui parle de reconstruction après un accident et c'est avec beaucoup d'émotions que Stacey Lynn met en avant les doutes et angoisses d'Amy, sans pour autant oublier l'impact et la douleur pour les proches. En conclusion, on peut dire que cette histoire met en lumière les forces et les faiblesses des personnages, montrant qu'on est tous amené à évoluer au contact des autres et j'ai apprécié cette remise question.

Ma chronique : https://wp.me/p4u7Dl-3NS

par Luxnbooks
Les Trois Talents, Tome 2 : Le Gardien des secrets Les Trois Talents, Tome 2 : Le Gardien des secrets
Emma Cavalier   
J'ai eu énormément de mal à écrire cette chronique, tout simplement parce que j'apprécie particulièrement la plume de l'auteure et la manière dont elle arrive à accrocher son lecteur. Je voulais vraiment retrouver l'ambiance du premier opus et malgré ce désir il m'a été impossible d'accepter la manière dont l'histoire se déroulait. J'ai poursuivi ma lecture sans mal, grâce à une écriture agréable et fluide, mais à mon sens ce second opus n'a aucun rapport avec une romance érotique. Peut-être est-ce lié au fait que nos héros sont séparés ou tout simplement, je n'ai pas réussi à accrocher aux scènes érotiques sans qu'aucun sentiment amoureux n'en émerge. Difficile d'expliquer le malaise qui accompagnait parfois ma lecture, mais la romance est pour moi un critère indispensable et ce roman érotique n'a pas su me faire accepter l'absence de la romance.

Après leur dispute en fin de tome précédent, nous quittions nos deux héros dans une situation destructrice. Malgré les mois passés, Lex n'a pas totalement oublié Elisabeth, mais il s'efforce de profiter de la vie à New York, au cours d'une soirée il fait la connaissance d'Eviva, qui va lui présenter un groupe d'amis ce qui va lui permettre d'avoir des contacts dans le milieu de la nuit et plus particulièrement dans le monde BDSM. Bien que sa culpabilité soit toujours là, il va continuer sa vie sans réellement analyser ce qu'il a perdu et j'avais parfois l'impression qu'il n'était pas tellement affecté par la situation. Après la révélation de son secret, j'aurais pensé qu'on s'attarderait un peu plus sur sa situation, alors que l'auteure a fait le choix de le laisser retourner dans ses vices et au final, j'avais du mal à apprécier son évolution à travers toute cette débauche. Je comprends qu'il s'agisse d'une sorte de décente aux enfers, mais j'ai eu du mal à me sentir à l'aise avec cette nouvelle vie.

Du côté d'Elisabeth on ressent de réelle difficulté à s'en sortir, après les révélations de Lex et la fin de leur relation, la jeune femme va avoir du mal à remonter la pente. Je n'ai pas forcément compris les choix qu'elle va prendre, mais dans sa quête elle va essayer de trouver des réponses dans un périple surprenant. Bien que la narration s'intéresse davantage à Lex, nous allons découvrir un véritable changement chez la jeune femme et la situation va prendre une direction particulière que j'ai trouvée assez perturbante. C'est une impression assez personnel, mais j'ai eu du mal à me retrouver dans sa manière de gérer son chagrin, sans compter qu'elle va être méconnaissable et j'ai eu du mal à retrouver notre héroïne dans ses réactions disproportionnées.

Vous l'aurez compris, l'histoire n'a pas vraiment réussi à me convaincre et je redoutais qu'on prenne cette direction. A commencer par la séparation, c'est vrai qu'elle était indispensable pour que nos héros puisse revenir sur de bonnes bases, mais les voir vivre autre chose sans réellement penser à la relation qu'ils avaient m'a vraiment déçue. J'avais l'impression que tout ce qu'ils ont vécue dans le tome précédent n'avait aucune importante et pour moi on perd le fil conducteur de cette histoire. Certes on aborde toujours des thèmes similaires, mais on ne progresse pas tellement notamment dans le passé de Lex qui semble l'avoir conditionné à être ce jeune homme et au final, ce qui paraissait être une intrigue intéressante n'est pas exploité.

J'avais bon espoir que nos héros puissent ressortir grandit de cette séparation, alors oui j'ai détesté chaque moment où ils continuent de vivre leur vie, mais je peux facilement accepter de les voir se prendre en main pour mieux en tirer des enseignements, mais cette distance est vraiment trop longue et mon côté monogame, n'a vraiment pas apprécié cette débauche, surtout pour en être au point de départ à la fin. Quelle frustration d'apprécier découvrir la plume d'une auteure, mais grincer des dents quand l'histoire ne correspond pas à vos désirs de rêveuse. Beaucoup trop d'érotisme dans ce tome pour me séduire. La curiosité me pousse à laisser le dernier mot au troisième tome, mais ce manque de romantisme me fait craindre le prochain tome.

Ma chronique : https://wp.me/p4u7Dl-3Jo

par Luxnbooks
Fight, Tome 3 : À son corps défendant Fight, Tome 3 : À son corps défendant
J. B. Salsbury   
De retour à Vegas, nous retrouvons tous les membres de la UFL (Ultimate-fighting), Jonah, Caleb, Blake et T-Rex. L'histoire de nos personnages au passé très sombre et dur est sensible, et très émouvante.

Membre du groupe Ataxia et de UFL (Ultimate-fighting), Rex ou T-Rex n'a que très peu de souvenirs avant de s'être réveillé à dix ans dans un hôpital. Sa rencontre avec Mac, une femme qui attise sa curiosité et son désir, va bouleverser son univers très cadré.
Colocataire de Trix, Mac Ellenshire vient d'arriver à Vegas, et elle a perdu tous ses documents d'identité, ça s'est l'histoire officielle. Ce soir, le groupe Ataxia joue, et Mac est leur serveuse attribuée et comme d'habitude Rex ne la reconnais pas. Après quatorze ans, elle veut alléger le fardeau de Rex, et surtout le protéger, car ils ont un passé en commun que lui seul a oublié.

Rex Carter, 25 ans est un enfant adopté et surtout utilisé par sa famille d'adoption. Il n' aucun souvenirs de cette période, et suis une thérapie pour vaincre ses peurs, ses colères et angoisses. Il est franc et sincère et sa colère est son unique échappatoire.
Gorgia McIntyre ou Mac Ellenshire est serveuse au Backout, et une jeune femme qui subit ses peurs, et pourtant c'est une dure à cuire, une femme courageuse et avec un grand cœur.

La narration est en alternance entre les points de vue de Mac et Rex, le changement est introduit par leurs prénoms. Les chapitres commencent par une strophe d'une chanson du groupe Ataxia, écrite par Rex.
La plume de l'auteure est fluide et facile à lire. Le rythme est soutenu, tout se déroule parfaitement. Les émotions sont présentes et intenses, nous passons de la colère au soulagement, de la peur à l'adoration,... Tous le faits difficile comme la maltraitance et les abus ne sont pas relatés dans ce roman.
Les thèmes de la vengeance, de la culpabilité et de la honte portent l'intrigue basée surtout sur l'histoire de Mac. La jeune fille a toujours voulu sauver le petit garçon du sous-sol. L'histoire de Rex est différente par certains aspects, plus sombre, l'abus sexuel sur enfant, les peurs irrationnelles, et surtout le faite de les affronter pour avancer.
Les deux personnages se ressemblent sur certains aspects et différents sur d'autres. Le suspense es très présent, les rebondissements intéressants et le dénouement bien mené.

Comme les deux premiers tomes, ce roman tourne autour de personnages torturés, avec des histoire sombres au centre de la violence et la manipulation. Le message d'espoir est présent, les personnages sont attachants, et les scènes torrides sont plaisantes sans être trop nombreuses. Un troisième tome dans la même lignée que les précédents.

par Matoline