Livres
579 855
Membres
644 609

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Marion, 13 ans pour toujours



Description ajoutée par AudacieuseErudite 2016-10-10T18:34:59+02:00

Résumé

« Marion, ma fille, le 13 février 2013, tu t’es suicidée à 13 ans, en te pendant à un foulard, dans ta chambre.

Sous ton lit en hauteur, on a trouvé ton téléphone portable, attaché au bout d’un fil, pendu lui aussi pour couper symboliquement la parole à ceux qui, au collège, te torturaient à coups d’insultes et de menaces.

J’écris ce livre pour te rendre hommage, pour dire ma nostalgie d’un futur que tu ne partageras pas avec moi, avec nous.

J’écris ce livre pour que chacun tire les leçons de ta mort. Pour que les parents évitent à leurs enfants de devenir des victimes, comme toi, ou des bourreaux, comme ceux qui t’ont fait perdre pied. Pour que les administrations scolaires s’évertuent à la vigilance, à l’écoute et à la bienveillance à l’égard des enfants en souffrance.

J’écris ce livre pour qu’on prenne au sérieux le phénomène du harcèlement scolaire.

J’écris ce livre pour que plus jamais un enfant n’ait envie de pendre son téléphone, ni de suspendre à jamais sa vie. »

Un récit recueilli par Jacqueline Remy.

Afficher en entier

Classement en biblio - 628 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par AudacieuseErudite 2016-10-10T18:37:09+02:00

A quoi ça sert de vivre, si c'est pour avoir mal ?

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

J'ai rarement eu autant de mal à lire un livre. Non par son écriture mais à cause du sujet traité. Mon coeur a saigné avec cette mère, j'en aurais hurlé ma rage et mon incompréhension face aux réactions auxquelles ils ont dû faire face, comme si leur drame n'était pas suffisant.

Depuis, je n'ai qu'une question qui me tourne en boucle dans la tête... pourquoi ? Pourquoi protéger tout le monde sauf les victimes ? Pourquoi refuser de les aider à changer ce qui peut l'être ? Pourquoi ne pas punir ces petites merdes qui ont fait un enfer du quotidien de Marion ? Pourquoi refuser d'écouter, de prendre en compte son ultime témoignage ?! Honteux, scandaleux.

Ayant une fille du même âge, nous avons avons partagé cette lecture et pu aborder des sujets difficiles, tabous. Mettre des mots sur un mal être, sur une situation trop souvent vécue en solitaire. Cautionnée par les adultes, ceux qui préfèrent regarder ailleurs plutôt que de s'attaquer aux fauteurs de troubles. J'ai vu ma fille subir ce genre de harcèlement, j'ai eu peur de la perdre, et je ne peux que compatir et comprendre le combat que cette mère livre.

Afficher en entier
Lu aussi

Vers la fin d'année 2015, je suis tombée par le plus grand hasard sur un article de presse sur internet, à propos de cette jeune fille qui s'était suicidée à cause de camarades de classe qui l'ont traité de putes, de "boloss". J'ai été émue, même si son cas n'est malheureusement pas isolé, cette histoire m'a fait énormément de peine. Puis j'ai vu en fin d'article, que sa mère, Nora Fraisse, avait écrit un livre. J'ai directement voulu me le procurer et l'ai ajouté à ma WishList.

Je l'ai enfin acheté en vu de le lire cet été, et je l'ai lu très rapidement. Il est court, il fait 187 pages, je l'ai attaqué la veille et l'ai fini le lendemain matin.

Je l'ai fini ce matin même d'ailleurs, et je l'ai encore en tête. Je pense que cette histoire, malheureusement réelle, va rester avec moi pendant un long moment.

Je connais le harcèlement, je pense qu'on en a tous été victime à un moment donné, à différents degrés. Je l'ai connu au collège, ce n'était pas violent, on ne m'insultait pas, mais on critiquait mes vêtements, ma façon de m'habiller ou le fait que je ne portais pas de "vraies" Converses. J'ai aussi été harcelée à cause de mes cheveux, qui été, à l'époque, très frisés. Ces filles âgées de deux ans de plus que moi se moquaient de moi pendant tout le trajet en bus, tous les matins. Mais je l'ai dit à ma mère, et elle est allée les voir, et elle n'ont plus jamais recommencé. D'ailleurs, au final, je me rends compte que mes cheveux étaient magnifiques à cette époque, et qu'à cause de ces filles, je les ai cramé pour ne plus qu'ils soient frisés, et j'en paye encore les conséquences à l'heure actuelle.

Comme je l'ai dit, on a tous été harcelé à plusieurs degrés différents. Le mien n'était pas si grave par rapport à ce que l'on voit aujourd'hui, comme l'histoire de Marion. Elle a été harcelée par ses camarades, mais en plus, l'équipe enseignante n'a pas levé le petit doigt. Ils sont restés là, à ignorer les souffrances d'une enfant jusqu'à que celle-ci ne voit plus qu'un seule solution, s'échapper pour ne jamais revenir.

Si vous avez lu mon article "Vie Privée", vous saurez que j'ai moi aussi envisagé le suicide à plusieurs reprises, pour des raisons différentes. Alors je comprend tout à fait Marion, elle n'a vu que cette issue là. Elle était jeune, elle n'a pas pris le temps de réfléchir, et de se dire qu'il y avait d'autre moyens. Elle aurait presque mon âge à l'heure qu'il est. Je vais avoir 20 ans et elle en aurait eu 17 dans quelques jours. Je me sens encore plus proche d'elle, et je suis tellement désolée qu'elle n'ait vu que cette solution pour mettre fin à son malheur.

Ce livre m'a énormément ému. Nora Fraisse écrit en s'adressant à sa fille. C'est puissant, et on ressent toute la souffrance de cette mère. J'étais dans le même état d'esprit qu'elle à chaque moment. La tristesse lorsqu'elle trouve le corps de sa fille sans vie, l'incompréhension avant de trouver cette lettre, la colère une fois la vérité révélée, contre les harceleurs mais aussi contre l'équipe enseignante, qui au lieu de soutenir cette famille détruite, n'a fait que les rejeter, et raconter mensonge sur mensonge. J'ai tout ressenti, et je ressens tout ça encore maintenant.

A l'heure actuelle, le harcèlement commence à être reconnu, mais est-ce que ça va vraiment changer quelque chose ?

J'aimerais que chaque parent puisse offrir ce livre à leurs enfants, pour qu'ils puissent comprendre qu'ils ne sont pas tous seuls, et que la mort ne résoudra pas leur souffrance, je le sais personnellement. Le combat est la clef du rétablissement.

Si vous vous faites harceler, prévenez quelqu'un. Si vous ne voulez pas prévenir vos parents, je le comprend tout à fait, mais parlez en à quelqu'un. Il y a toujours un enseignant, un surveillant, un(e) ami(e), adulte ou adolescent(e). Et si vous avez une ou un ami(e) dans cette situation et que vous ne savez pas quoi faire, ne restez pas spectateur, parlez en autour de vous, même si cet(te) ami(e) en question vous a supplié de ne pas le faire.

Un tout petit geste peut sauver une personne, et il aurait suffit qu'un seul professeur, ou un seul surveillant parle du harcèlement de Marion, pour que celle-ci s'en sorte, et qu'elle vive la belle vie d'architecte dont elle rêvait.

Je ne peux pas me permettre de noter ce livre, puisque c'est une histoire réelle, un témoignage. Mais je peux le conseiller à tout le monde, il est pour n'importe quel public, peu importe votre âge, peu importe votre genre, il devrait être mis entre les mains de chaque personne.

J'espère que ce genre de livres pourra entrer dans le programme scolaire un jour. Il pourrait ouvrir les yeux de pleins de personnes, surtout des enfants ou des adolescents.

Maintenant que j'ai lu ce livre, Marion sera toujours là quelque part dans ma tête, et je penserais à elle chaque jour.

Et même si on est que le 8 août, je souhaite un joyeux anniversaire à Marion qui aurait eu 17 ans le 11 août.

http://dreamingreadingliving.blogspot.fr/2016/08/marion-13-ans-pour-toujours.html

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

* Résumé:

Ce roman est le témoignage d'une maman, Nora Fraisse, dont la fille, Marion, s'est suicidée suite à du harcèlement scolaire. Elle cherche à savoir pourquoi sa fille est passée à l'acte, pourquoi les membres de l'établissement ne l'ont pas informé sur les résultats scolaires en chute libre ...

Nora et son mari avaient pourtant alerté le principal que Marion n'était pas à l'aise dans sa classe, que l'ambiance était vraiment catastrophique.

Suite au suicide de sa fille, Nora va alerter jusqu'au Président de la République, en passant par le Ministre de l'éducation nationale, pour qu'ils agissent contre ce fléau qu'est le harcèlement scolaire.

Je n'ai pas plus de mots pour résumer ce tragique évènement..

* Mon avis:

J'avais vu le téléfilm qui retraçait les faits et j'en avais été chamboulée. Je ressors de cette lecture complétement bouleversée et même sous le choc.

J'ai ressenti de la colère, voire même de la haine, envers le principal de ce collège qui ne s'est jamais senti concerné par la situation et qui a clairement méprisé les parents de Marion.

Il a réussi à monter tout l'établissement contre les parents de la jeune fille. Cet homme est INHUMAIN.

Le harcèlement scolaire ne devrait pas exister.

Dans le cas précis de ce roman, le pire est que tout le personnel du collège était au courant des faits et ils ont tous fermé les yeux ...

Trop d'enfants sont victimes de harcèlement qui les pousse à mettre fin à leur jour. Toutes les familles peuvent être touchées, ça n'arrive malheureusement pas qu'aux autres...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rondie 2022-01-09T20:26:37+01:00

/!\ TW : Attention, ceci fait état d’un témoignage, de faits réel. Si vous êtes concernés par des faits de harcèlement/cyber-harcèlement, ce livre n’est peut-être pas fait pour vous. Des numéros d’aides sont là pour vous aider. /!\

Que dire …

On fait face à une réalité cruelle que peuvent vivre les collégiens/lycéens. Un problème qui a des solutions, mais des solutions qui ne sont que très rarement bien appliquées et encore, quand elles sont appliquées … Un fléau qui est connu de tous, mais souvent ignoré.

Ce témoignage d’une mère en détresse, d’une mère qui cherche à comprendre, à avoir des réponses m’a littéralement poignardé le cœur. Nora va se confronter à une administration qui a décidé de fermer les yeux sur les faits. Une institution qui cherche à se déresponsabiliser complètement, alors qu’elle est censée aider ceux qui en ont besoin. Un système scolaire défectueux, avec un personnel trop peu formé pour réagir à ce phénomène de société bien trop présent dans la vie de jeunes ados.

Nora met en évidence cette direction qui souhaite plus culpabiliser les victimes, plutôt que de condamner les bourreaux.

On suit le combat d’une famille brisée par la perte de leur petite fille, des parents qui se battent contre l’Education Nationale, qui se battent pour se faire entendre, pour faire entendre la voix de Marion qui s’est éteinte pour les mauvaises raisons.

Neuf ans que Marion nous a quittés, pourtant, j’en suis persuadée et c’est malheureux, peu de choses ont changé depuis. Une pensée à tous ses enfants qui sont partis trop tôt. Une pensée à tous ceux qui sont dans la même situation et qui n’ose pas dénoncer.

Osez.

Ne restez pas dans le silence.

S’il vous plaît.

+ le film du même nom est dispo sur Amazon Prime et il est tout aussi difficile à suivre.

Instagram : @rondiesbooks

Afficher en entier
Argent

une lecture touchante, à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par rabanne73 2021-12-09T16:54:49+01:00
Argent

Lu en 2016. Ce n'est pas une lecture dont on critique le style ou la plume, il s'agit d'un témoignage sur un fait tragique réel. Impossible d'être insensible à ce témoignage (NB : livre adapté en téléfilm en 2016)

C'est la maman de Marion qui raconte le jour qui a brisé sa vie et celle de sa famille. C'est une mère impuissante, dévastée et en colère qui mène un combat contre la gêne et le silence que suscite la mort de Marion. Elle crie sa douleur de ne pas voir son enfant reconnue comme victime. Elle crie sa douleur de mère foudroyée dans sa chair !...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lex-2 2021-08-25T21:39:39+02:00
Bronze

Histoire vraie bouleversante ! L'histoire du mère qui mène un combat face à tous les coupables du suicide de sa fille. En tant que mère, cet événement m'a secoué. Cela peut arriver à tout le monde et nous plongeait dans une sacré tristesse. Suite à cette lecture, j'ai appris à devenir plus vigilante. Un grand merci !

Afficher en entier
Or

Ce genre de livre 📖 n’est pas critiquable, c’est un témoignage sur une histoire vraie. Il est émouvant 😪 et triste. On ressent la douleur 😖 et l’incompréhension 😶 de la mère de Marion, comme si on était à sa place. Comme si c’était nous qui avions vécu ce drame. Je trouve qu’on ne parle 🙊 pas assez du harcèlement scolaire et ce livre le dénonce d’une façon à faire réagir. Il permet de prendre conscience du poids des mots 🤬 et des gestes 👊, des actes et de leurs conséquences. Dans ce livre, on peut s’identifier à Marion ou à sa mère. Je n’ai pas été harcelée mais j’ai compris ce qu’elle a vécu. A travers sa mère, j’ai compris les insultes, les humiliations et la violence du collège 🏫 comme si j’y étais encore. Le plus incompréhensible ❓, c’est la réaction des adultes 👨 et du système scolaire. Comment, après un tel drame, on peut faire comme si rien ne s’était passé. « La vie continue » Voilà leur réaction après la mort de Marion c’est juste… impensable 😳 et inhumain. Nora, la mère de Marion, a créé une association contre le harcèlement scolaire, pour venir en aide à tout ceux qui le subissent, en hommage à sa fille. J’ai pleuré 😭 tout au long de l’histoire tellement ce livre m’a touché.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Carine28 2021-04-15T09:48:16+02:00
Diamant

Une méga claque...C'est ce que je ressens.

Ce livre, que j'ai dans ma PAL depuis plusieurs mois (voire années), j'ai eu du mal à me décider pour le lire. Le sujet m'intéresse. Etant maman depuis 9 ans, je sais que le harcèlement scolaire, je risque d'y être confrontée soit en tant que maman d' enfant harceleur (ce que je ne souhaite pas), en tant que maman d'enfant harcelé (je ne le souhaite pas non plus), en tant que maman d'enfant témoin d'harcèlement scolaire (ce serait le moins pire à mes yeux).

Je pense que ce livre devrait être lu par les enfants et par les professeurs.

Ce témoignage est bouleversant, on ressent la peine et l'incompréhension, on ressent la colère et le désarroi de cette mère qui a perdu son enfant, qui n'a pas vu venir la tragédie. Et on se demande : "Pourquoi? Pourquoi Marion ne s'est pas confiée?" Et là, je me dis : "Mais quand ma fille me dit qu'unetelle l'a empêchée de jouer avec unetelle, qu'est-ce-que je fais? Rien, j'ai tendance à dédramatiser car elle n'est qu'en CM1.".

Ce livre, ce témoignage, me montre que non, ce n'est jamais rien. Qu'il faut rester vigilant. Car le rien à nos yeux peut se transformer en quelque chose de beaucoup plus grave et surtout, même si ce n'est rien, la communication risque d'être rompu alors qu'au contraire, pour contrer le harcèlement scolaire, il faut que l'enfant sache qu'il peut en parler sans crainte, sans risque. Que c'est lui la victime et qu'il peut compter sur le soutien des autres, des adultes notamment. Car oui, c'est le rôle des adultes (professeurs, surveillants, parents, ...) de protéger les enfants.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par crasybook 2021-03-27T10:30:55+01:00
Lu aussi

Un livre bouleversant qui vous prends aux tripes de par sa réalité des plus atroce...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tonquinoa11 2021-03-25T16:37:05+01:00
Or

ce livre est très instructif

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lila11 2021-03-02T15:14:53+01:00
Argent

Je ressors de ma lecture, bien sur bouleversée, mais aussi avec de nombreuses interrogations quant à l'attitude du personnel du collège, des parents d'élèves et des élèves eux-mêmes. Cela s'est-il vraiment passé de cette façon ? En tous les cas, c'est comme ça que l'a vécut la maman de Marion

Afficher en entier

Dates de sortie

Marion, 13 ans pour toujours

  • France : 2015-01-21 (Français)
  • France : 2015-11-04 - Poche (Français)

Activité récente

Djouu l'ajoute dans sa biblio or
2021-08-15T14:53:19+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 628
Commentaires 127
extraits 61
Evaluations 165
Note globale 7.95 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode