Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Marlene-14 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Assassin Assassin
Clémence Lucas   
WOUHA, Clémence Lucas, a su me tenir en haleine, sur un sujet et une histoire que je ne lis pas trop : le polar ! avec tout ce que cela comporte. Un sérial killer à vous en donner les frissons , un couple phare, romantique et amoureux, en la personne de Aymie et Isaac. Et Azrael, le meurtrier serial killer horrible dans ses meurtres, mais aussi que l'on peut trouver "attachant" lorsqu'on comprends pourquoi il agit de cette manière. Bref, j'ai passé un très bon moment de lecture, ne passez pas à côté de ce roman, il est juste au top.

par maitee
Créatures des ténèbres, Tome 2 : Amour éternel Créatures des ténèbres, Tome 2 : Amour éternel
Jacquelyn Frank   
J'ai préféré ce second tome au premier, notamment sur le rythme du récit mais je pense que j'ai rencontré des problème à la lecture du premier tome et je pense que c'est du à la mise en place de l'univers. Donc c'est la suite des aventures des changecorps avec dans ce second tome Jackson alias Ménès et de Marissa. Ce premier doit apprendre à vivre dans ce nouvel univers; il doit s'adapter et fusionner avec Ménès. D'ailleurs ce dernier ayant tout de suite saisi que Jackson avec des sentiments pour Marissa, qu'il y avait comme attirance électrique entre les deux voit en Marissa la personne la plus apte a hébergé sa reine. Ménès et Jack vont devoir faire beaucoup et multiplier les efforts pour la conquête de cette femme va nous mener à la lecture de scènes intenses et palpitante entre ces 2 fortes personnalités. De plus les adversaires de ces derniers vont libérer une sorte de dieu indestructible qui souhaite répandre la souffrance et le malheur. Un tome riche, bien mené et écrit avec une grande pertinence. On comprend que la suite va nous faire découvrir de nouvelles espèces de nocturnes, donc à décovrir.
Créatures des ténèbres, Tome 1 : Fruit défendu Créatures des ténèbres, Tome 1 : Fruit défendu
Jacquelyn Frank   
Pas pour moi : Quand Docia meurt suite à un accident, elle se retrouve dans l’Ether et contre la vie, elle accepte de recueillir une âme. De retour sur terre, elle échappe à une tentative de meurtre grâce à l’intervention d’un inconnu. Ram l’emmène donc à l’abri le temps que sa Reine fusionne avec Docia et lui apprend le monde des Changecorps mais en sa présence, Ram est déstabilisé par le désir qu’il ressent pour elle alors qu’il est là pour la protéger le temps que son roi revienne… Ayant apprécié la série le clan des nocturnes, c’est tout naturellement que je me suis plongée dans cette nouvelle série concernant d’autres races de nocturnes. Je sais que le 1er tome met toujours en place le décor mais les explications sont confuses. Je n’ai lu que 3/4 du livre, n’ayant pas adhéré à ce nouveau concept de fusion où avec 2 personnes, on se retrouve avec un ménage à 4. A vous de voir.

par Folize
Le Clan des Nocturnes, Tome 2 : Gideon Le Clan des Nocturnes, Tome 2 : Gideon
Jacquelyn Frank   
Complètement enchantée par le premier tome sur Jacob, cette suite n'a fait que confirmer mon ressenti quant à cette nouvelle série qui s'annonce passionnante, riche en émotions et personnages hauts en couleurs très bien fouillés psychologiquement, bouleversante tant l'auteur fait preuve d'un réel talent pour nous régaler de somptueuses histoires d'amour, le tout dans un cadre féerique, magique, empli de créatures surnaturelles qui ont un ennemi en commun: l'homme, en l'espèce de nécromanciens...

Avec Jacob, l'exécuteur du roi Noah, nous faisions la connaissance des Nocturnes, peuples de différentes espèces vivant sous l'astre d'argent, ici des démons qui tiraient leurs pouvoirs dans la nature, et qui devenaient de plus en plus incontrôlables au fil du temps. Outre cette menace constante, nos démons ont eu affaire à de nouveaux magiciens nécromanciens qui, en invoquant le vrai nom d'un démon pouvait se l'attacher et user de ses pouvoirs, le transformant en bête horrible et lubrique... Il n'est pas nécessaire d'avoir lu le premier tome pour comprendre celui ci puisque l'auteur fait de nombreux rappels sur la situation, mais je vous conseille tout de même de ne pas passer à côté
[spoiler](Petit spoiler du tome 1)
sont destinés à être liés( l'imprégnation) ce dernier révèle les pouvoirs de son compagnon dès leur premier contact et l'alimente de son énergie, tandis que le druide calme la bête en lui. Sépares l'un de l'autre ils sont voués à la mort. Or lors des guerres opposants démons et druides ces derniers ont été exterminés et jusqu'à ce que Jacob rencontre Isabella, les démons pensaient leur race ennemie éteinte, sans qu'ils ne se doutent que leur comportement de plus en plus agressif lors des semaines des lunes de Beltane et Sahaim était du au manque d'imprégnation au sein de leur race! La pétillante jeune femme hybride, mi humaine mi druide, leur a ramené l'espoir en découvrant une ancienne prophétie perdue dans les vieux textes des Érudits, chamboulant toute leur longue existence, la mettant en danger également...( fin du spoiler)[/spoiler]

Ce second tome est centré sur Gideon, le plus ancien des démons, le vénérable médecin aux pouvoirs incommensurables qui avait été pourchassé par Jacob pour n'avoir pu résister à la malédiction de la lune et qui s'était volontairement exilé depuis 8 ans, sorti de sa retraite pour sauver son ami et Isabella. Nous en apprenons ici les circonstances et le découvrons sous un autre jour, lorsqu'il comprend que Magdelegna sœur du roi Noah, est sa promise, sa moitié. Legna avait déjà toute mon affection dans le tome précédent, et j'ai été charmée par sa douce personnalité, sa compassion, Gideon par sa sagesse et sa force va l'aider à prendre son envol loin de son frère trop protecteur, et c'est une relation sublime qui va s'épanouir.

Beaucoup vont trouver que ça manque d'action et pourtant je ne me suis pas ennuyée une seconde. J'ai apprécié chaque ligne du chemin qu'empruntent nos deux démons pour s'apprivoiser se découvrir, accepter l'autre même dans ce qu'il a de plus obscur, et comprendre pourquoi le destin les a choisi l'un pour l'autre, comment parvenir à transcender leur lien, leurs pouvoirs, leurs personnalités jusqu'à ne former qu'un tout. Pour ceux qui n'aimeront pas cette fine analyse, qu'ils patientent, lorsque l'action démarre, on en prend plein les mirettes, j'ai été époustouflée tant elle est bien construite, décortiquée, tant tout s'emboîte avec toutes les forces en présence, il ne fallait pas chercher des noises à nos nocturnes!!!

Il y a aussi une petite intrigue de base qui met en place la toile des aventures prochaines, et l'on sent que si l'auteur a tant insisté sur les relations entre ces deux premiers couples, Jacob- Isabella et Gideon- Magdelegna, ils vont jouer un rôle capital dans la prophétie énoncée dans le tome un! De plus, au fur et à mesure que nous découvrons les nouvelles menaces qui pèsent sur les Nocturnes, des liens se renforcent ou se créent et nous faisons la connaissance des dirigeants d'autres races, avec Damien prince des vampires et ami de Gideon, Siena reine des lycanthropes aux caractérisées s'approchant plus des métamorphes que nous connaissons au travers de nos lectures et qui seront les héros des tomes suivants.

Ce que j'aime dans cette série, c'est surtout la manière qu'a l'auteur de nous amener à ressentir l'amour différemment de ce que nous avons l'habitude avec nos romances paranormales, dans un style qui lui est propre, sans grandiloquence, en simplicité, mais ça fonctionne. Les amants ont beau être lies avec tout ce que cela implique dans l'attraction physique les sentiments s'étoffent et prennent leur envol si majestueusement,qu'il est difficile de se sortir de cet engrenage dépeint avec tant de maestria. C'est profond, intense, de toute beauté, ça m'a touchée, chamboulée.

De plus les personnages sont tous très bien travaillés, qu'ils nous intriguent ou nous fascinent, on ne reste indifférents à aucun d'eux, les pouvoirs qu'ils tirent de leurs éléments sont étudiés avec intelligence et ils n'hésitent pas à s'en servir judicieusement! C'est donc avec impatience que j'attendrais la suite de ces aventures qui prêteront sur Elijah, capitaine de la garde du roi Noah, et de... Lisez vous ne manquerez pas les indices

par Seregan
Le Clan des Nocturnes, Tome 1 : Jacob Le Clan des Nocturnes, Tome 1 : Jacob
Jacquelyn Frank   
LES TOMES 1 & 2 SORTENT SIMULTANNEMENT LE 28 SEPTEMBRE 2012 CHEZ MILADY.
Cette série à l'air pas mal du tout, unpeu dans le même genre que "DEMONICA" ou "LES OMBRES DE LA NUIT" chaque tome traite d'un personnage différent et de son histoire d'amour.

par selhe
Wild Riders, Tome 4 : La Nuit Sauvage Wild Riders, Tome 4 : La Nuit Sauvage
Jaci Burton   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-8pW

{Marina} :

Si je n’apprécie pas les triangles amoureux, j’adore les trios… Jaci Burton clôture la saga Wild Riders avec, La nuit sauvage, qui est, pour mon plus grand bonheur, un Homme/Homme/Femme.

[...]

J’ai lu ce livre d’une seule traite et j’ai adoré !

Les scènes de sexe, à deux ou à trois, sont bien écrites et très sensuelles. Les personnages sont sexys et craquants. L’héroïne a un tempérament auquel il m’a été facile de m’identifier et les héros ont à eux deux la tendresse et la passion qui comblerait toutes les femmes. Il y a de la romance, du sexe, de l’action, du danger et le rythme de l’histoire m’a embarqué…

[...]

Cela n’est en aucun cas une critique, c’est juste mon argument pour expliquer pourquoi un tel bon moment de lecture ne s’est pas soldé par un coup de cœur.

Quoiqu’il en soit, La nuit sauvage est à lire absolument !


Wild Riders, Tome 3 : L'Instinct Sauvage Wild Riders, Tome 3 : L'Instinct Sauvage
Jaci Burton   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-4E2

{Marina} : Wild Riders n’est pas ma série « biker » préférée, mais le style de Jaci Burton me fait toujours passer un bon moment de lecture.

Le club de motards, qui sont en fait des agents gouvernementaux, regorge de mecs sexys… Mais, à chaque fois, il me manque le côté « sauvage » (qui fait pourtant partie des titres de chaque tomes) pour avoir mon coup de coeur….

[...]

Les personnages sont intéressants et sexys, l’histoire est pleines de rebondissements… mais je n’ai pas accroché plus que ça… Je n’ai pas réussi à « plonger » dans l’histoire… Je ne regrette absolument pas d’avoir lu ce livre, je n’ai pas passé un mauvais moment, mais je n’ai pas été « transporté ».

En fait, j’ai plus été intrigué par deux des personnages secondaires de cette histoire… Et je suis vraiment impatiente de savoir ce que Jaci Burton va faire de Pax et AJ…

Ces deux Wild Riders ont l’habitude de partager leurs partenaires sexuelles, afin de garder leurs relations légères, et de ne jamais prendre le risque de s’engager dans une histoire sérieuse… J’adorerais que l’auteure nous concocte un « trio »… Mais, j’ai cru comprendre qu’il nous faudrait attendre le tome 5 de la série pour le découvrir…

Pour ce qui est de ce tome 3 de Wild Riders, c’est un bon moment…mais sans plus…
Wild Riders, Tome 2 : La Course Sauvage Wild Riders, Tome 2 : La Course Sauvage
Jaci Burton   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-2yw

[Marina] : Le « fil rouge » de cette série me fait penser à la saga « Forces d’élite » de Julie Ann Walkers…. Un groupe de motards justiciers au service du gouvernement…. Et j’aime bien ce genre d’histoires.

J’ai passé un très bon moment de lecture. L’auteur a un réel talent pour écriture les passages de sexe de manière très sensuelle… Et cette histoire est une très jolie romance.

C’est juste un peu trop « propret » pour moi. Je suppose que je m’attend à plus de violence et de trucs « hard » quand je lis une histoire de bikers… Et du coup, j’ai l’impression qu’il manque un truc…

Ce n’est pas une déception, c’est même un très bon livre dont je lirai la suite… Mais pas une histoire inoubliable non plus…
Wild Riders, Tome 1 : La Chevauchée Sauvage Wild Riders, Tome 1 : La Chevauchée Sauvage
Jaci Burton   
Mauvais : Alors que Lily vérifie la sécurité d’un musée pour en faire remonter des dysfonctionnements, elle est témoin d’un cambriolage et lorsqu’elle veut appréhender le voleur, elle reconnait Mac, l’homme qui lui a brisé le cœur il y a dix ans. En effet, Mac en mission secrète pour le gouvernement doit apporter l’objet volé en lieu sûr puisqu’il contient en réalité un virus mortel mais il ne peut rien lui dire. Quand ils se font tirer dessus, il la protège et l’emmène avec lui sur sa moto... Que dire ?? L’histoire aurait pu être captivante mais voilà, ça n’est pas le cas. Loin d’être bégueule, je n’ai pas apprécié le langage cru et vulgaire utilisé, ce qui enlève toute sensualité aux scènes de sexe et il y en a ! Pas rancunière la Lily ! Quand à l’intrigue, elle est inexistante, quand ils ne sont pas des heures sur la moto à parcourir des kilomètres, ils satisfont leur libido, quel ennui! La fin est mieux mais ça reste une grosse déception. A vous de voir.

par Folize
Les Idoles du stade, Tome 10 : La Feinte irrégulière Les Idoles du stade, Tome 10 : La Feinte irrégulière
Jaci Burton   
Tucker Cassidy est un joueur de base-ball professionnel. Le jour ou il rencontre Aubry Ross, la fille du propriétaire de son équipe, et interne aux urgences, il n'est pas dans les meilleures dispositions mais il sens qu'un feeling passe bien. La vie va les faire se croiser à d'autres reprises et l'attirance qu'ils ressentent va croitre. Aubry ne veut se consacrer qu'à ses études et à sa carrière qui lui prend énormément de temps, pour elle une relation amoureuse ne serait qu'une distraction malvenue, surtout avec un sportif professionnel. Mais c'était avant de rencontrer Tucker ! La ténacité et le charme du jeune homme vont ils réussir à faire changer d'avis Aubry ? Arriveront ils à accorder leurs emploi du temps pour passer des moments agréables ensemble ?
Au bout de dix tomes tournants autour de sportifs professionnels, on pourrait s'attendre à des répétitions ou des "déjà-vus" et bien là pas du tout ! Jaci Burton arrive à toujours nous surprendre avec ses protagonistes et ses histoires. Elle arrive à trouver le petit truc qui rend ses romances originales. Dans ce tome, nous en avons la preuve dés les premières lignes avec la rencontre atypique et drôle entre Tucker et Aubry ! Jaci Burton mêle habillement, avec une plume directe et légère, la vie de nos deux protagonistes, nous plongeant dans l'univers du base-ball tout comme dans celle de la médecine d'urgences. Elle va faire ressortir le côté exigeant et rigoureux des deux métiers. Alors oui, à certains moments, l'immersion dans les matches de base-ball, avec les noms et les aspects techniques m'ont un peu perdu, car même si je lis ses récits depuis quelques temps maintenant, je n'ai toujours pas saisi  le but (à part gagner lol) et les tactiques de ce jeu. Ce qui fait que certains passages sont un peu abstraits, mais l'auteur arrive quand même à nous mettre dans l'ambiance et à nous faire ressentir les vibrations et l'excitation du moment. Le monde d'Aubry, aux urgences, est moins développé mais nous percevons également les priorités des médecins, leur passion pour leur métier et la rigueur qu'il implique. La relation entre les deux jeunes gens nait doucement, et nous la voyons évoluer sous nos yeux. Nous constatons que l'histoire sans lendemain, qui se base sur une forte attirance physique et un besoin de se détendre, se transforme petit à petit. Les scènes de sexe sont torrides, pas toutes nécessaires, mais elles montrent bien la passion et le désir qui les lient. Puis les sentiments évoluent, et l'histoire se complique... évidement !
Aubry Ross (alors oui, de voir écrire Docteur Ross cela m'a fait sourire et penser à celui de la série Urgences, le jeune George Clooney ^^) ne vit que pour son métier. Elle est en internat de médecine d'urgence, milieu chronophage et qui demande un don de soi énorme. Sa vie se résume à ses études et à sa famille. Pour elle, elle n'a pas de temps à accorder à un homme. Pour elle, c'est une perte de temps, il faut dire qu'a part son père, elle n'a pas une bonne vision de la gente masculine. D'ailleurs c'est pour cela qu'elle commence par repousser Tucker. Par certains côté j'ai trouvé Aubry stricte et sévère, elle est assez pointilleuse pour des broutilles : alors pour son métier, je comprend mais dans sa vie privé un peu moins. A l'inverse, elle peut être très drôle ! Sexuellement elle s'assume et sait ce qu'elle veut mais souvent son cerveau fait blocage... dommage cela la rend moins sympathique...
Tucker est lui aussi obsédé par sa carrière. Seul joueur de base-ball dans une famille dédiée au football américain il fait figure d'ovni parmi les siens mais assume sans soucis. Tucker est super sexy et doué mais ce n'est pas vraiment un coureur de jupons, il profite mais n'abuse pas. Sa dernière relation ne s'étant pas super bien terminée, il hésite à se remettre en couple mais cela ne lui fait pas peur non plus. Tucker ne se prend pas la tête, il est spontané et laisse faire les chose, avisant au fur et à mesure. J'ai apprécié son caractère et sa manière d'être.
Nous retrouvons certains des anciens protagonistes de la série. Tucker est le frère de Grant Cassidy (tome 9) et le coéquipier de Gavin Riley (tome 2), Garrett Scott (tome 5) ou Trevor Shay (tome 8), ainsi que leur familles respectives (Barrett et Flynn les frères de Tucker sont funs ^^). Cela apporte de la fraicheur dans le récit.
Mon avis sur ce tome est en demie teinte. D'une part l'histoire est sympa, j'accroche à la plume de l'auteur mais le couple phare manque d'un petit quelque chose, du pep's je pense. Leur relation est torride, certaines répliques sont drôles mais il m'a manqué la petite étincelle. Cela ne m'empêchera pas de lire le prochain volet ... Bien au contraire ^^
Béa - Actu YA

par BeaMars