Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de MarionLeponge : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
La Terrifiante Histoire et le sanglant destin de Hansel et Gretel La Terrifiante Histoire et le sanglant destin de Hansel et Gretel
Nancy Pena    Adam Gidwitz   
Un vrai bon moment de lecture.
J'ai beaucoup aimé suivre Hansel et Gretel dans leurs aventures trépidantes et sanglantes. Ces personnages sont tellement courageux. Et puis, il ne faut pas négliger la morale de l'histoire qui est pleine de sens.
Un très chouette conte, à découvrir sans attendre.

http://www.leslecturesdelily.com/2014/10/la-terrifiante-histoire-et-le-sanglant.html
Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur - roman graphique Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur - roman graphique
Harper Lee    Fred Fordham   
Bon.
D’accord, c’est bien narré, c’est joliment mis en image.
Adaptation d’un best-seller américain, ça sent cependant la nostalgie (écrit en 1960 pour raconter une histoire des années 30, j’ai eu du mal à entrer dans cette ambiance très américaine…).
J’ai également eu beaucoup de mal à savoir où l’histoire voulait en venir : acceptation du gamin qui vient en vacances ? Grandir quand on est une fille ? Suit-on l’histoire de l’homme mystérieux dans la demeure ? Le père étrange ?
Au final, plein de jalons sont posés qui ne servent quasiment pas puisque c’est le procès qui nous intéressera et qui arrive tardivement, le reste n’étant pas réellement primordial.
Ça a beau être bien dessiné et rendre parfaitement l’époque
Magnus Chase et les dieux d'Asgard, tome 2 : Le Marteau de Thor Magnus Chase et les dieux d'Asgard, tome 2 : Le Marteau de Thor
Rick Riordan   
Je viens juste de finir le tome 2 de Magnus Chase et les Dieux d'Asgard... et j'ai une envie folle de tenir le troisième entre mes mains ! Quelle idée de le lire si vite ! Impossible de décrocher ! Les aventures de Magnus et compagnie m'ont fait tour à tour frémir, sautiller de joie et mourir de rire. Je me languis déjà de ces personnages hauts en couleur...

Nos héros se lancent donc, une fois n'est pas coutume, dans une quête périlleuse : retrouver Mjöllnir alias Mimi, le marteau de cet idiot de Thor. Autant dire que cela ne sera pas de tout repos pour eux ! Il y a tellement de péripéties compilées en un seul tome que je ne sais par où commencer !

Les personnages (autres que Magnus) sont beaucoup plus développés dans ce deuxième tome : Hearth et son sombre passé ; Samirah, Walkyrie et jeune fille amoureuse à plein temps ; même Amir prend de l'importance, certes en tant que petit ami de Sam. Et surtout, il y a Alex Fierro. Ô Alex ! Je l'aime à la folie ! Je pourrais lui écrire une ode ! J'ai adoré l'introduction d'un personnage sourd-muet dans le premier tome (Hearth), mais alors là, je suis combée.

[spoiler]Alex est un personnage transgenre, ou un argr, pour reprendre les termes de la mythologie nordique, en plus d'être un change-forme, à l'instar de Samirah, du fait de sa parenté avec Loki.[/spoiler]

Piquante, acerbe, la langue bien pendue et combative, Alex met toujours les pieds dans le plat, sans se soucier des conventions et de ce qu'il est bien de dire / de faire en société. Elle est elle-même, tout simplement, et elle vit à fond. Même si ses penchants meurtriers sont un peu plus prononcés que la moyenne, sa personnalité agressive révèle en fait une jeune femme blessée, abandonnée par sa famille. J'ai hâte d'en apprendre plus sur son passé et j'aimerais voir sa relation avec Magnus se développer davantage.

Bref, en lisant "Le marteau de Thor", j'ai ris aux éclats, tourné les pages à la vitesse de l'éclair, jusqu'à me rendre compte (trop tard) que ce deuxième tome était déjà fini. Loki n'a pas fini de semer la pagaille dans les neuf mondes, ce qui ne laisse rien présager de bon pour nos héros préférés. D'ailleurs, j'ai adoré le parallèle fait avec "Les Travaux d'Apollon" dans le tout dernier chapitre. Magnus rencontrera-t-il ce cher Percy Jackson dans le prochain tome ? Je trépigne d'impatience à cette idée ! L'attente va être longue mais elle en vaudra la peine, j'en suis sûre !

Comme toujours, un grand MERCI au fabuleux Rick Riordan pour ses histoires aussi drôles qu'épiques.

par Calypso-x
Geisha ou le jeu du shamisen - Tome 1 Geisha ou le jeu du shamisen - Tome 1
Christian Perrissin    Christian Durieux   
Bonjour les lecteurs ...

BD sous forme de dyptique

1912, au Japon Setsuko et ses parents quittent leur village pour la ville où ils espèrent une vie meilleure.
Hélas, ce ne seront que déceptions.
Pour lui assurer une vie meilleure, son père prend la décision de la vendre à une célèbre maison de Geishas.N'étant pas très jolie, et peu douée pour le chant et la danse, l'avenir de la Setsuko semble bien compromis jusqu'à ce qu'on découvre son don pour le jeu du shamisen, un instrument de musique à trois cordes.
Elle va devenir Kitsune, la renarde.

Nous voici plongé au coeur des célèbres maisons de geishas avec leurs rites, leurs lois internes.
Un monde fascinant pour nous les européens.

Le dessin est épuré, délicat et uniquement en noir et blanc, avec des nuances de gris.

Une BD toute en finesse qui est captivante.

par Granny-1
Love Hina, tome 14 Love Hina, tome 14
Ken Akamatsu   
Ce tome est magnifique , seul chose qui ma gêner c'est que juste avec la couverture , on c'est qu'ils vont se marier sa gache un peu le suspense , mais ce manga est génial !
Les Petites Distances Les Petites Distances
Camille Benyamina    Vero Cazot   
Voilà une histoire qui me restera longtemps en mémoire. Je ne m’attendais pas à ce charivari d’émotions en tournant la première page de cette bande dessinée, et pourtant, elle m’a tourneboulée.

Les petites distances, c’est l’histoire de Max. Max est un homme quelconque, qui ne fait pas grande impression au premier abord. Il est tellement quelconque qu’il finir par s’effacer. S’effacer pour mieux se faire oublier. Introverti au point de devenir transparent… au sens littéral du terme. Peu à peu, Max disparaît de la mémoire de son entourage, avant de perdre toute consistance physique. Du coup, il s’installe chez sa nouvelle voisine, Léonie. Et c’est ainsi que commence une incroyable histoire d’amour unilatérale.

Cette histoire résonne de manière toute particulière. Ça tient à de petites choses. D’abord, les planches ! Elles sont… incroyables ! Sensibles, sensuelles et colorées. Un véritable plaisir pour les yeux qui ne fait qu’ajouter un peu plus à la saveur de l’histoire.

Malgré leurs démons respectifs, les deux protagonistes principaux renferment de belles choses. Charmants dans leur simplicité. Émouvants dans leurs espérances. Lumineux dans leur solitude. La relation qui finit par les lier est singulière, unique en son genre. Elle nous laisse avec un arrière-goût un peu étrange, mélange de mélancolie et d’émotion.

En résumé, cette bande dessinée est douce et vraiment magnifique. Véro Cazot et Camille Benyamina nous livrent une histoire sans tabou mais pleine de pudeur, qui charme son lecteur d’un coup de crayon. Une lecture un peu magique, pour tous ceux qui veulent bousculer le quotidien et réduire les petites distances.


Ma chronique : https://april-the-seven.weebly.com/bandes-dessineacutees/les-petites-distances-camille-benyamina-et-vero-cazot
Les Éveilleurs, Tome 5 : Le Nomadstère Les Éveilleurs, Tome 5 : Le Nomadstère
Pauline Alphen   
Bonjour,

Le tome 5 des éveilleurs n'est jamais paru chez Hachette, je ne suis pas sûre qu'il existe réellement. :/ Attention aux arnaques pour ceux qui souhaite se procurer ce livre qui n'existe pas dans la bibliographie de l'auteure.

par Tuki
Covenant, Tome 5 : Sentinelle Covenant, Tome 5 : Sentinelle
Jennifer L. Armentrout   
INCROYABLE. Je n'ai même pas les mots pour décrire tous les sentiments que j'ai vécus durant ma lecture. Ce dernier tome est tout simplement parfait, comme tous les autres de la série. Un bijou. Comment l'auteure a fait pour mélanger tant d'amour, de passion, d'action et de surprise dans un seul livre? Je l'ignore, je ne le saurais surement jamais, mais Jennifer L Armentrout m'a prouvé qu'elle pouvait créer l'impossible. J'ai totalement adoré. Je n'ai qu'un regret et c'est de devoir laisser partir Alex, une de ces héroïnes qui peuvent nous faire sourire et pleurer, elle est courageuse, belle, intrépide, juste et totalement "badass" comme elle dirait. Que peut-on demander d'autre? Une histoire d'amour qui défie le destin lui-même? Check. Des personnages à en couper le souffle? Check. Une fin totalement inattendue? Double Check. Et peut être quelques répliques sarcastiques? Check total.
Alors merci, chère auteure, pour cette merveilleuse aventure que tu nous as permis de vivre en compagnie de tous ces personnages qui, loin d'être parfaits, le sont à leur manière.

par Missjiji
On va déguster On va déguster
François-Régis Gaudry   
Les faux amis en cuisine qu'il vaut mieux connaître pour avoir l'air moins idiot si vous dînez avec un MOF *

Abaisser Ce n'est pas : réduire la température du four. C'est : étaler une pâte au rouleau jusqu'à l'épaisseur souhaitée, l'abaisse étant la pâte obtenue.

Appareil : Ce n'est pas : un ustensile électrique. C'est un mélange d'ingrédients composant une recette, la base d'une préparation.

Cardinaliser Ce n'est pas : faire un méchoui de cardinal. C'est : cuire les crustacés jusqu'à les faire rougir comme la robe de l'ecclésiastique.

Cul-de-poule Ce n'est pas : un plat inventé par chirurgien esthétique. C'est : un récipient en Inox qui permet de monter les blancs en neige.

Déglacer Ce n'est pas : faire fondre de la glace. C'est : dissoudre dans un liquide tous les sucs agglutinés en fin de cuisson dans un récipient pour constituer un jus ou une sauce.

Fleurer Ce n'est pas : saupoudrer de pétales de fleurs. C'est : tapisser un plan de travail de farine avant d'abaisser la pâte pour éviter qu'elle ne colle.

Foncer Ce n'est pas : noircir une préparation à l'encre de seiche. C'est : garnir l'intérieur d'un moule ou d'un cercle, ou encore "chemiser"

Maryse Ce n'est pas : la grande-tante cordon bleu. C'est : une spatule au long manche en bois et à l'embout rectangulaire siliconé.

Mirepoix Ce n'est pas : une spécialité originaire d'une commune de l'Ariège. C'est : une garniture aromatique de carottes, oignons et céleris découpés en dès et rissolés pour corser le goût d'une préparation.

Singer Ce n'est pas : imiter la recette d'un grand chef. C'est : saupoudrer de farine la viande en cours de cuisson pour lier la sauce.

Tourner Ce n'est pas : altérer un aliment. C'est : découper au couteau des légumes ou des fruits dans une forme régulière pour améliorer une présentation.

Vanner Ce n'est pas : se moquer de sa femme qui rate sa mayonnaise. C'est remuer une sauce ou une crème à la spatule pour éviter qu'elle ne tourne ou, lorsqu'elle refroidit, qu'elle ne forme des peaux à la surface

par marine811
Bleu, blanc, sang, Tome 3 Bleu, blanc, sang, Tome 3
Bertrand Puard   
Un fin en demi-teinte en ce qui me concerne, j'ai aimé les recherches faites par l'auteur mais j'ai trouvé quelques erreurs à droite à gauche qui m'ont un peu déçue, je ne tiens pas rigueur à l'auteur car c'est ses premiers livres mais ça + les longueurs… je reste sur un avis global moyen au sujet de cette saga.