Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Marie74 : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Boule de Suif de Guy de Maupassant Boule de Suif de Guy de Maupassant
Li-An   
C'était une idée de présenter cette nouvelle de Maupassant sous forme de BD. Néanmoins, ça n'enlève rien à l'histoire, assez spéciale sur les bords qui montre la cruauté des hommes envers les autres. On reste indigné à la toute fin en prenant pitié pour Boule de Suif.


par Pompon
Le Passeur Le Passeur
Lois Lowry   
J'ai ADORE ! Cette oeuvre est vraiment formidable ! J'ai tout de suite été séduite par l'histoire, cette conception de la vie est vraiment... incroyable. J'ai beaucoup pleuré pour la fin.

par Roxye
Les exoterriens Les exoterriens
Pascale Chadenat   
Au bout d'une heure passée avec son nouveau compagnon de chambre à l'internat, Joseph s'est rendu compte qu'il n'avait jamais rencontré quelqu'un de son âge avec autant de choses intéressantes à raconter. Adrien est imbattable en science du déplacement. Il lit des livres aux titres incompréhensibles, comme Les Exoplauuères. Il maîtrise la cartographie du ciel. En revanche, Adrien déteste l'école. Il a d'autres projets : il connaît le moyen d'entrer en contact avec les exoterriens. qui viendront le chercher dans leur vaisseau interstellaire. Si Joseph s'entraîne suffisamment, il pourra même accompagner son ami. Mais Joseph se pose des questions au sujet d'Adrien : comment peut-on être nul et génial à la fois ? Comment peut-on s'intéresser autant au ciel et pas à la Terre ? Et si les exoterriens ne venaient jamais ? La décision de Joseph est prise : il est celui qui ramènera Adrien sur Terre.

par Lilinie
Envol pour le paradis Envol pour le paradis
Jean-Marie Defossez   
Dans le cadre du cours de français, nous avons quatre romans à lire pour le prix Farniente. Le premier que j'ai lu a été La dose que j'ai déjà chroniqué précédemment. Cette fois-ci, je me suis imposée en deuxième dans l'ordre de lecture Envol pour le paradis.

Âmes sensibles sur la Seconde Guerre Mondiale s'abstenir. Nan, allez, je rigole, même un ado de douze ans pourrait lire ça.

Ce roman de 200 pages narre l'histoire d'Arthur, un jeune aryen (donc jeune blond aux yeux bleus...) qu'on vient chercher de force. En effet, alors qu'Hitler réduisait les adultes au silence de façon pas très sympathique, les jeunes quant à eux devaient intégrés un foyer pour qu'il soit plus facile de les endoctriner. Arthur, lui, ne sait rien de tout ça. Ses parents ont toujours voulu le préserver de la guerre... Mais alors qu'il tente de résister à un lavage de cerveau fulgurant, on lui propose d'exaucer son plus grand rêve : devenir pilote d'avion.

J'ai lu ce livre en deux heures tant l'écriture est fluide. Rien à voir avec la taille puisqu'un roman de 200 pages peut se lire en plusieurs jours si le style de l'auteur ne plaît pas. Or, ici, c'est passé tout seul. Jean-Marie a le don de nous raconter une histoire courte mais qui laisse un gros trou à la fin. En effet, après cette lecture, il était hors de question de penser que ce n'étaient QUE 200 pages. Après un seul petit livre, Jean-Marie nous a transporté dans l'histoire d'Arthur qui paraissait se dérouler en plusieurs tomes. Quelque chose que je n'ai jamais ressenti (excepté avec Red Rising).

J'ai adoré l'évolution, le fil conducteur de l'histoire et du personnage. Bien que j'ai maintes fois eu envie de frapper Arthur pour le remettre sur place, je ne déteste pas ce personnage. C'est vraiment triste ce qu'il lui arrive. On ressent son chagrin et ses sentiments sur tout le changement qui s'immisce dans sa vie sans que l'auteur ait besoin de l'expliquer explicitement. Mais, mon personnage préféré de l'histoire restera à Jamais Heinz, un garçon aux cheveux noirs et à la langue bien pendue, considéré comme un slave. Ce terme n'est pas un compliment puisqu'il s'agit d'un nom de « sous-race » selon Hitler. Seuls les blonds méritent d'être traités comme des gens purs. Heinz en bouffe mais il a une façon magnifique de penser... Il m'a marquée !

Alors en ce qui concerne le négatif... il s'agit de quelque chose de fort personnel. C'est juste mon humble avis. Je trouve ça dommage que la narration ait été externe. Pour moi, ça aurait été plus ravageur si ça avait été conter à la première personne ! Je pense que j'aurais ressenti plus de choses... Même si les émotions me subjuguaient déjà ! Enfin, on est d'accord, ce n'est pas tellement négatif. Ce n'est d'ailleurs pas ce qui vaut ma note. Si je devais dire « pourquoi cette note ? » hé bien, je dirais tout simplement que j'ai beau aimé cette histoire, j'ai à la fois détesté et ce n'est pas un coup de cœur. Une belle histoire qu'on déguste et qui nous étrangle.

En ce qui concerne la fin, personnellement, je le savais. C'est assez prévisible, dans un sens. Mais la façon dont l'auteur l'a mise en œuvre m'a presque fichu les larmes aux yeux. J'ai dû relire l'épilogue deux fois tant ça m'a étonnée. Le scénario était peut-être attendue mais son écriture a rattrapé le coup. J'ai rarement vu ça dans un autre roman (pour l'instant).

Grosso modo, si les récits sur la Seconde Guerre Mondiale vous intéressent, que vous êtes intrigués par un point de vue autre que celui d'un juif, ou autre race décrite comme inférieure et que vous aimez parfois aussi lire un livre se finissant en 2h... Je vous conseille Envol pour le paradis, tantôt chargé de tristesse, tantôt rempli de belles paroles. Un joli livre qui ne quittera pas tout de suite ma mémoire.

http://papillon-voyageur.weebly.com/

par Rosalys
Les Grands Classiques de la littérature en bande dessinée, tome 1 : Le tour du monde en 80 jours Les Grands Classiques de la littérature en bande dessinée, tome 1 : Le tour du monde en 80 jours
Jules Verne   
J'ai particulièrement apprécié ce tome de la série car je trouve qu'il se prête plus que les autres à être illustré : la variété des paysages et des situations rencontrées est bien traduite, même si je pense qu'un second tome aurait été judicieux pour le rythme ...

par Ericdu75
Le Chevalier au bouclier vert Le Chevalier au bouclier vert
Odile Weulersse   
Je l'ai lu pour le collège, ne vraiment pas apprécié mais je n'ai jamais aimé les livres historique.
Alice au pays des merveilles Alice au pays des merveilles
Lewis Carroll   
Beaucoup de personnes me disent que c'est le dessin animé de Disney qui leur a le plus fait peur, eh bien moi, c'est exactement le contraire x) Je suppose que c'est parce que la richesse et l'originalité de l'univers et des personnages correspondaient assez à mon imaginaire (Claude Ponti et compagnie)...

Enfin bref, toujours est-il que comme le Petit Prince de Saint Exupéry, Alice au Pays des Merveilles est un de ces livres qu'on peut lire étant enfant et qui pourtant ne perd rien de son intérêt au fur et à mesure qu'on grandit, car il comporte différents niveaux de lecture qui nous concernent tous.
Je regrette beaucoup de ne pas être assez douée en anglais pour ne pas pouvoir apprécier pleinement l'écriture du livre en lisant la version d'origine. (les traducteurs ont fait beaucoup d'effort pour traduire les jeux de mots, mais la plupart, comme le nom du chat, sont tout simplement intraduisibles en français...)

Pour ma part, ce que j'ai particulièrement aimé, c'est que l'histoire décrivait bien ce qui se produit dans un vrai rêve, tous les phénomènes inexplicables sur le moment ne nous étonnent absolument pas, par exemple la tortue qui se transforme... ce genre de choses.

En ce qui concerne la version de Tim Burton, j'ai beaucoup apprécié son interprétation de la Reine Rouge (en revanche, je ne supporte pas la Reine Blanche) et tout ce qui la concernait, mais j'ai regretté qu'il reprenne autant d'éléments du Disney d'origine... qui est génial, mais je ne trouve pas que Tim Burton ait besoin de ça. Enfin c'était sans doute dans son contrat... Et la fin m'a franchement déçue, elle n'a absolument aucun intérêt, et ce d'autant plus qu'on la connaît depuis le début.
Ulysse et l'Odyssée Ulysse et l'Odyssée
Homère   
un livre que j'aui un peu galère a lire car je n'était pas vraiment intéressé je soté même des pages ,1/2 page par exemple mais j'ai fini par en mettre de l'attention et j'ai fini le livre

je recommande pour les gens qui aime les livres d'aventure et de légende grec [spoiler][/spoiler]

par Minijoyez
L'École des femmes L'École des femmes
Molière   
Une comédie vraiment intéressante à lire. On découvre une satire de la société une fois de plus brillante, de la part de Molière, et on comprend bien pourquoi cette pièce a pu par le passé déclencher une si grande querelle. Un sujet original et intéressant, qu'est celui de l'éducation des femmes au XVIIème siècle. On voit la mise en place d'une situation qui restera culte au théâtre et qui inspirera de nombreux dramaturges des siècles suivants, comme Beaumarchais par exemple. En tout cas, il est sur que seul Molière pouvait avoir l'audace de si vivement critiquer et remettre en cause le système éducatif des filles qui peut aujourd'hui paraître comme horrible et injuste.

Les personnages sont tous très particuliers, mais vraiment intéressants à étudier. Arnolphe joue à merveille le rôle de cocu imaginaire, un homme paranoïaque sur les bords, et qui a pour obsession de se croire constamment trompé. Agnès joue quant à elle, à merveille le rôle de jeune ingénue. Les autres sont tantôt moralisateur, tantôt comique, ce qui ne fait qu'apporter des éléments comiques et satiriques à cette pièce.

J'ai donc beaucoup apprécié cette oeuvre, qui pour moi relève du très bon théâtre et qui respecte bien les règles du classicisme. La pièce est courte et ce lit donc relativement vite. On ne s'ennuie pas et le fil de l’histoire est très prenant. On retombe dans une histoire avec une intrigue simple mais qui est belle quand même. Le plus intéressant fut sûrement de voir comment l'amour peut changer radicalement une personne, et comment il peut rendre courageux et téméraire aussi. La beauté de l'amour de la jeunesse est ici très bien exploitée, et c'est un régal à lire. [spoiler]Je dois avouer que même si la fin était complètement attendue , et qu'elle peut sembler un peu invraisemblable, elle reste quand même heureuse, mais j'ai quand même eu un peu de peine pour Arnolphe, qui même si c'est un personnage excessif, jaloux, manipulateur et égoïste, il était un petit peu attachant, et le voir triste à la fin, c'est dommage. Mais bon au moins Horace et Agnès pourront se marier, et cette dernière va enfin sortir de son innocence et de son ignorance.[/spoiler]

Ce fut donc un agréable moment de lecture, une pièce divertissante et amusante mais qui nous en apprend plus sur les mœurs de la société contemporaine à l'auteur.
Le lexique est cependant un peu difficile à comprendre par moments, et on passe pas mal de temps à lire les notes en bas de page aussi... Mais ça reste tout de même abordable et sympathique.
Une lecture que je ne regretterais pas, et qui fait partie de mes pièces favorites.

par elana55
Candide Candide
Voltaire   
Bien sur, c'est un livre à lire.
Bien sur qu'il est incontournable.
Mais désolée, je n'ai vraiment pas aimé !
J'ai eu l'impression de lire 5 fois les même chapitre, à quelques variantes près.
On lit le premier, un du milieu et le dernier chapitre et on a lu le livre !

par Gomette
  • aller en page :
  • 1
  • 2