Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Marlene-14 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Dans la Chaleur de la Nuit, Tome 2 Dans la Chaleur de la Nuit, Tome 2
Belinda Bornsmith   
Eh bien, ce livre est ...INTENSE !
Pour ce tome 2 nous retrouvons Vince, un guerrier ténébreux à la force et au regard létal, et Darla une vampire-soldat qui se consume littéralement pour ce dernier.
Dans le premier volet, nous avions vu Vince repousser Darla lors de son strip-tease, ce qui n'avait pas manqué de la blesser profondément.
C'est ainsi que démarre ce livre, la Darla revenue à Chicago n'est plus la même, prenant des risques inconsidérés, portant en elle une réelle souffrance et un désir inassouvi pour le seul mâle ayant jamais compté, la laissant nuit après nuit éveillée.
Quant à lui, bien qu'il soit d'une force de caractère peu commune pour brider et contrôler ses émotions, ce n'est en aucun cas par manque d'intérêt qu'il a tenu la jeune femme à distance. Nous verrons que le plus redoutable combat de ce guerrier ne sera pas face à un ennemi, mais bien face à cette femelle qui ne renoncera à rien et n'hésitera pas à employer les grands moyens pour parvenir à le séduire.
Vince se révèlera être un amant complexe, torturé, exigeant et plus qu'à la hauteur... A LIRE

par ccmars
Dans la Chaleur de la Nuit, Tome 1 Dans la Chaleur de la Nuit, Tome 1
Belinda Bornsmith   
je l'ai dévoré, tout ce que j'aime est réuni dans ce livre, un vampire super sexy, une rencontre amoureuse,...et du sexe!!!!
franchement je vous le conseille vivement. on ne peut l'acheter que sur le site de l'auteur, mais la difficulté vaut le coup!!!!

par anne7777
Je ne veux que toi Je ne veux que toi
Aurélie Coleen   
Alors par où commencer...Le titre et la description avaient tout de suite éveillé ma curiosité. J'ai donc commencé ma lecture en m'attendant à une histoire passionnante...et je suis déçue. Entre les premières pages faisant très brièvement état de la situation initiale et la description très sommaire limite ridicule des événements ayant lieu par la suite, j'ai commencé à regretter. Quand en plus les dialogues ne contiennent aucune répartis dignes de ce nom, qui ne sont pas vraiment adaptées ou encore pas assez étoffées pour situations dans lesquelles s'inscrivent les dialogues...j'ai abandonné à la 41e page. De plus, le monologue intérieur de l’héroïne qui, à mon avis part un peu dans tous les sens, réduit davantage l’intérêt que pourrait susciter cette histoire...Franchement, je ne recommande pas ce roman.
Ce dragon en moi, tome 2 : Deux plus Une Ce dragon en moi, tome 2 : Deux plus Une
Angela Castle   
Autant le premier tome était pas mal, autant celui-ci frole le jenfoutisme !
L histoird n est bien sûre pas développée (en 27 pages ce n est pas possible) et cela se resume
- je suis perdue
- Ils me trouvent
- ils me baisent quand je me réveille nue dans leur lit après m avoir dit que j étais la femme de leur vie (les deux !)
Je rentre chez moi prendre mes affaires pour vivre avec eux dans une caverne au beau milieu du désert...
Bah oui tout cela est plausible, où est le problème ?
Non sans rire, on ne peut y croire donc, je persiste et signe : JENFOUTISME !
Livre à éviter, restez sur une bonne impression avec le premier tome !

par Valfe
Invasion intime Invasion intime
Céline Langlois Becoulet   
j'ai adoré ce livre. On y découvre Evana, une jeune femme de 23 ans, une résistante qui voudrait que les extra-terrestres rentrent chez eux et leurs rendent la Terre comme prévu à la base. Elle est mariée à son ami d'enfance Aydan, a un grand frère et une grande sœur, l'un fait partie de la résistance et l'a même crée alors que l'autre est farouchement opposé à ce programme. Ils vivent dans un château un peu délabré, ont des boulots. Tous change quand Les Olyens (extraterrestres) apprennent qu'Evana Bell fait partie de la résistance et qu'elle a même un haut grade dedans. Un groupe part à sa recherche, la capture et la ramène dans la prison dont le directeur est Laïas. Il est immédiatement attiré part elle, elle est belle, blonde (une couleur de cheveux qui n'existe pas chez eux), et surtout courageuse, loyale. A peine arrivée on l'interroge mais ils n'en tirent rien, elle va donc en cellule où elle apprend que lors d'une vente aux enchères elle sera vendu à un gardien de prison, elle lui appartiendra donc et ce gardien pourra coucher avec elle selon son envie. Evidemment elle est contre, c'est un viole, et elle sait qu'elle est prisée par les gardiens car elle est blonde. C'est Laïas qui l'achète et l'histoire commence.
Les personnages sont attachant, bien construit, on croit à leurs histoire, on comprend pourquoi la résistance est crée. Mais aussi les a priori de ces deux peuples les uns envers les autres qui est nourris par des clichés qui viennent d'une incompréhension et d'un comportement réfractaire. On voit une histoire d'amour se crée, devenir de plus en plus tangible dû aux deux personnages qui s'ouvrent l'un à l'autre. Eva apprend à voir autre chose que des envahisseurs chez ces extra-terrestres et Laïas apprend à ne plus considérer les humains comme des êtres inférieurs pour que leurs relation évolue.
C'est bien écrit, on ne lâche pas le livre du début à la fin, l'histoire est aussi bien construite, les actions se passent les unes à la suite des autres de façon tout à fait logique.
J'ai adoré et je le conseil!!!

par ninon64
Voisin, voisine Voisin, voisine
Angela Behelle   
Ce bouquin me laisse un arrière-gout amer.
Tout d'abord, il y a ce même cliché de la jeune femme inexpérimentée tombant amoureuse du plus vieux, plus riche et plus tourmenté beau gosse dont elle puisse rêver.
Ensuite vient la plume de l'auteur,qui me laisse légèrement vide, sans émotions face à ce qui aurait put être un grand roman.
Mais oublions ces "petits" détails dérangeants, le gros problème c'est l’héroïne du roman. Cette héroïne est l'une des femmes les plus passives, soumises, sans une once de caractère, de bon sens et d'estime d'elles-même qu'il puisse exister.
Il n'y a rien a quoi se raccrocher et les seuls moments de "suspens" sont engloutis dans des scènes de sexe de bas étages.
J'ai personnellement trouvé ce livre insipide, mais si vous aimez les romans à l'eau de rose avec une loque sans caractère comme héroïne ce livre vous plaira
La Partenaire idéale du Dragon Extraterrestre: Une Romance Paranormale La Partenaire idéale du Dragon Extraterrestre: Une Romance Paranormale
Amélia Rock   
L’écriture est fluide, agréable à lire, mais je n’ai pas accroché à la romance, aux personnages ni aux rebondissements.
Dommage, la toile de fond est originale ( réminiscences aztèques) et sympa.
Néanmoins, au-delà de tout, c’est complet et correct pour une nouvelle.
Bonne lecture.
Aux enchères pour le guerrier dragon Aux enchères pour le guerrier dragon
Amélia Rock   
Une histoire de prêtres contre dragons et jeune fille vierge enlevé facile à lire pas de prise de tête
Cocktail, Tome 1 : Wallbanger Cocktail, Tome 1 : Wallbanger
Alice Clayton   
Une lecture rapide et sans prise de tête. Mais ça s'arrête là. Aucune originalité, beaucoup de clichés et des personnages moyens. Ce n'est pas le livre du siècle. Je dirais même que ça ne casse pas 3 pattes à un canard.

Comme indiqué dans le résumé, Caroline est fortement dérangée par les ébats de son voisin. Celui-ci fréquente 3 maîtresses à tour de rôle. Lorsqu'il couche avec elles, le lit cogne contre le mur de Caroline. De plus, Caroline est exaspérée par les bruits curieux des maîtresses en question. En effet, pendant l'acte il y en a une qui glougloute comme une dinde et une autre qui miaule plus fort et distinctement qu'un chat... Bref, c'est du plus haut ridicule. Caroline va donc aller taper à la porte de son voisin en pleine action et lui demander d'être moins bruyant. Elle va se retrouver face au plus bel homme qu'elle n'a jamais vu (comme dans toutes les histoires de ce genre hein) et il va l'envoyer promener en disant qu'il fait ce qu'il veut chez lui. Déjà là il m'est apparu comme antipathique. Il est chez lui ok, mais il a une voisine dont il doit tenir compte. A croire qu'il ne connait pas l'expression "Ma liberté s'arrête là où commence celle des autres". Bref, Caroline ne le supporte pas mais va subitement fantasmer sur lui et faire des rêves érotiques à son sujet.

Commençons par les personnages. Je vais être franche, je les ai trouvés assez nuls. Peu approfondis. Simon s'améliore beaucoup dans le reste du livre mais il m'a laissé assez froide. De plus, même s'il est célibataire et fait ce qu'il veut de son anatomie, j'ai du mal avec ce concept d'amitié-sexe. Il est amis avec 3 femmes qui lui servent de plan cul. C'est quelque chose qui me laisse dubitative car le sexe dans une relation change beaucoup de choses et il est difficile d'entretenir ce genre de lien sans ambiguïté ou sans que des sentiments plus profonds ne se développent. Je ne suis pas fan de ce type de relation.
Caroline m'a agacé. Elle fantasme à mort illico presto sur son arrogant et bruyant voisin et ne pense plus qu'aux beaux orgasmes qu'il pourrait lui donner. Tout le livre ne parle que de ça. C'est fatigant. Et je ne me suis pas sentie proche d'elle.
Les amis des protagonistes sont complètement immatures et débiles. Sophia et Mimi sortent avec des garçons (qu'elles n'apprécient pas tant que ça) alors qu'elles ont chacune le béguin pour le petit copain de l'autre ! Et c'est pareil du côté des garçons ! Non mais sérieux ?! Ce sont des adultes ou des pré-adolescents ?? C'est pathétique. En plus, ils ne servent à rien dans l'histoire. Ils sont idiots et savent juste faire des allusions sexuelles ou se bourrer la gueule pendant un week-end.

Le scénario n'a rien de palpitant. Deux voisins qui fantasment l'un sur l'autre, se tournent autour et meurent d'envie de coucher ensemble. Une héroïne qui veut à tout prix retrouver ses orgasmes. Bref, j'attendais vraiment plus d'humour et d'originalité. Le livre ne parle que de sexe du début à la fin. Des allusions à tous les chapitres. Ensuite quand les personnages sautent enfin le pas, s'ensuit une accumulation de scènes de sexe. Il n'y a quasiment plus que ça vers la fin. Certes ce n'est jamais trash ou vulgaire, mais c'est vraiment répétitif et gonflant. Simon est perpétuellement en érection. Je vais finir par croire que les auteurs des romances de ce genre s'imaginent que le corps humain est une machine et que les hommes peuvent avoir des rapports sexuels quasiment en permanence sans avoir besoin d'une pause. Est-ce un fantasme des auteurs féminins de nous créer sans cesse des personnages aussi actifs ? Probablement. On ne peut pas lire une romance sans que le héros soit bien monté, canon et qu'il ait toujours son sexe au garde à vous.

L'écriture est correcte mais pas extraordinaire. Beaucoup de dialogues ou de passages ne volent pas très haut. Les sms que s'envoient les protagonistes et leurs amis ne font pas beaucoup avancer l'histoire et ne me paraissaient pas utiles. Et il y a de nombreuses répétitions je trouve.

Au final je ressors très déçue de cette lecture. J'espérais vraiment mieux mais on retrouve tous les clichés des romances contemporaines ou New Adult. Je n'ai pas particulièrement apprécié cette histoire et je ne lirais sans doute pas la suite.
Mariage forcé d'un vampire Mariage forcé d'un vampire
Aiyana Night   
Une histoire mal écrite et bourrée de fautes d'orthographe. Des prénoms complètement idiot pour ce genre de livre.
C'est dommage car dans le fonds l'histoire aurait pu être pas mal si celle ci avait été mieux exploitée.
Mais, et je vais me répéter se sont les fautes d'orthographe ainsi que les fautes de français qui gâche encore un peu plus celui-ci.

par noeline