Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de marick76 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Kate Daniels, Tome 5 : Meurtre Magique Kate Daniels, Tome 5 : Meurtre Magique
Ilona Andrews   
Je voue une totale admiration pour cette saga et ce tome 5 ne déroge pas à la règle.
Kate et les différentes communautés doivent faire face à une secte humaine qui veut détruire tous ceux qui détiennent de la magie. Autant vous dire que ça va faire un paquet de morts.
Kate en apprends un peu plus sur sa famille et notamment sur sa mère.
Bien-sûr, il faut compter également sur son psychopathe personnel.
Et oui, vous pouvez compter sur Curran pour vous faire rire et surtout encore voler votre coeur.
"Ta Majesté des fourrures" est toujours là avec son côté super dominateur et jaloux.
On finit ce tome en ressentant déjà un manque, comme un drogué attendant sa prochaine dose.
Je tiens à dire à Milady qu'ils feraient mieux d'arrêter de regarder leurs taux de ventes et de respecter les lecteurs qui ont envie de connaitre la suite des aventures de Kate Daniels. Il n'y a pas que l'argent qui compte.

par Adèle
Sexy Mistake, Tome 2 Sexy Mistake, Tome 2
Ève Souliac   
Le 1er volume ne m'avait pas laissé un très bon souvenir mais je voulais absolument lire la suite pour affirmer si oui ou non j'aimais cette histoire... eh bien je dois dire que j'ai vraiment préféré celui-ci au 1er volume.
Si on laisse de côté l'approche un peu trop frontale (enfin pour moi) entre Jenny et Blaine que l'on avait pu observer dans le début de l'histoire, la suite est vraiment très sympa. J'ai, pour je ne sais quelle raison, plus ressenti les émotions de nos héros dans cette suite, leur attachement et leur alchimie. Et puis leur retrouvaille, après le petit quiproquo, a été faite d'une manière assez originale et sympathique, enfin j'ai adoré quoi !
J'adore leurs amis, la manière dont ils interviennent dans leur relation et leur bienveillance à leur égard.
Et puis point essentiel... on en parle de cette fin ?! Parce qu'elle est horrible !!! J'espère que la suite est pour bientôt ! Parce que franchement je veux trop savoir ce qu'il va se passer.

Bon au final, même si le début ne m'avait pas convaincue, je peux maintenant dire que j'ai complètement adhéré à cette suite et qu'elle promet une super histoire.

par Ridley
Les Héritiers, Tome 1 : La Princesse de papier Les Héritiers, Tome 1 : La Princesse de papier
Erin Watt   
Beaucoup de bruit pour pas grand chose concernant ce livre. L'écriture est simpliste, pleine de répétition et surtout vulgaire. Beaucoup de gros mots et un langage très cru concernant le sexe. J'espère vraiment que les ados américains ne parlent pas ainsi car ça serait très inquiétant.
Concernant Ella on essaye de la faire passer pour une fille qui a du caractère mais [spoiler]La fille est prête à faire une fellation à un mec qui l'insulte de sal... toutes les 2 minutes wtf, ensuite elle tombe amoureuse de lui et ne peut pas résister parce-qu’il est trop beau donc qu'il te manque de respect, te menace et t'harcèle c'est pas bien grave. Euh non je ne suis pas d'accord ce n'est pas de l'amour vache c'est mal et dévalorisant pour la femme [/spoiler]

Reed ce n'est absolument le genre de personnage masculin qui me plait. Ce n'est pas un bad boy c'est un mec irrespectueux et vulgaire.

Leur histoire d'amour tombe comme un cheveux sur la soupe ainsi que le statut de "petite soeur" d'Ella y a 2 pages vous la détestiez et là d'un coup sans elle votre famille sera brisé. C'est n'importe quoi.

Bref le livre est tout de même prenant, qui nous laisse en suspens à la fin je lirais surement le second tome mais je ne le qualifierais pas de bon livre bien au contraire.

par suhani76
Playboy Pilot Playboy Pilot
Vi Keeland    Penelope Ward   
J'ai beaucoup aimé ce livre. C'est bien écrit, on s'attache très vite aux personnages. Je trouve simplement qu'il n'y a pas assez de suspense. Mais à lire absolument!!!

par aurelie17
Stapleton-Downes, Tome 2 : Un bijou si précieux Stapleton-Downes, Tome 2 : Un bijou si précieux
Mary Balogh   
Apres avoie eu un coup de cœur pour La perle cachée de cette auteure, c’est avec plaisir et impatiente que je me suis plongée dans cette romance historique. C’est encore une fois une héroïne forte et indépendante que nous aurons le plaisir de découvrir ainsi qu’un homme de prestance et de la haute société qui ne croit plus en l’amour, si celui y a déjà cru un jour.

Priscilla alias Prissy est une jeune femme qui a fui son rang et les membres de sa famille afin de pouvoir s’épanouir. Après les décès prématurés de son père et de son frère, elle s’est vue devoir supporter un cousin et sa femme négligeant envers elle, qui ont profité de sa fortune et de ses terres sans aucune considération pour cette dernière.

Une fois arrivée en ville, elle va rapidement se rendre compte que la vie qu’elle espérait en partant ne ressemblerait en rien à ce qu’elle avait imaginé. C’est en retrouvant Mademoiselle Blythe, son ancienne perceptrice qu’elle va découvrir la face cachée de ce que les femmes peuvent proposer contre un salaire et un endroit où loger. Devenir prostituée n’a pas était un choix facile pour elle mais la partie d’elle même qui veut s’en sortir sans l’aide de personne n’aura d’autre choix que de vendre son corps. La maison où elle loge et pratique son métier est très réputée, la patronne choisit bien ses clients et offre tout ce qui peut rendre heureuses « ses filles », éducation, salaire, nourriture ainsi qu’un toit sur la tête. La rigueur est de mise, elles doivent faire part de leur contentement ou non à Melle Blythe à chaque fin de journée.

Sir Gerald Stapleton est un homme charmant et bien élevé, il s’attachera rapidement à Prissy, lui qui a pourtant l’habitude d’éviter tout attachement envers la gente féminine, deviendra un de ses clients réguliers. C’est sans vraiment sans rendre compte qu’il va proposer à la jeune femme de devenir sa maitresse et de subvenir à ses besoins pour une durée indéterminée. Priscilla qui ressent une forte attirance pour lui acceptera ce contrat, préférant devenir maitresse d’un seul homme avec qui en plus elle partage de bons moments.

Entre eux une relation exclusivement sexuelle va se mettre en place mais rapidement ils vont partager d’autres choses, entre promenades et autres visites Gerald va se rendre compte que sa maitresse a tout d’une dame. Mais son obstination à refouler ses sentiments et à ne pas s’attacher va lui faire fermer les yeux sur bien des choses, celles qu’on peut entrevoir en ayant une conversation avec elle. Il se forcera à ne pas creuser et gardera ses réflexion pour lui, à partir du moment où il arrive à garder cette distance entre eux il se contentera de ce genre d’échanges.

Priscilla est un personnage que j’ai adoré, son coté indépendante, forte, elle cache beaucoup ses émotions, ne montre pas ses faiblesses. Quand elle est Prissy, elle est une autre personne tout en réussissant à garder ce qu’il fait d’elle une dame. Elle a du faire des choix difficiles et pourtant elle ne regrette rien, elle évolue dans ce monde en fermant les yeux, en sachant qu’elle n’aurait eu d’autres manières de survivre et de vivre aussi convenablement. Les sentiments qu’elle développe pour Gerald sont pures, c’est beau de la voir s’amouracher de lui tout en gardant une distance respectable du à son rang et son métier, sans flancher ni trop en dévoiler sur sa personne, la vraie, celle qui se cache derrière ce pseudonyme.

Gerald est un personnage plus complexe, plus dur a amadouer et pourtant, Prescilla va réussir à faire tomber quelques barrières. Mais certaines trop solides, seront un frein à leurs « échanges ». La double narration est vraiment indispensable à ce genre de lecture, afin de bien comprendre les protagonistes, encore une fois l’auteure nous apporte par petites doses tout ce dont nous avons besoin de découvrir au fur et à mesure de l’histoire, sans en faire trop, ou tomber dans des clichés affligeants.

Une lecture que j’ai apprécié lire, Mary Balogh est vraiment très forte pour exprimer les émotions et le ressentie des personnages, on se plonge dans ce récit en sachant qu’il sera remplis de haut et de bas. Ce ne sera pas un coup de cœur mais cela restera un lecture très intense, émouvante et passionnante à lire, avec des personnages qui ont un lourd passé ou des antécédents familiaux douloureux. La condition des femmes est toujours abordée de manière respectable, l’auteure donne toujours une force et du courage à celle-ci. L’époque n’étant pas ce qui les rendent plus glorieuses, elle arrive néanmoins à les élever et leur donner le droit à la parole tout en gardant leur position dans le monde qui les entoure et qui les juge pour ce qu’elles sont et pas ce qu’elle devraient être.

http://www.livresavie.com/les-introuvables-un-bijou-si-precieux-de-mary-balogh/

par Natoche
Driven, tome 7 : Hard Beat Driven, tome 7 : Hard Beat
K. Bromberg   
Un roman que j’avais hâte de découvrir, car la Saga ‘The Driven’ est une saga qui me plait énormément. Et je dois dire que celui-ci est plus long de ce que l’on n’a jamais vu dans cette Saga ou même dans les romans…

L’histoire est celle de Tanner Thomas, un correspondant de guerre addict aux montées d’adrénaline que lui procure son métier. Pour surmonter la perte de sa meilleure amie, il va se concentrer à trouver un nouveau scoop au Moyen-Orient, une zone particulièrement instable et en guerre. Il va devoir faire équipe à Beaux, une jeune femme peu ordinaire, qui compte le tenir à distance avant de craquer pour tomber dans ses bras… Ils vont devoir travailler ensemble malgré leurs caractères bien différents et leur passé compliqué…

Je suis rentrée très rapidement dans l’histoire. J’ai trouvé qu’elle était très différente de ceux que l’on trouve dans le reste de la Saga. Il y a vraiment du suspense concernant l’histoire et de l’adrénaline. J’avais vraiment l’impression de vivre au milieu du conflit en compagnie de Tanner surtout, et un peu de Beaux. Il y a un véritable équilibre entre la relation entre Tanner et Beaux et leur métier auquel ils se frottent tous les jours. Ce changement de genre d’histoire m’a vraiment plus, comme quoi Kay Bromberg a vraiment beaucoup de flèches à son arc à nous faire découvrir encore.

La fin est longue à arriver. Cela m’a un peu stressé, car j’enchaînais les chapitres sans aucun espoir… Ouf, que l’on a encore une belle fin, qui était plus qu’entendu pour le coup. Mais encore une fois, j’en aurai aimé en savoir plus sur la suite de leur histoire.

Tanner est un correspondant de guerre, qui adore son travail. Mais ce dernier lui a fait perdre un être cher lors d’une mission. Il va alors chercher à ressentir l’adrénaline que l’on éprouve quand l’on trouve un scoop en tant que journaliste. Je dois dire que l’on découvre ces pensées du début à la fin. J’ai adoré ce point de vue uniquement masculin, même si parfois j’aurai voulu avoir le point de vue de Beaux, mais cela aurait révélé trop de choses sur son histoire. Bref, c’est donc un point de vue uniquement masculin. Et j’ai apprécié cela, ça change. Surtout que Tanner est vraiment torturé entièrement entre ces désirs, ses remords et ses histoire passées, mais il a aussi peur du futur, il ne veut pas reproduire ses erreurs. Malgré tout, j’ai apprécié son côté caractériel, mais aussi sa détermination dans tout ce qu’il entreprend.

Beaux est une jeune femme très mystérieuse. On en apprend un peu plus à chaque page, mais l’on comprend vraiment tout à la fin. Beaux est une femme photographe, qui a vraiment du caractère et qui ne compte pas se laisser faire par Tanner. Je dois dire que j’ai été ravie de trouver une femme forte, qui a réussi à mettre de côté de nombreuses choses de son passé. Quand elle rencontre Tanner, elle semble un peu perdre les pédales… J’ai bien aimé ce personnage, mais j’aurai aimé en savoir plus sur elle.

Le style d’écriture de Kay Bromberg est toujours aussi descriptif comme j’aime. Mais je regrette de ne pas avoir eu un double point de vue, même si cela aurait été dommage au niveau de l’histoire.

En général, une histoire bien originale et bien loin de ce que l’on avait déjà vu dans la Saga ‘The Driven’. J’ai passé un excellent moment au milieu des aventures de Tanner et Beaux bien loin des Etats-Unis.

>>http://www.fifty-shades-darker.fr/2017/07/the-driven-tome-7-hard-beat-de-kay.html
Les Héritiers, Tome 2 : Le Businessman et Moi Les Héritiers, Tome 2 : Le Businessman et Moi
Ruth Cardello   
Livre pour moi en parties, la première on découvre Stephan et Nicole, soeur de Dominic, revenir sur le passé et le futur..... Ensuite on revient sur le tome 1 , le moment du contrat en Chine ou Dominic cogne Stephan, et pour finir [spoiler] la réconciliation de tout ce monde [/spoiler]. La 3ème partie a vraiment sauvé les 2 premières car c'était long ....... mais amusant....

par mickaella
Il était une fois, Tome 1 : Au douzième coup de minuit Il était une fois, Tome 1 : Au douzième coup de minuit
Eloisa James   
C'est un bon premier tome, vraiment agréable à lire. Je pense que le point fort du roman est inévitablement la plume de l'auteur. Eloisa James a un vrai don pour nous entraîner complètement dans son histoire et pour créer des dialogues excellents. J'attendais toujours avec impatience ceux entre Gabriel et Kate et je me suis souvent surprise à rire pendant leurs discutions. Malgré cela je ne me suis pas attaché à eux. Je regrette un peu que l'auteur n'ai pas plus travaillé sur la profondeur de ses personnages.
Ce n'est pas vraiment un conte revisité, ça tient plus du clin d’œil que de réécriture. Néanmoins, j'ai aimé retrouver tous les petits détails du conte, que ce soient les rats (ici en chiots), les pantoufles de verre ou encore la marraine. J'ai adoré Henry ! Toutes ses répliques étaient toujours pleines d’humour.
C'est donc un bon livre très agréable à lire et avec une plume d'auteure très belle. Une petite déception en ce qui concerne la fin, que j'ai trouvé beaucoup trop rapide. J'ai déjà les prochains tomes dans ma pile à lire, et il me tarde de les commencer !
Le dernier espoir, tome 1 : Les dangers de l'ombre Le dernier espoir, tome 1 : Les dangers de l'ombre
Cindy Mezni   
Un livre magnifique, un scénario bien ficelé, des personnages attachants et une superbe histoire d'amour. Pour couronner le tout, c'est remarquablement bien écrit. Un bijou à découvrir de toute urgence.

par Evey
Les séducteurs, tome 1 : Duel Ardent Les séducteurs, tome 1 : Duel Ardent
Beverley Kendall   
Une déception...
C'est bien dommage car j'ai adoré la plume de l'auteure. Elle écrit très bien, que ce soit les dialogues ou les descriptions. Mais j'ai eu énormément de mal avec les personnages. James est tout simplement odieux. Il se comporte de la pire des manières avec Missy. Bien que je comprenais au début ce que ressentais Missy, ensuite elle m'a énervé à de nombreuses reprises. Comment peut-elle retourner sans arrêt vers lui après ce qu'il lui fait subir ? Elle m'a donné l'impression d'être soumise parfois. Il suffit que James l'approche pour que toute sa rancœur retombe. Il n'y a que vers la fin qu'elle prend un peu d'assurance et est capable de dire non. Quant à James, il est horrible durant tout le livre et à 3 pages de la fin il se réveille et devient gentil. Mouais. C'est du déjà vu et ici c'est bien trop brusque et trop peu crédible. Je ne me suis pas du tout attachée à ces protagonistes et à leur romance. Toutefois, certains personnages sont intéressants. De plus, la vie des aristocrates de cette époque y est parfaitement décrite sans que l'on ressente le moindre ennui. Mais malgré quelques points positifs, ce livre restera une déception pour moi. Des personnages imbuvables et une romance minable.