Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de marjolainejupin : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Les Héritiers de Sorcha, Intégrale Les Héritiers de Sorcha, Intégrale
Nora Roberts   
Étant une grande lectrice de Nora Roberts, j'ai été assez surprise par le fait que je n'étais pas entraînée dans l'histoire comme cela avait pu l'être pour ses autres séries. Attention, ce roman n'est pas nul, loin de là, on parle quand même Nora Roberts qui, pour moi, est l'une des reines de la romance. Toutefois, j'ai eu du mal à accrocher, à m'attacher aux personnages. Pourquoi ? J'ai trouvé que les héritiers de Sorcha ressemblaient beaucoup dans l'intrigue à l'île des 3 sœurs, en deux crans en dessous.
On y retrouve Iona, Branna et Connor, les 3 descendants de Sorcha la Ténébreuse, une des plus grandes sorcières que le monde ait connu, mais aussi une femme convoitée par le maléfique sorcier Cabhan qui désire s'approprier ses pouvoirs. Avant de succomber, Sorcha transmet sa magie à ses trois enfants, faisant d'eux les Ténébreux, la trinité, puis affronte Cabhan et le maudit, lui et tous ses descendants, les obligeant à porter sa marque. Dans l'espoir qu'un jour, ses enfants ou leurs descendants, réussissent à le vaincre même si cela doit leur prendre 1000 ans. C'est dans notre époque, alors qu'Iona rejoint l'écosse et ses cousins, apprenant en même temps qu'elle est l'une des trois et possède donc des pouvoirs, que tout va se jouer. Malgré les affrontements et le mal que propage Cabhan, qui se glisse à sa guise à travers les différentes époques, celui-ci ne peut rien contre l'amour, l'amitié et la loyauté qui naissent entre Iona,Boyle, Connor, Meara, Branna et Finn.
J'avoue ne pas trop savoir pourquoi je n'ai pas plongé à 100% dedans, l'écriture est belle et la relation entre les personnages mignonne. Oui mais voilà, je n'ai pas ressenti cette attente, ce suspens, ce piquant et cette émotion que je retrouve normalement à chaque fois que je lis Nora Roberts. Il m'a peut-être manqué plus de fêlures chez les personnages, plus de combats intérieurs, de questions et de retournements. Il n'en manque pas mais j'avais l'impression de voir une ficelle se dérouler sans trop de heurts et sans difficultés. Pour le coup, le bien a trop facilement vaincu le mal si je puis dire x). Cependant, j'ai passé un bon moment de lecture et de détente, peut-être, j'espère, l'apprécierez-vous plus que moi qui là pour le coup, fait clairement sa chiante et sa capricieuse XD: je voulais ressentir plus.

par Ophelya
La Petite Librairie des Coeurs Brisés La Petite Librairie des Coeurs Brisés
Annie Darling   
Ce roman laisse un goût de bonbon qui colle abandonné dans un tiroir, c'est sympa de l'avoir mais on sait dès le début que ca ne sera pas le meilleur. Dommage car l'histoire de Posy et de sa librairie aurait pu emmener les fans de romances au septième ciel,SI seulement il ni avait pas eu ces longueurs dans le récit, les aspects littéraires trop peu développés et l'affreux roman régence imposé au sein même du roman (Posy dit elle meme que c'est une horreur,c'est dire!). Pour ce qui est des amours de l'héroïne, ça traîne tout au autant dans la longueur, il manque à cette histoire la magie des romances qui font monter l'impatience du lecteur pour arriver au dénouement du happy end. Les notes positives que l'on peut retenir: le cadre dans lequel se déroule l'histoire,un Londres intimiste, hors du temps, qui sait nous emmener dans un quartier, tel un village, niché au creux de la capitale. Ainsi que des personnages haut en couleurs et des dialogues qui ammenent un peu de dynamisme. Pour résumer, on ferme ce livre en faisant la moue et en émettant un grand :"bof,dommage"
Cocktail, Tome 4: Sensual Player; Lovely Seducer Cocktail, Tome 4: Sensual Player; Lovely Seducer
Alice Clayton   
Une belle histoire entre une femme qui a toujours voulu obéir à sa mère mais cette fois elle écoute son coeur et un homme qui a connu une déception. Tout ceci avec un bel humour et une découverte sur une race de chiens

par chrispaco
La petite Boulangerie, Tomes 1 & 2 La petite Boulangerie, Tomes 1 & 2
Jenny Colgan   
J'ai aimé ce livre, il m'a permis d'associer mes deux passions : la lecture et la pâtisserie !

Très bonne idée les recettes en bonus !

par missy0504
Dating You, Hating You Dating You, Hating You
Christina Lauren   
Après plusieurs années à suivre les déboires d’une bande d’amis, la transition peut parfois faire peur et c’est un peu ma crainte avec ce nouveau roman by Christina Lauren. Le résumé n’est pas sans rappeler un certain Beautiful Bastard, mais je peux vous dire que la comparaison s’arrête là, bien que l’histoire conserve les codes d’une romance l’intrigue est beaucoup moins axée sur le sexe et la romance est beaucoup plus douce et subtile. J’aime beaucoup les relations entre collègues, ce goût d’interdit et cette tension qui grimpe pour se ressentir dans leur travail est assez jubilatoire à regarder.

Evie et Carter sont deux agents très doués à Los Angeles, alors que la jeune femme exerce ce métier depuis quelques années, on peut dire qu’avec deux ans à son actif, le jeune homme débute de manière remarquable. Alors qu’ils sont tous les deux invités à une soirée chez un couple d’amis dont ils sont proches, ils font connaissance dans une ambiance où ils sont les seuls célibataires. Immédiatement ils s’entendent à merveille et s’accordent à dire qu’ils ne seraient pas judicieux de commencer quelques choses avec leur métier, pourtant l’attraction est tellement forte qu’ils commencent à penser qu’ils auraient peut-être une chance. Alors qu’ils savourent leur idylle naissance, ils tombent des nus lorsque leurs agences rivales fusionnent, les les mettant en compétition pour le même poste.

Le changement est assez subtil, Evie a toujours été un requin dans équipe et malgré un manque de confiance en elle, son métier c’est toute sa vie et elle n’a pas l’intention de laisser passer cette chance. Son personnage est à l’image de toutes les héroïnes de Christina Lauren, forte, indépendante et surtout avec un petit caractère. On est loin de la fleur fragile pourtant, sa relation avec son patron la montre sous un jour plus vulnérable et on réalise qu’elle n’est pas si froide qu’il n’y paraît. Carter va immédiatement ressentir de l’attraction et réaliser qu’il est en compétition avec sa presque-petite-amie va être un vrai coup dur, il va avoir du mal à gérer et une certaine jalousie va commencer à germer. C’est vrai qu’on pourrait croire que ça ne les met pas en valeur d’être envieux, mais il y a une certaine part d’humain dans ce qui leur arrive. Leur patron les pousses à se sauter à la gorge en hésitant pas à les rabaisser.

La compétition va lentement s’instaurer sans jamais entrer dans la méchanceté, les petits piques vont se transformer en trait d’humour et une mini-guerre va doucement germer, leurs petites plaisanteries m’auront valu quelques sourires, mais c’est surtout le lien qu’ils créent malgré eux qui m’a fait rêver. Ils vont tout faire pour lutter contre leur désir et on ressent qu’ils regrettent de ne pas avoir vécu complètement leur alchimie, alors lorsque enfin ils se laissent aller c’est un soulagement et j’ai vraiment été une groupie de les voir se tourner autour. Il faut dire qu’ils sont particulièrement mignons ensembles et terriblement compatibles comme ne cesse de leur répéter leurs amis. Il est inconcevable pour eux de commencer une relation en étant en compétition, pourtant tout semble les pousser l’un vers l’autre.

Une romance contemporaine adorable, qui malgré le contexte de compétition des deux héros va réussir à conserver son humour, sa tension sexuelle et surtout une bonne dose d’Amour. Ils se sont rencontrés au mauvais moment pourtant tout dans leur attitude leur laisse comprendre qu’ils ont trouvé la bonne personne et on ne peut pas leur en vouloir d’avoir eu quelques moments d’égarement avant de réaliser qu’ils avaient désespérément besoin l’un de l’autre, car à deux on est plus forts. Je me suis fortement attaché à la bande d’amies loufoques de l’héroïne, aux conseils maladroits du meilleur ami et à l’ambiance générale. J’ai passé un moment tellement agréable que je regrette déjà d’avoir terminé ma lecture, pourtant c’était plus fort que moi j’avais ce besoin viscéral de le terminer pour pouvoir respirer normalement.

http://wp.me/p4u7Dl-3n6

par Luxnbooks
Comment épouser un millionnaire, Tome 1 : Liaison à durée déterminée Comment épouser un millionnaire, Tome 1 : Liaison à durée déterminée
Jennifer Probst   
J’adore ce genre d’histoire de mariage arrangé ^^ Un contrat entre deux parties consentante pour diverses raisons, qui vont peu à peu se rapprocher a force de se côtoyer…


Le premier parti : Nicholas Ryan, Nick. Riche homme d’affaire qui ne croit pas en l’amour.

La cause : un héritage. Il doit être marier s’il veut hériter de son oncle et de toutes les parts de la société. Il pourrait demander a sa petite amie du moment mais pour lui pas question de donner de fausse illusion a aucune femme. Il ne veut pas de famille, pas de sentiments justes un mariage sur le papier qu’il pourra défaire sans problème au bout d’un an.

Sa vie sentimentale : une petite amie/ maitresse ça dépend du point de vue ;)


Le second parti : Alexandria Maria McKenzie. Jeune femme qui a eu le cœur brisé par Nick étant ado. Depuis ce jour, elle s’est juré de ne plus jamais laisser un homme la blesser.

La cause : sauver la maison familiale. Et enlever les soucis d’argent à ses parents. Si Nick n’est absolument pas proche de sa famille, Alexa c’est tout le contraire ! Elle adore ses parents, ses sœurs et sa meilleure amie Maggie la sœur de Nick.

Sa vie sentimentale : un désert !


La solution à leur problème : se marier pour une durée d’un an suivi un divorce rapide. Du moins, c’était le contrat….

la suite ici : http://lilitthbook.canalblog.com/archives/2014/05/22/29925757.html

par lilitth
Wait for You, Tome 2 : Jeu d'innocence Wait for You, Tome 2 : Jeu d'innocence
Jennifer L. Armentrout   
Le premier tome, que j'avais adoré, était sur Avery et Cam. Ce deuxième tome est centré sur Tess, la soeur de Cam, et Jase, le meilleur ami de Cam.
Suite à une grave blessure qui l'empêche de vivre son rêve, entrer dans une école de danse, Tess est contrainte de suivre des études "classiques". Elle rejoint donc l'école où sont déjà Cam et Avery et un certain Jase, meilleur ami de son frère et son amour d'enfance secret. Après avoir échangé un baiser passionné une année plus tôt, Tess et Jase ne s'étaient plus revus. Les sentiments vont très vite remonter à la surface et une idylle va naître entre ces deux personnages. Le tout nouveau couple devra faire face à plusieurs obstacles qui mettront à mal leurs sentiments naissants.
J'ai beaucoup aimé ce deuxième tome, qui est pour moi aussi bon que le premier.
Tess m'a beaucoup plu. Elle est forte, sait ce qu'elle veut et ne veut pas. Elle a su tirer bénéfice de ce qu'elle a vécu par le passé et s'en servir comme une force pour aller de l'avant.
Jase est également un personnage intéressant. Il est beau, avec des yeux gris qui vous transpercent, un sourire tantôt moqueur, tantôt sincère, un côté mystérieux qui nous plait tant chez nos chers personnages masculins! Il aime sa famille, ses parents et son petit frère Jack, et ferait tout pour eux, spécialement Jack! Bref il m'a fait fondre!
Jamais déçue par cette auteure qui me fait à chaque fois fondre pour ses histoires. J'attends le tome 3 avec impatience.
Cherche jeune femme avisée Cherche jeune femme avisée
Sophie Jomain   
Commencer un livre à 16h et le terminer à 2h du matin avec juste une interruption pour faire à manger et manger... Je crois qu'on peut dire que j'ai aimé. Bon j'avoue, je n'ai pas pris énormément de risques puisque je suis une méga fan de Sophie Jomain. J'aurais pu cependant avoir un petit peu peur car elle sort vraiment de son registre en tentant la romance contemporaine et j'en ai lu une tripotée ces derniers temps avec la sensation qu'elles se ressemblaient un peu trop à mon goût!!

Celle-ci se démarque t-elle vraiment? Oui et non. Oui parce qu'évidemment, la romance veut qu'on suive un schéma type.

Et non parce que même si l'histoire de Gaby pourrait être banale, 30 ans, au chômage, à deux doigts de ne plus pouvoir suivre ses traites. Ouais, l'histoire est de Gaby est banale, MAIS ce qui ne l'est pas c'est Gabrielle elle-même, sa façon d'agir, de voir les choses. Oh mon dieu, cette jeune femme est loufoque et pourrait passer pour une excentrique aux yeux du monde. J'avoue que dès les premières pages, je me suis dis wahou, Sophie, tu fais pas dans la dentelle là lol. Et pourtant au final, on y découvre une jeune femme forte, le cœur sur la main, déterminée (obstinée?) qui ne cesse de surprendre. Quand nous, on enverrait paître, elle, elle tend la main et connait le mot seconde chance!

Mr de Bérail vaut le détour aussi, sosie amélioré du beau Christian Bale (eh oui, je ne suis qu'une femme faible) mais fatche de, quel caractère!! Arrogant, méprisant, colérique, têtu, froid et pourtant quand on connait son histoire, sa vie, ses blessures, on le comprend! Désormais, il n'a plus que 2 priorités dans sa vie, son travail et ses enfants mais Gaby va lui montrer qu'une nouvelle voie s'offre à lui. Parviendront-ils à l'emprunter ensemble malgré leur passé encombrant?

Oui il n'y a pas à chipoter, le premier point fort de ce livre, ce sont les personnages! De Gaby à Adrien, en passant par les jumeaux Sophie et Paul, Martin l'ex de Gaby, l'énervante Miss Jane ou l'adorable couple de domestique Rosa-Louise et son mari, on s'attache à tous!
Le deuxième point fort du livre, c'est cette narration à la troisième personne, qui nous permet de naviguer entre les différents personnages. Beaucoup d'auteurs s'y risquent et personnellement très peu y arrivent vraiment à mes yeux car j'arrive très rarement à être embarquée avec les personnages. Pas ici, j'ai navigué d'un personnage à un autre comme si j'étais dans leur tête et j'éprouvais tous les sentiments, heureux ou tristes, avec eux.

L'histoire en elle-même est prenante et addictive. Pas une fois je n'ai eu envie de secouer Gaby, non en fait je mens, à la fin j'ai eu envie de lui dire: mais WTF t'es folle? Mais bon si elle ne l'avait pas fait ce n'aurait pas été Gaby après tout! Ce qui est bien, c'est qu'on a pas l'impression de perdre nos personnages en route comme dans certains livres! Non Mr de Bérail, ne devient pas subitement le toutou tenu en laisse par la charmante Gaby, il reste toujours impulsif et colérique! Gaby reste maladroite et loufoque!

Il faut aussi savoir que ce livre n'est pas à mettre dans toutes les mains, il contient des scènes de sexe explicite. De très jolies scènes d'ailleurs, merci Sophie de ne pas surfer sur la vague de l'érotisme bas de gamme qui est vulgaire et risible!

Si je devais lui donner un défaut, ce serait une fin peut être un peu précipité, j'aurais apprécié que Gaby résiste un peu plus!! Et peut être aussi de pas passer la narration à Martin qui au final nous gâche peut être un peu les événements à venir!

Mais bon j'ai adoré ce livre et j'espère vraiment ne pas me tromper quant aux protagonistes du prochain livre dans le style ^_^

Ah et bravo Sophie, la Romance contemporaine te va à ravir!


Le Mystérieux Cercle Benedict Le Mystérieux Cercle Benedict
Trenton Lee Stewart   
Un roman immanquable. Un scénario parfait. Un incipit qui aspire le lecteur immédiatement. Des personnages à l'intelligence enviable, carrément attachants, sauf bizarrement Constance, qui n'a de toute façon pas très envie que l'on s'attache à elle. Un monsieur Benedict aussi farfelu que brillant. Une intrigue originale et réfléchit. Du suspens jusqu'à la fin. Des rebondissements en veux-tu ? en voilà. Et puis il est indéniable que ce roman met en éveil l'esprit qui cherche les solutions aux énigmes auxquelles les enfants doivent faire face.
Pour conclure et pour nous mettre tous d'accord, ce livre abracadabrant est fort addictif (j'entends là qu'on ne peut le quitter sans penser constamment à le reprendre) et qu'il est par conséquent nécessaire de le lire afin de faire honneur à tout ces personnages qui ont pris vie pour nous.
L'homme idéal existe. Il est Québécois L'homme idéal existe. Il est Québécois
Diane Ducret   
Un ramassis de préjugés et de clichés je dirais. Je viens du Québec et je peux dire que notre langage est spécial oui mais il y a des limites. Je crois que l'auteure n'y connais rien et utilise tout un tas d'expression vieillôtes ou non à la suite de l'autre sans prendre la peine de voir si elles sont bien utilisées. Ça fait vraiment très lourd à lire voire presque insultant à la longue. Parfois ça frisait l'arrogance mais bon... En gros je dirais que je n'ai pas eu l'illumination divine avec ce livre et si les français se basent sur celui ci avant de venir nous voir ils vont avoir de grosses surprises en arrivant!

par icarus
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3