Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de marick76 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Meg Corbyn, Tome 4 : Empreintes Fauves Meg Corbyn, Tome 4 : Empreintes Fauves
Anne Bishop   
Ce 4ème tome est tout simplement exceptionnel, tellement meilleur que le précédent que je manque de superlatifs. Il se passe tellement de choses ici, pour nos héros mais aussi avec de nouveaux personnages, qu'il faut être émotionnellement préparé. Je ne veux surtout rien spoiler, mais on est happé dans un tourbillon du début à la fin.
Je suis passée par toutes les émotions, j'ai souvent ressenti de la colère, pour l'instant d'après être amusée, puis heureuse, puis à nouveau être envahie par la rage, l'angoisse, et même une grande tristesse. C'est la première fois que je pleure en lisant cette série.
La cassure entre les Terra Indigene et les humains se fait irrévocablement, et chacun oeuvre pour survivre à cette guerre si effroyable.
Mais dans tout ce chaos, cette obscurité, certaines relations entre les Autres et quelques hommes offrent un peu d'espoir. Heureusement d'ailleurs qu'il y a la présence des humains du Courtyard, des Cassandra sangue, des Intuits et des policiers, pour nous laisser un peu de foi en l'humanité.
Nous, lecteurs, sommes les témoins de ces liens qui se forment, de cette confiance qui s'instaure. On s'attache à tous ces personnages si exceptionnels, on rit avec eux, on tremble pour eux.
En résumé, un livre absolument merveilleux, qui se clôt sur une très jolie scène finale, comme un cadeau après tant d'intensité.
Il fait partie de ces livres que l'on souhaiterait ne jamais finir.


par Migabo
Kage, Tome 1 : Désemparé Kage, Tome 1 : Désemparé
Maris Black   
Mon avis coup coeur ici : http://wp.me/p5AuT9-2RN

Une série qu'il me tardait de découvrir. Pourquoi ? Déjà, on va avoir affaire à un combattant free-fight MMA, donc on sait d'avance que cela va être spectaculaire et ardant. Et plus important encore, j'avais connu l'univers de cette auteure tout récemment avec son autre série UES Boys et cela m'avait beaucoup plu. Mais ce ce premier est très différent de ce que je connais de l'auteure...

Maris Black rejoint d'office ma liste des auteurs préférés

Avec une plume précise et percutante, elle sait comme personne comment captiver l'attention de ses lecteurs. Elle nous donne juste ce qu'il faut pour nous faire rire, pour éveiller nos sens, pour nous troubler, pour nous émouvoir, pour nous faire douter, nous faire rager, nous faire sortir de nos gonds et nous prendre au dépourvu. Mais là où l'on voit le talent hors norme de Maris Black, c'est qu'à partir d'un des thèmes les plus populaires dans ce genre de romance, un hétéro qui découvre son orientation sexuelle, elle arrive à nous offrir une romance à la fois crédible et époustouflante sans jamais tomber dans le cliché type.

Les petits plus ?

La romance et l'univers free-fight qui sont parfaits symbiose. Bien que nous ayons le point de vue d'un seul des protagonistes, la sincérité et la profondeur des sentiments sont tout simplement extraordinaires. Des émotions vives qui sont retranscrites avec un naturel désarmant. Des scènes exquisément torrides. Tout ce qu'il faut pour atteindre l'extase. Et plus d'une fois. Un ton à la fois palpitant et touchant. Un rythme soutenu où l'on accroche dès le début tout en embarquant dans des montagnes russes émotionnelles.

Quand Clark Kent rencontre La Machine

L'un est un jeune étudiant qui va voir sa vie bouleversée suite à cette inoubliable rencontre avec ce lutteur free-fight et cette opportunité qu'il ne peut refuser. Jamie Atwood alias Clark Kent. On s'attache facilement à lui. Et même si parfois il peut légèrement nous agacer, on lui pardonne quand même. Il ne comprend pas toute cette confusion et cet attrait qu'il ressent. Et cela le trouble et le rend plus vulnérable. Et pourtant bien qu'il ait peur de ces nouvelles sensations, il ne peut s'empêcher d'en vouloir plus.
L'autre est une énigme à lui seul. Michael Kage alias La Machine. Un spécimen ultra sexy, marrant, sombre et très complexe. On ne sait jamais sur quel pied dansé avec lui et c'est cela même qui a fait que j'ai succombé à son charme. Et chose qui est bizarre le fait de ne pas avoir ses pensées ne m'a nullement déranger. En fait, j'étais exactement comme Jamie, littéralement fascinée... Soupir* Soupir* Soupir* Dès le début on sait quelles sont ses intentions... Tout ce qu'il veut c'est Jamie. Et il est prêt à tout pour l'avoir.
Je dois bien le reconnaître Maris Black a fait un super boulot concernant ces deux là. Que cela soit dans leur personnalité, leur sentiment ou encore leur comportement. Tout les sépare. Ils n'ont rien en aucun. Ils ne viennent pas du même milieu. Et pourtant, ils se complètent parfaitement. L'un apporte à l'autre ce petit quelque chose manquant qu'il n'a jamais connu et vice versa. Dès leur première rencontre, on sent bien cette tension palpable entre eux. Et quand enfin, le moment arrive c'est Explosif et Sauvage ! Un duo qui se complètent parfaitement. Mais cette relation s'avère plus que complexe et pas de tout repos. Car chacun va devoir faire face à ces nouveaux sentiments...

En bref

Un premier opus à couper le souffle... Bien que certains aspects restent en suspens (vivement la suite), je ne m'attendais pas à kiffer ma lecture et à vibrer à ce point. On est tellement impliqué dans l'histoire que l'on ne voit pas arriver cette fin qui vous laissera sous le choc et très fébrile. Croyez-moi vous n'allez pas en revenir et vous allez hurler de rage... j'ai bien faillit balancer ma liseuse contre le mur... KAGE est une série qui commence très, très fort... La preuve, je suis déjà une grande FAN... Et je suis plus qu'impatiente de lire la suite à venir car je suis persuadée que Maris Black nous réserve encore quelques surprises... Pour moi ça sera très prochainement et en VO...
Cold Fury, Tome 1 : Alex Cold Fury, Tome 1 : Alex
Sawyer Bennett   
Ma note pourra peut-être paraître excessive si l’on sait qu’il n’y a rien d’original dans cette histoire. Un bad boy « hockeyeur » qui rencontre une assistante sociale fraîche et propre sur elle… avec des rebondissements -- la suite https://atoutlivreblog.wordpress.com/2017/02/12/alex-cold-fury-hockey-n-1-sawyer-bennett/
Hades Hangmen, Tome 2 : Sans Foi Ni Loi Hades Hangmen, Tome 2 : Sans Foi Ni Loi
Tillie Cole   
MY GOD

Si vous n'aimez pas lire des histoires de motards ce livre n'est pas pour vous..si vous n'aimez pas les histoires durs, laides, les gros mots & la violence ce livre n'est définitivement pas pour vous. Mais pour tout ceux qui aimes les histoires poignante, déchirante, compliquer mais tellement touchantes, une romance belle malgré toute la laideur transposer dans ce livre et bien cette histoire est définitivement pour vous.

Nous retrouvons l'histoire de Ky le V.P du club de motard & Delhilah une rescaper du culte du quel Mae c'était enfuie. Ky est immédiatement attirer par Liah & elle est apeurer, endoctriner, croyant dur comme fer en ce qu'on lui a dit toute sa vie. Elle est brainwasher puissance mille & à travers Ky elle essaie de comprendre la vie dans la quel elle se retrouve propulser. C'est une évolution constante entre les deux personnages. Ky change a son contact & c'est de toute beauté à voir à travers notre lecture. Mais Liah ne peut pas lâcher prise et tout au long de notre lecture c'est à briser le cœur, on a le gout de lui crier dessus, de lui parler, de la comprendre, de lui faire comprendre. On ressent à quel point elle y croit. Ky lui est présent pour elle envers & contre tout. Et croyez-moi il se passe des choses dans ce live qui vous laisse le cœur en morceaux, les yeux plein d'eau, nous donnant envie de crier, d'hurler. J'ai eu mal tellement mal pour Liah qui endure des horreurs pas possible J'ai eu mal pour Ky qui souffre de voir la femme qu'il aime souffrir. C'est un livre fort en émotion, puissant, dur, on y trouve de la beauté dans toute cette laideur car Ky avec tout son amour nous donne le sourire, nous donne espoir que lui et Liah est une fin heureuse.

C'est un livre fort, qui raconte une histoire atroce mais qui donne espoir que quand on aime, quand on comprend que l'on est digne d'amour on peut tout surmonter. C'est un roman qui chamboule, qui nous brasse en dedans. Je me suis laisser emporter par Ky & Liah, j'ai ris, j'ai souris, j'ai pleurer, j'ai eu mal avec eux t c'était géniale. Tillie Cole sait comment nous rentrer dedans avec ses mots. Sa plume est d'une puissance, ses histoires sont à couper e souffle vraiment lisez-le.

par Marieno89
Devil's Rock, Tome 1 : Enchaîne-moi Devil's Rock, Tome 1 : Enchaîne-moi
Sophie Jordan   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-8Wj

{Marina}

J’ai beaucoup aimé la plume de Sophie Jordan dans Prémices. La couverture et le résumé de Enchaîne-moi, m’ont vraiment donné envie de découvrir le premier tome de la série Devil’s Rock.

[...]

C’est une très belle romance, douce et brûlante, hot à souhait…

L’héroïne est un peu trop lisse à mon goût mais j’ai beaucoup aimé le héros. Knox est viril, sexy, sombre et cru, tout en ayant une belle âme…

J’ai eu un peu de mal à plonger dans l’histoire. L’écriture de Sophie Jordan est fluide, mais j’ai trouvé qu’il y avait un peu trop de longueur sur la première partie du livre.

Puis, peu à peu, l’intrigue se met en place, les personnages sont plus approfondis et j’ai fini par accrocher.

A tel point que je suis maintenant impatiente de lire la suite, et curieuse de connaître le dénouement de l’aventure de tous les personnages de Devil’s Rock. Il y a un potentiel énorme dans chaque d’entre eux…. Des rebondissements attisent la curiosité et donnent envie d’en savoir plus sur eux, sur ce que l’avenir leur réserve.

Les Chroniques Lunaires, Tome 1 : Cinder Les Chroniques Lunaires, Tome 1 : Cinder
Marissa Meyer   
J'en entendais vaguement parler depuis quelques semaines (et merci la couv' du catalogue PKJ !), sans vraiment m'y intéresser de plus près. Et puis finalement, je me suis laissée tenter. Avec vampires, loup-garous, sorciers, démons ou je ne sais quoi d'autre à la pelle, pourquoi pas un cyborg ? Histoire d'avoir un brin d'originalité...

Eh beh franchement, pour quelqu'un qui n'avait pas d'attente particulière, j'ai été comblée. Sérieux mais... WOUAH ! Je n'ai pas pu me coucher avant de l'avoir fini, malgré mes paupières qui n'avaient qu'une envie : se fermer.

Et pourtant, quand j'ai eu le livre entre les mains et que j'ai aperçu la mention "entre Cendrillon et Star Wars" au dos, j'étais très sceptique. C'est quand même vachement large comme fossé, quoi XD imaginez, une Cendrillon avec un sabre laser. Ou même un Jedi qui fait les poussières. Flippant, non ? Enfin bon, rien de tout ça, mais une fois fini, je peux dire que ce livre peut mériter ces deux "thèmes".
* Star Wars à cause de tous ces androïdes-cyborgs, et par les jeux de complots et alliances, voire menace de guerre inter-planétaire.
* Et Cendrillon parce que... l'ambiance, quoi ! Il y a pas mal d'éléments qui rapellent ce fameux conte de Perrault (en trèèèès remasterisé, certes, mais c'est qui est bon). Belle-mère, soeurs, bal, prince... et comme quand on voit (ou lit) le Cendrillon original, cette irrésistible envie de lui hurler "mais bouge-toi, bon sang, cogne-les !!!" (... bon, ok, il n'y a peut-être que moi qui ait ce besoin de la voir se rebeller ^^)
Donc, s'il y a des gens qui apprécient Cendrillon ET Star Wars, franchement, ne pas hésiter (même s'il n'y a pas de sabre laser ou de souris qui parlent !)

Et puis même Cinder vaut le coup. Sarcastique, attachante, on la prend facilement en pitié... [avec une [spoiler]mère adoptive et tante[/spoiler] pareilles, ce n'est pas dur. Sans oublier ses problèmes de pied (a)].

Bref, on entre très vite dans le contexte, dans l'histoire, on s'attache vite aux personnages, il n'y a pas vraiment d'action pure et dure, mais c'est tellement addictif qu'on n'y prête même pas attention, tout s'enchaîne à la perfection pour maintenir l'intérêt. Surtout que, eh ! pour une série Young Adult, tout n'est pas rose et mignon, tout ne se passe pas à merveille (bien au contraire, j'ai envie de dire), et c'est justement ça, qui fait qu'on a toujours envie d'en savoir plus, savoir comment va finir Cinder et son entourage.

Conclusion : Un très bon début de série Young Adult, et mon premier gros coup de coeur pour cette année 2013 !
(Faites que le tome 2 ne tarde pas. Please.)

par Zinthia
The team, Tome 3 : Prolongation The team, Tome 3 : Prolongation
Lynda Aicher   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-8EG

{Marina}

Les deux premiers tomes de The Team de Lynda Aicher m’ont énormément plu et je me suis précipitée sur Prolongation dès sa sortie.

[...]

Alors qu’en apparence ils n’ont rien en commun et qu’ils sont à l’opposé l’un de l’autre, leur rencontre ne va pas les laisser indifférent… Après tout, ne dit-on pas les contraires s’attirent ?
Avec Prolongation, Lynda Aicher traite d’un sujet extrêmement lourd…
Cela apporte son lot de douleur et de peur… mais aussi de douceur et d’espoir. Le juste milieu a été trouvé pour qu’on ne tombe jamais dans le mélodramatique.

Ce livre est une superbe romance, touchante, profonde et hyper sensuelle….

[...]

Quoiqu’il en soit, je me suis régalée, et j’ai été ravi de croiser Vanessa de RED ROOM et je me suis, une nouvelle fois, régalée avec la plume sexy de Lynda Aicher.
En Miroir En Miroir
Lily Haime   
C'est un Lily Haime, alors c'est excellent, évidemment.
Avec "en miroir" elle se lance dans un nouveau registre: le romantic suspens. Et je trouve que c'est plutôt très réussi. La romance et la relation entre Indiana et Souleymane sont prioritaires mais le fil conducteur est bien l'enquête sur le Prêtre et ses répercussions sur ces deux personnages et les liens qu'ils entretiennent.
Comme d'habitude, c'est toujours excellemment écrit, avec la plume envoûtante de Lily que l'on connait tous et que l'on aime. Les mots entre ses doigts deviennent poésie.

La relation entre Indiana et Souleymane est passionnelle et électrique, à la hauteur des autres couples qu'elle a imaginés.

J'ai deviné assez rapidement qui était le prêtre, mais ça n'a pas du tout gâché mon plaisir. De plus, ce n'est pas dans le suspens de son identité que réside la force de ce livre ou l'addiction de la lecture.

Si le schéma psychologique d'Indiana reste très similaire aux autres héros de Lily, il est néanmoins légèrement différent (peut-être un peu moins fier). Souleymane quant à lui est un homme de convictions, fort, d'une beauté solaire et j'ai beaucoup aimé avoir son point de vue par le biais des conversations téléphoniques à chaque fin de chapitre.

Je terminerais par une rengaine habituelle à la fin de chacun de ses livres: vivement le prochain!
Les Idoles du Stade, Tome 9 : Jeu au Sol Les Idoles du Stade, Tome 9 : Jeu au Sol
Jaci Burton   
Je n'ai pas regardé si le/la traducteur/trice a changé mais j'ai trouver qu'il était en deçà des précédents, c'est peut-être moi qui me lasse. Bref, je l'ai finit, on s'attend à la fin, et la fin est un peu bâclée! On voudrait au moins 10 pages de plus avec un "un mois plus tard" et comment la confiance de Katrina est reboutée, l'avancé de petit frère dans sa nouvelle voie, et la petite soeur qui s'ouvre!! La fin se finit comme prévue sans rien de plus... c'est dommage!

par ninon64
Westmoreland - Volume 1 : Tête-à-tête inattendu - L'enfant secret - Le baiser du scandale - Bien plus qu'un hasard Westmoreland - Volume 1 : Tête-à-tête inattendu - L'enfant secret - Le baiser du scandale - Bien plus qu'un hasard
Brenda Jackson   
Les premières histoires de la série "Westmoreland"...
Un vrai délice, puisque chaque personnage est vraiment unique, malgré cette grande famille, et chaque histoire est vraiment différente.
C'est un vrai plaisir à lire, et j'ai hâte de découvrir la suite!