Livres
472 471
Membres
445 038

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Martiens, go home !



Description ajoutée par x-Key 2011-11-03T19:40:01+01:00

Résumé

Martiens, go home !

C'est ce que pensent avec l'énergie du désespoir tous les habitants de la Terre, en cette funeste année 1964 placée sous le signe de l'invasion des Martiens.

L'invasion des Martiens ? Depuis le temps qu'on en parlait, les hommes auraient pu et auraient dû s'y attendre. Oui, mais certainement pas à ce genre d'invasion... ni à ce genre de Martiens !

Ils peuvent se déplacer en un clin d'oeil d'un endroit à un autre. Ni les murs ni les portes ne les arrêtent ! Ils sont capables de voir dans le noir, de lire les secrets enfermés dans un coffre. Leur plus grand amusement consiste à clamer partout la vérité. Ils parviennent à faire « fondre » le Rideau de Fer, à paralyser les gouvernements et les économies de tous les pays. Seuls les psychiatres, les ministres des divers cultes et les débitants de boisson peuvent survivre à ce cataclysme.

Ce qui se passe ensuite et comment la Terre arrive enfin à se débarrasser de ses hôtes forcés, reste jusqu'aux dernières pages le secret de l'auteur.

Avec ce roman d'une brillante verve satirique, Fredric Brown s'affirme comme un des plus originaux écrivains de science-fiction. En tournant en loufoquerie les affaires d'une planète qui a fini par se prendre trop au sérieux, ses Martiens nous incitent à la plus saine réaction qui soit devant la noire absurdité de ce monde : l'anticonformisme de la franche hilarité.

Afficher en entier

Classement en biblio - 185 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par wizbiz06 2012-06-04T14:14:01+02:00

Quant aux traits, leur constitution était normale, mais non leur proportion. Bouche et nez avaient deux fois la taille de leurs équivalents humains ; par contre, les yeux vifs étaient minuscules, et très rapprochés, et les oreilles, petites également, étaient privées de lobes. La peau avait semblé vert olive au clair de lune ; à la lumière artificielle, elle tirait plutôt sur l’émeraude

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Qu'ils ont l'aire exaspérant ces petits martiens qui viennent nous envahir. Pas méchants, pas agressifs mais sacrément pénible.

En revanche, la lecture de ce roman est un vrai régale d'humour et vous assure une bonne partie de plaisir.

Afficher en entier
Diamant

L'histoire se passe en 1964, en pleine guerre froide : un milliard de Martiens - des petits hommes verts - débarquent sur Terre : c'est le chaos le plus total !

"Martiens, go home !" est un roman drôle, qui se lit simplement. Les réflexions sur la situation sociopolitique du monde ne sont pas en reste mais ce n'est pas ce qui prime. L'invasion des Martiens fait voir les choses différemment : la guerre n'a plus lieu d'être, les humains semblent se réconcilier. Il y a également toute une réflexion sur la folie. Car lorsqu'un Martien s'immisce dans votre intimité, il y a de quoi devenir fou ! Mais le fou n'est peut-être pas celui qu'on pense...

Quand aux raisons de leur présence, l'auteur n'en dit rien. A chaque lecteur de se faire une idée, comme chaque personnage du livre a la sienne.

Un bon moment de lecture.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Gilles777 2019-09-18T00:29:38+02:00
Diamant

Pour ceux qui aiment l'humour. Les Martiens sont bien des petits hommes verts, mais ils révèlent tous les secrets et on ne peut pas les empêcher de nuire. Un roman amusant qui s'en prend à la politique par la bande. J'ai adoré.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Irene-Adler 2019-09-11T21:03:47+02:00
Argent

Ce livre est effrayant, angoissant, stressant et il m’a foutu mal à l’aise comme l’ont fait avant lui des dystopie où l’on brûlait des livres, où Big Brother voyait tout, où l’on réécrivait l’Histoire, où les femmes n’étaient que des juments reproductrices…

Et pourtant, il est drôle, amusant et j’ai ri.

C’est la le plus dangereux ! On ri, mais quand on y pense bien, si ce genre de truc arrivait, on serait dans une belle merde !

Imaginez que vous ne soyez plus à l’abri de rien, plus aucun secret, même dans le plus épais coffre-fort, n’est protégé car ces Martiens voient à travers tout…

Vous baisez sous les couvertures ? Ils voient tout et se permettront même de dire que votre manière de copuler est affreuse, sale et j’en passe. Ils sont curieux et adorent rapporter les ragots, vos secrets les mieux enfouis… Bref, partout où ils passent, c’est le bordel et Big Brother peut aller se rhabiller.

Ils vous rendent dingue à surgir n’importe quand, n’importe où car ces Martiens ont la faculté de se téléporter, enfin, non, de couimer, ce qui veut dire la même chose mais en plus perfectionné. De toute façon, nous sommes trop cons que pour comprendre.

Cherchez pas à devenir amis avec eux, ils sont irrespectueux, farceurs, grinçants, colporteurs de ragots, arrogants, exaspérants, exécrables, grossiers, injurieux, malfaisants, nuisibles, odieux, offensants, perfides, pernicieux, pervers, railleurs et rendraient fous en peu de temps tout un régiment de mois bouddhistes zens.

Ils parlent aussi toutes les langues et en moins d’une heure ils peuvent en apprendre une nouvelle.

Oui, on ri, mais on rigole moins lorsqu’on assiste à l’effondrement de nos sociétés, à celle des Bourses, on entre dans une crise économique plus grave que celle de 1929…

L’industrie du cinéma est à l’arrêt, plus moyen de tourner un film, la radio a cessé toutes émissions, impossibles avec ces petits êtres verts qui foutent le bordel, l’armée est en chômage technique (on ne sait ni les tuer, ni les blesser) aussi et tout ceux qui vivaient autour de ses institutions ne gagnent plus un rond et c’est la récession économique puissance 1.000.

Les seules entreprises qui ne connaissent pas la crise sont les vendeurs d’alcool et les psychanalystes de tout poil.

— Normal, Chouquette, vous les Humains vous êtes bêtes, stupides et vous vous réfugiez dans l’alcool quand ça ne va plus !

— Mais tu vas fermer ta gueule, sale Martien de merde !

— Tu vois, Chouquette, on arrive à vous énerver facilement… Au fait, ceux qui te lisent savent-ils que ton code de CB est le [SPOLIER] et tes codes de PC [CENSURE] [CENSURE] [CENSURE] [CENSURE] [CENSURE]

— Mais tu vas fermer ta gueule, oui ! Pourquoi vous êtes là, au fait ?

— C’est pas tes oignons Chouquette et en plus, tu écris comme un pied. Allez, je me casse…

Tout ça à cause d’un milliard de petits merdeux verts qui sont plus infernaux que des gosses de 5 ans, vous savez, ceux qui savent faire tourner en bourrique les adultes que nous sommes.

Le final, lui, il m’a fait sourire et penser que l’auteur avait bien joué son coup.

Une chouette découverte que ce petit roman de SF désopilant !

Maintenant, j’espère que ces saloperies vertes ne viendront pas nous pourrir la vie, parce que je ne donne pas cher de l’économie Mondiale ! Et tout ça, sans même un conflit… Saletés de martiens, va !

PS : Ce livre a été écrit en 1955, publié en France en 1957, et l’action en 1964.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ShapeFleur 2019-03-19T10:57:32+01:00
Lu aussi

Une lecture excellente où humour et dérision sont les maîtres !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Wonderbooks 2018-08-23T16:20:12+02:00
Bronze

Une bonne lecture ! C'est assez rare de trouver des livres comme celui-ci qui font rire et réfléchir à la fois !

Il se lit assez vite grâce à son petit nombre de pages. La plume de l'auteur est assez fluide. On rigole tout le temps à cause de ces petits martiens qui vous surnomme " Toto" ou "Chouquette" selon votre sexe et qui n'hésite pas à révéler vos petits secrets au monde entier ! Ils sont carrément insupportables mais on les aime quand-même. Ce livre a également une portée philosophique en nous faisant réfléchir sur l'avenir de la société, sur la folie ou encore sur la politique !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Doudouleo 2018-06-17T07:16:17+02:00
Argent

Un livre qui fait rire et réfléchir. C'est une histoire de martiens et surtout de fous. On est loin du cliché habituel pour se concentrer plutôt sur différents thèmes (politique, folie...). Certains personnages étaient assez simplifiés mais dans l'ensemble, cela pouvait aller.

Un style d'écriture qui fait qu'on finit très vite rend ce livre d'autant plus agréable.

Bref, un livre qui se lit bien et rempli d'humour.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MaevaCerise 2017-11-03T17:41:15+01:00
Bronze

Un roman qui se lit facilement, avec de l'humour et de l'originalité à revendre. Cela n'empêche pas de réfléchir également tout au long de la lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JoelK 2017-07-25T14:55:40+02:00
Argent

Très drôle, et l'originalité vient, paradoxalement, du traitement "classique" de l'image qu'on se fait des martiens. Il se sert des clichés pour en faire une histoire légère mais originale. Le livre se lit assez rapidement grâce à l'écriture simple et efficace de Brown. Un bon livre pour un bon moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ShirleySherould 2017-01-16T18:05:38+01:00
Argent

Ce livre m'inspire à la fois de l'admiration et de l'ennui. Je m'explique.

La première moitié du roman, qui doit comprendre les deux premières parties, illustre très bien la façon dont s'impose les martiens dans le quotidien de milliards de terriens. Ils sont partout, savent tout et adorent vous pourrir la vie. Et quand vous essayer de savoir pourquoi, eh bien... ce ne sont pas vos "oignons" comme ils diraient. Malheureusement, à part quelques situations cocasses, loin d'être d'un fou rire intenable, on n'a pas vraiment de quoi s'extasier.

Et puis arrive la dernière centaine de pages et c'est un vrai régal. Le protagoniste se met à se poser des questions sur son existence après s'être questionner sur celle des martiens. De quoi être chamboulé...

Malgré une entrée en matière peu enthousiasmante, je conseille ce livre qui se termine en beauté (grand merci pour le post-scriptum de l'auteur).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nolwerine 2016-12-14T19:09:17+01:00
Lu aussi

Pas très drole, pourtant l'auteur va dans l'absurde, mais ça ne m'a pas fait rire. Pas super original finalement, même si ce roman date. dommage...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maux-Silencieux 2016-12-14T18:00:03+01:00
Or

Un livre vraiment très drôle, mais qui interroge beaucoup aussi. Comment réagirions si un jour des extraterrestres venaient ? Ce livre imagine toutes les situations possibles avec des petits martiens vraiment cocasses.

Afficher en entier

Date de sortie

Martiens, go home !

  • France : 2016-03-10 - Poche (Français)

Activité récente

Exagide l'ajoute dans sa biblio or
2019-09-28T20:04:34+02:00
etham l'ajoute dans sa biblio or
2019-04-15T22:36:37+02:00
Sachala l'ajoute dans sa biblio or
2019-04-13T17:19:34+02:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 185
Commentaires 34
Extraits 24
Evaluations 54
Note globale 7.52 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode