Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Marine_2402 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Il était une fois, Tome 4 : Une si vilaine duchesse Il était une fois, Tome 4 : Une si vilaine duchesse
Eloisa James   
C'est fou, les pages ont défilé à une vitesse effarante !
Encore que j'étais restée sur une déception avec le tome précédent qui m'avait paru fade et banal, autant j'ai été conquise par ce quatrième volet.

James, contraint par son père doit épouser Théo, sa meilleure amie pour qui il n'a aucun élancement amoureux. Théo développe des sentiments, voit que son cher James est un homme finalement.
Puis, paf, deux jours après le mariage, elle découvre la supercherie et hors d'elle, fout James à la porte. Elle se sent trahie par son meilleur amie.

Le vilain petit canard a un duché à gérer et veut prouver que James ne l'a pas quitté à cause de sa laideur. Elle décide de surprendre le monde. Ne se métamorphose pas physiquement mais disons que ses choix et son goût pour la mode - sa passion - s'affirment et se dévoilent au monde. Elle devient la coqueluche des dames parisiennes et montre la voie de la mode.

A l'autre bout du monde, James est devenu un pirate. Il a culpabilisé mais a décidé de passer à autre chose. Il peut très bien refaire sa vie loin de Londres et de toutes ses contraintes.

Les deux héros pensent évidemment l'un à l'autre les premières années : déception, culpabilité, colère, amour. Finalement, la nostalgie de leur adolescence arrive.
Théo veut arrêter de penser à James, qui hante son cœur. Cela fait sept qu'il a disparu sans laisser aucune nouvelle, il est probablement mort.
James manque de peu la mort en réalité. Il a un regret bien sûr, c'est de ne pas avoir dit à Théo qu'il l'aime et qu'il s'excuse.

Le jeune duc est de retour à Londres ! Il doit reconquérir sa vilaine duchesse ! Le jeu n'est pas gagné d'avance. Ils ont tous les deux changés, la méfiance et surtout sept longues années les ont séparés, mais la passion, le désir sont quand même présents. Je vous laisse deviner l'inévitable conclusion de ces retrouvailles :)

par Thyda
Georgian, Tome 1 : Si vous le demandez Georgian, Tome 1 : Si vous le demandez
Sylvia Day   
Ayant aimer la Saga 'Crossfire' écris par l'auteur Sylvia Day, j'ai voulu lire plus de romans d'elle, même si j'ai fortement été déçu par le roman 'Sept ans de désir'. Je me suis donc plonger dans la Saga Georgian, une nouvelle Saga érotique. Et j'ai été drôlement surpris.

L'histoire est celle d'un compte de Westfiel et agent de la Couronne, se prénommant Marcus et de celle qu'il doit protéger Lady Elizabeth Hawthorne. Cette dernière a perdu son mari quelques temps plutôt et est en danger à cause des missions de ce dernier. Elle a, en effet, en sa possession un carnet avec diverses notes, que beaucoup de personnes voudrait. Mais Elizabeth a eu, par le passé, une liaison avec son nouveau garde du corps. Elle refuse de retomber dans ses bras malgré leurs attirances physiques et leurs ébats lui procurant un grand plaisir. Mais au fils de romans, l'on découvre qu'il y a bien plus entre eux qu'une simple attirance, cela va les emmener sur le terrain dangereux du mariage et de la soumission de la femme à son époux. Effectivement, l'histoire se déroule à la fin du XVIIIème siècle. Nous sommes donc replonger dans cette époque, avec le langage de l'époque.

Le personnage d'Elizabeth est très complexe. En effet, on voit qu'elle est décrite par son frère comme étant une femme forte. Mais dans ses pensés, l'on voit qu'elle est à la fois forte, mais aussi faible par rapport à son attirance pour Marcus. Elle a encore peur d'être blesser par ce dernier, elle a peur de ses sentiments pour lui. Elle préfère, dans un premier temps, se protéger de lui en essayant au maximum d'éviter de retomber dans ses bras. Marcus est un personnage très déterminer et très secret - ce que je regrette un peu. En effet, on ne sait pas beaucoup de chose chez lui. En arrivant à la fin du roman, j'ai l'impression que l'on pourrait le connaitre un peu plus encore. Malgré tout, on voit son attachement à Elizabeth et ses sentiments pour cette dernière dès les premières pages. Il sa battra jusqu'au bout pour l'avoir et pour qu'elle soit en sécurité.

L'auteur a choisis un point de vue extérieur pour nous faire vivre cette histoire. J'avoue avoir été perturber dans un premier temps, surtout que je n'ai pas l'habitude de lire des histoires ainsi. De plus, elle utilise un langage très soutenu. Mais cela, nous permet d'être plonger à l'époque de l'histoire et d'oublier, le temps de notre lecture, le monde d'aujourd'hui.

En général, un roman que je recommande aux lecteurs aimant d'évader dans une autre époque et aimant le genre érotique. Ce roman a été une belle découverte pour moi.

>>http://fifty-shades-darker.blogspot.fr/2015/08/si-vous-le-demandez-de-sylvia-day.html
L'amante masquée L'amante masquée
Constance O'Banyon   
Wouah c'est...original j'ai envie de dire. Ou en tout cas, c'est différent de tout ce que j'ai pu lire en romance historique jusque là. On a droit à une vrai évolution des personnages et pas uniquement de leurs sentiments. L'ellipse de trois ans permet de prendre un peu de "recul" et de changer leur façon d'être ce qui les rend encore plus intéressant.
Liberty est jeune au début mais loin d'être naïve et stupide. J'ai adoré son caractère puisque même en aimant le corsaire, elle continue de lui tenir tête.
En plus, malgré le désir que John éprouve, il continue de réfléchir et de se laisser berner par sa conscience. Pendant la moitié du livre, il pense donc être amoureux d'une autre femme jusqu'à la révélation.
En bref, je conseille ce livre à tous ceux qui aiment les histoires d'amour un poil plus compliquées que "je t'aime mais je refuse de l'admettre".

par Oceana78
La Vengeance du Highlander La Vengeance du Highlander
Anna Lyra   
http://www.livresavie.com/la-vengeance-du-highlander-danna-lyra/

Une superbe couverture pour cette romance historique qui se passe en Ecosse.
On sent bien que l'auteure est férue d'histoire, on plonge littéralement dans une autre époque.

Moira est une jeune femme appartenant à une grande famille écossaise, elle vit auprès de son frère et de sa femme. Elle va se voir contrainte de prendre un mari, or elle décide après un premier instant d'intimité avec lui de fuir, ne pouvant se résoudre à épouser cet homme dont elle n'arrive pas à saisir la véritable personnalité. Faux semblants et complots ont lieu au sein même de la royauté et se répercutent sur l'Ecosse.

Dans sa fuite, elle tombera par hasard sur un Highlander mystérieux, bien secret qui semble vouloir mener à bien une mission, une vengeance qu'il finira par lui confier. D'apparence vagabonde mais d'un abord toutefois confiant, Moira décidera de le suivre afin de se sentir plus en sécurité. Kieran ne souhaite pas s'encombrer de cette jeune femme, si séduisante, elle l'attire c'est certain mais elle est fiancée et il ne souhaite pas s'immiscer dans les affaires d'un autre et se concentrer sur son but. On va alors les découvrir tous deux, avec un fond de méfiance toutefois, car ni l'un ni l'autre n'ont confiance face à cette inconnue et surtout dans le contexte de fuite dans lequel ils se trouvent.

Très rapidement la proximité les rapprochera, mais l'arrivée impromptue du "fiancée" de la jeune femme mettra un terme à cette idylle - Kieran apprendra à ce moment-là sa véritable identité, et blessé d'avoir été dupé alors qu'elle savait qu'elle était sa vengeance, il se retournera contre elle. Moira va se retrouver alors contrainte et forcée d'épouser cet homme qu'elle déteste tant. Leur belle aventure prend alors un tout autre tournant, privée de ses libertés comme elle s'en inquiétait tant, Moira ne va devoir compter que sur elle-même.

Leur chemin ne se séparera toutefois pas à ce moment-là, ils se retrouveront mais dans des conditions particulières. Les sentiments prennent le dessus dictant leurs émotions : Moira a le coeur brisé car elle est follement amoureuse de cet homme qui l'a rejeté comme une malpropre, Kieran est déchiré entre ses sentiments pour elle et sa vengeance, les deux ne pouvant cohabiter, il va devoir faire des choix. C'est un combat qu'ils livrent tous deux, envers leurs sentiments, leurs devoirs et les différentes possibilités qui s'offrent à eux pour vivre cet amour ou pas. Ce qu'ils éprouvent ne peuvent être dévoiler au grand jour, le protocole, les traditions priment sur les sentiments et c'est face à beaucoup d'injustices qu'ils vont devoir continuer de vivre.

C'est une romance historique bien agréable à lire, avec des personnages et des situations typiques de l'époque, cela se lit très vite, c'est à la fois rafraichissant, dépaysant. On est en immersion totale dans un pays et une époque. J'ai été bien émue par ce que peuvent éprouver les personnages, cette jeune femme est très touchante bien que d'une force de caractère assez forte ! Tantôt sensible et tantôt si forte. Notre héros Highlander est de ceux qui ne reculent devant rien pour atteindre leur but, mais au delà de cette froideur et de cette indifférence, son coeur restera fidèle à cette belle jeune femme qui l'aura ému !
On ressent bien l'importance que revêt à l'époque les mariages arrangés, l'impact sur la vie d'une famille, la femme n'a pas cette chance de pouvoir faire ses propres choix. Au delà du devoir naissent des sentiments qui parfois permettent toutefois de faire de beaux mariages, et là le hasard, la vengeance, les secrets, les menaces tout sera de mise pour nous proposer à la fois une idylle mais aussi une histoire pleine de rebondissements.

par Beliwei
Prince charmant Prince charmant
Julie Garwood   
Une bonne histoire et qui a le mérite de sortir un peu des sentiers battus habituels des romans " aventures et passions ".
Tiffany part d'Ecosse pour se rendre au chevet de sa grand-mère mourante. A son arrivée, elle constate la foule rassemblé dans la demeure et les convives qui ont l'air d'assister à une soirée dans le monde plutôt qu'à une veillée funèbre.
Elle savait détester Londres et les manières de ces gens " bien né ", et ce qu'elle vit ne fit que le lui confirmer.
De son côté Lucas, arrivé depuis peu du Nouveau Monde, s'est vu contraint de payer l'héritier de son père afin d'obtenir la liberté de son plus jeune demi-frère. Un procédé qui l'a dégouté et écoeuré mais n'a fait que le conforter dans l'opinion qu'il avait de William, l'héritier.
La façon dont les chemins de Tiffany et Lucas vont se croiser est tout à fait singulière, il y a vraiment une histoire, autre que le rapprochement de ces deux là.
J'ignore si on le trouve encore à la vente mais ce fût un bon moment de lecture.

par ccmars
Victorious Vikings, Tome 1 : La Rebelle et le Viking Victorious Vikings, Tome 1 : La Rebelle et le Viking
Joanna Fulford   
Joanna Fulford ma littéralement transporter amour, passion, viking,tout y est . Elgiva et un guerrier viking du non de Wulfrum, deux personnage très attachant j'ai aimer ce livre a lire pour tout ceux qui aime la romance
Quand l'ouragan s'apaise Quand l'ouragan s'apaise
Kathleen E. Woodiwiss   
Je crois que je m'attendais à tout autre chose de ce roman et je ne peux m'empêcher d'être déçue... Le héros... quel gougeat ! Violeur, autocratique, je n'y ai vu, au début de ce roman, qu'un butor odieux... Alors ça fait peut-être rêver les histoires de femmes prises de force par des mâles diablement beaux, mais quand le gars a 35 ans et que la fille est encore une minaude qui ne sait que répondre par la soumission eh bien moi, ça me laisse incrédule devant une lecture censée être romantique.
Jusqu'au bout il sera fier de son viol... mouais...
[spoiler]Le coup de la robe qu'il lui reproche d'avoir échangé, bien après leur mariage, parce que c'est celle qu'elle portait le soir où il l'a violée et qu'il se remémorait cette soirée avec excitation m'a laissée sur le c... Et elle de s'excuser... ourf ![/spoiler]
Après tout c'est un roman et rien n'interdit alors au personnage masculin principal d'être un salaud frustré, [spoiler]et encore frustré parce qu'il a décidé de la punir, pas par repentir ![/spoiler] mais là encore je n'ai pas trouvé son rôle crédible... C'était trop (pour faire une romance) ou pas assez (pour faire un drame) et l'acceptation d'Heather de son abaissement m'a quelque peu mise mal à l'aise.

Bref, lui est écrit pour être un gougeat incontenté et sexy et elle une jolie pouliche totalement assujettie qui fait tourner la tête de tout le monde par son joli décolleté. Une potiche, quoi... Dire que c'est une femme qui a écrit cette histoire et donne cette image de nous... Mais ce roman est ancien. Autre temps, autres fantasmes...

Malgré ça, ça se lit. L'écriture est fluide plutôt agréable et malgré la platitude du scénario (j'ai trouvé qu'il ne se passait pas grand chose quand même), la diversité des personnages a rendu ce roman convenable.
J'ai bien aimé les 50 dernières pages... Mais sur 400 ça fait pas beaucoup.

Allez, faut pas se décourager de le lire quand même ! Ce n'est pas un mauvais roman, c'est juste un roman qui m'a un peu asticotée... Ben c'est aussi fait pour ça, la lecture.

La Saga des Montgomery, Tome 2 : Un teint de velours La Saga des Montgomery, Tome 2 : Un teint de velours
Jude Deveraux   
J'ai préféré ce second tome au premier. Stephen est vraiment trés attachant, et radicalement différent de Gavin ce que j'ai aimé. Scarlett a son petit caractère qui peut etre parfois exaspérant. Je trouve qu'il manque une vrai fin ou un épilogue aussi comme dans le premier tome. Malgré tout, j'ai aimé ce tome est j'ai vraiment hate de commencer le tome 3

par Eloise07
Les Highlanders du Nouveau Monde, Tome 1 : Sur le fil de l'épée Les Highlanders du Nouveau Monde, Tome 1 : Sur le fil de l'épée
Pamela Clare   
Malgré une Ecosse qui nous manque, on s'immerge dans ce nouveau monde auprès de ces Highlanders exilés, le côté historique est plaisant.


par ccmars
Captive Hearts, Tome 1 : Le Captif Captive Hearts, Tome 1 : Le Captif
Grace Burrowes   
http://leslecturesdeveralice.blogspot.com
Lu en VO (décembre 2014)

Un an avant la défaite de Napoléon, Christian Severn, duc de Mercia, est fait prisonnier par les Français. Un an d'isolement, en dépit de son rang élevé et de son statut d'officier, un an de souffrances et de tortures, tant physiques que mentales, infligées par un bourreau, Robert Girard, qui sait alterner le chaud et le froid, la douleur et la douceur, le désespoir et l'espoir.
A tel point que Christian perd toute capacité de ressentir, et se délite peu à peu en abandonnant tout ce qui a fait de lui un homme, un duc, un puissant et un privilégié. Un seul but cependant l'empêche de lâcher prise, et de se réfugier dans le silence, un but qui le rend fort face à ses bourreaux : la vengeance. Car un jour, son bourreau mourra de sa main, il en est certain.
Lorsque son geôlier le libère à la fin des hostilités, Christian, brisé et incapable de pourvoir à ses plus élémentaires besoins, est en passe d'abdiquer. Victime d'hallucinations, il ne dort plus, ne mange plus et est en proie à de fulgurants accès de panique, sans oublier que sa main gauche, sa main principale, a été meurtrie définitivement lors d'une séance de torture particulièrement éprouvante par les brutes qui gardaient sa prison.
Un soir, une cousine par alliance, Gilliane, se présente à sa porte. Toute en nerveuse volubilité, elle le convainc de rejoindre au plus vite son domaine familial. Sa fille de 8 ans a en effet besoin de lui, car, éprouvée par les pertes successives de son père disparu, puis de son petit frère et de sa mère qui sont morts l'un après l'autre, elle se retranche peu à peu du monde.
Et pourquoi pas? Pourquoi ne pas se remettre de ses terribles épreuves à l'abri des regards des curieux? Christian obtempère, mas à la seule condition que Gillian fasse office de maîtresse de maison sur son domaine familial.
La jeune veuve y voit une opportunité, celle de s'occuper, au plus près, d'une petite fille dont elle s'est sentie très proche pendant la disparition de son père. Mais c'est aussi pour elle l'occasion de réfléchir à un avenir bien incertain, car, nouvellement libérée d'un époux âgé qui l'a maltraitée durant huit longues années, elle doit à présent se reconstruire pour donner une nouvelle impulsion à sa vie.
D'une manière un peu miraculeuse, chacun trouve peu à peu en l'autre du réconfort et la force d'aller de l'avant en se reconstruisant un futur pourtant bien obscurci par les terribles épreuves par lesquelles ils sont passés.
Tous deux sont des survivants, tous deux d'anciens captifs encore emprisonnés dans un faisceau de souffrances indicibles dont il leur faudra se libérer, en surmontant le silence et la solitude. Ce qui rend d'autant plus intense cette relation qui les voit se réapproprier leur passé, leur parole, leur estime de soi et leur faculté d'aimer en s'étayant mutuellement.
Quel tournant dans la bibliographie de Grace Burrowes ! Quelle magistrale évolution ! Voilà une auteur, qui, après avoir édité environ 30 livres en l'espace de quatre ans, a complètement renouvelé et son univers, et son écriture, tout en réussissant à rester extrêmement fidèle à elle-même !
-> Retrouvez mon avis complet sur mon blog.

par everalice