Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de mariedm : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
La Ligne noire La Ligne noire
Jean-Christophe Grangé   
Et merde... je savais que j'aurais pas dû le lire...
Déjà avec Miserere j'avais sentie le fêlé du bocal qu'il est, mais là... Grangé est vraiment flippant et dans tous les sens du terme.
Ce bouquin est glauque, morbide, malsain, terrifiant et dérangeant à souhait. Tout est flippant, et comme je commence à avoir l'habitude de lire ce genre de bouquins, j'avais deviné la fin bien avant d'y arriver. Ce qui n'a en rien arrangé mon état général. (J'avais vraiment envie de me tromper) Parce que, là, maintenant, tout de suite, j'oscille toujours entre horreur, dégoût, et stress intense.
Je vaque, je ère, j'essaie de m'occuper pour ne pas avoir à y repenser, et pour que cette histoire cesse de m'obséder. Sans déconner, c'est bon pour faire des cauchemars ce truc!!!
Bref, pour donner un avis simple et direct, je dirais que c'est un thriller puissance 10, glauque, intense, complet et détaillé à l’extrême, qui va vous faire flipper durant quelques jours.

par Lusylila
Hannibal Lecter, Tome 2 : Le Silence des agneaux Hannibal Lecter, Tome 2 : Le Silence des agneaux
Thomas Harris   
Ce livre est tout simplement EXCELLENT !

Le suspens se fait sentir du début à la fin, le fil de l'histoire est d'une grande cohérence, les personnages sont incroyables : en quelques pages, en quelques mots prononcés, on s'attache au monstrueux Dr Hannibal qui se retrouve emprisonné ; on trouve Clarice Starling attachante avec ses aspirations futures et ses souvenirs passé ; quand au tueur en série, je vous avoue : il m'a fait de la peine bien qui ne le mérite pas même une micro-seconde, c'est dire la puissance du récit de M. Harris.

le tout est d'une puissance phénoménale. Un excellent thriller qui ne tombe pas dans le déjà vu, les clichés, la lourdeur etc.

Ce livre doit être lu, ne vous posez plus de questions, filer vous le procurer : vous ne decrocherez pas avant la dernière page, promis !

par Biibette
Sur la route Sur la route
Jack Kerouac   
Le sujet tourne autour de l'aventure. Celle de l'amitié (partage de pureté et naïveté mêlées) entre Sal Paradise et Dean Moriarty, de la jeunesse, de la liberté, du jazz, de la consommation de drogue et d’alcool, de l'adolescence et du sexe.
Aucun suspens hitchcockien ici, mais une seule dynamique : la route. Elle happe les héros beatnik qui se rejoignent, se séparent, se retrouvent encore et philosophient sur le monde pourri des Etats-Unis des années 50. C'est d'ailleurs une bonne critique sociale de l'époque : contestation des valeurs, des manières de vivre normatives et des limites imposées, ce livre reste toutefois optimiste (ayant foi en la nature humaine et en un monde idéaliste sans contraintes).
Tout ce que j'aimais Tout ce que j'aimais
Siri Hustvedt   
L'auteur aborde autant de thèmes différents que celui de l'amitié, de l'art (ce que j'ai apprécié le plus) de l'amour, de l'hystérie, de la drogue, de la schizophrénie et de la mort. L'analyse des sentiments des personnages est finement décrite. Mark reste le plus marquant pour moi. Difficile de cerner sa personnalité d'enfant, puis d'adolescent (ce qui est très réaliste pour le père que je suis).
Règne animal Règne animal
Jean-Baptiste Del Amo   
"règne animal" de Jean Baptiste Del Amo (432p)
Ed.Gallimard.

Bonjour les lecteurs ...

Vous cherchez des ambiances bucoliques?
Vous êtes une âme sensible?
Alors passez votre chemin, ce livre n'est pas pour vous !

Voici une fresque qui débute en 1898 et se termine en 1981.
Elle y relate la vie d'une famille d'éleveurs du Gers.

Au départ, de simples paysans comme tant d'autres qui s'éreintent dans une vie de labeur où les sentiments, l'éducation, la propreté sont exclus.
Tout n'est que violence, indifférence.
Il y a " le père", "la génitrice" et " l'enfant.
A cela s'ajoute la barbarie de la guerre 14 et ses "gueules cassées".
Grand saut dans le temps et nous retrouvons cette même famille et ses descendants, devenue une entreprise industrielle d'élevage porcins de la pire espèce ( je vous passe les détails) .
Famille toujours aussi épuisée, rustre, dégueulasse, au comportement à la limite de la folie.
Ce sont les années 80, début de l'effondrement.

Ce récit est terrible, mais est parvenu à me fasciner par sa noirceur.
Qui est le plus bestial ? l'homme ou l'animal ?
Voici un monde où la violence et la cruauté n'ont pas de limite .. que ce soit sur l'homme ou l'animal.
Bienvenue dans notre monde !

Mais il est vrai que l'homme n'est qu'un animal à peine civilisé.

Lecture que je recommande vivement .. mais accroche-vous aux accoudoirs!

Notons que Jean-Baptiste Del Almo est un auteur engagé contre la violence animale. Ce livre dénonce la course folle de l'élevage intensif au mépris du respect de la nature et des animaux.

Ce livre a reçu le prix de la révélation française 2016 et le prix "Livre Inter " 2017.

par Granny-1