Livres
523 773
Membres
541 647

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Marie-Helene-33 : Liste de diamant

Esme, Tome 1 Esme, Tome 1
Farah Anah   
Je rédige cette chronique en direct de l’hôpital psychiatrique Black Ink. Internée dans le service des lectrices ayant perdu la raison, suite à ma lecture du premier tome de la duologie Esmé de Farah Anah. Autrice tortionnaire des éditions Black Ink !

Ma psychiatre, la cheffe de service, Sarah Berziou, m’a autorisé à venir vous livrer mon ressenti, selon elle, cela fait partie intégrante de ma thérapie. Sans quoi, je ne pourrais avoir la permission de poursuivre avec le second tome qui devrait apaiser mes tourments. Ou les aggraver…

Comment en suis-je arrivée là ?

C’est encore flou dans ma mémoire, je n’étais pas prête psychologiquement à découvrir l’histoire d’Esmeralda & Abain. Je me pensais assez solide et forte pour survivre à ce raz-de-marée émotionnel… Comment ai-je pu négliger tous les signaux qui se sont allumés lors de ma lecture ? Comment ai-je pu me laisser maltraiter par les émotions troublantes ressenties lors de ma lecture ?

Durant ma lecture, j’ai perdu pied, perdu la raison et une partie de ma santé mentale, à tel point que je me retrouve aujourd’hui enfermée, sous contrôle médical ! Parce que voyez-vous, les éditions Black Ink ont tout prévu. Sans doute un coup monté de cette Farah Anah qui rend ses lectrices dépendantes. La folie s’est emparée de moi, j’ai souffert avec Esmé… J’ai détesté Abain, au point que j’en suis rendu à l’état d’hystérique vindicative… Un héros m’a rarement autant fait souffrir, j’ai pleuré, hurlé et j’ai été épuisée par les sentiments qui m’ont écorchés.

Haine, espoir, amour, désillusion, souffrance, dépendance… Autant de symptômes qui m’ont conduit à l’internement !

La fiction et la réalité se sont mélangés ! Je ne faisais plus la différence, sans cesse sous l’emprise de cette espère de substance illicite que cette autrice distille dans ses romans. Une fois commencé, je n’ai pas pu lâcher le roman. Oh, mon entourage a bien essayé de m’enlever ma liseuse des mains… se heurtant à ma hargne de vouloir continuer. Telle une possédée, il fallait que j’aille au bout de ce premier opus.

Mystère, suspense, passion et danger sont les éléments culminants de cette histoire. Ma psychiatre, Sarah Berziou, n’arrête pas de me pousser à mettre des mots sur mes souffrances, sur mon ressenti sur ce roman. C’est sensé me préparer pour la suite de l’histoire d’Esmé et Abain. Mais plus j’y pense et puis j’ai l’impression que la folie s’ancre profondément en moi. Comment surmonter un tel déferlement d’émotions ? Comment retenir toutes ces larmes de haine et de tristesse ? Comment aller de l’avant ?

Je suis terrifiée à l’idée de lire la suite. Serais-je assez forte ? Vais-je sombrer encore plus dans les méandres du désespoir ? Je suis encore perdu dans les limbes de ma déchéance.

Farah Anah sévit en toute liberté, si vous saviez le nombre de lectrices qui sont comme moi, enfermées pour leur propre sécurité. Cette autrice sans pitié n’arrêtera jamais ses méfaits, c’est une récidiviste et je doute que l’on puisse l’arrêter en si bon chemin. Les meilleurs sans sortent toujours et elle est très forte dans sa discipline… La torture de lectrices !!!

Ce roman m’a heurté de plein fouet, l’autrice a placé la barre très haut, en terme de mystère, de frustration, de douleur intense qui fait saigner le cœur. J’ai ressenti un sentiment d’injustice envers mon Esmé adorée ! Cette héroïne qui a vécu l’enfer. Abain, celui qui était sensé illuminer son monde, l’a réduit à néant ! Et pourquoi ? Je vous le demande…

Ici, on m’aide à gérer le manque, depuis que j’ai terminé le roman, c’est comme si j’étais en crise de manque. Les personnages me hantent, leur histoire fait encore bouillir le sang dans mes veines. Je suis en état de choc et j’ai très peu de temps pour m’en remettre avant la sortie du seconde opus.

Écrire cette chronique m’a fait du bien. Je me dois de vous mettre en garde… Mais après tout, ce ne sont que les propos d’une lectrice qui a sombré dans la folie. Ce roman est indescriptible. Esme et Abain vont s’infiltrer en vous. Hanter vos rêves ! Faire battre votre cœur et écorcher votre âme de lectrice. Farah Anah est actuellement recherchée par le service de protection des lectrices. Aux dernières nouvelles, elle se cache pour mieux tourmenter ses futures victimes. Elle fait partie du gang des « Serial Writer ». Une nouvelle sorte d’écrivaines, celles qui induisent une addiction sévère chez leurs lectrices. Ma psychiatre, Sarah Berziou, tente de me rassurer, mais le mystère reste entier, je ne sais pas si je survivrai à la suite de cette saga. L’avenir nous le dira ^^

Trêve de plaisanterie ! Le mot de la fin ? Ce roman c’est une tuerie ! Vous savez ce qu’il vous reste à faire ! On fonce se procurer cette pépite !
Les Gardiens d'Apophis, Tome 1 : Renaissance Les Gardiens d'Apophis, Tome 1 : Renaissance
R. B. Devaux   
Voyons voyons, par où commencer ?
Si vous êtes fan de Bit Lit, d'Urban fantasy ou tout simplement avide de nouvelles lectures stimulantes, alors ce livre est fait pour vous.Plongez dans l'univers des Gardiens d'Apophis et découvrez un monde bercé par des mythes oubliés, de la magie, un petit zeste de romance, mais aussi, des personnages badass et super attachant, de l'humour et de l'action à revendre et bien sûr un panel de créatures fantastiques qui vous feront frémir que demander de plus ?
Bref vous l'aurez compris à lire absolument !

par Danae-5
VE.RI.TAS, Personne n'est parfait VE.RI.TAS, Personne n'est parfait
Isabelle Fourié   
En premier lieu, j'ai craqué pour la couverture de ce roman qui est très attirante et le résumé m'a tout de suite donné envie de découvrir cette histoire.
Je tiens aussi à souligner que l'auteure à gagné avec celle-ci le concours « Black Ink University ». Et je dois dire que c'est amplement mérité, car cette histoire est vraiment prenante et rentre parfaitement dans le thème.
Même si au début, j'ai eu un peu de mal à accrocher au monde dans lequel font partis les deux personnages, j'ai pu par la suite comprendre et avoir une autre vision des choses. Malgré que c'était nécessaire et que l'auteure l'a très bien fait, il y avait beaucoup d'explications et d'informations sur leurs rangs, leurs situations. C'était un peu complexe.
Cependant, j'ai accroché tout de suite à la plume de l'auteure.
Puis, j'ai aimé la rencontre des deux personnages principaux. J'avais vraiment envie de découvrir leur histoire, apprendre à les connaître davantage et ne pas m'arrêter à l'apparence.
Qui sont réellement Astrid et Léo ?
Ici, nous faisons la connaissance avec Astrid, 18 ans et sa sœur aînée Amaraah 25 ans. On peut dire que la vie ne les a pas épargnées et que malgré leurs jeunes âges, elles sont très fortes.
L'auteure a très bien décrit la psychologie des personnages que ça soit pour Astrid et Amaraah ou pour Léo. On ressent bien leurs émotions, leurs doutes, l'impact de leurs familles sur leur vie.
Astrid est une jeune femme difficile à cerner, complexe, différente des autres, mais ça en fait quelqu'un d'unique. Malgré ses peurs, ses angoisses, nous apprenons à l'aimer telle qu'elle est vraiment. Je dirai qu'au fur et à mesure des chapitres, elle évolue, elle change tout en restant elle-même. De chrysalide, elle se transforme en papillon. Astrid est aussi frêle que forte, surprenante qu'impressionnante, mais surtout, elle est épatante.
Extrait : Ma vie toute entière est dictée par mon nom, mon rang et l'argent de ma famille.
Astrid s'apprête à faire son entrée à Harvard et ça va être pour elle son « billet vers la liberté ».
Extrait : Je compte y trouver ma vérité, celle qui me fera grandir et briser le carcan qui enserre mon âme.
Avant de rentrer dans ce nouveau monde, la route d'Astrid va croiser celle du beau Léo.
Léo Montgomery a comme Astrid, une famille qui n'est pas commode, et même si au premier abord tout à l'air de les opposer, la vérité pourrait bien être tout autre.
Léo est un jeune homme de 23 ans qui malgré son côté mauvais garçon, sa réputation auprès de la gente féminine plus que sulfureuse, est attendrissant. Je ne sais pas comment l'expliquer, mais il est tout de suite attachant. Il a ce petit truc qui m'a touché.
La rencontre de Léo avec la belle Astrid pourrait bien venir ébranler notre héros si sûr de lui et changer son destin.
Extrait : Au milieu du ciel, face à cette inconnue, je n'ai jamais été si vrai.
Entre les réparties d'Astrid et le franc-parler de Léo, ça va faire des étincelles !
Astrid et Léo sont attachants. On sent tout de suite ce lien si particulier qui les unit. Entre eux, rien n'est simple. Leur passé et leurs familles respectives ont une grosse main mise sur leur vie. Ce n'est pas facile de se livrer complètement lorsqu'il y a tant de secrets qui mettent des freins et quand en plus des doutes s'ajoutent à l'équation. Cela devient encore plus tendu. La tension est palpable et fait aussi monter en nous la tension et grimper la température. C'est un coup froid, un coup chaud et ça nous rend complètement dingue. On ne sait plus sur quel pied danser.
Au-delà d'Astrid et Léo, j'ai pu aussi apprécier certains personnages secondaires. Ils apportent vraiment un plus à l'histoire.
L'auteure véhicule à travers certains passages : la reconstruction, l'espoir, l'avenir.
C'est une histoire difficile, prenante, avec de l'amitié sincère et de l'amour véritable.
J'ai passé un bon moment de lecture avec ce roman.
Je vous le recommande !
Esme,  Tome 2 Esme, Tome 2
Farah Anah   
Un tome très addictif, presque un roman à suspens avec vraiment beaucoup d’action.

Par contre je n’ai pas adhéré à leur couple... je ne l’ai pas trouvé beau ou respectueux comme amour, mais ça leur convenait cette recherche de dépendance de sexe et de pouvoir donc ils allaient bien ensemble.

[spoiler]Je n’ai pas aimé la fin : ils continuent à dealer, vraiment? Dommage j’aurai préféré quelque chose d’un peu plus lumineux[/spoiler]

par Eduam
Dark Romance Dark Romance
Penelope Douglas   
c'était ma première dark romance et j'ai adoré
il y a Erika ,et moi je l'adore ; je me suis surprise à avoir les mêmes pensées de l'auteur quand elle fait agir ses personnages . C'était marrant ....
Très bon moment de lecture
Kiss, Kill & Ride Kiss, Kill & Ride
Gaëlle Sage   
j'ai adoré ce livre de folie !!!!!
mais oui , les personnages sont attachants et surtout ma badass préférée de toutes AJ , Amy enfin comme vous voulez ....
Encore un personnage féminin qui en jette ; j'aime se répartie et son caractère fort et ferme . Si j'écrivais un jour une romance , un personnage féminin de cette trempe serait incontournable pour moi ....
merci à Gaëlle Sage pour ce très bon moment de lecture
Make Me Bad, Tome 1 Make Me Bad, Tome 1
Elle Séveno   
Ho mais que j'ai aimé ce livre
Tome 1 et 2 c'est une romance que j'adore ;
j'ai lu les 2 tomes plusieurs fois comme on regarde plusieurs fois un film que l'on a aimé. Laure!!!!!! que dire de ce personnage : que je l'aime de folie . Il me parle car le rapport aux parents , et au dessin fait écho en moi . Je l'adore en fait . J'aimerais trop la voir en film , mais c'est moi qui dit quelle actrice choisir ....
et Alexandre .... L'arroseur arrosé mais qu'on aime aussi car il est parfait pour elle ...
Bon vous avez compris mon amour pour cette romance
mais c'est que mon humble avis
Steel Brothers, Tome 1 : Châtiment Steel Brothers, Tome 1 : Châtiment
Manon Donaldson   
Un gros coup de coeur pour moi
Une petite petite plein de rebondissement de suspense .....
Par contre la fin ...
A suivre .... en pleine intrigue ..... C est vraiment dure ... vivement la suite
Steel Brothers, Tome 2 : Damnation Steel Brothers, Tome 2 : Damnation
Manon Donaldson   
Une déception totale.
Pourquoi ?

J'ai adoré le premier tome, les commentaires sont presque tous positifs alors pourquoi ? Pourquoi ce tome m'a tant déçu ?

Bon sang, j'ai même abandonné à la moitié car je ne pouvais plus le supporter.
Et il me fait penser que les histoires de motards ne sont pas pour moi.

Oh Ivy est toujours forte et caractérielle tout comme Dante.
Mais il y a une raison à mon avis, au fait que je n'ai aimé, une seule qui change tout à mes yeux.

Dante et Ivy qui se trompent mutuellement.
Je n'ai tout simplement pas supporté car c'est vraiment une chose que je déteste plus que tout.

Peu importe qu'ils soient fous amoureux l'un de l'autre, que Dante aime Ivy à la folie et qu'il s'en fiche des autres filles, désolée mais pour moi, il y un seul truc dans toutes les romances que je ne supporte et je suis intransigeante avec ça. Pas de tromperies.

Bref, du coup, je suis franchement déçue de ce livre, sachant que j'ai lu le premier en quelques jours et que j'en étais tellement addict que mon sommeil en a pâti.
Le mot décevant est même faible mais je crois que vous aurez compris ma pensée...

par Celia_P
Steel Brothers, Tome 3 : Chris and the Queen Steel Brothers, Tome 3 : Chris and the Queen
Manon Donaldson   
J'aime pas les bikers, j'aime pas les bandits, j'aime pas les barbues et encore moins les mecs qui se la pètent. Pourtant, je me suis attaché à ses trous du c** ?.
Mais Mariska... Bor**** Manon !!!
J'ai chialé, j'ai repensé à ma vie, à mon passé... J'ai voulu entrer dans le livre leurs peter les dents (tu veux savoir pourquoi ? Bah lis le ?). C'est une nana que j'aimerais avoir en amie, elle est aussi grande bouche que moi, j'ai adoré bon nombre de ses réparties.
Je suis resté éveillée une nuit de plus et même après avoir fermé le livre, j'ai longtemps cogité sur ma vie, ce que j'aurai dû faire et la réalité ?.
C'est facile de donner à ses personnages des directives, seulement on laisse un peu de nous dans nos bouquins et là, je crois que ça fait partie des personnes auquel je resterai muette devant elle.
Chris... Bah c'est un biker, mais j'aurai apprécié en savoir plus sur lui, pourquoi on entends pas parler de sa famille, son passé.
J'allais vous dire que cette série n'est pas un coup de coeur, seulement si je suis honnête c'est pire, c'est un coup d'âme.
Une chose pourtant est certaine, vous sortirez de cette lecture changé, ébranlé sur vos positions sur certaines choses. ??

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode