Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
719 474
Membres
1 036 885

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Marion, 13 ans pour toujours



Description ajoutée par AudacieuseErudite 2016-10-10T18:34:59+02:00

Résumé

« Marion, ma fille, le 13 février 2013, tu t’es suicidée à 13 ans, en te pendant à un foulard, dans ta chambre.

Sous ton lit en hauteur, on a trouvé ton téléphone portable, attaché au bout d’un fil, pendu lui aussi pour couper symboliquement la parole à ceux qui, au collège, te torturaient à coups d’insultes et de menaces.

J’écris ce livre pour te rendre hommage, pour dire ma nostalgie d’un futur que tu ne partageras pas avec moi, avec nous.

J’écris ce livre pour que chacun tire les leçons de ta mort. Pour que les parents évitent à leurs enfants de devenir des victimes, comme toi, ou des bourreaux, comme ceux qui t’ont fait perdre pied. Pour que les administrations scolaires s’évertuent à la vigilance, à l’écoute et à la bienveillance à l’égard des enfants en souffrance.

J’écris ce livre pour qu’on prenne au sérieux le phénomène du harcèlement scolaire.

J’écris ce livre pour que plus jamais un enfant n’ait envie de pendre son téléphone, ni de suspendre à jamais sa vie. »

Un récit recueilli par Jacqueline Remy.

Afficher en entier

Classement en biblio - 709 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par AudacieuseErudite 2016-10-10T18:37:09+02:00

A quoi ça sert de vivre, si c'est pour avoir mal ?

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

J'ai rarement eu autant de mal à lire un livre. Non par son écriture mais à cause du sujet traité. Mon coeur a saigné avec cette mère, j'en aurais hurlé ma rage et mon incompréhension face aux réactions auxquelles ils ont dû faire face, comme si leur drame n'était pas suffisant.

Depuis, je n'ai qu'une question qui me tourne en boucle dans la tête... pourquoi ? Pourquoi protéger tout le monde sauf les victimes ? Pourquoi refuser de les aider à changer ce qui peut l'être ? Pourquoi ne pas punir ces petites merdes qui ont fait un enfer du quotidien de Marion ? Pourquoi refuser d'écouter, de prendre en compte son ultime témoignage ?! Honteux, scandaleux.

Ayant une fille du même âge, nous avons avons partagé cette lecture et pu aborder des sujets difficiles, tabous. Mettre des mots sur un mal être, sur une situation trop souvent vécue en solitaire. Cautionnée par les adultes, ceux qui préfèrent regarder ailleurs plutôt que de s'attaquer aux fauteurs de troubles. J'ai vu ma fille subir ce genre de harcèlement, j'ai eu peur de la perdre, et je ne peux que compatir et comprendre le combat que cette mère livre.

Afficher en entier
Lu aussi

Vers la fin d'année 2015, je suis tombée par le plus grand hasard sur un article de presse sur internet, à propos de cette jeune fille qui s'était suicidée à cause de camarades de classe qui l'ont traité de putes, de "boloss". J'ai été émue, même si son cas n'est malheureusement pas isolé, cette histoire m'a fait énormément de peine. Puis j'ai vu en fin d'article, que sa mère, Nora Fraisse, avait écrit un livre. J'ai directement voulu me le procurer et l'ai ajouté à ma WishList.

Je l'ai enfin acheté en vu de le lire cet été, et je l'ai lu très rapidement. Il est court, il fait 187 pages, je l'ai attaqué la veille et l'ai fini le lendemain matin.

Je l'ai fini ce matin même d'ailleurs, et je l'ai encore en tête. Je pense que cette histoire, malheureusement réelle, va rester avec moi pendant un long moment.

Je connais le harcèlement, je pense qu'on en a tous été victime à un moment donné, à différents degrés. Je l'ai connu au collège, ce n'était pas violent, on ne m'insultait pas, mais on critiquait mes vêtements, ma façon de m'habiller ou le fait que je ne portais pas de "vraies" Converses. J'ai aussi été harcelée à cause de mes cheveux, qui été, à l'époque, très frisés. Ces filles âgées de deux ans de plus que moi se moquaient de moi pendant tout le trajet en bus, tous les matins. Mais je l'ai dit à ma mère, et elle est allée les voir, et elle n'ont plus jamais recommencé. D'ailleurs, au final, je me rends compte que mes cheveux étaient magnifiques à cette époque, et qu'à cause de ces filles, je les ai cramé pour ne plus qu'ils soient frisés, et j'en paye encore les conséquences à l'heure actuelle.

Comme je l'ai dit, on a tous été harcelé à plusieurs degrés différents. Le mien n'était pas si grave par rapport à ce que l'on voit aujourd'hui, comme l'histoire de Marion. Elle a été harcelée par ses camarades, mais en plus, l'équipe enseignante n'a pas levé le petit doigt. Ils sont restés là, à ignorer les souffrances d'une enfant jusqu'à que celle-ci ne voit plus qu'un seule solution, s'échapper pour ne jamais revenir.

Si vous avez lu mon article "Vie Privée", vous saurez que j'ai moi aussi envisagé le suicide à plusieurs reprises, pour des raisons différentes. Alors je comprend tout à fait Marion, elle n'a vu que cette issue là. Elle était jeune, elle n'a pas pris le temps de réfléchir, et de se dire qu'il y avait d'autre moyens. Elle aurait presque mon âge à l'heure qu'il est. Je vais avoir 20 ans et elle en aurait eu 17 dans quelques jours. Je me sens encore plus proche d'elle, et je suis tellement désolée qu'elle n'ait vu que cette solution pour mettre fin à son malheur.

Ce livre m'a énormément ému. Nora Fraisse écrit en s'adressant à sa fille. C'est puissant, et on ressent toute la souffrance de cette mère. J'étais dans le même état d'esprit qu'elle à chaque moment. La tristesse lorsqu'elle trouve le corps de sa fille sans vie, l'incompréhension avant de trouver cette lettre, la colère une fois la vérité révélée, contre les harceleurs mais aussi contre l'équipe enseignante, qui au lieu de soutenir cette famille détruite, n'a fait que les rejeter, et raconter mensonge sur mensonge. J'ai tout ressenti, et je ressens tout ça encore maintenant.

A l'heure actuelle, le harcèlement commence à être reconnu, mais est-ce que ça va vraiment changer quelque chose ?

J'aimerais que chaque parent puisse offrir ce livre à leurs enfants, pour qu'ils puissent comprendre qu'ils ne sont pas tous seuls, et que la mort ne résoudra pas leur souffrance, je le sais personnellement. Le combat est la clef du rétablissement.

Si vous vous faites harceler, prévenez quelqu'un. Si vous ne voulez pas prévenir vos parents, je le comprend tout à fait, mais parlez en à quelqu'un. Il y a toujours un enseignant, un surveillant, un(e) ami(e), adulte ou adolescent(e). Et si vous avez une ou un ami(e) dans cette situation et que vous ne savez pas quoi faire, ne restez pas spectateur, parlez en autour de vous, même si cet(te) ami(e) en question vous a supplié de ne pas le faire.

Un tout petit geste peut sauver une personne, et il aurait suffit qu'un seul professeur, ou un seul surveillant parle du harcèlement de Marion, pour que celle-ci s'en sorte, et qu'elle vive la belle vie d'architecte dont elle rêvait.

Je ne peux pas me permettre de noter ce livre, puisque c'est une histoire réelle, un témoignage. Mais je peux le conseiller à tout le monde, il est pour n'importe quel public, peu importe votre âge, peu importe votre genre, il devrait être mis entre les mains de chaque personne.

J'espère que ce genre de livres pourra entrer dans le programme scolaire un jour. Il pourrait ouvrir les yeux de pleins de personnes, surtout des enfants ou des adolescents.

Maintenant que j'ai lu ce livre, Marion sera toujours là quelque part dans ma tête, et je penserais à elle chaque jour.

Et même si on est que le 8 août, je souhaite un joyeux anniversaire à Marion qui aurait eu 17 ans le 11 août.

http://dreamingreadingliving.blogspot.fr/2016/08/marion-13-ans-pour-toujours.html

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Premier témoignage lu de toute ma vie.

L'histoire de cette jeune fille illustre bien ce qu'il se passe encore dans notre société.

Une bonne prise de conscience des conséquences du harcèlement scolaire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tulipevermore 2024-01-18T14:59:47+01:00
Lu aussi

Un sujet très difficile à aborder mais qui a été très bien raconté par la maman de Marion.

C’est dur et triste, et pourtant il est nécessaire de lire ce livre afin de réfléchir sur l’impact de nos mots sur les autres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Na_nou 2023-11-05T18:32:39+01:00
Lu aussi

Un sujet difficile et malheureusement toujours d'actualité plus de 10 ans après le suicide de Marion...

Je ne suis pas fan de ce style de récit habituellement, mais ce livre est vraiment poignant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par brandon-1289 2023-10-27T16:12:37+02:00
Argent

Très jolie histoire qui par d'harcelement

J'ai eu les larmes au yeux en lissant ce magnifique livre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marguerite84 2023-06-15T13:57:00+02:00
Or

Comment critiquer un tel livre très utile et vraiment sincère ? Ce livre m'a profondément marquée, il m'a fait me remettre en question et m'a fait remonter de terribles souvenirs, que j'avais mis des années à volontairement enfouir dans un coin de ma tête et que je croyais inaccessible aujourd'hui...et pourtant...En résumé, je remercie cette maman courage d'avoir osé se lever contre cette justice à deux vitesse et cette chape de silence qui entour le harcèlement scolaire!

A toutes les mamans dont leurs enfants sont victimes de tels agissements: Ne pensez surtout pas que votre enfant n'a pas assez confiance en vous pour vous parler de ce qu'il subit, il ne veut simplement pas vous décevoir, il pense pouvoir gérer les choses, lui aussi se dit que cela va se tasser...Continuez à être vigilante quant à leur compte Facebook, Tweeter que je considère comme la lèpre de ce monde hyper-connecté. Personnellement aujourd'hui moins on parle de moi, mieux je me porte! Donc pas de compte en ligne et un numéro de téléphone que je donne au compte goutte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Wiiwii1999 2023-01-26T06:37:54+01:00
Lu aussi

Le cri d'une mère face au geste désespéré de sa fille, face à l'indifférence de l'État, des institutions, face à ces commérages qui ont abîmé la quête d'une famille vers la vérité. Ce 13 février, cela fera 10 ans que Marion Fraisse s'est ôté la vie, et pourtant le harcèlement scolaire continue de sévir en toute impunité. Exemple récent : le petit Lucas, harcelé parce qu'il était homosexuel. Et là aussi, malgré les alertes, aucune action, que de l'inertie, on se désole, mais on ne fait rien, on s'insurge, on se révolte, rien ne change. Je ne sais pas comment font ces enfants, ces parents d'harceleurs, pour se regarder dans un miroir, continuer leurs vies, comme s'ils n'étaient pas responsables. Marion, Lucas, et tant d'autres, aucun enfant ne devrait connaître une telle solitude, un tel abandon, parce qu'ils ont le courage de s'assumer tels qui sont.

Courage à Nora, David, Clarisse, et Baptiste, toutes ces familles qui vivront pour toujours avec ce trou dans le cœur, parce que des hommes et des femmes refusent d'écouter ou de voir la détresse de ces petits.

Afficher en entier
Bronze

🅙'avais déjà vu le film qui est vraiment poignant a regarder et quand j'ai su qu'il avait un livre sur cette horrible histoire, j'ai voulue me le procurer. 🅜arion, une fille intelligente jolie drôle bonne élève à était la victime de ses camarades de classes au collège, n'en pouvant plus de subir ce harcèlement constant elle as décidée de mettre fin à sa vie. 🅠ue ça soit dans le film ou dans le livre, l'histoire reste horrible à lire ou à regarder puis l'histoire de 🅜arion me touche profondément comme beaucoup d'autres car je sais ce qu'elle as vécue, j'ai connue cette pxtain de douleurs qu'elle as pu ressentir, ce sentiments d'être seule d'être détester par tout le monde, d'être rejetée or que tu veux juste être toi-même, vivre ta vie... 🅜ais pour Marion sa vie, c'est arrêter un certain 1➌ et que dire sur sa mère ? 🅤ne mère qui fait tout pour comprendre la vérité et pourtant l'établissement scolaire ne fait rien après tout ça ne me choque même pas, ils n'ont jamais rien fait pour ce genre de cas et ça ne changera jamais. 🅜ais il faudrait que cela cesse, que le harcèlement scolaire s'arrête enfin pour de bon pour que d'autres enfants comme 🅜arion ne subissent plus autant de mal pour que d'autres enfants comme elle ne passent pas à l'acte pour des petits 🅒*** d' harceleurs. 🅠uoiqu'il en soit ce livre, je le classe dans ma liste: *🅑ronze*. 🅙e vais désormais me plonger dans mon dixième roman du mois de 🅓écembre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Azilis31 2022-12-06T14:48:28+01:00
Bronze

Waouh. Ça a été dure. Surtout les premiers chapitres, en tant que maman je ne peut qu'essayer de me mettre à sa place. Cette maman raconte le parcours, la tragédie qu'à vécue sa famille : le suicide de son aînée victime d'harcelement scolaire. On ne peut émettre de jugement sur ce livre, c'est parfois redondant brouillon et plein de colère. Mais comment peut on juger? Je n'ai ressenti que peine et compassion pour cette famille complètement perdue et laisser de côté pour tout le monde. J'ai ressenti moi aussi de la colère contre ce système, cette maman ne cherchait que des réponses, dérangeantes pour certains, mais des réponses qui pourraient lui expliquer le geste de sa fille. Elle le dit elle même, comment des "gamineries" ont pu être plus fortes que tout l'amour qu'elle avait de sa famille. Comment en tant que maman elle n'a pas pu le voir, ou être mise au courant par ne serait ce qu'une personne? Adultes ou amis? Ça montre comme les enfants sont durs entre eux, on a tous subis plus ou moins à grande échelle ces années si difficiles. J'ai moi même une petite fille de 30 mois qui entend déjà au parc "on joue pas avec les bébés qui parlent pas va t'en" ma fille ne parle pas, on la juge dès son plus jeune age.

C'est impossible d'être insensible à cette histoire. Il faut en parler, il faut que les choses bougent et qu'on avance dans la prévention du harcèlement scolaire ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Smarties23 2022-10-11T15:02:45+02:00
Bronze

Avant de découvrir le livre, j'avais vu l'adaptation qui avait été faite et qui m'avait bouleversé.

Impossible de ne pas être touchée par ce témoignage d'une mère à la recherche de la vérité, qui cherche à comprendre le geste de désespoir de sa petite fille.

Le harcèlement scolaire perdure et j'admire celles et ceux qui le combattent pendant que d'autres ferment les yeux. Prenons soin de nos enfants tous ensemble.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Shoute_77 2022-07-17T21:04:14+02:00
Diamant

C'est un livre bouleversant, brute, dur, douloureux, une vrai vérité toujours d'actualité dans ce monde. J'ai vécu le harcèlement scolaire, j'ai pu comprendre la peur qu'elle a vécu. En tout cas je ne peux comprendre la douleur de sa famille dans cette perte.

Afficher en entier

Dates de sortie

Marion, 13 ans pour toujours

  • France : 2015-01-21 (Français)
  • France : 2015-11-04 - Poche (Français)

Activité récente

Beesim l'ajoute dans sa biblio or
2024-04-27T09:51:21+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 709
Commentaires 139
extraits 62
Evaluations 175
Note globale 7.99 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode