Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Marinad2019 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Avis de décès : Les tribulations d'un croque-mort Avis de décès : Les tribulations d'un croque-mort
Daniel Naud   
Je suis très heureuse de pouvoir écrire le premier commentaire ! J'ai plusieurs choses à dire de positif sur ce premier roman de Daniel Naud.

1-Ce livre parle de la mort d'une façon très différente des autres livres. C'est une approche des plus humoristique tout en gardant un total respect envers le mort et la famille de celui-ci.

2-Ce livre nous donne un autre aspect de la mort. Autant de tristesse que de fait cocasse. Ce livre m'a permis de regarder la Mort d'une autre manière, de la voir sur un jour plutôt vivant et coloré. Des histoires a faire frissonner les coeurs fragiles mais aussi des histoires tellement tristes.

3-Toute les questions ridicules que les mots croque mort ou thanatologue emmènent dans notre esprit est enfin répondu.

4-L'écriture est simple et très facile a lire. J'avais vraiment l'impression d'être avec le narrateur et de tout simplement discuté avec lui.

5- Et finalement, cet auteur est un auteur québécois qui vient de ma petite ville pittoresque. L'avoir rencontrer plusieurs fois, je vous assure que ce roman que je décrit "bonbon" vous tiendra en haleine jusqu'à se que la mort vous en défasse.

Sur cela, je vous recommande fortement ce livre, qui vous emmènera de l'autre coter des coulisses de la Mort.
Moi, j'ai survécu Moi, j'ai survécu
Marie-Paule McInnis   
J’ai fini le livre sur Moi, j'ai survécu. J’ai beaucoup aimé. C’est criant de vérité!

Félicitations à Marie-Paule pour avoir si bien exprimé ses émotions. Sa situation ressemble à beaucoup d'autres femmes. Bravo pour avoir pris sa vie en main.
Jamais sans mes soeurs Jamais sans mes soeurs
Jones Kristina   
Kristina, Céleste et Juliana sont nées au sein d'une communauté hermétique au monde extérieur, appelée Les enfants de Dieu (elle aura d'autres noms par la suite).

Elles grandissent dans les enseignements donnés par les dirigeants de cette secte. Et traversent, par là même, des années de persécutions et d'abrutissements. Régulièrement abusées sexuellement et psychologiquement, ces petites filles n'ont pour seul repère ce qu'on leur a appris. Elles ne connaissent rien du monde extérieur à cette organisation, et dépérissent lentement... Il leur faudra de nombreuses années pour pouvoir en sortir.

Ces récits sont toujours bouleversants. Il l'est d'autant plus, cette fois, que ces petites filles n'ont pas connu d'avant-secte. Dès leurs naissances, ballotées, délaissées, maltraitées, elles grandissent sans amour filial puisque ce n'est pas la doctrine prônée. Elles doivent faire face à de nombreuses choses, et elles nous expliquent comment, au travers du regard d'un enfant, toutes ces consignes sont absurdes.

Entre la crainte du Système (nom donné au reste du monde), l'abrutissement par la répétition des doctrines, la peine et la solitude, et par-dessus, les pratiques incestueuses, c'est à se demander comment ces enfants n'ont pas dérivé.

Je sais (pour l'avoir vécu) que se libérer d'une organisation de ce genre est loin d'être facile. Il faut réaliser que l'on ne connaît rien d'autre, que ce que l'on a toujours vu. On ne sait pas comment ça se passe, là, dehors. Il faut comprendre qu'il y a la crainte de se retrouver seul au monde, sans personne vers qui se tourner. Car en général, une fois que quelqu'un quitte ce microcosme, il n'existe plus pour sa propre famille, restée à l'intérieur.

Tout d'un coup, il faut tout construire de A à Z: un emploi, une maison, et des centaines d'autres choses qui peuvent sembler anodines au reste du monde, comme fêter son anniversaire ou Noël.

Ce témoignage à trois voix est important, ne serait-ce que par le fait que cette secte existe toujours. D'autres enfants continuent de subir, continuent d'avoir besoin d'aide. On ne peut rester sourd au message qu'adressent les trois soeurs au reste du monde.

J'ai donc été très touchée par ce livre, et la profondeur des sentiments qu'expriment ces jeunes femmes. Je n'ai qu'une seule chose à ajouter: Ne fermez pas les yeux quand vous voyez quelque chose qui vous paraît insolite. Les enfants ne choisissent pas, on leur impose.

par bebi
November 9 November 9
Colleen Hoover   
Lu en VO! (petite parenthèses : pour tous ceux qui souhaitent le lire...mais qui ont peur de s'engager...juste une chose n'hésitez plus..le livre en anglais est très abordable!)
Encore une fois, Colleen Hoover se surpasse! Rien à dire à part EPOUSTOUFLANT!! Ne vous faites pas spoilez! Juste lisez jusqu'au bout! La fin est juste incroyable! On en redemande!
Bravo pour toutes ces idées de livres! Un autre qui entre dans la liste de mes coups de coeur de Colleen Hoover!!

par xuxu
Qu'est-ce qui monte et qui descend ? Qu'est-ce qui monte et qui descend ?
Knl   
C'est un véritable coup de ?. Ce témoignage tout en couleur et bourré d'humour est bouleversant et poignant. Knl nous livre son combat d'une maladie peu connu à mon goût, avec simplicité dans une ambiance psychédélique tout en aquarelle. Honnêtement je l'admire pour ça ! Ce n'est pas évident de mettre des mots sur des maux
Ses chroniques m'ont permis de comprendre une chose : la maladie n'est pas une fatalité, mais le combat d'une vie et il ne faut pas abandonner ?
Vraiment je vous conseille ce roman graphique. Il m'a touché et je suis bien contente de l'avoir dans ma bibliothèque
Juste un regard Juste un regard
Harlan Coben   
Addictif

Une fois commencé impossible de lâcher ce livre. Comme tout les Harlan Coben ce livre vous rend accro. Je l'ai lu en une après midi sur ma terrasse.

Difficile de vous parler de l'histoire sans vous en révéler trop je vous dirait simplement que les coïncidences n'existent pas et que tout est lié...

Grace à vécu un événement traumatisant dans son passé et a réussi à se reconstruire avec une vie en apparence parfaite. Mais un jour son mari disparaît juste après l'apparition mystérieuse d'une vieille photo. Mais qui sont les personnes sur la photo et que lui cache son mari? Arrivera t-elle à le retrouver et protéger sa famille sans y laisser des plumes ? A qui peut-elle faire confiance ? Difficile de démêler le vrai du faux jusqu'à la fin.

Un suspense qui vous tient en haleine du début à la fin malgré une fin un peu tirée par les cheveux à mon goût. Ce qui paradoxalement ne gâche rien au plaisir de la lecture, au contraire on en redemande.Un livre idéal pour l'été.

par paraty62
Marked Men, tome 1 : Rule Marked Men, tome 1 : Rule
Jay Crownover   
C'est bête de se dire que j'ai acheté ce livre en étant certaine qu'il me plairait. Pourtant j'aime l'idée de ne pas m'être trompée.

Autant vous dire que je ne suis pas allée acheter ce roman avec ma mère... Mais j'aurais pu ! J'aurais dû. On aurait bien ri quand je lui aurais dit que c'est un roman plutôt porté sur l'érotisme. Eh ouais, maman. ^^

Bref ! Ce premier tome de la saga Marked Men m'a charmé, rien de plus simple et de plus fort. J'en ressors toute joyeuse et je n'ai qu'une envie c'est de courir à la Fnac acheter le second tome. Dommage qu'il soit deux heures du matin...

Ce qui m'a attirée en premier dans ce roman, ce n'est surtout pas ses passages chauds. Mais la simple et merveilleuse idée "d'entrer" dans un monde de tatoueurs et de personnes qui osent écouter du métal. Les tatouages et ma famille, c'est une histoire d'amour qu'on partage donc j'ai tout de suite été emballée par l'idée d'un bad boy tatoué des pieds à la tête -et percé en plus, nom de dieu, je vais faire une crise cardiaque ! En ce qui concerne le genre métal, ce n'est pas mon genre favoris question musique mais je vis avec un grand frère qui m'en fait manger tous les jours alors, honnêtement, Marked Men avait de bons arguments pour s'infiltrer dans mon cœur littéraire comme si on entrait dans un resto.

La plume de Jay Crownover est entraînante et très agréable à lire. Je crois que j'ai rarement été aussi emballée par la façon d'écrire d'un auteur. C'était simple mais j'ai trouvé super que grâce à sa simplicité elle fasse passer des émotions, etc...

L'histoire est très bien menée et Ô combien addictive.

Mais ce qui m'a vraiment plu, ce qui m'a conquise ce sont les personnages. Il ne m'a pas fallu dix pages pour m'attacher à tout ce petit monde en me disant que je me faufilerais bien dans l'histoire pour me faire une place parmi eux... Il pourrait pas y avoir un tome avec moi dedans, Jay, please ? Faudrait que je fasse gaffe à ce que j'écris, ça pourrait être mal interpréter...

J'adore les personnages, tous qui qu'ils soient. Bon, sauf Gabe (l'ex que j'aurais bien envoyé chier un milliard de fois) et les parents de Shaw (sur qui j'aurais bien craché si j'avais autant de talent que mon grand frère pour ce genre de trucs...). Mais sinon, qu'est-ce que je les ai aimé les personnages de ce merveilleux premier tome !

Rule Archer - le gars tatoueur dont tu tombes amoureuse dans ce premier tome.
Shaw Landon - la fille qui fait des études de médecine que tu voudrais désespérément être dans ce premier tome.
Rome Archer - le grand frère militaire que tu ne peux qu'aimer parce qu'il est merveilleux.
Remy Archer - frère jumeau de Rule (bon, il est mort trois ans plus tôt mais il vit à travers les personnages donc, tu t'y attaches quoi qu'il advienne).

Au fait, suis-je la seule à avoir trouvé ça génial que les frères Archer aient tous les trois un prénom qui commence par un R ? Pourquoi mes parents n'ont-ils pas eu la même idée ? Sérieux, des fois je me pose des questions sur eux ! ^^

Nash - le meilleur ami de Rule et tatoueur qui me donne envie de lui faire des câlins et ne me demandez surtout pas pourquoi, je ne sais pas.
Rowdy - ami de Rule et tatoueur aussi, que je ne demande qu'à connaître d'avantage !
Ayden - meilleure amie de Shaw et que j'adore tout simplement.
Jet - ami de Rule et chanteur d'un groupe de métal, je vais devenir sa plus grande groupie d'ici peu.
Cora - gérante du salon de tatouage, perceuse, et fille géniale que tu veux à tout prix avoir comme amie.

OK, aux premiers abords, ce roman à l'air d'être un cliché. Mais je le répète, parce que je l'ai déjà dit pour d'autres romans, je me fais un plaisir de lire les clichés. Ils me rappellent que ça peut vraiment arriver, plusieurs fois, à tout le monde. Et puis, je rêve de clichés. Mais finalement, lorsqu'on lit l'histoire, on passe au-dessus de l'idée du cliché - on lit et on est tellement dedans que rien ne pourrait nous perturber et on prend notre pied (sans mauvaise idée derrière la tête).

Les évènements de ce roman m'ont plu et satisfaite, je n'en attendais ni plus ni moins et donc, j'ai adoré ! De plus, j'ai beaucoup aimé les relations entre les personnages, quelles qu'elles puissent êtres. [spoiler]Je me suis doutée dès le départ que Remy était gay, j'ai du flaire. ^^ Et la réaction de Rome suite à cela m'a un peu déçue de sa part mais je suis sûre qu'il saura se rattraper le moment venu *regard qui veut tout dire et sourire faussement innocent*.

La déclaration d'amour de Rule à Shaw m'a fait fondre. Je crois qu'elle fait partie des plus belles que j'ai lu jusque-là. Je dis bravo à cette œuvre d'art vivante (bien que j'ai conscience qu'il est fictif) qu'est ce gars ![/spoiler]

En conclusion, il est clair que j'ai aimé ce livre et que je le recommande à tout le monde ! Parce que personne ne peut résister à ça. Non, je vous assure. C'est une saga vraiment prometteuse.

En tout cas, vous pouvez être sûrs et certains que je me jetterais sur le second tome (et les tomes suivants) comme si c'était le dernier livre de la planète.


par Sheo
Blacklistée Blacklistée
Cole Gibsen   
UN jour j'ai eu envie de lire ce livre. je ne le regrette pas. il est vraiment très prennant, je l'ai lu en deux jour. une histoire qui résumé assez bien le harcelement scolaire même si je trouve que l'auteur n'a pas assez insisté sur les méchancetés de Reagan au début, [spoiler]tout le long du livre elle parle des horreurs qu'elle a dit mais nous ne les voyons pas, ce livre veut montrer que les bouaux ne sont pas si mauvais et que les victimes ne sont pas si inoccente, le livre prends l'axe des regrets, de comment régler ça. je trouve cela domage de ne pas avoir eu de harcèlement en dehors de l'école,l'auteur parle d'un groupe facebook puis plus rien, Regan est exclue et un peut maltraitée par Amber mais au final... rien de bien grave[/spoiler] le récit n'entre pas assez loin dans l'horreur. Nolan est intriguant, un jeune homme assez bizarre mais qui peut surprendre [spoiler]il vient en aide à Regan pour réparer ce qu'il a fait, car oui c'est lui avec son amie Blake qui, pour venger la tentative de suicide de son ex, a placarder les horreurs que Regan et ses amies ont dit sur les gens du lycée. [/spoiler] j'ai bneaucoup aimer Nolan. [spoiler]quand Regan découvre la vérité sa réaction est normale mais ma attristée, j'aurais aimer que leur couple prenne réellement vie, la fin ouverte sur ce point est frustrante. Nolan peut être pardonner car il a su dire stop quand il s'est rendu compte de son erreur et a essayer de réparer son erreur, et elle qui dit que tout cela l'aura quand même fait changer dit qu'elle ne peut pas lui pardonner, dommage [/spoiler]
conclusion un très bon roman qui m'a touché, mais il manque quelque chose. Le harcèlement n'a pas été assez fort, la méchanceté de Regan pas assez exploitée et la fin un peut bizarre. en bref un livre à lire mais qui aurait mérité 100 pages de plus et qui aurait du être beaucoup plus dur, car la réalité de personne harcelée passe par les réseaux sociaux et les sms et appel téléphonique.

par ScarlettD
Le prince charmant existe ! (Il est italien et tueur à gages) Le prince charmant existe ! (Il est italien et tueur à gages)
Anna Triss   
Besoin de déstresser ? Besoin de se vider la tête ? vous cherchez une lecture pour les vacances ? Ne cherchez pas...ce livre est pour vous !

Une lecture facile et sans prise de tête, avec des personnages hauts en couleur. On sent que l'auteur s'est fait plaisir :)
Robyn est pétillante, a un sacré caractère et un vocabulaire de charretier. Elle a le chic pour se faire remarquer, que ce soit avec sa meilleure amie ou sa voisine d'en face, une mamie malicieuse à tendance nympho aussi grossière que Robyn.
Les situations cocasses s'enchaînent et le nouveau voisin en fait les frais. La fille de Robyn est terriblement attachante, c'est une petite futée qui paraît parfois plus posée que sa maman !

L'auteure atténue le côté loufoque du roman en amenant le thème sous-jacent de la violence conjugale, on en voit quelques bribes, juste bien dosé pour ne pas alourdir le côté chick lit du roman.
D'autant plus que c'est sans compter sur l'aide de Valentin (eh oui élément quand même essentiel dans cette lecture !), notre tueur à gages incognito, qui a plus d'humour qu'il n'y paraît, il fait bien la paire avec son cousin.

En bref, un concentré de bonne humeur emmenée par une plume agréable et dynamique, parfait pour cet été !

par ge39
Je suis là Je suis là
Clélie Avit   
Splendide... Voilà comment résumer un livre qui m'a littéralement bouleversée. Bien que l'action ne soit pas le coeur de l'histoire, l'aspect addicitf de cette oeuvre m'a touchée immédiatement, à chaque page je voulais en savoir toujours plus... jusqu'à cette fin que pour ma part j'ai adoré et pour laquelle je n'aimerais pas de suite contrairement à la demande de certain(e)s.
Alors qu'on aurait pu s'attendre à une histoire triste ou terne au vu du thème du roman: le coma, on se surprend dès les premières pages à être envouté par l'histoire et ses personnages que l'auteur fait vivre avec brio. Pour ma part, j'ai eu l'impression d'entrer au coeur des pensées d'Elsa et d'espérer aux cotés de Thibault. Une vraie merveille, un courant d'air frais que je recommande vivement d'autant qu'il aborde une question concrète et très contemporaine: doit-on ou non débrancher quelqu'un qu'on aime ?