Livres
515 078
Membres
528 290

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Commentaire ajouté par Antiigone 2019-10-24T12:01:48+02:00

Je tiens tout d’abord à remercier l’auteure pour m’avoir fait gagner l’intégrale de son œuvre durant un concours sur Facebook. « Marina Oswell » est un roman entre Bit-Lit et Fantastique, composé de deux tomes rassemblés dans cette intégrale. Ce n’est pas mon genre habituel de lecture, mais j’avoue avoir apprécié ma lecture et j’ai dévoré ce roman de plus de quatre-cent pages.

Nous entrons dans l’univers de Marina Oswell, une lycéenne d’apparence banale qui voit son destin chamboulé lorsqu’elle se découvre magicienne et victime d’une malédiction lors d’une visite scolaire dans une grotte bien mystérieuse. Dans un monde contemporain où se mêlent sorciers et vampires, avec son meilleur ami Tristan, elle est l’un des deux « amants maudits » qui sont voués à détruire leurs compatriotes.

Marina est une héroïne que j’ai beaucoup appréciée, car elle n’est pas de ces gentilles petites lycéennes naïves et peureuses, bien au contraire ! Ici, elle va au devant de son destin en tentant le tout pour le tout pour sauver sa vie et celle de ses proches, mais surtout pour rompre cette malédiction qui lui a volé sa vie.

Les descriptions sont bien fournies et stimulent l’imagination du lecteur, le tout sans être trop détaillées pour laisser la place à son travail d’imagination, ce qui est très appréciable. Les révélations concernant le fonctionnement de l’univers mystique créé par l’auteure sont faites au fur et à mesure du roman, afin de laisser le temps au lecteur de s’en imprégner et d’en mesurer les enjeux. Certains pourront penser que le temps de mise en place du contexte et de l’action lors de la première partie du roman peut être long, mais je l’ai trouvée éminemment nécessaire pour tout assimiler et comprendre la suite.

L’un des points forts de ce roman est qu’il laisse une grande place aux émotions et aux ressentis, du fait que, pour une raison que je ne révélerai pas sous faute de spoil, Marina est amenée à se défaire des siennes. Elle fait tout pour les récupérer et se pose des questions sur sa nature : sans ses émotions, est-elle encore celle qu’elle était auparavant ? Est-elle seulement humaine ou juste un monstre prêt à tuer tous ceux qui se mettront en travers de son chemin et qui lui ont volé son âme ? Cela permet au lecteur d’éprouver une grande empathie pour ce personnage torturé.

Cependant, j’émets quelques réserves sur le fait que certaines actions allaient, à mon sens, un peu trop vite et qu’elles étaient survolées, comme certains combats cruciaux pour faire avancer l’intrigue, en contraste total avec certains passages que l’auteure prend vraiment le temps de développer. Toutefois, Marina est pressée par le temps, ce qui fait qu’elle ne s’attarde pas non plus ! J’ai trouvé aussi quelques situations un peu trop « tirées par les cheveux », où le hasard faisait trop bien les choses, où c’était trop facile. Enfin, quelques rares petites coquilles se sont glissées dans ce roman, ce qui est dommage pour un roman d’une telle qualité.

Pour conclure, « Marina Oswell » était un roman intriguant et bien écrit, avec une intrigue et un univers très originaux, ainsi qu’une héroïne haute en couleurs, malgré quelques petites maladresses. Un très beau moment de lecture en perspective si vous êtes amateurs du genre !

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode