Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Marinougorgas : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Wait for You, Tome 3 : Jeu d'indulgence Wait for You, Tome 3 : Jeu d'indulgence
Jennifer L. Armentrout   
Tout ce que cette auteure écrit se transforme en diamant. Gros coup de coeur à nouveau pour ce livre!!!!!
J'ai adoré les personnages, principalement Calla et Jax. Ce dernier est un pur mâle alpha et j'adore ce côté protecteur chez les héros des romans que je lis.
Calla est attachante, je l'ai beaucoup aimée!!! Je me suis même beaucoup identifiée à elle dans sa perception qu'elle a de son corps : couvert de cicatrices au niveau des bras, du ventre et du dos suite à un feu dans la maison familiale. Elle a même une cicatrice sur une joue. Elle fait tout ce qu'elle peut pour les cacher, notamment celle à la joue, mais Jax va voir à travers ça et faire tomber les barrières de Calla une à une.
Leur relation est belle et évolue doucement au fur et à mesure des pages pour se transformer en un amour fort et sincère.
J'ai trouvé la fin un peu rapide. J'espère de ce fait une novella sur ce couple que j'ai tant aimé!!!!!
Call me Baby, Intégrale 1 : Tomes 1 à 3 Call me Baby, Intégrale 1 : Tomes 1 à 3
Emma M. Green   
Je voulais une histoire pour me changer les idées, donc, légère, sans prise de tête. Je savais aussi qu'avec Emma Green, c'est ce qu'il me fallait.
Effectivement, cette auteure est pour moi une valeur sûre ; je pouvais me lancer sans problème dans cette lecture.

Sidonie est française et débarque en Angleterre avec sa soeur Jumelle, Joe, après le décès de leur mère.
Joe travaille comme barmaid et Sidonie vient de décrocher un emploi comme nounou pour un richissime homme d'affaire. Son travail : veiller sur sa petite Birdie, âgée de deux ans à peine.
Mais voilà, la petite va lui en faire voir de toutes les couleurs et va falloir s'accrocher pour ne pas perdre son emploi.
Alors tout le long du livre, on suit les mésaventures de notre chère nounou et la charmante petite Birdie. On rigole avec tout ce qu'elle fait voir à Sidonie. Elle a de la repartie, ça c'est certain. Puis nous découvrons aussi, notre cher patron. Pas souvent là, car il travaille beaucoup mais quand il débarque à la maison, il préfère montrer son côté froid, intransigeant, autoritaire....celui qui règne sur son trône. Pourtant au fil des pages, on ressent toutes ses blessures, ce mal depuis le décès de sa chère épouse. C'est une âme blessée qui a du mal à remonter la pente, du coup, se cache derrière tout ça. On va les voir évoluer, s'approcher, se détester, se chamailler, se titiller avec de la jalousie pour pimenter le tout. Joe, la soeur jumelle est la soeur ultra protectrice. Elle veille sur Sidonie comme un garde du corps. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé sa façon d'être, son côté déluré et franc. Le Je vis ma vie et on verra demain, c'est tout à fait, Joe. Elle est carrément aux antipodes de sa soeur, qui, elle, est beaucoup plus réservée, pudique, sage. Mais au final, ces deux-là, sont complémentaires. Souvent des prises de bec qui ne durent pas et c'est vraiment intéressant de capter ce côté mystique chez les jumeaux. Et pour Joe, Sidonie perd son temps à être nounou. La vie lui réserve beaucoup mieux et si elle pouvait trouver un moyen pour lui faire changer d'avis, ça serait cool. Mais dans toute l'histoire, j'ai adoré Birdie. Elle est vraiment amusante, cette petite. J'ai énormément apprécié le meilleur ami du patron, même si on le voit que très rarement. Et, j'ai beaucoup plus apprécié Joe que Sidonie. Sidonie est parfois à côté de la plaque. On la ressent très fragile même si on comprend qu'elle vient de sortir d'une relation compliquée avec un auteur. Mais bon, ce n'est pas une raison pour vite succomber et c'est sur point là, où je suis complètement d'accord avec la soeurette.
Alors, certes, l'histoire n'a rien d'extraordinaire vu que c'est du vu et du revu...pourtant, on passe un très bon moment avec tous ces protagonistes, en tout cas, pour ma part.
J'ai tellement aimé ce livre que je l'ai lu en une après-midi.
Il y a un peu d’érotisme mais comme d'habitude, Emma Green, dose tout ça. Rien de vulgaire, ni de désagréable ; juste ce qu'il faut pour oublier ses soucis pendant quelques heures. Totalement addictif !

par hamy
80 Notes de Blanc 80 Notes de Blanc
Vina Jackson   
La série « 80 notes de » est la première série érotique que j'ai lu. L'engouement autour de ce genre littéraire était à son apogée, avec les débuts de « 50 nuances de Grey » qui était exposé de toute part dans chaque librairie. Cependant, je n'avais pas envie de commencer avec l'histoire de Grey et de Anastasia, à cause des avis négatifs que j'avais lus dessus. Du coup, j'avais sauté le pas avec « 80 nuances de jaune ». Ce premier tome ne m'avait pas vraiment convaincue et j'avais été choquée par plusieurs scènes de sexe présentes dans ce livre. J'ai quand même décidé de laisser une seconde chance à cette série avec « 80 nuances ambrées », qui n'a pas les mêmes personnages principaux que les trois premiers tomes.. Et là, j'ai été plutôt séduite.
Du coup, j'attendais d'être autant satisfaite par cette lecture.

« 80 notes de blanc » nous présente l'histoire d'une jeune femme prénommée Lily. Fille de bonne famille, studieuse et plutôt sage, elle va décider du jour au lendemain de vivre sa vie comme elle le souhaite et non pas comme les autres le voulaient. Tout bascule donc le jour où, sur un coup de tête, elle se fera tatouer une larme sous son œil.
Tatouage visible au message lourd, il va dès lors être une partie d'elle-même et guider sa vie.
A la fin de ses études, Lily décide de vivre au jour le jour à Londres, avant de se lancer vraiment dans la vie active. Elle a deux boulots qui sont à l'opposés l'un de l'autre : le jour elle est vendeuse dans une boutique de musique, le soir elle est aux vestiaires d'un club BDSM.
Entre ses nombreux amants et sa vie nocturne au club, Lily va apprendre petit-a-petit à se connaître, à savoir qui elle est vraiment entre fille sage et extravertie et même découvrir sa vraie nature sexuelle.

Nous retrouvons donc dans ce tome la plume de Vina JACKSON qui est plutôt plaisante. Sachez que, derrière ce pseudo, se cachent en réalité deux auteurs. Comme dans les deux autres tomes que j'ai lus, je n'ai pas trouvé de différence de style d'écriture entre les chapitres. Pari donc encore réussi pour eux.
Cependant, j'ai trouvé que dans ce tome il y avait beaucoup de répétitions. Je ne sais pas si je n'avais pas vraiment fait attention dans les autres tomes, mais là ça m'a plutôt sauté aux yeux. Lily se répète souvent dans ses pensées, ses doutes et cela devient agaçant à la longue.

Le personnage de Lily m'avait plutôt intriguée au début du livre et m'a finalement laissée perplexe à la fin. Elle devient une femme complètement différente de celle que l'on découvre au début du tome et je n'ai pas vraiment apprécié celle qu'elle est devenue. Certes, elle est libérée sexuellement parlant, mais certaines de ses actions et de ses décisions m'ont laissé pantoise.
Quant au personnage masculin.. Il n'y en a pas un, mais plusieurs ! Oui, Lily va avoir des relations spéciales et intimes avec quatre hommes, mais pas un seul n'avait le charisme suffisant pour m'envoûter. Dommage car ce genre de romans à besoin d'une figure masculine imposante et non pas de quatre figurants.
Les autres personnages sont un peu décevants aussi, mis-a-part Elle qui est spéciale.

Ce qui m'a plu dans ce livre sont les nombreuses apparitions des personnages des autres tomes. J'ai surtout aimé retrouver Luba, la danseuse de « 80 notes ambrées ».
Bien que j'ai aimé cela, je trouve quand même absurde que les personnages de la série se connaissent tous alors qu'ils ont chacun une vie de malade. Niveau crédibilité, c'est limite.

Assez rapidement, nous savons là où Vina JACKSON veut emmener son personnage et comment elle aimerait terminer son histoire. Certes, certains événements ne sont pas prévisibles, mais la trame générale l'est. Le livre perd un peu de suspens et d'attrait du coup.

La particularité de « 80 notes de blanc » est que l'héroïne, Lily, n'est pas une femme soumise, mais une dominatrice. Les rôles sont inversés et cela fait plaisir de trouver pour une fois l'homme à la place de la femme, mais aussi de découvrir le monde BDSM du côté du dominant et non du dominé.

Les scènes de sexe sont présentes, nombreuses et explicitement décrites. Si vous n'aimez pas les scènes crues et/ou BDSM, vous aurez du mal avec ce livre, mais aussi avec la série en général.

La fin est, comme je l'ai plus ou moins dit avant, pas vraiment surprenante. On arrive au dénouement que l'on s'était imaginé, sans grande surprise.


En conclusion, « 80 notes de blanc » m'a satisfaite, sans me surprendre. Vina JACKSON échange dans ce tome les rôles, mettant enfin la femme au pouvoir. Cependant, le manque de suspens et d'une figure masculine digne de ce nom laisse à cette histoire un goût d’inachevé.



Un livre à lire pour ceux qui ont aimé ou non la saga « 80 notes de » et qui veulent découvrir une histoire BDSM avec un personnage féminin aux commandes.

( http://lectrice-lambda.blogspot.fr/2016/01/80-notes-de-blanc-vina-jackson.html )
Face Cachée, Tome 1 : Dans la Peau Face Cachée, Tome 1 : Dans la Peau
M. Leighton   
Euh... suis-je la seule à avoir trouvé cette histoire particulièrement malsaine et glauque ??? O_O

Pourquoi ? Il y avait tellement de raisons mais :

1) Les personnages ne sont pas attachants et puérils. Olivia a 21 ans, on dirait qu'elle en a 14 ! Cash et Nash ont des phrases dignes des pires clichés et tous les personnages sont stéréotypés ! L'exemple du dialogue qui est dans les extraits par exemple :
[spoiler]"Je me dégage délicatement pour rajuster mon décolleté. Lorsque son regard croise le mien, je ne peux m’empêcher de lui sourire.
- C’est ma méthode pour charmer les cobras. Ça fonctionne pas mal, j’ai l’impression…, lancé-je sur un ton taquin.
Il sourit à pleines dents, les yeux pétillants de malice.
- Si tu veux t’en assurer, je te montrerais avec plaisir l’effet que tu as fait à mon reptile…, réplique-t-il."[/spoiler]

Sérieusement ?!? C'est digne d'un gamin de 12 ans ce dialogue !

2) Les personnages sont faux. Olivia n'est absolument pas timide (l'autrice ne connaît pas la définition du mot timidité apparemment) et a surtout très chaud aux fesses... en permanence ! Je ne supporte pas ce genre de personnage féminin qui oublie son cerveau dès qu'elle est attirée par le beau gosse de service !

3) Cash et Nash m’exaspéraient autant l'un que l'autre déjà dès le départ ! Cash pour son côté dragueur que je trouvais personnellement lourd et pour son arrogance et sa confiance en lui excessive... Nash pour son côté traître envers Marissa (tu es attiré par Olivia, soit, mais tu ne flirte pas à mort avec elle en sortant avec la cousine en même temps ! Tu romps avec la cousine avant !).

4) Olivia et Nash ne voient aucun problème à trahir Marissa... Entre Olivia qui dit dès le départ qu'elle n'est pas une "fouteuse de merde" dans les couples, mais qui ne se gêne pas pour flirter abondamment avec Nash dès leur première rencontre, et Nash qui sort avec Marissa (on se demande bien pourquoi d'ailleurs !?!) et qui continue à sortir avec elle tout en faisant une drague d'enfer à Olivia... leur attitude était écœurante !

5) Olivia qui n'arrive pas à se décider entre les deux frères (jumeaux !), donc elle essaie de se faire les deux… Et quand elle finit par coucher avec un, elle se fiche de savoir avec lequel des deux c'était, non mais vous vous rendez compte à quel point c'est glauque ?!?

6) LA révélation sur Cash et Nash... euh... alors excusez-moi, mais si on m'avait fait ce coup, je me barrais illico le plus loin possible parce que ça m'aurait foutu sérieusement les jetons ! [spoiler]Ca rend de plus totalement incohérents tous les chapitres où la différence est faite entre Cash et Nash quand on est dans sa tête. C'est la même personne, c'est complètement délirant ! Ou alors, il est juste schizophrène... Et même si on pouvait passer le fait qu'il a manifestement un grain, ça n'enlève pas qu'il a manipulé et menti à Olivia pendant un sacré moment alors même qu'il couche avec elle !
[/spoiler]
Je n'ai franchement pas été emballée par cette histoire, je la trouve vraiment dérangeante et surtout pas du tout romantique !

Aucune chance que je lise la suite !

par Vitany
Paradise, Tome 1 Paradise, Tome 1
Simone Elkeles   
Comme pour Irrésistible Alchimie et Irrésistible Attraction, Paradise est raconté par Maggie et Caleb, ce qui est loin d'être déplaisant. J'aime beaucoup avoir le ressenti de nos deux héros, car ce livre est rempli d'émotions, de la joie, de la tristesse, de l'angoisse, de l'amour ... vous allez passer par toutes les émotions, ce qui n'est pas pour nous déplaire !!!
Et puis nous pourrions très bien être à la place de Maggie tellement c'est réaliste, et ça c'est fort, nous nous identifions à Maggie, et Caleb est juste notre fantasme ;-))

Mais ben oui y'a un mais, ce livre est beaucoup trop court !!!
vivement le tome 2 ;-)))

par coco69
80 Notes de Bleu 80 Notes de Bleu
Vina Jackson   
Ce second tome est totalement différent du premier, beaucoup moins hard (enfin au début), beaucoup plus distant aussi dans sa relation au sexe. Est ce que c'est du a l'éloignement de Summer et Dominik? Je ne sais pas, mais en tout cas la froideur du roman ma surpris, mais je vais essayer de vous expliquez au mieux mon ressentis.

Summer voit sa carrière de violoniste décoller et elle passe d’orchestre a un rôle de soliste mondialement connue.
Alors que Dominik et elle étaient enfin arrivés à se rapprocher, son travail va la faire voyager très loin de lui et mettre leur couple plus qu’atypique dans une situation des plus difficile.
Mais pas que... Comment arriver a vivre avec l'homme que vous considérez comme votre amant? Comment gérer sa carrière, les parties de jambes en l'air et sont désir de solitude alors que tout vous attires dans une vie de couple plus ou moins ranger?! Toutes ces choses vont faire fuir Summer et elle va se retrouver indécise sur ces choix aussi bien professionnels que personnels.

Dès les premières lignes, la lecture est plus soft, plus sage. Malgré quelques scènes de sexe très intenses qui permettent au roman de rester dans la catégorie Érotique, le roman ma parut plus froid... jusqu'à ce que Victor refasse sont apparitions avec un chantage a sont niveau, répugnant et impossible a refuser. Et là... tout change de rythme nous rendant dans une action plus sombre, dans un univers ou les sentiments sont bannie et ou le final sera la brisure total de la jeune femme.

Je ne m'attends a rien du tome trois, car je sais que je serais totalement a côté de la plaque et je ne suis pas contre certaines surprises dans ma lecture.
À corps perdus, tome 2 : S'abandonner À corps perdus, tome 2 : S'abandonner
Maya Banks   
A la base j’apprécie assez le style et l’écriture de Maya Banks, mais pour le coup je n’adhère pas vraiment à cette trilogie. Le tome 1 « Succomber » ne m’a pas laissé un souvenir intarissable mais j’attendais la suite pour vraiment me faire une opinion. Tout nous laissai croire que nous aurions un tome plus intense et plus sombre et bien je peux dire que je suis légèrement déçue. Au final cette saga ne me transporte pas.
Non pas que les personnages soient mauvais ou que leurs histoires soient inintéressantes mais voilà, je n’accroche pas. Pourtant Jensen paraissait très prometteur, mais là on retrouve un dominant tout doux, tout gentil, plein de patience et qui accepte sans mal d’être dominé pour que la belle Kylie se sente en sécurité. On tombe donc dans une romance des plus banale et on retrouve les défauts du premier tome, à savoir les longueurs et les répétitions.
Par contre, même si à la lecture je n’ai rien ressenti et bien j’ai tout de même envie de connaître la suite des aventures de ces trois couples d’amis.
Dans ce second tome, nous avons deux voix, celle de Kylie, la belle-sœur de Joss, et celle de Jensen, le nouvel associé de Dash.
En bref, un tome plein de tendresse, d'amitié et d'amour. Pour celles qui n'aiment pas l'univers BDSM, rassurez-vous, ici nous en sommes très loin !

par coco69
Stark, Tome 3.3 : Joue mon jeu Stark, Tome 3.3 : Joue mon jeu
Julie Kenner   
On retrouve ici Nikky & Damien leur de leur 1ère St Valentin. Une nouvelle rapide à lire, qui n’apporte rien à la trilogie de base en terme de contenu de l’histoire. Une lecture sympathique.

par Floreen
Désir fatal, Tome 1 : De tout mon être Désir fatal, Tome 1 : De tout mon être
Abbi Glines   
Abandon à 40% par KO.

Je crois que je peux m'inscrire dans le Guiness Book des Records, dans la catégorie "roulage de noeil". Je n'ai jamais autant levé les yeux, ni aussi haut, ils ont faillis faire le tour complet et désaxer la Terre… Mais heureusement, il fait toujours aussi beau et chaud en ce bon mois de mai. Ahem. Tout va bien dans le meilleur des mondes.

La première question qui m'est venue, c'est bon sang mais quel âge a Abbi Glines ? 15 ans ? 16, 17 ? Ah nan, 38 ans d'après Wikipedia, ça aurait pu expliquer tous ces enfantillages et l'intrigue toute moisie qui te donne juste envie d'entrer dans ce bouquin, de tous les flinguer et d'étrangler l'auteur. Oui mais non.

Généralement une plume simple pour moi rime souvent avec efficace, ici la simplicité est juste digne d'un pré-ado ou cela vient de la traduction. Alors J'ai Lu, on ne s'est pas beaucoup foulé, google trad ou bien ? C'est très médiocre mais si les échanges entre les deux persos principaux avaient été un peu plus digne de leurs âges et non pas des dialogues issus de téléréalité, j'aurai passé l'éponge.

Mais non, on se coltine une histoire à deux balles avec un personnage masculin qui se la joue trou du cul qui saute tout ce qui bouge et qui dés le départ est attirée par la douce et pure jeune fille… Au secours, c'est kitsh ! Et vla qu'il balance des petites phrases du genre : ne t'approche pas de moi, je ne suis pas assez bien. Et bla, et bla. Mec, elle veut juste un toit, tu n'es pas si sexy que tu ne le crois.

L'intrigue est inexistante, elle est bidon parce que sa mise en scène est pathétique. Abbi Glines croit que la technique de "je ne termine pas mes phrases comme ça on a du suspens" est une façon de faire. Je ne connais rien de plus agaçant. Tout le monde sait, l'héroïne entend bien des phrases où il manque des bouts et elle ne cherche pas plus que ça à savoir. Je ne compte pas les "mais qu'est ce qu'il entend par là ?". Bah demande, spèce de dinde !

Voilà, je vous donne mon avis à chaud sachant que je n'ai pas terminé, parce que si je le fais, je vais sauter plusieurs chapitres. Je ne sais pas à qui s'adresse ce genre de textes, parce que vu le cul qui est clairement annoncé, je n'ai pas envie de le proposer au moins de 15 ans même avec cette plume et l'intrigue basique. On a déjà lu des jeunesses bien plus développés que ça et ce serait complètement crétin de prendre les ados comme tels.

par LLyza
Provoque-moi, Tome 3 : À sa merci Provoque-moi, Tome 3 : À sa merci
Christine Bell   
Voilà le troisième tome de la trilogie "Provoque-moi" qui est sans prise de tête, agréable à lire, bien écrit et rafraîchissant.
L'intrigue n'est pas des plus élaborée, c'est simple, mais les personnages sont attachants et arrivent à nous attendrir à travers leur caractère, leur douleur, leur peur et leur doute.
Comme dans toutes les romances on connait le dénouement de l'histoire, mais personnellement ici ça ne me dérange pas plus que ça, car avec cette saga j'aime voir évoluer les personnages et la romance qui va crescendo.
Et puis pour mon plus grand plaisir on retrouve Cat, Shane, Lacey et Galen, que nous avons rencontré dans les tomes précédents et qui jouent un rôle important dans cette romance !
Comme à son habitude, Christine Bell nous offre une double narration : Courtney et Rafe.
En résumé, voilà une romance érotique qui se laisse lire avec plaisir. Elle est bien écrite et même si elle sans surprise et qu'elle ne va pas sans nous rappeler un certain livre, elle arrive à nous à nous faire passer un bon moment.

par coco69