Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Marie-Ange-4 : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
L'inconnu du 16-18 Livre 1 - Apprenti L'inconnu du 16-18 Livre 1 - Apprenti
Alex C. Clarke   
— Je peux te demander quelque chose ?

Valentin leva la tête, surpris.

— Oui, bien sûr.

— Est-ce que tu connais bien Maître Lionel ?

De curieux, son regard se fit prudent.

— Depuis autant de temps que Maître Dorian.

— Oui, mais est-ce que tu le connais bien ? insista Benjamin.

— Pourquoi demandes-tu cela ?

Ben se passa la main dans les cheveux et soupira.

— Parce que je voudrais savoir où je mets les pieds, et que je ne suis pas vraiment sûr de ce que je fais. Je ne voudrais pas finir avec un trou dans le cœur quand il se lassera, tu vois ? précisa-t-il doucement.

par Perock
L'inconnu du 16-18, livre 2 : Compagnon(s) L'inconnu du 16-18, livre 2 : Compagnon(s)
Alex C. Clarke   
— C’est un bel instrument, pour sûr, fit remarquer Maître Lionel avec une pointe d’envie dans la voix. C’est bien que vous en ayez une, pour que nous puissions faire un test grandeur nature avant d’en acheter une !

— C’est l’un de ces essentiels dont on se dit que l’essayer c’est l’adopter ! se moqua Dorian avec entrain. Et si nous commencions ?

Maître Lionel prit Benjamin par la main, et le tourna afin qu’ils se retrouvent face à face. Il prit son visage entre ses mains, et le regarda sérieusement.

— Tu sais que tout dépend de toi. Un seul mot, et tout s’arrête.

Il lui caressa la joue tendrement.

— Jamais je ne te ferais faire une chose pour laquelle tu ne serais pas complètement prêt, chaton, tu le sais.

— Oui, Maître, répondit Benjamin à voix basse.

par Perock
Rêves, Tome 1 : Un nouveau rêve Rêves, Tome 1 : Un nouveau rêve
Alex C. Clarke   
J'ai bien aimé ce livre. Il n'est pas transcendant d'après moi mais j'ai passé un bon moment à le lire. Il est court et l'écriture est simple. L'histoire est mimi et pas trop compliqué.

J'aurais aimé quelque chose de plus élaboré, de plus construit et un peu moins... je ne dirais pas brouillon mais plus yoyo. Oui, voilà, je trouve que c'est un peu yoyo cette histoire. De base, j'aime beaucoup la rencontre incognito dans l'avion, mais tout de suite le désire, la passion... non. Trop vite à mon goût. Ok, ils peuvent se trouver respectivement beaux, même David qui est censé être hétéro, mais c'est tout. Pas tout de suite la passion brûlante, irrespirable, intenable ! J'aurais bien aimé, par exemple, que l'un d'eux fantasme sur l'autre, qu'ils se séduisent mutuellement, plus longuement, et pas juste en 6h de trajet d'avion.

Aussi, je trouve dommage de leur avoir fait des passés tristes, voire très tristes, et si peu les exploiter. D'accord, on en parle, mais on en parle juste ! Oui James fait un blocage, oui David chiale, mais c'est tout !! Zut quoi ! James a fait la guerre ! Il a vu des atrocités et il n'a pas de séquelles ? Ou si peu ? Et au vu de son enfance, pourquoi ne pas avoir accentuer ça ! C'est infâme ! Sans spoiler, ça méritait plus de poids, plus d'importance, et non une petite discussion pour tout aille mieux. Pour David, c'est mieux je trouve. Mais c'est vraiment James qui m'a dérangé pour ça.

Pareil, un moment, James c'est le désir inassouvi, impatient, sauvage, et juste après "Ah non non ! Je ne peux pas ! Je suis traumatisé par mon passé !". Ok, j'exagère mais c'est mon ressentit. Mec, t'étais à fond au début, pourquoi d'un coup ton passé te fait chier alors que ton passé était déjà là avant ? Oui, on peut me dire que c'est parce qu'il ne pensait pas que ce serait une relation durable, qu'il ne pensait qu'à un coup d'un soir malgré son put*** de désir pour David sans autre explication que son physique et quatre mots échangés. Bref, moi, ça m'a un peu rebuté. C'est bête, parce que j'aime le personnage de James plus que David. Je le trouve moins... fade, plus dur, plus ferme que son homologue. Mais ça, c'est une question de goût. Le mot "fade" que j'ai utilisé n'est pas péjoratif, juste que David est particulièrement doux, mignon quand il rougit, et que moi, je suis plus personnage torturé, rude et sauvage. Le genre loup, pas agneau. Mais à noter qu'ici, j'ai plus critiqué James que David, car le comportement de David est celui que je trouve le plus crédible.

D'ailleurs c'est pareil pour le moment où ça va mal entre eux. Ils restent quoi ? Une après-midi à se faire la gueule avant se réconcilier en larmes et tout et tout ? Trop facile à mon goût... pourtant, ça avait bien commencé mais bon... Tout comme la "tragédie" de la fin. Prévisible quand même. J'aurais préféré quelque chose de beaucoup plus marquant, même si au final, pour David ça l'a été, mais pas pour moi. C'était... encore une fois, trop simple. Classique, prévisible, dont on se doute du dénouement, ce qui a été mon cas. J'ai compris rapidement.

Les personnages secondaires cependant son vachement cool ! Bo est génial. Sa relation amicale avec James est authentique et je me suis amusée à imaginer son accent et sa carrure impressionnante. Franchement, je me suis facilement fait à lui et je suis un petit peu déçu qu'on ne l'ai pas vu plus. Mais ça, c'est juste un caprice de ma part !
Quant à Chris, très mignon ! Sans parler de son chien, Jizz. Ce nom quoi !! Bref, pour Chris, je sais que je vais le revoir et j'ai hâte de voir ce que ça va donner.
Les enfants de David sont bien aussi ! On ne les voit pas beaucoup, mais j'ai bien aimé la façon dont les a créer et jouer l'auteure. Je les trouve authentiques et touchants.

En ce qui concerne la plume de l'auteure, elle est simple mais efficace. Très facile à lire, avec un vocabulaire accessible, même durant les scènes d'ébats. Il n'y a rien de vulgaire, tout est très bien écrit de façon propre et non choquante sans être trop prude. Vraiment mignon à lire. J'aime bien, même si parfois j'ai eu l'impression que l'auteure dérivait sur d'autres choses que notre duo adoré. Certes, pourquoi pas, mais parfois... c'était un peu décalé selon moins, surtout avec ce manque d'approfondissement que j'ai ressentit.
J'ai vu une ou deux petites coquilles dans le texte, mais rien de très méchant. Juste du détail.

En outre, un bon bouquin, doux et mimi, que j'ai aimé et qui touchera sans doute des âmes bien plus innocentes et moins avide de sang et de sauvagerie que la mienne.

par Kanon
Trois de coeur Trois de coeur
Mathias P. Sagan    Alex C. Clarke   
D'un couple libre, on passe au trouple fermé.

Julien et Guillaumes sont ensemble depuis trois ans et travaillent dans un restaurant sur la côte Basque. Ils décident de prendre des vacances pour un séjour à Paris. Là-bas, ils font la rencontre d'Antonio. Jeune italien, traducteur qui attire tout de suite leur attention. Ensemble, ils débutent une relation à trois.

Les auteurs ont fait le choix de trois points de vues : Julien, Guillaume et Antonio. Ce n'est pas un mauvais choix, ainsi nous entrons dans leurs pensées directement. Leur relation trouve vite son équilibre et les limites sont posées dès le départ. Antonio est au départ l'électron libre qui fini par s'accrocher et devenir un membre à part entière de leur relation. Il est accepté, se sent accepter et c'est superbe à lire. Les scènes coquines sont présentes et très bien écrites. On sent l'érotisme sans aucune vulgarité.

Niveau écriture, c'est là que j'étais la plus réticente. Mélanger deux plumes c'est un challenge. Soit ça passe, soit ça casse. J'adore Alex C. Clarke, mais j'avais rencontré des soucis avec Mathias P.Sagan. Mais là... Pour être honnête, je ne reconnais aucune des deux écritures. Elles se mélangent bien. Mon seul reproche serait peut-être le manque de profondeur sur certaines émotions. Mention supplémentaire pour la couverture sur laquelle j'ai complètement craquée. Elle est magnifique et d'une superbe qualité.

En bref, une chouette romance mettant en scène trois personnages aux caractères différents, mais qui se mélangent bien. Des écritures qui sont égales nous permettant de lire sans sentir les changements de plumes avec une bonne dose d'érotisme à trois, malgré un manque d'émotions et de développement sur certaines scènes.

par Linkward
Glitter, Tome 1 : Glitter Gabe Glitter, Tome 1 : Glitter Gabe
Alex C. Clarke   
Une jolie romance qui débute à l'adolescence et devient que plus étincelante quelques années plus tard...

Gabriel et Xabi ne sont pas amis. Tandis que Gabriel affirme son homosexualité, Xabi doute d'un jour avoir autant de courage que Gabriel. Pourtant, dix ans plus tard, ils se retrouvent et s'offrent une seconde chance.

Gabriel est un personnage haut en couleurs. Maquillages, vêtements prêt du corps, chaussures à talons. Son look ne passe pas inaperçu et le fait qu'il assume à cent pour cent son homosexualité non plus. Après un passage à tabac, il se retrouve coincé dans un lit d’hôpital et est étroitement surveillé par son sauveur, Xabi. Xabi est le contraire de Gabriel. Joueur dans l'équipe de rugby, jeune homme de peu de mots et discrets. Pourtant, dès le départ l'attirance est immédiate. On découvre alors que Xabi n'est pas insensible au beau Gabriel. Et il suffit d'un baiser pour chambouler le cœur de l'un et l'autre.

C'est une histoire racontée sous deux points de vus. On jongle donc entre Gabriel et Xabi, plongeant ainsi dans la tête des deux garçons. Ils sont sur la même longueur d'ondes sans pour autant l'avouer à haute voix. Gabriel est excentrique, n'ayant pas honte de ce qu'il est, ce qu'il fait qu'il est lui-même en toutes circonstances. Leur relation débute assez rapidement et malheureusement se termine rapidement également. Xabi est réservé, incertain et il préfère éviter que son équipe découvre son homosexualité. Le sport est un cercle assez fermé à ce niveau, ce qui est compréhensible. Mais la douleur de Gabriel quand il comprend que Xabi voudrait faire profil bas nous touche même si nous connaissons les raisons de Xabi. On fait alors un saut dans le temps pour les retrouver dix ans plus tard. Ils se redécouvrent et l'alchimie entre eux est la même qu'auparavant. Ils s'attirent, se veulent, se désirent entièrement. Mais cette fois, Xabi est prêt.

La plume de l'auteur est fidèle à elle-même. Entre sensations et sentiments, humour sarcastique et personnages décalés. J'apprécie toujours autant la façon dont les personnages s'expriment que ce soit dans à haute voix ou pas. Oh et... Je veux définitivement le t-shirt << Keep Calm and Be Glitter Gabe ! >> puis utiliser sur twitter le hashtag #GlitterGabe.

En bref, Glitter Gabe c'est une jolie romance malgré les quelques drames. Une belle relation entre deux jeunes hommes qui trouvera la paix quelques années plus tard. Une fin qui annonce une suite pour un autre couple. Et une écriture toujours aussi entraînante.

par Linkward
Assassin/Shifter, Tome 2 : Alaska, With Love Assassin/Shifter, Tome 2 : Alaska, With Love
Sandrine Gasq-Dion   
Super tome dans la lignée du premier. De l'action, de l'humour, de la sensualité, et sans oublier que l'on retrouve Mateo et Riley!
J'ai hâte de découvrir ou l'auteur nous emmène, car le petit aperçu du tome 3 m'as mis l'eau à la bouche!


par Jennifr
Assassin/Shifter, Tome 1 : Un homme marqué Assassin/Shifter, Tome 1 : Un homme marqué
Sandrine Gasq-Dion   
Premier tome d’une déjà très longue série, c’est une sympathique histoire qui fait un peu penser à la série « Agence tout risque » de l’action, de l’humour et un certain manque de crédibilité malgré de nombreux détails qui prouvent que l’auteure connait bien le milieu militaire. C’est le genre de récit qui procure une bonne détente, une fiction agréable avec il faut le dire une sacrée dose d’érotisme au vu de la quantité impressionnante de scènes de sexe que nous offrent nos deux héros.

Notre héros Mateo fait partie d’un groupe de tueurs du gouvernement américain, ils sont tous issus de l’armée ce sont de vrais mâles alphas, virils et sexy, qui tuent sans état d’âme puisque leurs cibles sont des rebuts de la société. En effet, toutes les victimes sont des personnes qui exercent une activité répréhensible, mais qui échappent à la justice classique, ces hommes sont des « assassins » officiels. Jusqu’à maintenant, Mateo ne s'est jamais vraiment posé de questions sur la personne qu’il doit tuer sauf que lorsque sa nouvelle cible Riley Flynn ne présente aucun vice, aucun travail irrégulier, il se met à douter surtout que le jeune homme l’attire beaucoup.

Lorsqu’il sauve la vie de Riley alors qu’il allait lui-même l’abattre, il sent que quelque chose cloche alors il prend littéralement le jeune homme sous le bras et l’emmène dans un lieu sécurisé. Évidemment, ce qui devait arriver ne surprend pas, ils vont se rapprocher l’un de l’autre et là je dois reconnaitre que l’auteure a une imagination débordante. Car du sexe nous en avons, c’est très chaud, d’un autre côté, ils n’ont pas grand-chose à faire d’autre dans cette maison. Mais, heureusement tout ne tourne pas autour du sexe, et la seconde moitié est sur un rythme plus vif, avec course poursuite, action bourrée de testostérone jusqu’au happy end.

Ce premier tome est une lecture très agréable et puis les héros et les personnages secondaires sont sympathiques, la trame est légère, mais bien conçue et non dépourvue d’humour. Une lecture détente très épicée qui fait un bien fou.




par samba
Assassin/Shifter, Tome 3 : Clair de lune Assassin/Shifter, Tome 3 : Clair de lune
Sandrine Gasq-Dion   
Ce tome permet d’introduire la partie métamorphe de la série. Quand Dakota, le loup-garou rencontré précédemment est blessé par des braconniers, Sam le sauve et prend soin de lui. Le loup et l’homme se lient rapidement, et Dakota (dont le côté voyeur m’a bien fait rire) tombe rapidement sous le charme de Sam. N’osant pas se dévoiler il va se créer une identité humaine pour débuter leur relation mais lorsque son ancienne meute s’en prend à lui, il ne pourra plus se cacher. Heureusement ils trouveront de l’aide auprès d’autres loups.
Je pense qu’il faut prendre ce tome comme un préambule pour décrire l’univers métamorphe. L’histoire avec la meute de Dakota n’occupe qu’une petite portion du roman mais entre les deux meutes, de nombreux personnages sont introduits et ils devraient faire l’objet d’autres tomes. D’ailleurs de futurs couples commencent déjà à se dessiner. Ça fait beaucoup de gays, et ils veulent tous des enfants par mère porteuse (ça doit être un vrai commerce dans cette ville). Il y a donc une abondance de personnages et j’ai parfois eu du mal à savoir qui parlait (lors des scènes avec de nombreux loups).
Le couple entre Sam et Dakota est attachant, les scènes entre eux sont torrides et ma lecture a été plus qu’agréable. L’apparition des sentiments est vraiment rapide mais c’est justifié par la suite. Même si j’ai regretté que l’histoire passe au second plan par rapport à la découverte de tous les personnages et de l’univers, j’ai quand même très envie de lire la suite.


par Oxanes
Juste devant toi, tome 2 Juste devant toi, tome 2
Maddie D.   
Toujours mitigé sur ce deuxième volet...
Je ne vois pas le fil rouge de l'histoire...
Et avec le deuxième "couple" qui entre dans la narration et bien, je ne sais que penser, et puis de nouveau cette fin... grr !
A voir si je poursuis car les suites à rallonge commencent à m'horripiler.

par mamour04
Juste devant toi, tome 3 Juste devant toi, tome 3
Maddie D.   
Un troisième tome qui continu l'histoire mais j'avoue que je me lasse un peu car l'histoire s'enlise.
Nous retrouvons margaux et Adam alors que celle ci habite désormais à bar Harbor. Le rapprochement est inévitable. Ils se veulent et ne peuvent pas s'en empêcher.
Nous suivons aussi l'histoire de Liv et de l'assassinat de son frère. D'ailleurs une grosse partie de ce tome est sur cela et j'avoue que ca m'intéresse moyennement.
Je trouve qu'on s'enlise c'est à dire que l'histoire d'amour ou plutôt les histoires d'amour sont déjà faite et tout est basé sur l'intrigue policière en oubliant les deux personnages principaux.
A voir la fin de l'histoire et le tome 4.

par kaedelia