Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de marick76 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Les Fantômes de Maiden Lane, Tome 12 : Duke of Desire Les Fantômes de Maiden Lane, Tome 12 : Duke of Desire
Elizabeth Hoyt   
Comme on est loin des premiers tomes avec nos fantômes aux masques d’arlequin plus on avance dans les tomes et plus les sujets sont noirs. Celui-ci est pour moi le plus touchant. Il aborde un sujet qui n’est pas spécialement facile le viol des enfants. Je ne rentrerai pas dans les détails pour ne pas dévoiler l’intrigue. Pour ma part les deux protagonistes se complètent très bien Iris à la sensibilité qu’il faut elle est à l’écoute elle le tempère et lui permet de s’ouvrir quand à Raphaël au fil des pages on en arrive à comprendre pourquoi il réagi et se braque autant et on en vient à avoir une telle empathie pour lui qu’à chaque révélation on peste contre cette société secrète.
Maintenant si c’est le dernier tome comme elle le sous entend je regrette de ne pas avoir au moins eu une rétrospective des autres personnages qui ont jalonnés cette série. Je referme ce livre en me disant que j’aurais passé de très bons moments avec tous les personnages rencontrés dans ces 12 tomes. Il y en a eu des très bons des moins bons mais dans l’ensemble elle m’a séduite, et conquise avec cette saga géorgienne.

par tyka
Jeux imprudents - Intégrale Jeux imprudents - Intégrale
Emma M. Green   
C'est avec bonheur que j'ai retrouvé la plume d'Emma Green dans cette nouvelle histoire qui ne l'est pas vraiment car on va suivre Harry, le frère de Tristan des sagas Jeux Interdits et Jeux Insolents !

L'histoire commence avec June qui vient d'arriver à Key West et dont l'unique but est de retrouver son amour d'enfance qui n'est autre qu'Harry Quinn. Mais Harry a bien changé depuis que sa famille l'a retrouvé et il ne veut en aucun cas renouer avec son passé même si pour cela il doit rejeter sa seule amie d'enfance.
Mais June n'a pas dit son dernier mot et elle va s'immiscer petit à petit dans la vie quotidienne et l'entourage d'Harry ! Malheureusement on apprend vite que June n'est pas seulement venue à Key West pour retrouver Harry, elle fuit son passé et son
seul allié sera celui qui passe son temps à la rejeter.

June est une jeune femme au caractère bien trempée comme je les aime, elle est débrouillarde, elle n'a besoin de personne pour s'en sortir, enfin c'est ce qu'elle pense, mais c'est aussi une jeune femme intelligente et gentille qui va passer son temps à vouloir aider les autres en s'oubliant parfois un peu trop.
Harry quant à lui est devenu le mec populaire de l'université, il est beau, intelligent, gentil et tout le monde l'adore. Harry est aussi très protecteur envers sa famille mais il est hanté par son passé et il a parfois du mal à s'en détacher complètement ce qui va le mettre dans des situations dangereuses.
Le couple est donc explosif et pourtant ils ne peuvent pas vivre l'un sans l'autre même s'ils essayent à plusieurs reprises !

On retrouve aussi les personnages des sagas précédentes, le couple emblématique de Tristan et Liv qui me fait rêver, leur petite fille qui est une vraie tornade, la grand-mère hippie que j'aime toujours autant, la mère Lombardie qu'on aime toujours détester par moment. Et on rencontre de nouveaux personnages haut en couleurs qui vont accompagner June et Harry.

L'intrigue est très vite prenante car on veut savoir à tout prix ce que June fuit, qui la recherche, et l'auteur y mêle d'autres petites intrigue ce qui rend le tout addictif !

La fin m'a fait crier de désespoir et j'espère que l'auteure a prévue la suite pour bientôt !
Shacking Up, Tome 1 : Together Shacking Up, Tome 1 : Together
Helena Hunting   
J'espère qu'il y aura une suite concernant Amalie, elle ne peut pas rester avec ce Armstrong !!!

par Gadrya
Too Late Too Late
Colleen Hoover   
Avant de commencer, il faut absolument que je vous prévienne. Too Late n'est pas à mettre dans toutes les mains. D'ailleurs, même l'auteure a prévenu tout au début du livre.

Vous le savez certainement, je suis fan de Colleen Hoover. c'est d'ailleurs en refermant son roman Maybe Someday que j'ai décidé d'ouvrir mon blog, pour dire à la Terre entière qu'il fallait lire ce roman.. Et tant qu'à faire, je vous conseille aussi Hopeless, Indécent et Ugly Love.. Confess aussi d'ailleurs.. ah et Jamais Plus aussi (même s'il change de ton)

Bref, c'est donc parce que je suis fan de CoHo, que j'étais hyper curieuse de découvrir l'histoire de Sloan. Il faut savoir qu'à la base, l'auteure a écrit cette histoire pour le délirer, et c'est à force que ses lectrices lui demandent de leur montrer, qu'elle en est venue à publier chapitre par chapitre Too Late, sur WattPad.
J'avais donc eu écho très vite de certains détails de ce roman, et j'avoue, j'ai attendu sagement la traduction pour le lire car j'étais assez septique, voire réticente sachant certains points.. mais en même temps c'est Colleen Hoover, donc je me devais de la lire. (Il faut savoir que j'ai actuellement 31 livres de cette auteure dans ma bibliothèque.. En VO, en VF, de différentes Maisons d'édition, bref je suis accro)
C'est donc sans grande attente, et en connaissance de cause de que je me suis lancée hier dans cette lecture. Direct quand il est arrivé dans ma PAL.

La première chose que j'ai envie de dire, c'est que pour une fois je suis HEUREUSE d'avoir été spoliée. Heureusement que j'étais au courant des grandes lignes du bouquin, et heureusement que Colleen Hoover explique comment et pourquoi Too Late a été écrit, puis publié.. Parce que là, autant vous le dire tout de suite.. J'ai la moitié du temps de ma lecture à me dire "non mais WTF !!, t'es sérieuse là, Colleen ??"
L'écriture de CoHo est toujours addictive. Ça, c'est un fait, je ne peux pas lui retirer ça. J'ai dévoré les 350 premières pages (sur 470) .. Je suis passée par plusieurs stades durant ma lecture. Dès les premiers chapitres j'ai senti que je n'allais pas pouvoir m’arrêter de lire, et j'étais donc soulagée.. Puis, plus je tournais les pages, plus je déchantais.. pour ensuite retrouver espoir. Il faut dire que Carter avait tout pour lui au début. Malheureusement, Asa était là, et avait droit, lui aussi à ses chapitres (avec son point de vue). Du coup je suis passée par plein d'émotions. J'étais à fond, puis surprise, blasée, agacée, énervée, pi je reprenais espoir.. Jusqu'à la fin du livre.. enfin, quand je dis fin, c'est plutôt, la fin de l'histoire avant les prologues et épilogues.
Car Il faut le savoir, ce livre a été publié comme il a été écrit, et mis en ligne sur Wattpad.. Du coup, quand on arrive à la fin du livre, et qu'on se dit : ah, c'est bon, j'ai compris l'idée.. Ba Colleen Hoover nous en rajoute une couche.. puis une autre.. et encore une autre.. Franchement, les derniers chapitres là, je les ai lus presqu'en diagonales.

Je suis donc là à rédiger cet avis, et je ne sais toujours pas quelle note donner à ce roman.
Tout à l'heure, j'étais avec ma voisine-amie, et je lui parlais de mes impressions, à chaud (je venais juste de le terminer) et je lui ai sorti un truc du genre "non, mais je pense qu'en fait, l'auteure l'a écrit alors qu'elle faisait une overdose de Coca-Cola.."

En fait je pense qu'on a deux possibilité pour lire ce roman et l'apprécier un tantinet soit peu :
- Soit en ne connaissant pas la plume de l'auteure, et là, on n'en a donc aucune attente, et soit ça passe, soit ça casse.. (faut surtout ne pas trop réfléchir sur les réactions des personnages, car bien souvent je m'disais que ce n'était pas du tout crédible, voire pire, que ce n'était pas du tout plausible ..les histoires de dépôts de plainte, etc.. je veux bien que la justice américaine soit bancale, mais là, hein)
- Soit le prendre comme une grosse blague. Le prendre au 39è degré, et le lire avec humour.

En plus, je n'ai pas du tout réussi à avoir de l'empathie pour les personnages (j'y ai cru au début, mais c'était tellement surdosé, et pas réaliste par moment, ou du moins trop "catastrophisé", sans émotion).. Pire, même, j'étais agacée de voir que l'auteure avait envie de nous faire ressentir de la sympathie pour Asa.. Non franchement, j'avais envie de hurler durant certains passages.. Je n'ai pas du tout retrouvé la plume de l'auteure niveau romance, moments choupinou.. J'veux dire.. Ok, CoHo change totalement de registre, de genre.. mais mince quoi, où est passé ce qui a fait son style à proprement parler? Cette faculté qu'elle avait de nous faire passer des larmes aux rires en 3 paragraphes ?

En résumé, je ne sais pas quoi penser de cette lecture. Franchement, si ce livre avait un autre nom d'auteure sur la couverture (que je trouve bizarre mais qui représente finalement bien l'histoire), je ne m'y serais pas du tout intéressée.. C'est parce qu'il était écrit par Colleen Hoover que je l'ai lu, car comme on le dit souvent (Nos étoiles contraires, le film, ou encore l'introduction de Jay Crownover dans Wild Men 1) , quand on aime une personne, on serait "capable de lire sa liste de courses" tellement on est impatient de replonger dans ses œuvres, d'en découvrir de nouvelles..
Malheureusement, depuis November 9 que j'ai lu en VO, et Jamais plus que j'ai lu en VF, je commence à perdre mon amour pour ses romans. Je veux bien que les auteures ont le droit, et souvent ont besoin de changer de registre.. Mais .. je reste bloquée sur un truc en fait :
Comment peut-on passer de l'écriture de Jamais Plus, avec un message fort, beau, poignant.. à Too Late.. Comment, après avoir écrit Jamais plus, peut-on faire sortir de son imaginations des personnages, et surtout leur faire faire des trucs de ce genre ?
Colleen Hoover explique bien au début de son roman, qu'au départ, elle écrivait pour elle-même et n'avais pas l'intention de publier cette histoire... Bah j'ai envie de dire .. J'aurais peut-être préféré qu'elle le garde secret. Mon cerveau et mon petit cœur n'avait peut-être pas besoin de ça en fait..

En conclusion je dirai que si vous avez le cœur bien accroché, si vous arrivez à vous détacher des histoires précédentes de Colleen Hoover, si vous n'en attendez pas grand chose, et si vous gardez en tête qu'il n'est pas fait pour tout public, alors laissez-vous tenter, il vous plaira peut-être.
En ce qui me concerne, j'espère vite l'oublier. Et je ne le conseillerai pas du tout à ma fille qui est fan de Colleen. Je veux qu'elle garde son amour pour l'auteure intact. Par contre, je le conseillerai à mon amie Christelle, pour avoir son avis ;)
D'ailleurs si vous l'avez lu, je serai heureuse d'avoir votre avis.. pour voir si on a ressenti les même interrogations au fil de notre lecture..
Tentations, Tome 3 : Coup de maître Tentations, Tome 3 : Coup de maître
Ella Frank   
Ce 3ème et dernier tome est aussi bon que les deux précédents.

Tate et Logan sont vraiment trop adorables Toujours aussi sexy, amoureux, passionnés, jaloux et têtus.

Dans ce livre ils concrétisent et fortifient leur amour. Ils s'aiment et n'ont pas peur de se le montrer et de se le dire. Il y a de très beaux moments entre eux et c'est toujours aussi chaud.

Il y a aussi un passage qui m'a amené quelques larmes.

Bref, comme les deux autres j'ai adoré ce livre. Une conclusion parfaire à leur histoire et je suis triste de les laisser mais toutes les bonnes choses ont une fin.

Une trilogie à lire: de l'amour, de la passion et du sexe. Que du bonheur!
Trois destinées, tome 1 : L'impulsive Trois destinées, tome 1 : L'impulsive
Tessa Dare   
SUPER!!! Un petit régal!! Que dire à part que j'adore le caractère de Lucy. Elle est indomptable et face au bloc de glace super sexy qui se dresse face à elle en la personne de Jérémy, on assiste à des scènes pleine de surprise!! Un très agréable moment de lecture!!

par witch31
Méfie-toi des étoiles Méfie-toi des étoiles
Shea Olsen   
https://aliceneverland.com/2018/05/23/mefie-toi-des-etoiles-elizabeth-craft-shea-olsen/

Charlotte a déjà planifié son avenir. Elle vise les meilleures notes, les meilleures écoles pour obtenir le meilleur job qui la sortirait de la spirale infernale qui touche les femmes de sa famille. En effet, ces dernières sont toutes tombées enceintes très jeunes et ont dû élever seule leurs enfants. Charlotte le sait : si elle veut réussir dans la vie, il est hors de question qu’elle dévie une seule seconde de son plan. Pour cela, sortir avec un garçon est totalement prohibé pour elle. Jusqu’au jour où Tate va franchir le pas de la boutique où elle travaille…

J’ai beaucoup aimé la détermination de Charlotte, et j’étais prête à la suivre sur ce point, mais aussi à observer son évolution par rapport à sa relation avec Tate qui va bousculer tous ses plans et ses repères. Sauf que, dès leur rencontre, je n’ai pas réussi à accrocher à ce couple.

On comprend Charlotte et ses difficultés de faire une chose qu’elle s’était interdite jusqu’alors, ce qui est compréhensible. Mais je trouve qu’elle est totalement lunatique sur ce fait et ça m’a vite agacée. A un point que j’avais du mal à comprendre ses réactions, trop excessives, trop dramatiques, trop, tout simplement.

Mais, pour moi, le gros point noir vient de Tate. Car je ne crois absolument pas au fait qu’une star de musique qui se cache depuis des années tombe soudainement amoureuse d’une fille qu’il observe à travers la devanture d’un magasin. Et ça, je n’ai pas réussi à y croire une seule seconde. Du coup, j’avais l’impression que ça allait trop vite et que ce n’était absolument pas plausible. Sans oublier que le gus fait tout pour que Tate sorte avec lui avant de la repousser je ne sais combien de fois avant de revenir la bouche en cœur… Au bout d’un moment le schéma devenait trop répétitif.

Après, je ne cache pas que j’ai lu cette histoire d’une traite en une petite après-midi. La plume des deux auteurs est agréable et fluide et se laisse lire sans problème. Je regrette juste les raccourcis pris dans l’intrigue et le manque d’approfondissement qui aurait été nécessaire pour me faire croire à cette histoire. Malheureusement, cela ne m’aura pas convaincue, et je ressors assez déçue de cette lecture…

par Kesciana
Devil's Night, Tome 2 : Hideaway Devil's Night, Tome 2 : Hideaway
Penelope Douglas   
Bonjour,
Pour répondre à ta question moaNanou :
J'ai envoyé un mail aux éditions Harlequin. Ils m'ont gentiment informé que le tome 2 paraitra très probablement en mai 2018 (sauf changement de programmation) et s'intitulera "Dark Desire".
En espérant que ce soit une bonne information.
Between Breaths, Tome 2 : Before You Break Between Breaths, Tome 2 : Before You Break
Christina Lee   
Après avoir lu le premier et le quatrième tome, je n'avais qu'une envie, me plonger dans l'histoire d'Ella que l'on découvre notamment puisqu'elle est amie avec Avery.

Tout d'abord, j'apprécie toujours autant le style de l'auteur. Chacune de ses histoires m'a de suite captivée. Before You break m'a donc plu dès les premières pages. Ces personnages sont attachants et j'aime le fait qu'on continue de suivre les personnages des autres tomes.

Ici, nous suivons Ella. Ella qui travaille dans une hotline pour aider les personnes en difficulté, dépressives ou tout simplement qui ont besoin de parler. Elle est en couple avec Joel, mais cette relation ne semble plus aller très bien depuis quelques temps et Ella pense qu'à présent elle s'y accrochait pour surmonter la mort de son frère Christopher. Ella est un personnage très optimiste, qui s'est révélé très courageuse au fil des pages. Surtout quand on prend on compte son histoire personnelle avec le suicide de son frère.

Sans vraiment le savoir, Ella va apprendre à connaître Quinn. Qui va l'appeler sous le prénom de Daniel par le biais de sa hotline. Aucun d'eux ne va se douter qu'ils se parlent l'un à l'autre. Pourtant, des petits détails pourraient leur mettre la puce à l'oreille. De l'autre côté, Quinn va se rapprocher d'Ella s'en parvenir à s'ouvrir totalement. Pire encore il n'arrive pas à lui dire ce qu'il lui cache. Son passé reste une énigme au début du roman, et au fil des pages on en apprend plus sur lui. On voit à quel point il est torturé par son passé.

Nos deux personnages sont très attachants et vont bien ensemble. On attend le moment fatidique où la vérité va éclater. Où le secret de Quinn va être révélé et au moment où ils vont se rendre compte qu'ils se sont en fait déjà dit plus de choses qu'ils ne le pensent via la hotline.

Ce tome-ci est plus sombre que les deux autres. Il faut dire qu'il aborde des sujets difficiles. Le suicide, le deuil, l'acceptation. Des sujets qui ont été bien traités. Même si c'est vrai que je n'ai pas été autant touché que ce à quoi je m'attendais.

Comme je vous le disais, j'ai beaucoup aimé cette lecture. Une fois commencé, je n'ai pas pu m'arrêter avant de l'avoir terminé. Après, je vous avoue que le premier reste mon préféré. Avery et Bennett m'ont vraiment marqués. Mais je suis toujours aussi fan des histoires de Christina Lee. Du coup, j'espère toujours voir prochainement une date de sortie pour le troisième tome ?! L'espoir fait vivre comme on dit.

par Carole94P
Chasseuse de vampires, Tome 2 : Le Souffle de l'archange Chasseuse de vampires, Tome 2 : Le Souffle de l'archange
Nalini Singh   
SUPERBE !

Effectivement ce tome est différent du premier, on pourrait penser de prime abord qu'il est dépouillé d'action mais il n'en est rien. Selon moi cet opus est davantage subtil et psychologique à tous points de vue.
Pour commencer, il se rapproche des ressentis, sensations et sentiments des personnages; ce qui entourait Raphael et Elena de mystères quant à leur passé respectif dans le tome 1, nous est peu à peu révélé dans celui-ci.

L'action est bien présente mais sous une forme plus latente, la dimension des protagonistes n'en perd en aucun cas son intensité mais les sublime au contraire.
La relation entre Raphael et Elena s'éprouve, se confirme et devient transcendante.
Cet Archange à la sensualité fatale nous emmène au dédale des pages, ne faisant que renforcer notre fascination à son encontre.
Sa façon de protéger et prendre soin de sa guerrière est touchante.

L'apprentissage de celle-ci se fait lentement dû à sa convalescence, mais il est assuré par plusieurs membres des Sept, qui lui témoignent tour à tour méfiance et respect.
Mais des ombres planent au dessus d'eux, non seulement ils doivent répondre à une invitation de Zhou Lijuan mais aussi déjouer les attaques et menaces d'une personne de leur entourage.
J'ai hautement apprécié l'ambiance intimiste de ce tome, une série sans conteste addictive qui laisse une fois la lecture terminée, un gout d'Ambroisie et d'éternité.
Un final un peu rapide toutefois.

EXCELLENTE SERIE !

par ccmars