Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de MarinaRose : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
La Déesse des loups, Tome 1 : Morsure La Déesse des loups, Tome 1 : Morsure
Mathilde Bonnard   
Une très bonne lecture !
L'écriture est fluide et agréable, les personnages plutôt sympathiques, avec des réactions crédibles, pour la plupart.
C'est amusant parce qu'en commençant ce livre, j'étais persuadée de lire une histoire de métamorphes ... oups.
Je n'ai pas trop compris pourquoi Dyami réagissait de cette manière. Je veux dire, ok, tu peux être contre eux, et encore - parce que c'est du racisme hein, rappelons-le - mais de là à essayer de pousser cette personne au suicide ? Heu ... bah non, en fait.
La tante est hyper désagréable : communique avec ta nièce orpheline, éloignée de tout ce qu'elle a connu ( vous me direz, vu la vie pourrie, c'est peut-être pas plus mal ) ... sympathie, un mot pourtant simple, qu'elle n'a pas l'air de connaître.
Expliquez-moi aussi le comportement de sa sœur. Merci Seigneur, elle se reprend à la fin ! Et Dyami ... mais qu'il est énervant ! Arrête de dire qu'elle est jalouse abruti, elle la connaît sa sister, et crois-moi, ce n'est pas la sainte que tu as l'impression de voir ! J'avais envie de le secouer, de gifler la twin et d'aller pleurer avec Alexandra.
Par contre, j'étais persuadée de l'identité de la méchante araignée hihi j'ai longtemps hésité entre deux mais je me suis finalement rangée sur la bonne réponse ! Youpi, appelez-moi Inspecteur Jade.
Une très bonne lecture que je recommande si vous êtes patient envers les idiots amoureusement indécis et les sœurs jumelles parfaites-mais-pas-tant-que-ça éternellement insatisfaites à cause du comportement plein de favoritisme du papa : t'as légèrement pourri les relations fraternelles de tes filles mec. Congrats !
Félicitations à l'auteur pour ce beau roman !
J'attends la suite avec impatience,
JLR.
Le Conseil d'Orion, Tome 1 : Willow et Lucas Le Conseil d'Orion, Tome 1 : Willow et Lucas
Samantha Jane   
Je m’attendais à tellement plus.

Contrairement à ce que je pensais, je termine le premier tome de « Le Cercle D’Orion » avec un ressenti assez mitigé sur la question. Malgré une très bonne introduction avec les premiers chapitres qui laissaient présager une intrigue très prometteuse, la déception a été assez lourde avec la suite.

Une intrigue qui avait pourtant tout pour plaire, avec des airs de X-Men ou même de Harry Potter. Je suis généralement une grande adepte des romans qui nous proposent des personnages dotés de pouvoirs, et je pensais vraiment que cette nouvelle saga avait le potentiel pour s’inscrire dans les mémoires. Mais malheureusement, l’addiction que j’en attendais s’est rapidement envolée lorsque notre héroïne se retrouve à devoir suivre un certain rite de passage pour intégrer définitivement le sanctuaire des néophytes. J’ai trouvé que nous avions beaucoup de longueurs, et qu’on perdait vraiment dans le développement de l’intrigue. Ce n’est pas mauvais, mais ce n’était pas assez rythmé à mon goût.

J’ai aussi trouvé qu’on accordait peut être un peu trop d’importance dans la romance. Une romance que je n’ai pas non plus trouvé dingue. Lucas est beaucoup trop propre à mon goût. Son comportement est beaucoup trop lisse et il tombe aussi trop rapidement sous le charme de Willow pour un homme qui a toujours vécu en cherchant à ne pas s’engager. J’aurais parfois aimé qu’on prenne plus le temps de développer l’histoire.

En ce qui concerne l’épilogue qui marque la fin de ce premier tome, je ne l’ai pas trouvé sensationnel. Le point de vue de Eve ne nous apporte rien de supplémentaire si ce n’est que s’interroger sur ce qui a bien pu lui arriver et ce qui peut la pousser à repartir.

En soit, ce n’était pas une mauvaise lecture. Mais ce n’était pas non plus transcendant. Le début était superbe et les derniers chapitres assez explosifs. C’est ce que j’aurais souhaité pour ce livre. Qu’on reste sur cette constante. Bien que les personnages doivent apprendre à maîtriser leur pouvoir, on perd beaucoup de temps. Je ne sais pas si je lirais la suite pour le coup.
Redwood, Tome 1 : Jasper Redwood, Tome 1 : Jasper
Carrie Ann Ryan   
Totalement déçue par ce roman. Je pensais que ce serait une bonne saga vu qu’elle va être éditée chez Milady. Beaucoup pensaient que ce serait du même acabit que la Meute du Phénix, mais la Meute du Phénix est clairement au-dessus de ce roman !
Ce tome 1 (qui est en fait le tome 2, vu que le tome 1 est une novella) est sur Jasper, le Beta de la meute Redwood (dirigée par une grande fratrie) ainsi que sur Willow, une jeune femme pâtissière. L’histoire débute pas trop mal, néanmoins, Willow ne tarde pas à se faire kidnapper et quelques pages plus tard, Jasper et Willow file le parfait amour (insta love coucou). Dans cet univers, les femmes ne jouent pas de rôles importants dans la hiérarchie, elles sont reléguées au statut de compagne puis de maman, et c’est tout.
Après les premières pages, le roman devient vite chiant. Les mecs pleurent tout le temps pour aucune raison (sérieux, j’ai pas compris la moitié des scènes où les mecs chialent), Jasper et Willow couchent très vite ensemble et pfiou 1/4 du roman (et il est super court) ce n’est que du cul !

Concernant l’histoire, la meute Redwood est l’ennemie d’une autre meute particulièrement cruelle qui n’hésitent pas à violer et à tuer leur propre femme/fille. Je n’ai pas vraiment été intéressée par l’intrigue (y en a t-il seulement une ?) ni par les personnages d’ailleurs. Rien n’est original mais il y a tout de même des aspects sympas sur les loups notamment la transformation des humains ou les âmes soeurs potentielles. Mais je ne continuerai pas cette saga même pour ces aspects sympas.

Pour ce qui est de l’écriture, c’est ce que j’ai aimé le moins et sûrement à cause du style de l’auteur que je n’ai pas accroché aux personnages et que je me suis vite ennuyée. Il y a également pas mal de faute d’ortho et des fautes de frappe. En tout cas, je suis étonnée de voir une note globale aussi haute.

En conclusion, ce roman fait parti de mon top 10 de mes pires lectures de 2018…

par MissEcho
Ivy Wilde, Tome 1 : Quand fainéantise rime avec magie Ivy Wilde, Tome 1 : Quand fainéantise rime avec magie
Helen Harper   
Gros coup de coeur !

J'ai eu un peu de mal au début avec la traduction, l'absence de négation correctement écrite était vraiment pénible et ça hache la lecture. Puis, soit je m'y suis faite soit ça s'est amélioré, allez savoir… mais pour une fois, ce n'est pas un “baby” traduit par “chérie, juste des "je sais pas” qui me vrillaient les yeux. Bref, passons parce qu'Ivy est géniale et vaut bien quelques sacrifices.

C'est une feignasse qui s'est fait jeter de l'école des sorciers, non pas de Poudlard. Elle aime jouer la branleuse qui n'en a rien à faire, elle est très bien dans sa petite vie pépère à conduire son taxi. Elle a fait une croix sur l'Ordre, ça ne l'intéresse plus depuis… Alors quand elle se retrouve malgré elle rattachée par un sortilège avec un coéquipier récalcitrant, et pas vraiment commode, on se doute qu'il va y avoir des moments cocasses.

J'ai adoré leur duo et on craque autant pour Winter que pour Ivy. Elle est lumineuse et drôle, on voit rapidement qu'elle est plus ce qu'elle ne laisse paraitre. Elle est douée, il n'y a qu'à voir ce qu'elle a fait à son chat… J'ai tellement riz, mais ris ! J'imaginais mon chat me parler de la même manière, je suis persuadée s'il pouvait, il me traiterait également de connasse. Elle est confronté à son passé et on en apprend un peu plus sur ce monde de magie et sur la hiérarchie des sorciers. Winter est l'archétype de l'enquêteur zélé et bourreau de travail, mais avec une Ivy à ses côtés, elle va vite le dérider.

L'enquête est finalement une excuse pour nous présenter ce monde, et les différentes branches des formations des sorciers, des runes et des herbes utilisées pour les sortilèges. Il y a aussi les familiers et visiblement, le monde a connaissance des sorciers sans s'en mêler. A voir par la suite comment c'est développer ou si l'on reste encore dans ce monde de magie. Il reste également ce petit truc entre Winter et Ivy qu'on a hâte de voir se concrétiser.

C'était une superbe surprise, et un urban fantasy déluré et plein de peps que j'ai pris immensément plaisir à lire ! Je vous recommande vraiment si vous souhaitez une lecture rapide et pétillante. Ivy est un personnage attachant et féministe, elle n'a pas son pareil pour remettre à sa place Winter ou lui faire un peu de rentre dedans…

par LLyza
Ivy Wilde, Tome 2 : Meurtre, magie et télé-réalité Ivy Wilde, Tome 2 : Meurtre, magie et télé-réalité
Helen Harper   
La magie n'a pas autant fonctionné avec moi pour ce second tome qu'avec le premier.
J'ai trouvé les persos secondaires caricaturaux et l'histoire téléphoné et j'ai eu beau gigoter mes petits doigts en récitant des formules rien n'y a fait la magie n'a pas prise, maintenant lorsque que je vois vos avis et vu comment j'avais apprécié le tome 1 cela est peut être dû au moment de lecture, pas réceptive, ou pas.....
Jessie Shimmer, Tome 1 : Liens Infernaux Jessie Shimmer, Tome 1 : Liens Infernaux
Lucy A. Snyder   
j'ai essayé de m'accrocher, au vue des commentaires appréciable sur ce site, mais pourtant y'a rien a faire, je décroche à chaque fois et pour moi le texte est complètement transparent.

Aucune émotion, je n'arrive ni a me plonger dans la peau du personnage, ni dans l'histoire en elle meme.
Tout parait trop fade, malgré l'idée originale que fait preuve ce premier tome.
je m'attendais à autre chose, et ce livre n'est pas du tout à mon gout :s

par naiky
Mona Harker, Tome 1 : Un pour taper sur l'autre Mona Harker, Tome 1 : Un pour taper sur l'autre
Charlotte Munich   
Avant de donner mon avis, je tiens à dire que cette maison d'édition fait vraiment des couvertures superbes et je recommande les autres romans qu'ils proposent.
Pour en revenir à ce roman, je dois dire que j'ai moins accroché qu'avec celui de CC Mahon. L'héroïne est certes téméraire à souhait mais je n'ai pas réussi à m'attacher à elle.
Et l'intrigue bien que sympa, ne m'a pas transporté. Dommage.

par Avalon
Mercy Thompson, Tome 11 : Le Souffle du mal Mercy Thompson, Tome 11 : Le Souffle du mal
Patricia Briggs   
Quel bonheur de retrouver ces personnages et cette série !
Ce tome ci ne loupe pas le coche, il est très agréable à lire, toujours aussi fun et plein d'action.

Le territoire de la meute étant devenu une zone neutre protégée par celle ci, il a été déclaré comme la zone tampon idéale pour accueillir un sommet entre les dirigeants humains et les seigneurs fae.

Mais bien sur l'occasion était trop tentante pour que ceux qui sont contre ne se manifestent pas, et les dangers se multiplient sur le territoire de la meute ...

Au fil des tomes Mercy, Adam et la meute ont amassés bon nombre d'alliés et d'amis, et autant d'ennemis. Les voir tous en action ici était vraiment très dynamique.

Il y a eu pas mal d'informations révélées, notamment sur les sorcières, ce qui rendait l'intrigue intéressante et fournie. Je suis vraiment intriguée par Sherwood Post, j'ai hâte d'en apprendre plus sur lui (mais je sens qu'on risque de nous faire mariner encore quelques temps).

Wulfe aussi était bien présent, et on le découvre vraiment sous un autre jour.
Ça fait du bien de changer de focus de temps en temps, ça donne du punch à l'ensemble

De toute façon si on est arrivé à ce niveau la de la série et qu'on l'apprécie toujours autant, on a peu de chance d'être totalement déçu par par ce tome qui approfondit encore l'univers et les personnages.

En Bref j'ai adoré ce tome, et je pense qu'un jour il faudra que je me relise cette série du début, parce que ça commence à faire un paquet d'années que je l'ai commencé.

17/20

par lianne80
Demonica, Tome 1 : Plaisir déchaîné Demonica, Tome 1 : Plaisir déchaîné
Larissa Ione   
Larissa Ione, avec la série Demonica, nous entrons dans le monde démons et notamment de frères tous des Seminus c’est à dire des démons qui ont besoin de sexe pour se nourrir en énergie et qui sont mus par leur besoin de se reproduire. Ce ne sont pas des guerriers mais ils savent se battre ! Le monde Larissa Ione est très chaud, complexe, très imaginatif. Il est un peu basé sur les mêmes principes que celui de JR Ward : un groupe de héros très liés qui luttent ensemble pour défendre leur monde peuplé de créatures diverses. Très bon choix donc que l’oeuvre de Larissa Ione !

Le petit plus de la série : une romance secondaire très bonne court à travers les trois premiers tomes. C’est une caractéristique du travail de l’auteur qui nous donne toujours envie d’ouvrir ainsi le tome suivant.

par hemera
Duellistes - Knight of Flower, tome 1 Duellistes - Knight of Flower, tome 1
Mai Nishikata   
Depuis toujours les membres de la famille Kurono sont aux services des Ôtori et Ran ne déroge pas a cette régles. Chevalier de l'héritière Sei Ôtori , Ran la protège de tout danger pouvant attenté a sa vie, s'il se montre du rigueur inébranlable sa rencontre avec le fiancé de Sei , Ibara Tennô va bouleverser sont quotidien bien rodé . Mais la vie a l'académie Saint-Logres est loin d'être aussi amusante qu'il n'y parait et pour garder sa place de chevalier attitré Ran va devoir affronté d'autre prétendant aux titres.
Un premier tome plutôt sympa, on est entre un mélange de Lady Oscar et une revisite des chevaliers de la table, je suis néanmoins curieuse de voir comment la suite de l'histoire va se développer.

par harumina