Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de marina49 : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Les Frères Lucas, Tome 1 : Le Coup parfait Les Frères Lucas, Tome 1 : Le Coup parfait
Jordan Marie   
http://www.lmedml.fr/2019/03/18/les-freres-lucas-1-le-coup-parfait-marie-jordan/

LE COUP « DE CŒUR » PARFAIT !
Ce roman, c’était encore un de mes caprices de lectrice, à peine dispo qu’il me le fallait. J’avais besoin d’une romance drôle, sexy et touchante ! Et franchement je ne m’attendais pas à ce coup de cœur parfait et pourtant…

Quand un golfeur professionnel s’éprend d’une mécanicienne, cela donne une histoire explosive et 100% plaisir !

DEUX HÉROS ABSOLUMENT GÉNIAUX !
C’est simple, CC et Gray sont géniaux ! Dès les premières lignes, j’ai su que ce roman allait être exceptionnels grâce à eux. Il faut dire qu’ils sont plutôt singuliers. CC a son propre garage qu’elle gère d’une main de maître avec son collègue Jackson. CC est une jeune femme indépendante, elle a su travailler dur pour devenir son propre patron. CC n’est pas habituée aux coups d’un soir mais avec Gray elle craque et se laisse aller, de toute manière, c’est l’histoire d’une nuit, n’est-ce pas ? Mais le destin en a décidé autrement et elle va très vite le comprendre quand elle va retrouver Gray devant son garage… Notre héroïne a bien trop souffert pour se lancer dans une histoire de cœur, surtout avec un golfeur pro qui a une sextape d’un plan à trois qui circule sur le net. Non, Gray n’est pas un homme pour elle. Pourtant, lui n’est pas du même avis et il est bien décidé à lui prouver qu’il est l’homme qui lui faut.

Claudia, CC, est géniale. C’est une jeune femme solaire malgré son passé. J’ai adoré d’entrée de jeu cette petite nana. Elle n’a pas d’attache, elle n’en veut pas. La souffrance elle connait, personne ne s’est jamais intéressé à elle et elle n’a jamais vraiment reçu l’amour qu’elle mérite. C’est une nana hyper drôle avec des réparties bien senties. Je l’ai adoré, elle est magique ! Gray est un héros qui a tout pour plaire, victime de ses frasques, il a une réputation sulfureuse qui le classe directement dans le panier des hommes pas sérieux, ce qui ne l’aidera pas à conquérir CC. Gray est golfeur, franchement je ne pensais pas que ce sport pouvait être sexy, mais Marie Jordan m’a démontré le contraire. J’ai presque envie de dire que Gray est parfait, si ce n’est pas totalement le cas, il se rapproche de la perfection. C’est un homme joueur qui a beaucoup d’humour, il est généreux au lit et est sacrément canon. Comment résister ? Mais Gray est surtout un homme surprenant… Vous verrez, vous allez l’aimer !

Les personnages secondaires sont absolument géniaux ! La famille cinglée de Gray est excellente. Sa mère est un personnage hors norme, elle est un des piliers de l’histoire et franchement je rigole encore grâce à elle. Il y a aussi des personnages à détester et ça j’adore !

UNE INTRIGUE RYTHMÉE PAR UN JEU DE SÉDUCTION, DES TOURNOIS DE TENNIS ET LA DESTINÉE DE NOS DEUX HÉROS.
Ce roman c’est un pur coup de cœur ! Très certainement dû à l’écriture de l’autrice et à ses personnages. Ce roman c’est une bouffée d’air fraîche. C’est du plaisir à l’état brut.

L’intrigue reste assez classique mais le milieu du golf rend l’ensemble original. Il y a une trame assez mystérieuse qui est sympa à suivre, j’avais deviné quelques éléments mais cela n’a pas atténuer mon plaisir.

La romance est explosive, très torride et bourrée d’humour. L’érotisme est assez présent dans tout le livre, sachez que nos héros ont du mal à garder leur distance, les coquins !

CC et Gray évoluent dans des milieux différents, l’autrice a su mettre en évidence leur différence sociale tout en conservant un lien simple qui les unit. Le scénario nous plonge dans une histoire plus complexe qu’il n’y parait du côté de CC. On sent très vite qu’elle a un secret et cela fait monter la tension pendant la lecture.

UNE PLUME DONT JE SUIS DÉJÀ ACCRO !
Premier roman de Marie Jordan que je lis, et je suis déjà accro à sa plume. Il faut dire qu’elle a un style hyper moderne, que l’humour est à se tordre de rire, que son écriture m’a transporté dans son univers pour me faire tomber amoureuse de ses personnages. Je pense que son grain de folie rend vraiment le récit unique et addictif !

EN BREF :
La saga [LES FRÈRES LUCAS] débarque en France avec ce premier opus qui est LE coup « de cœur » PARFAIT pour moi. Marie Jordan nous offre une romance addictive au possible, bourrée d’humour et de sexytude. CC et Gray forment un couple explosif qui ne manquera pas de vous charmer. La collection Infinity réalise tous mes rêves en matières de romance, et ce livre en est la preuve !
Fiancés, Tome 3 : Amoureux Fiancés, Tome 3 : Amoureux
Penelope Sky   
je trouve cette serie la moins bien de toute apres je lirais la suite mais je suis decue
Secret Stepbrother Secret Stepbrother
Erin Graham   
Avis mitigé. J'étais emballé par le résumé ainsi que la couverture et comme je connais déjà cet auteur je me suis dis que cela allait être super.
De tous les livres que j'ai lu de cet auteur c'est bien celui qui m'a le moins plu.
L'idée de l'histoire est assez commune et je m'attendais à beaucoup de rebondissements, de surprises, plus de Peps, de piquant... en vérité cela a été plutôt plat. La fin banale, rapide et attendue. Il y a eu un départ très long qui je l'espérais préparait à une suite rocambolesque mais non! Rien ! Que du vue et revu.
Ça ce lit, mais c'est pas transcendant.

par Livie-1
Shacking up, Tome 2 : Island Fever Shacking up, Tome 2 : Island Fever
Helena Hunting   
Island Fever est une histoire bourrée d’humour et de situations cocasses qui m’a fait passer un excellent moment de lecture. Amalie ou « Anarchie Amie » est une miss catastrophe à la sauce Bridget Jones. Elle se retrouve dans une situation qu’on ne souhaiterait à personne (même pas à sa pire ennemie!) et décide que plus aucun homme ne profitera d’elle dorénavant. Elle est prête à faire ressortir la vraie « Amie » lors de ce voyage à Bora Bora et ça ne sera pas de tout repos.

Lexington lui est déterminé à être un gentleman et à ne pas profiter de la vulnérabilité d'Amalie en dépit de son attirance pour elle. Mais, avouons-le, Lex n'a aucune chance contre Amie qui est drôle, sexy, sans inhibition, et déterminée à obtenir ce qu’elle veut (si vous voyez où je veux en venir).

Quand vous ajoutez à cela le cadre romantique de Bora Bora et l'attraction mutuelle de ces deux héros, vous avez le condensé parfait de la romance comme je l'aime.

Amalie et Lexington forment un couple qui fait rêver. Leur alchimie est magnifique et ils sont si mignons ensemble mais ils sont aussi conscients que leur histoire est éphémère.

En résumé, j’ai adoré cette lecture. Elle est fun et addictive. Je l’ai lue en seulement quelques heures tant elle m’a captivée. Helena Hunting nous prouve une fois de plus son talent et sa capacité à jongler entre le tragique et l’humour, tout cela en quelques lignes. Alors embarquez vite pour Bora Bora !
Life is short, Love is rare Life is short, Love is rare
Alana Scott   
Le sentiment de culpabilité peut nous faire fuir notre famille, notre vie, mais le besoin des siens restera toujours le plus fort. Et l’amour peut se trouver même là où on ne l’attendait pas.
Nous allons faire la connaissance de Robin, aujourd’hui surfeur professionnel, qui après 6 ans d’exil en Polynésie française, a ressenti la nécessité de revenir auprès des siens. Il a fui Bidard il y a quelques années se sentant responsable du décès de son père. Il n’était pas parvenu à l’époque à faire face aux regards de sa mère et de sa sœur Naia. Il a donc décidé de les abandonner en laissant une simple lettre leur annonçant son départ et aussi son souhait de ne pas tenter de le contacter. Mais voilà, le temps a passé, sa culpabilité ne s’est pas amoindrie, mais l’éloignement lui pèse. Il n’a pas réussi à exprimer ni partager son mal-être avec personne ni même avec Célia, qui partageait sa vie depuis 1 an et demi. Elle a préféré le quitter. De plus, c’est le cœur lourd qu’il arrive à la porte du camping dont sa mère est propriétaire. Les retrouvailles avec Naia ne se passent pas au mieux, mais elle est très heureuse de son retour. Il va devoir faire face à son passé et aux questions incessantes de sa sœur quant à son départ. Mais aussi de son meilleur ami Greg, au moment présent détenteur et moniteur d’une école de surf. Beaucoup ont souffert de son silence est aujourd’hui, il est temps de les affronter et pourquoi pas d’apaiser son cœur brisé.

Puis nous allons rencontrer Pauline, une Parisienne venue en vacances sur la côte Basque avec ses copains, Alexis, en couple avec Romane, Thibaut et Éloise. C'est pour tous les 5, leurs premières vacances ensemble après l’obtention de leurs baccalauréats. Ils ont décidé de profiter à fond entre piscines, mer, shopping, apprentissage du surf et sortie autant dans les bars que dans les discothèques des villes avoisinantes. Pour Pauline, l’attrait de ses congés : pouvoir assouvir sa passion de la photographie en capturant des moments de vie ou des paysages plus beaux les uns que les autres. Et puis elle doit réfléchir à son avenir, quelles études veut-elle vraiment poursuivre. Mais ses vacances prennent une tournure qu’elle n’avait pas envisagée. Malheureusement, je ne peux pas vous en dire plus, c’est à vous de le découvrir.

La première rencontre entre nos deux protagonistes ne se passera pas dans la joie et la bonne humeur. La maman de Robin, accompagné par ce dernier au volant de la voiturette de golf du camping, a manqué de percuter Pauline alors que celle-ci coupe à travers les buissons. Et la voilà sur le postérieur rouspétant comme ce n’est pas permis. Le répondant dont elle a fait preuve face aux attaques de Robin, pour savoir qui est en faute, a plutôt amusé notre ami, mais ce malotru a vraiment agacé Pauline au plus haut point. Leurs routes ne cesseront de se croiser et il y aura tout d’abord des étincelles à chacune de leurs rencontres puis au fil de celles-ci, ils apprendront à se connaître. Robin natif de la région lui fera découvrir des endroits insolites afin qu’elle puisse saisir un maximum de photographies. Petit à petit, une amitié naîtra et évoluera. Mais voilà les vacances arrivent à leur terme et Pauline va devoir retourner sur Paris pour poursuivre ses études et Robin à ses compétitions de surf qui le mène aux quatre coins du monde. Que va-t-il advenir de leur relation naissante, sachant qu’il habite à des milliers de kilomètres ?

C’est le premier écrit d’Alana Scott que je découvre et j’avoue que ce fut une belle surprise. Bien qu’à mon goût, le rythme prend du temps à s’intensifier, il n’en reste pas moins que la lecture est fluide et la plume légère. Il faut cependant attendre la séparation de nos 2 protagonistes pour que les choses bougent réellement, mais vraiment ça en vaut la peine. C’est n’est pas un coup de cœur, mais un bon roman à découvrir.

par Carine-68
Loup, Tome 3 : Le Loup solitaire Loup, Tome 3 : Le Loup solitaire
Penelope Sky   
Ce dernier tome est une vraie déception pour moi. Je m'attendais à une fin explosive au lien de quoi on se retrouve avec une petite romance bien plate et sans saveur. Maverick s'est transformé en toutou et son père est devenu le gentil de l'histoire. Bref, très ennuyeux.
Wags, Tome 2 : Confidence Wags, Tome 2 : Confidence
Elle Kennedy    Sarina Bowen   
Hailey est à la tête d’une entreprise de service à domicile. Matt est capitaine de l’équipe de hockey de Toronto. Ils ne sont pas du tout du même univers et pourtant… Matt utilise régulièrement l’entreprise de Hailey, c’est même probablement l’un de leurs meilleurs clients. Leur relation va débuter par de simples échanges de mails concernant les besoins de Matt lorsqu’il est sur la route puis cela va dériver petit à petit jusqu’à ce qu’ils se retrouvent face à face. Et aucun d’entre eux ne s’attendait à l’alchimie qui va alors se mettre en place. Mais les choses sont loin d’être simples pour Matt. Il sort d’un divorce difficile et à cause de ses nombreux déplacements il n’a que peu de temps à consacrer à ses enfants. Alors une relation amoureuse… Il n’est pas sûr d’être prêt à reprendre le risque. surtout que la dernière chose dont il a envie c’est de blesser Hailey… Malgré tout il a énormément de mal à résister à la jeune femme qui semble le comprendre mieux que personne. Très vite la tentation devient irrésistible et Hailey semble plus que partante pour cette relation. Mais Matt est-il vraiment prêt pour cela?

Dans ce second tome de la saga WAGS on retrouve donc Hailey Taylor Emery une jeune chef d’entreprise et Matt Erickson, capitaine de l’équipe de Toronto, dans laquelle joue Wes et Blake. Si j’avais adoré les deux tomes de « HIM » et le premier tome de « WAGS » j’avais un peu plus de réserve pour Stay. Je n’avais pas forcément accroché au personnage de Matt dans les premiers livres et je ne savais pas ce que ça allait donné pour celui là. Eh bien j’ai très vite changé d’avis. J’ai absolument adoré le personnage de Matt et sa relation avec Hailey est vraiment géniale. Tout comme dans « Good Boy » il y a énormément d’humour dans ce livre mais aussi pas d’émotions au travers de l’histoire de Matt. Je ne m’attendais pas du tout à cela le concernant et il m’a énormément touché. Il est en pleine remise en question après son divorce et cela joue sur son moral. Mais sa rencontre avec Hailey va tout changer. Cette dernière est une jeune femme pleine de vie avec beaucoup d’humour et qui a réussi à monter sa propre entreprise qui a eu un succès fou. Elle va apporter une énorme bouffée de fraîcheur dans la vie de Matt, mais aussi amener pas mal de question à ce dernier. En effet il est loin d’être sûr qu’une relation est une bonne idée après la façon dont s’est terminée la précédente. Mais il ne peut nier l’attraction qui existe entre Hailey et lui et l’effet positif qu’elle a sur sa vie. Il va donc devoir se battre pour savoir si ce qu’il y a entre eux peut vraiment marcher ou s’il ferait mieux de rester à l’écart pour protéger Hailey…

J’ai adoré suivre cette histoire et c’est un vrai plaisir de retrouver les personnages des autres livres (même si j’aurai voulu un tout petit plus de Jamie et Wes, mais bon…). Le duo Elle KENNEDY/ Sarina BOWEN fonctionne toujours aussi bien et je n’aurai rien contre une suite d’autant plus que certains personnages m’intriguent… Pour le moment, les deux autrices disent qu’elles ont des projets personnels sur lesquels elles doivent se concentrer mais ne serait absolument pas contre une nouvelle collaboration. Je suis donc les choses de très près et je croise les doigts…

Je croise aussi très fort les doigts pour que cette série soit traduite en français parce qu’elle est vraiment géniale. Etant donné que « HIM » a été publié en France il y a moins d’un an je me dis que c’est possible et j’espère vraiment que ça sera le cas.
Eternita Eternita
Elodie Solare   
http://www.my-bo0ks.com/2020/02/eternita-elodie-solare.html

Je ne connaissais pas du tout l'auteure, Elodie Solare mais j'étais vraiment curieuse de découvrir Eternita, dont j'avais déjà entendu parler à l'occasion du Festival New Romance lorsque nous avions la possibilité de choisir le prénom que nous préférions. Le résumé a fini de me convaincre, il faut dire que les histoires d'amour sous fond politique avec un garde du corps, ce n'est pas ultra abordé en romance, alors ça s'annonçait vraiment super.

Eternita, c'est l'histoire de Letizia, une jeune femme qui profite pleinement de la vie. Un peu trop même puisqu'elle n'est pas toujours en possession de ses moyens. Elle aime sortir et se drogue plus qu'elle ne devrait. Mais ça, c'était avant la décision de son père de faire la course pour la présidence. Son emploi du temps va devoir changer radicalement, et elle ne sera plus jamais seule, Alexis, son garde du corps ne va pas la lâcher d'une semelle.

Lorsque j'ai commencé ma lecture, j'étais vraiment curieuse d'en savoir plus notamment cette héroine, Laetizia qui avait l'air haute en couleur. Une héroine avec laquelle j'ai eu beaucoup, beaucoup de mal à m'attacher. Il faut dire qu'elle est, au démarrage, à elle toute seule, le cliché de la fille pourrie gâtée, superficielle et assez peu mature. Concrètement, je pense que cela est plus ou moins voulu. Ainsi, elle a une marge pour évoluer vraiment au contact d'Alexis. On cerne assez rapidement son caractère et la complexité de son comportement. Je m'attendais à une évolution un peu plus développée, car là, j'ai commencé à l'apprécier qu'à la toute fin...

De son côté, Alexis avait tout pour me plaire. Enfin, ça c'était sur le papier. Le garde du corps de la belle Letizia a déjà eu quelques soucis par le passé en étant en charge de la sécurité. Je ne vous dévoilerais rien de trop puisque dès le premier chapitre on donne le ton. Le monsieur n'est pas vraiment professionnel et cède à ses clientes. Autant vous dire que j'ai trouvé ça limite... J'aurais préféré qu'il ne couche pas avec sa cliente précédente pour avoir "l'impression" qu'il ne se tape pas toutes ses clientes... Manque de pot pour moi, ce n'est pas le cas. Honnêtement, j'ai l'impression que bien souvent, en New Adult, les personnages masculins sont incapables de se retenir... Bonjour l'image de l'homme quand même...

Vous l'aurez compris, j'ai eu du mal avec nos deux personnages principaux. Alors forcément, cela se répercute sur la romance en elle-même qui, je l'avoue ne m'a ni faite rêver, ni émue, ni intéressée plus que ça. C'est un flop de ce côté, moi qui en attendais beaucoup. J'ai trouvé qu'elle manquait de profondeur et s’avérait plus physique qu'autre chose.

Fort heureusement, Eternita propose une histoire d'amour mais pas que. Ce que j'ai apprécié, c'est le côté politique. Le père de notre héroine souhaite s'engager dans cette voix et cela va bousculer la vie de chacun. J'ai trouvé intéressant de les voir réagir face à cette nouvelle et s'adapter. Enfin, l'addiction sera également de la partie et j'ai trouvé que c'était plutôt bien joué de la part de l'auteure de montrer une autre facette de celle-ci avec les choix qu'elle a prit et dont je ne parlerais pas ici pour garder le suspense.

Au final, je reste sur ma faim avec Eternita. Il y avait quelques éléments intéressants qui auraient - à mon sens - pu être davantage exploités pour rendre l'histoire plus profonde et prenante. J'en attendais un peu plus et n'est pas été totalement convaincue par cette histoire, dommage.

par Carole94P
Lingerie, Tome 1 : Muse en lingerie Lingerie, Tome 1 : Muse en lingerie
Penelope Sky   
En soi, le livre est bien et on retrouve avec plaisir la plume de Pénélope Sky. L’histoire est similaire à celle de la série Bouton, pas de surprise. Conway ressemble beaucoup à son père d’un point de vue personnalité. Sapphire pour sa part, semble très indépendante, ne se laisse pas marcher sur les pieds et agit de façon à garder sa dignité intacte. Jusqu’à ce que Conway l’achète. J’ai beaucoup aimé le début du livre, la relation qui se développait entre les deux protagonistes était bien menée et vraiment intéressante. A partir du moment où elle est retrouvée et vendu aux enchères, c’est le virage à 360 degrés. Et je dois dire que ça ne m’a pas vraiment plu. Donc en soi, c’est une bonne suite mais que je ne trouve pas à la hauteur de la série Bouton.

par Miss29