Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Marine_2402 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
perfect daddy perfect daddy
Chelsea Harrison   
C'est clairement copié sur le scénario du film "Bébé mode d'emploi"avec Katherine Heigl et Josh Duhamel qui date de 2010...Et en mauvais en plus!!!

par Angeilina
Fallen Crest, Tome 1 : High Fallen Crest, Tome 1 : High
Tijan   
http://www.lmedml.fr/2018/01/09/fallen-crest-1-tijan/

Déception quand tu nous tiens !

Comme vous pouvez le constater j’ai décidé de ne pas attribuer de note à ce roman, comment en attribuer une alors que je ressors profondément déçue pendant que d’autres lectrices vont totalement adhérer à l’univers de cette série.

Je vais essayer, dans la mesure du possible, d’être la plus objective possible dans mon avis. Le but n’est jamais de dissuader les lecteurs de découvrir un roman, mais bien de faire part de son ressenti. C’est d’autant plus difficile lorsque l’on ressort complètement mitigée à la fin de la lecture.

Avec [Fallen Crest], je m’attendais à une guerre ouverte entre deux établissements scolaires, je m’attendais à des personnages plein de charisme et a une intrigue punchy sans être pour autant totalement dans le dur… Mais hélas, rien ne me préparait à ce que j’ai découvert dans ce premier opus… La déception est d’autant plus grande car j’avais bien aimé [Toi + Moi + Lui], le précédent roman new adult de Tijan.

En terminant ce livre, j’étais légèrement déconnectée de la réalité me persuadant que ce genre d’histoire n’arrive jamais dans la « vraie » vie, tout au long j’ai essayé de me rappeler qu’il s’agissait là d’une fiction, d’un monde créé de toute pièce par l’auteure… Mais cela n’a pas suffit à me convaincre que je pouvais cautionner ce qui se jouait sous mes yeux. Je suis consciente que cette histoire ravira de nombreuses lectrices, l’univers est particulier et je pense qu’il faut absolument le prendre au second degré… Tromperie, mensonge, trahison et méchanceté au rendez-vous de cette new romance.

Revenons un peu sur l’histoire, du moins sur le commencement de celle-ci ! La vie de Samantha bascule le jour où elle rentre chez elle et trouve sa mère en train de faire ses cartons, en effet Ann-Lise quitte le père de Sam pour s’installer chez son nouveau compagnon, qui n’est autre que James Kade, le père de Logan et Mason Kade. Il n’y a pas plus populaires qu’eux et Samantha va devoir cohabiter dans leur manoir. Dès d’emménagement les incohérences sont survenues à mes yeux… Aucune présentation en bonne et due forme, réactions incompréhensibles de la part de tous les personnages concernés par ce renouveau. Qu’à cela ne tienne, je n’en est fait cas qu’après coup ! Nous voilà donc à suivre Sam dans sa nouvelle vie, une vie bien mouvementée, rythmée par les tromperies, les vacheries et autre joyeusetés.

J’ai commencé par bloquer avec la relation de Sam et sa mère, elles entretiennent des relations toxiques. J’ai halluciné à chaque fois qu’elles s’adressaient la parole. Sam voit son univers s’effondrer, et ne ménage pas son entourage, elle rend coup pour coup avec des joutes verbales assassines et des réactions parfois démesurées motivées par la colère, cet aspect n’était pas dénué d’intérêt.

« -Tu as raison, maman. Tu as tout vu. Les tricheurs savent toujours reconnaître un autre tricheur. Félicitations, tu fais partie de ce club. »

Dès le début, j’ai ressenti une sorte de malaise, vis à vis des personnages mais aussi de ce qui se passait dans l’histoire. Il faut savoir qu’il y a énormément de personnages qui interviennent dans ce premier opus, je ne vais pas faire étalage de mon avis sur chacun d’entre eux, car il est sensiblement le même pour tous, je ne les ai pas aimé. Je vais me contenter de vous parler de Sam dans un premier temps. Notre héroïne avait du potentiel, malgré son manque de charisme, j’ai espéré une rébellion cohérente de sa part, hélas ses choix m’ont paru absurdes, j’ai trouvé qu’elle s’enfonçait toujours un peu plus dans les ennuis… A croire que finalement elle était prédestinée à une vie jonchée de relations malsaines… Que ce soit amicales ou amoureuses. Je n’ai donc pas réussi à m’attacher à elle, ni à ressentir un quelconque intérêt pour son personnage. Je veux dire c’était sensé être une héroïne et à mes yeux elle n’a pas su tenir ce rôle. Logan et Mason Kade… Ils sont tellement populaires qu’à priori ça leur donne tous les droits et étant donné qu’ils n’ont personne pour leur serrer la vis (comme on dit), et bien ils sont no-limites ! L’enchaînement de fêtes, de coucheries et de manipulations a eu un peu raison de moi, à cause de ce qu’il s’y déroulait. Je veux dire faire la fête c’est plutôt classe et j’aime ça mais dans [Fallen Crest] cela n’a pas vraiment le même sens… J’ai néanmoins été intriguée par les deux frères, enfin surtout par Mason qui devient notre héros bien sûr, hélas mon intérêt pour lui a été gâché par sa relation douteuse avec son meilleur ami Nate ! Un personnage que j’ai détesté, rien n’est venu améliorer mon avis sur ces personnages. Ajoutez à cela une multitude de protagonistes tous plus détestables les uns que les autres et vous aurez votre casting parfait pour une télé-novelas tout ce qu’il y a de plus étrange. Comment ne pas douter de tout et de tout le monde, habituellement cela me plaît d’avoir ce genre de contradictions, mais dans ce roman s’est allé trop loin.

L’intrigue aurait pu me plaire car tout au long j’ai attendu que la lumière perce dans cet univers sombre et malveillant, en vain je n’ai jamais trouvé la lumière au bout du tunnel. J’ai trouvé que le récit était gangrené par trop de mauvaises intentions, je veux dire j’adore les histoires où il y a un peu de manipulation, il peut même y avoir de la compétition, de la haine et un coté un peu malsain du moment qu’il y a d’autres choses pour contrebalancer l’aspect négatif des actions des personnages. Ici, plus j’avançais dans le livre et plus mes yeux s’écarquillaient, j’avais du mal à garder le cap car j’ai envie de croire qu’à notre époque ce genre de choses ne devraient plus exister. Les thèmes abordés par Tijan sont intéressants, les relations familiales, amicales et amoureuses. La complexité des sentiments, les problématiques que rencontrent les jeunes adultes, mais dans cet univers où la jeunesse dorée de Fallen Crest est reine et bien il n’y avait plus rien de crédible et plus rien d’acceptable pour moi.

Avec [Fallen Crest] j’ai eu l’impression d’être dans une autre dimension, un monde où le harcèlement ne serait plus considéré comme un fléau de notre société, un monde où l’infidélité serait une vertus et qu’elle serait encouragée dès le plus jeune âge. J’ai essayé de comprendre cette jeunesse dorée avide de débauche, pro du mensonge et de la tromperie… en vain ! Il n’y avait rien à comprendre c’était surréaliste. J’ai aussi eu un regard plus mâture sur ce roman, je suis maman et j’ai été triste d’assister aux interactions entre enfants et parents, alors oui quand on est jeune il y a forcément un petit rapport de force, de l’opposition mais ici on dirait que les adultes ne savaient pas se positionner face à leurs progénitures… Avaient-ils seulement envie d’assumer leur rôle de parents ? J’en doute vraiment…

Le bon côté de ce livre c’est que je n’ai pas eu de mal à le lire, même si le style de Tijan ne correspond en rien à son précédent roman, l’addictivité était tout de même au rendez-vous, malgré une écriture trop simpliste et des dialogues à s’arracher les cheveux. Il règne une tension permanente dans ce roman, ce qui m’a plongé dans un profond malaise, il faut savoir que je suis une femme exclusive en amour, un brin jalouse et possessive (je sais ce n’est pas une qualité mais j’assume^^), alors le fait que les personnages aient le feu aux fesses m’a profondément dérangée, car j’avais envie de découvrir une autre facette d’eux, entrevoir leurs rêves au-delà de leur envie de coucher à droite à gauche. Et si je vous parle des rebondissements… j’ai assistée impuissante à ce qui s’est tramé dans ce premier opus, avec l’espoir infime d’adhérer au dénouement, j’ai été obligée de m’avouer vaincue. Il y a plein de choses que j’aimerais développer dans cet avis, mais il y a trop de risque de spoiler du coup, j’ai préféré rester vague sur les rebondissements qui m’ont dérangées et sur certaines situations que j’ai trouvé vraiment peu convaincantes.

Ce roman est une grosse déception, je suis déçue d’avoir fait ce choix de lecture car le pitch avait tout pour me plaire. Quand bien même je l’aurais voulu, je n’ai pas été capable de faire taire mes émotions, j’étais trop choquée et déroutée par la teneur de ce récit. Alors oui l’écriture n’est pas mauvaise, l’ensemble est moderne mais comment considère-t-on que l’on outrepasse les limites du supportable ? L’aventure Fallen Crest s’arrête là pour moi, j’ai essayé mais cette saga n’était pas faite pour moi, pas avec mon sens moral et mes aspirations de vie.
Le manuscrit proscrit de Nur Jahan Le manuscrit proscrit de Nur Jahan
Cécilia Correia   
Bon j'adore l'écriture de Cécilia donc je me doutais que là encore je ne serais pas déçue. Et c'est peu dire!!!!!! Tout dans ce roman est un délice, l'écriture, l'histoire, les références, les descriptions, les personnages.... TOUT!!!!!! l'héroïne est parfaite, elle est belle, intelligente, pleine d'esprit et d'humour, elle a la langue bien pendue, ne manque de répartie (Oh que non), et surtout elle est rebelle, en avance sur son temps et son époque. Au cours d'un voyage en Inde, que l'auteure nous fait découvrir au travers de descriptions précises et pointilleuses au point de sentir, voir, respirer l'Inde et ses trésors. Jude, cette héroïne hors norme, va faire la connaissance du maharaja Devak, un "homme" des plus mystérieux, intriguant, exotique à souhait... A toutes ces merveilles se mêle un brin de fantastique, je dirais plus de la magie, une intrigue qui vous tient en haleine tout au long de l'histoire et de la romance entre les 2 personnages. Ajoutez à cela des recherches et des références super pointues par l'auteur et vous vous retrouvez avec un bijou, un trésor digne des Milles et Une Nuit. Difficile de décrocher même les dernières pages tournées. C'est clairement le type de roman qui vous marque tellement il nous transporte!!!! A LIRE, ET A RELIRE!!!!

par zezet49
Pas pour toi Pas pour toi
Anne Rossi   
Que dire de ce livre si ce n'est que c'est l'un des meilleur que j'ai lu cette année .Je l'avais repéré depuis quelque temps déjà mais certains des commentaires précédent m'avais un peu échaudé. J'avoue comprendre les critiques émise à l'encontre des personnages mais j'ai tout de même trouvée que malgré leur indécision il était attachant et l'histoire très bien menée. Et j'ai particulièrement apprécié la fin un petit peu trop triste pour moi mais quand même parfaite pour le thème du livre .En bref je le mais pour ceux qui n'aime pas les histoires d'amour du type existentiel mieux vaut éviter
Off the Map, Tome 1 : Wild Love Off the Map, Tome 1 : Wild Love
Lia Riley   
Depuis que j'ai entendu parler de Wild Love il y a quelque temps, c'est simple, j'ai compté les jours avant sa sortie. Ca m'a paru tellement long, je le voulais tellement... il faut dire que le résumé m'a de suite séduite. Une fille, Talia, qui part en Australie pour tenter d'oublier son passé et surtout ses problèmes familiaux, va faire la connaissance d'un gars, Bran, au passé assez mystérieux qui ne croit pas en l'amour. Rien que ça, j'avais énormément envie de lire ce premier tome. Ensuite, quand j'ai vu la couverture, j'étais totalement conquise. Pour une fois qu'une couverture est conservée, bref, la superficielle en moi était ravie.

Quand j'ai commencé ma lecture, j'ai senti que j'allais aimer ma lecture. L'écriture de l'auteur est ultra fluide et on se met facilement dans l'histoire. Dès les premières pages, je m'attachais déjà à Talia. Car son personnage est loin d'être commun. Notre héroïne souffre de TOC. Ces troubles si compliquer à vivre. Pour elle, c'est de petits rituels quotidiens qu'elle doit faire ou encore la peur du rouge. Tout ça, en lien avec son passé. La mort de sa soeur. Je vous en dirait pas plus sur les circonstances de sa mort, mais sachez que cette découverte m'a vraiment prise aux tripes tout comme la confrontation avec sa mère. Alors quand Talia va rencontrer Bran dans un pub, ça va être LA rencontre. Petit à petit ils vont se découvrir, sans jamais tout s'avouer totalement.

J'ai beaucoup aimé leur relation, qui évolue au fil des pages. On voit que rien n'est facile, et que parfois certains choix sont à faire. Talia arrive avec un bagage lourd avec lequel il faut arriver à gérer et de son côté Bran repousse continuellement les sentiments qu'il développe pour elle.

Les 100 dernières pages sont les meilleures, dans le sens, où ceux sont celles qui m'ont le plus ému. J'étais vraiment pas loin du coup de coeur pour le coup. Comme je le disais plus haut, la confrontation avec sa mère, la découverte des circonstances de la mort de sa soeur Pippa, et ou encore les évènements concernant notre couple qui ne tournent pas comme prévu, en gros, ces pages sont les plus fortes niveau émotions et retournement de situation.

En conclusion, j'ai vraiment hâte et même plus encore de lire la suite prévue pour septembre 2015 !

par Carole94P
Trinity, Tome 2 : Mind Trinity, Tome 2 : Mind
Audrey Carlan   
https://sweetyhoneyaddictions.blogspot.com/2019/09/trinity-tome-2-mind-audrey-carlan.html

Ce tome 2, que j’ai lu quasiment dès sa réception, a été quelque peu surprenant. J’ai passé un bon moment, malgré tout, il y a toujours ce petit arrière goût bizarre pendant ma lecture.

Vous le savez, c’est la suite direct de Body, Chase et Gillian s’aiment à la folie, le groupe d’amis prospère mais on a fini le tome précédent avec cette menace contre l’héroïne. Dans cette suite, elle n’est clairement plus en arrière plan, elle est sur le devant de la scène. Audrey Carlan lui donne même la parole et c’est plutôt déstabilisant. C’est la partie du roman que j’ai le moins apprécié. Lire les pensées obscures de cet homme pitoyable et obscène sont presque risibles parfois vu le manque de crédibilité. Mais ça fait parti du jeu alors on s’y fait.

Du côté de Gillian, même si son couple est plus solide que jamais, c’est l’angoisse permanente. La peur qu’elle ressent à nouveau la replonge dans son ancien enfer. Cauchemars et crises d’angoisse peuplent son quotidien. Mais Chase, égale à lui-même, c’est à dire bienveillant et protecteur fait tout pour l’aider à ne pas sombrer.
Ce qui ne change pas (ou presque), c’est le lien des quatre amies. Elles sont toujours aussi folles, toujours aussi soudés, toujours aussi liées. Du moins, tant que le harceleur ne les pousse pas trop à bout.

Je n’arrive pas à savoir ce que je pense vraiment de cette suite. Il y a du bon et du moins bon. Je ne suis pas fan du côté cliché et exagéré du harceleur, ni la surenchère de scènes érotiques. Malgré tout, je ne peux pas m’empêcher d’adorer l’intensité de l’amour entre Chase et Gillian. Ils sont beaux et adorables. J’aime beaucoup les quatre amies et Phil. Une amitié comme la leur est touchante. Elle traverse toutes les épreuves et il va y en avoir quelques unes...

Et puis, l’intrigue évolue comme il se doit. Plus on avance, plus la menace est importante. Au point, de finir sur un petit cliffhanger quelque peu prévisible. C’est facile, logique mais comme je l’ai dit plus haut, on se prend au jeu. Reste plus qu’à savoir comment Audrey Carlan va clôturer cette trilogie (la traduction du tome 4 et 5 n’est pas prévue pour le moment).

Je suis plutôt mitigée mais relativement satisfaite de ce que je découvre. Je serai donc au rendez-vous le mois prochain pour Soul et vous ?
Sous ta peau, Tome 1 : Strong Sous ta peau, Tome 1 : Strong
Scarlett Cole   
Le résumé me fait vaguement penser à "Bad Boy" d'Helena Hunting... A voir si c'est "copier" ou non ^^

par SmallBab
Buchanan/Renard, Tome 1 : Coeur à vif Buchanan/Renard, Tome 1 : Coeur à vif
Julie Garwood   
Prenant : Le père Madden entend la confession d'un meurtrier qui lui annonce qui sera sa prochaine victime : sa soeur Laurant. Il va donc demander de l'aide à son meilleur ami, Nick agent fédéral. Nick va donc la protéger 24h/24 en se faisant passer pour son fiancé et tenter d'appréhender le meurtrier...Un très bon moment à passer, les pages se tournent toutes seules.


par Folize
Reckless and Real, Tome 1 : Something Dangerous Reckless and Real, Tome 1 : Something Dangerous
Lexi Ryan   
Avant de commencer ce livre, j’ai choisi de lire le préquel Something Wild. Une mise en bouche qui allait définir si oui ou non je décidais d’attaquer cette série. Complètement séduite par le préambule, je n’ai pas pu résister avant de me jeter sur ce premier tome en me disant que s’il était aussi addictif, je n’en ferai qu’une bouchée. Et je ne me suis pas trompée. J’ai tout simplement adoré cette histoire.

Deux ans se sont écoulés depuis la chaude soirée que Sam et Liz ont partagée lors d’un mariage. Et en deux ans, il s’en est passé des choses. Sauf pour Liz. Toujours célibataire, (presque) désespérée de trouver l’amour et sans emploi, elle a succombé et s’est inscrite sur le nouveau site de rencontre en ligne de New Hope, Something Real. Si toutes les rencontres faites n’ont pas abouties, il y en a une qui se démarque des autres : celle avec Riverrat69. Dès le début, ils ont accrochés, échangés des mails et même des sextos. En son for intérieur, Liz est persuadée que Riverrat69 est Sam, le frère de son ancienne meilleure amie avec lequel elle a passé des moments torrides par le passé.
Même si leur relation virtuelle est épanouissante, Liz décide de rencontrer son correspondant. Mais entre ce qui se passe sous le couvert de l’anonymat et la réalité des choses, il y a souvent un gouffre. Un gouffre dans lequel Liz pourrait tomber…

Je me souviens avoir lu la série Unbreak Me de Lexi Ryan il y a quelques temps déjà et avoir adoré. Du coup, ce nouveau triptyque qui se passe aussi dans la ville de New Hope a de suite attiré mon attention. J'ai toutefois laissé passer quelques mois avant de m’y plonger car je me doutais à la lecture des résumés que j’aurais envie d’enchainer les 3 livres d’une traite. Alors par sécurité, j’ai attendu que tous soient publiés avant de me lancer.
Something Dangerous c’est la parfaite combinaison de tout ce que j’aime dans la romance : un duo attachant, une plume addictive et drôle, des rebondissements inattendus, des scènes torrides et sexy, un double point de vue appréciable…
Commençons par le duo attachant. Tout d’abord Liz est une jeune femme moderne, déterminée, drôle, romantique. Elle n’a qu’un rêve dans la vie : trouver l’amour. Tout le monde autour d’elle se marie, se fiance, fonde une famille… mais elle, elle n’a toujours pas trouvé la perle rare. C’est d’ailleurs pour la trouver qu’elle a choisi de s’inscrire sur le site de rencontre en ligne, Something Real.
Sam, lui est un héros mal dans sa peau. Il refuse de s’investir dans une relation sérieuse et enchaine les conquêtes d’un soir. Un véritable playboy. A moins qu’il n’ait juste pas encore trouvé la bonne personne avec qui s’investir. Depuis sa nuit avec Liz, il est hanté par les souvenirs de leurs moments partagés. Sam est sexy, attachant, dominateur. En gros, il a tout pour nous charmer.
Viennent ensuite les rebondissements. A chaque fois que l’on pense avoir deviné l’identité de Riverrat69 ou même deviner les évènements à venir, un rebondissement inattendu vient perturber nos certitudes. Entre révélations, secrets, scandales… l’auteure nous réserve quelques surprises. Tout est réuni pour une lecture rythmée, intense et émotionnellement vivifiante.
S’ajoutent à cela, quelques scènes torrides et épicées. Ni trop ni trop peu. Juste la bonne dose pour apporter du piment à l’histoire et parfois mettre les héros en difficulté.
La plume de Lexi Ryan est une pure pépite. Elle est plus qu’addictive. Elle vous emporte dans un tourbillon et va plus loin que la simple romance. Au-delà du jeu du chat et de la souris entre Liz et Sam, d’autres éléments tout aussi jouissifs viennent se greffer : la guerre ouverte entre Liz et Della, son ancienne meilleure amie, les dessous d’une campagne électorale avec tout ce qui va avec en matière de coup bas et de scandales, la jalousie de Sam, des quiproquos, des mensonges…
J’ai aussi apprécié avoir le point de vue de chacun des héros. Ce procédé est pour moi idéal pour avoir un aperçu complet des personnages. Rien de mieux que d’entrer dans leur tête pour apprendre à les connaitre et à les apprécier.
Bref, un premier tome dans la lignée du préquel qui vous donne envie de vous jeter sur la suite sans plus tarder. Une histoire addictive qui joue avec nos nerfs et dont on a hâte de découvrir la fin.
Je te veux ! Tome 1 : ... loin de moi ! Je te veux ! Tome 1 : ... loin de moi !
Jordane Cassidy   
Bon, il y a beaucoup trop de points négatifs pour me donner envie de lire la suite…

D’abord le style d’écriture… simpliste ! Je veux dire, ok, je ne demande pas de la grande littérature quand j’ouvre un bouquin de ce genre, mais quand même ! Beaucoup (trop) de questions sans arrêt, les phrases étaient puérils (ils sont censé avoir 25-30 ans, sérieusement ?!?), les dialogues à deux sous et clichés…

Kaya me plaisait bien, enfin une fille qui n’est pas en pamoison devant le mec riche, qui a du caractère et de la répartie…

Mais Ethan, c’était pas possible quoi !
S’il y a bien certaines choses que je ne supporte pas, c’est la méchanceté gratuite, la cruauté et le besoin de rabaisser les autres. Et Ethan n’arrête pas de faire tout ça, pas en rigolant non (enfin lui ça le fait rigoler), mais vraiment sérieusement, le but étant de mettre Kaya (ou d'autres) plus bas que terre à tout moment ! J’étais écoeurée par son attitude, qui est proprement impardonnable ! On peut être un connard (d’ailleurs Kaya le sort à toutes les sauces ce mot, ça en devient agaçant assez vite), mais un miminum de respect et de savoir-vivre est tout de même nécessaire ! Je n’ai RIEN apprécié chez cet homme ! Il était mauvais, cruel, arrogant, égoïste et malgré son super QI, je l’ai trouvé stupide ! Je n’ai aucune envie de le connaître, ni ses sentiments, ni ces grands secrets qu’il a l’air de cacher ! J'ai beaucoup entendu qu'on le comparait à Bennett, le "connard" de Beautiful Bastard… Alors je suis désolée mais NON ! Bennett a un minimum de savoir-vivre et de politesse et n'essaie pas de piétiner quelqu'un déjà à terre, c'est là toute la nuance !

Je sais très bien comment évoluera cette histoire, ils auront beaucoup de conflits mais, au final, ça va être l’amour fou… Sauf qu’Ethan est allé trop loin pour moi dans son attitude, je n’arriverai jamais à dépasser tout ce qu’il a dit ou fait…

Par ailleurs, certains moments m’ont vraiment choqués :
[spoiler]
- Déjà la rencontre à la soirée ?!? l’attitude d’Ethan était… indescriptible pour moi… comment peut-on traiter une autre personne de cette façon ? comment peut-on faire une telle histoire d’un accident aussi anodin, le but recherché clairement étant de faire virer la personne et de la rabaisser au maximum comme si elle n'était rien ?

- Toute la scène d’agression sexuelle dans le club était choquante ! Il faudrait que la police s’en soit mêlée parce que ce n’était ni plus ni moins qu’une tentative de viol collectif ! Par ailleurs, à peine 5 minutes après avoir échappé à ça, Kaya se laisse doigter par Ethan dans le vestiaire du club ??? J’ai trouvé ça totalement incohérent et improbable ! Et Ethan est immonde de profiter de la situation de détresse de Kaya à ce moment-là et de lui sortir en plus que "c'est rien de toutes façons" !!!

- Quand Ethan enferme Kaya dans le coffre de sa voiture, je suis restée estomaquée ?!? Non mais ça va pas ? On ne fait pas ce genre de choses ?!? Ce n’est pas drôle du tout à mes yeux ! Et les autres conducteurs qui voient ça et haussent juste les épaules en disant ne pas vouloir s’en mêler ?!? C’est une blague ?!? Moi je vois un type enfermer une femme dans le coffre de sa voiture, je note le numéro de plaque et je préviens illico la police !!!

- Tous les baisers forcés étaient immondes ! Pour la énième fois : ce n’est pas acceptable, pas sexy, pas romantique ! Que les auteurs de romances ARRÊTENT avec ça bon sang ! Je ne supporte pas les actes charnels forcés et là, je peux vous dire qu’on en a un paquet sur la pauvre Kaya ! Et on peut donc ajouter "agresseur sexuel" au CV d'Ethan…

- il y avait encore bien d'autres passages qui m'ont profondément dérangés, mais je vais m'arrêter là, je crois que je suis déjà assez claire sur ce que je pense de cette "histoire d'amour"...[/spoiler]

Je n’ai définitivement pas envie que leur histoire évolue, je n’ai pas envie de voir Kaya tomber amoureuse d’un mec qui l’a traitée comme ça (et la traitera sûrement encore pire), je n’ai pas DU TOUT envie de connaître Ethan, les personnages secondaires ne m’ont pas intéressés (sauf M. Laurens)…

En bref, je n’ai vraiment pas adhéré et je ne le recommande à personne !

par Vitany