Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Marylin-3 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Les Écorchés, Tome 3 : Ravage Les Écorchés, Tome 3 : Ravage
Tillie Cole   
Resumer

Trouver son vrai amour vaut-il la peine de faire le plus grand sacrifice?
Adolescent, le prisonnier 194 fut dépouillé de son nom et de son libre arbitre, méticuleusement adouci pour devenir une machine impitoyable. Même lorsqu'il tente de combattre ses ravisseurs, il sait que l'obéissance est le seul moyen de sauver sa sœur, qui est la seule personne qui l'empêche de se transformer en monstre.
Jeune fille, Zoya Kostava a à peine échappé à l'attaque brutale qui a tué toute sa famille. Maintenant âgée de vingt-cinq ans, elle vit dans le secret. Jusqu'à ce qu'elle apprenne que son frère a survécu et vit avec leur plus grand ennemi.
Zoya risque sa sécurité et son anonymat pour retrouver le frère qu'elle croyait mort et qui est capturé par un bel homme brutal. Un homme qui la captive et lui fait peur, en lui elle voit une âme aussi perdue que la sienne.
Ils ont tous les deux tant à perdre qu'ils peuvent se sauver l'un l'autre... et survivre.
Les Écorchés, Tome 2 : Tourmente Les Écorchés, Tome 2 : Tourmente
Tillie Cole   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2018/01/ecorches-tome-2-tourmente-tillie-cole/

Tout juste paru, je me suis immédiatement jeté sur ce nouvel opus des Écorchés de Tillie Cole. Il faut dire que le précédent m’a laissé un souvenir vif et des émotions sens dessus dessous.

Tourmente est un livre que j’ai beaucoup aimé, non seulement grâce à ses personnages forts, mais également grâce à l’évolution de leur histoire. À la manière d’un Romeo et Juliette de la mafia, Tillie Cole rassemble deux âmes égarées et crée un amour puissant, interdit, mais infini.

La trame de fond de ce roman ne change pas vraiment de son prédécesseur. On retrouve les points forts de Ruine puisque la situation de ces deux colosses est assez similaire. Il n’est donc pas étonnant de rencontrer les mêmes caractéristiques au fil du récit. J’ai également ressenti la même douleur, la même souffrance, car ce texte est tout aussi sombre et fort que le précédent. Je pouvais presque sentir l’odeur du sang et entendre les rugissements de rage durant ma lecture. Ce fut éprouvant physiquement et émotionnellement.

Ce qu’a subi 221 est tout simplement horrible. Son agonie est telle qu’on ne peut pas prendre la mesure de l’horreur qu’il a traversé. C’est un réel déchirement de voir à quel point il a été brisé, à quel point son maitre l’a façonné de manière irréversible. Mon cœur s’est soulevé, mes larmes m’ont échappé tant son passé m’a touché.

J’ai énormément apprécié la personnalité de Talia. Ses attentes et sa volonté de tout mettre en œuvre pour trouver celui qui lui correspond m’ont émue. Son attirance pour 221 n’est pas feinte, son addiction bien qu’irrationnelle est d’une douceur sans pareille et j’ai eu l’impression de la voir apprivoiser une bête. Ni plus ni moins. J’ai admiré son courage et sa détermination même lors des scènes les plus violentes.

De plus, j’ai adoré la façon dont l’autrice a imbriqué ses histoires. Non seulement j’ai découvert un nouveau couple, mais Tillie Cole a intégré Luka et lui a donné une légitimité dans son texte. En effet, 221, n’est pas n’importe quel combattant que le nouveau Knyaz doit sauver. Il reste une dernière chose à accomplir à Luka pour pouvoir enfin tourner la page sur son enlèvement et tirer un trait sur sa captivité.

Tourmente est un livre à ne pas mettre entre toutes les mains. Il est brutal, profond, marquant, mais reflète également des valeurs importantes, des codes tels que le respect, la loyauté et la fierté. Le lien qui unit Talia à 221 se renforce de jour en jour au point d’en devenir indestructible. Une fois plongé dans ce roman il est très dur d’en sortir la tête tant il nous tiraille et nous retournent les sens.

En conclusion, Tourmente est une suite accomplie qui ouvre totalement la voie au prochain tome qui paraîtra le 21 février 2018. Une date à ne pas manquer.
Les Écorchés, Tome 1 : Ruine Les Écorchés, Tome 1 : Ruine
Tillie Cole   
Chose certaine ce livre n'est pas pour tout le monde. On aime ou on n'aime pas. Pour ceux qui ne sont pas fans de romance noire où la violence est très présente ce livre n'est pas pour vous. Pour les amoureux de la plume de Tillie Cole ce livre est pour vous sans l'ombre d'un doute. Tillie est le genre d'auteur qui assume totalement les histoires d'amours sombres et les personnages torturés qu'elle créer. Avec ''Raze'' je dois dire que nous sommes servis. Pour la moral on repasse bien sûr parce que quand on tombe dans une livre où l'univers nous emporte dans la mafia russe, la Bratva, on ne peut s'attendre à rien d'autre que du sang, de la violence et bien des choses sombres. Mais le plus beau dans tout ça, c'est la magnifique histoire d'amour battis autour. ''Raze'' est un livre unique en son genre, dur, violent oui mais il y a tellement de sentiment profond, une histoire captivante & addictive remplie d'amour malgré tout les horreurs qu'on peut y lire. ''Raze'' est chose certaine une histoire de destin mais aussi de seconde chance mais c'est aussi une histoire de revanche. À travers ce livre nous découvrons l'histoire de Raze et comprenons graduellement son vécue, son passer mais aussi le présent au quel il est relier. Ce livre est très difficile à décrire sans spoilier le tout il mérite juste de se lancer sans trop savoir où ça nous mène. Je dirais simplement que Kira et Raze était du pour se rencontrer et que la manière donc est raconter l'histoire est vraiment dur oui mais touchante. Raze m'a ému & Kira aussi. Mon cœur sait briser à quelques reprises pour eux mais sait bien vite recoller à la fin. Oui ce livre est sombre, oui certaine chose sont dur à lire, oui la violence y fait rage mais malgré tout cette histoire est tout de même belle car beaucoup d'amour et de sentiment sincère s'y trouve.

Tillie Cole une fois de plus m'a bluffer avec ce livre. L'histoire est extrèmement bien construite, l'univers est particulier et unique en son genre. La façon donc les personnages principaux sont créer est sublime. L'écriture est fluide comme toujours et Tillie Cole a son style bien à elle pour ce genre de romance. Raze & Kisa m'ont vraiment bien plu. Ils sont uniques, émouvants et rempli d'amour dans un monde où souvent il est difficile de trouver ce qu'ils partagent. Et ce qu'ils partagent est fort et magnifique. Fan de Tillie Cole lancer vous !

par Marieno89
Intuitions, Tome 1 Intuitions, Tome 1
Rachel Ward   
Ce livre a été pour moi un moment intense de lecture et en même temps, pour mon conjoint, un moment d'absence de ma part. Ce livre m'a complètement captivé, je ne voyais que les lettres et les chiffres de ce livre. Autour de mois, rien d'autre n'existait, tout était flou... Sauf ce livre. Je sais que j'ai l'air excessive dans mes propos, mais ce livre est vraiment bon.

par Melimel
PhonePlay PhonePlay
Morgane Bicail   
https://aliceneverland.wordpress.com/2016/01/24/phoneplay-morgan-bicail/

PhonePlay est un livre qui m’avait attirée dès son annonce. Son résumé et sa couverture me bottaient, donc c’est sans surprise que je me suis rapidement jetée sur ce livre sitôt paru. Sauf que, voilà… Installez-vous bien, ça va être long, mais je vais essayer d’exprimer au mieux mon ressenti général sur cette lecture…

Je ne vais pas prendre de pincettes : je n’ai pas du tout aimé ce livre. Pourtant, le young adult c’est mon dada, ma came comme on dirait. J’adore ce genre, j’en raffole, et j’ai tendance à être gaga devant les relations sirupeuses à souhait de ces chers adolescents. Mais j’ai eu l’affreuse sensation dès les premières pages que ça n’allait pas le faire du tout ici. Comme si j’étais trop vieille pour apprécier le style de l’histoire. Et se prendre ses vingt-sept années en pleine tête, ce n’est pas vraiment très agréable.

J’ai eu cette impression de m’être faite avoir sur la marchandise. Et je me sens vraiment coupable de ressentir cela. Car il ne faut pas oublier que l’auteur est toute jeune – seulement quinze ans – et je suis admirative de sa volonté d’écrire. Sauf que, pour ma part, cela n’excuse pas tout. Surtout à ce niveau là de l’édition : je m’attends à quelque chose de bon, et pas autant cliché à souhait. Je vais être sévère, et je m’en veux vraiment de ressentir cela pour l’auteur. Mais voilà : pour moi c’était fade, creux, et complètement futile. Et je vais essayer d’être la plus claire possible sur les raisons de ce ressenti.

Déjà, dès le début, je savais que ça n’allait pas le faire avec Alyssa, l’héroïne. Et la suite de l’histoire n’a fait que confirmer ce sentiment. Décrite comme une jeune fille « intelligente, rebelle, intéressante et libre », j’ai pourtant eu envie de la tarter dès le premier paragraphe ; ce n’est qu’une gamine prétentieuse, froide, hautaine et complètement snob dans sa façon d’être. Elle n’est nullement attachante; j’avais l’impression de voir une jeune en pleine crise d’adolescente. Au contraire, elle ne pense qu’à elle et c’est une véritable garce avec sa meilleure amie (je me demande d’ailleurs comment Holly peut rester à ses côtés malgré ce qu’Alyssa lui balance…). Pourtant l’auteur essaie de nous la présenter comme une jeune fille incroyablement mature. Sauf qu’elle m’a paru bien plus gamine qu’autre chose…

L’histoire, quant à elle, souffre de nombreuses platitudes. A un certain moment je sautais carrément des pages entières pour arriver au plus vite vers la fin. Car il faut dire qu’il ne se passe pas grand chose (voire rien du tout en dehors du correspondant mystère des textos). D’ailleurs le niveau des échanges SMS était complètement à côté de la plaque. Comme si on voulait à tout prix faire passer nos deux héros pour des ados super-hyper-méga cool, au summum de la coolitude tant espérée et complètement imagée. Bref, du cliché en veux-tu en voilà à toutes les sauces..

Quant à l’écriture, elle est assez naïve, et très enfantine, et les dialogues restent peu élaborés. Alors oui, Morgan Bicaïl avait quatorze ans quand elle a écrit ce livre, mais voilà, pour moi, cela n’excuse pas tout. Et je ne juge pas un livre par rapport à l’âge de l’auteur. Mais les « Je fume comme un pompier depuis mes quinze ans car mes parents travaillent trop et ne s’occupent pas de moi » et autres « Cool, t’as dix-huit ans, tu peux aller en boîte légalement ! »… J’en avais les yeux ronds comme des soucoupes devant tant de naïveté, et j’avais juste envie de crier un gros « WTF ??? » !

Quant à « Lui », il ne m’a pas immédiatement convaincue. Et moi qui m’attendait à quelqu’un avec beaucoup de charisme pour proposer un tel jeu, je suis un peu tombée de haut. Sincèrement, qui tombe sous le charme d’un Inconnu qui annonce le plus naturellement du monde « Je ne choisis que les plus belles filles pour jouer » et « Il y en a eu dix-huit avant toi » ? Euh LOL. Heureusement que l’auteur a intégré quelques point de vue de son côté à « Lui », car sinon mon désespoir aurait été des plus total… Et cela m’a quand même permis mieux comprendre quelque peu la situation…

Mais je ne cache pas que ma curiosité était quand même titillée dès le départ, malgré mon énervement. Je me suis prise au jeu d’essayer de découvrir qui se cachait derrière « Lui », j’ai élaboré pas mal d’explications bien plus farfelues que la vérité. A ce niveau là, l’auteur a réussi à fournir assez d’indices et d’éléments pour nous donner envie de poursuivre cette lecture. Même si malgré tout cela n’a malheureusement pas permis de sauver le roman pour ma part, et je me suis empressée de le terminer au plus vite.

Pour conclure : j’ai du mal à comprendre les éditeurs qui se jettent aujourd’hui sur les auteurs « Wattpad » dès que ceux-ci commencent à recenser un certain nombre de lecteurs fidèles. Car, malheureusement, pour l’instant je n’ai pas rencontré ces fameuses pépites que l’on nous promet. Certes certains se démarquent et offrent des histoires agréables, mais il ne faut pas oublier que tout n’est pas bon à être édité. Malgré tout, je rappelle que ce n’est que mon ressenti, d’autres ayant bien plus apprécié cette lecture que moi. Et je ne peux que vous conseiller de vous faire votre propre avis. Sans oublier que je souhaite vraiment à Morgan Bicaïl de continuer, car ce n’est pas tout le monde qui peut accomplir son rêve à quinze ans (c’est même merveilleux pour elle, et j’en suis vraiment admirative). Mais, pour ma part, c’est une histoire que je vais m’empresser d’oublier…

par Kesciana
Entre mes mains le bonheur se faufile Entre mes mains le bonheur se faufile
Agnès Martin-Lugand   
J'aime beaucoup le lancement du roman...cette revanche de l 'héroïne sur les conventions sociales et la volonté néfaste de sa famille. Son talent pour la couture est indéniable, elle est enfin reconnue pour son savoir-faire. Elle réalise son rêve, c'est fantastique ! Elle progresse et est très vite repérée...la confrontation avec son époux, et entre les deux mondes où elle évolue (entourage de base peu intéressé par son devenir et nouvelle vie trépidante) c'est bien décrit. Pour le mari...je m'y attendais...et j'espérais qu'elle quitte l'environnement étriqué et monotone qu'elle côtoyait de puis toujours. Je n'ai juste pas saisit l'utilité de l'accélération subite de la toute dernière partie du roman. On a l'impression d'un déroulement à vitesse constante...et tout à coup « le train est dans une pente et il n'a plus de frein !!! » (oui vraiment c'est ce que j'ai ressentit). On bascule dans des actes et paroles violentes, des révélations malsaines sur des protagonistes et même la disparition de l'un ! Oo Euh... « What the Cut » ?! (Coucou Antoine!^^) Donc j'ai préféré la partie normale...à celle qui bascule dans la surenchère et la facilité (tiens PAN toi y t'arrive ça...ainsi c'est la fête pour les autres, ils sont heureux!)...trop bâclée à mon goût cette fin...^^'

par Hanayu
Puzzle Puzzle
Franck Thilliez   
En grande fan de Thilliez je ne pouvais pas passer à côté. C'est une bombe ce livre un huit clos angoissant qui nous rempli de doutes et qu'il est impossible de lâcher. J'ai adoré je vous le recommande chaudement.

par MelM
La Disparition de Stephanie Mailer La Disparition de Stephanie Mailer
Joël Dicker   
Breaking news "Alerte coup de coeur !!!"

"- En 1994, vous vous êtes trompé de coupable. Je pensais que vous voudriez le savoir avant de quitter la police."

Le nouveau Joël Dicker à peine sorti, je me suis précipitée à la librairie. Même pas eu envie de résister, je me connais, c'est peine perdue.
Et que dire, troisième essai, troisième flèche en plein coeur. En plein dans le mille!

Joël Dicker est un jeune auteur, qui se bonifie avec le temps, et qui a déjà tout d'un grand. C'est un merveilleux conteur d'histoires. Il nous cueille dès les premières pages, nous transporte dans son univers et arrive à nous tenir en haleine jusqu'à la la dernière ligne.

Dans ce livre, on se retrouve à nouveau sur la côte est des Etats-Unis, chère à l'auteur, à Orphéa, une petite station balnéaire des Hamptons. Avec la disparition d'une journaliste, une affaire vieille de 20 ans, qui était pourtant résolue, va resurgir. Les enquêteurs de l'époque vont retravailler sur cette affaire en parallèle avec cette inquiétante disparition. Ils vont mener des deux enquêtes de front,

Il y a beaucoup de personnages, haut en couleur, bien campés et très bien travaillés. Rassurez-vous on s'y retrouve sans problème malgré le nombre.

L'histoire nous est racontée par le capitaine Jesse Rosenberg qui mène l'enquête avec deux collègues. Mais tour à tour, les autres personnages s'invitent narrateurs. Ils nous racontent leur vie, leur passé. En plus de mieux les connaître, ça donne une bonne dynamique au récit.

De fausses pistes en multiples rebondissements, l'auteur nous balade tout du long. On soupçonne les personnages les uns après les autres, mais ils sont disculpés, mais ils reviennent sur la sellette... Vous aurez beau vous creusez la tête, impossible de deviner le coupable avant la fin. C'est la patte et le talent de Dicker.

Tout est mené à un rythme infernal, on ne voit pas passer les 630 pages du livre. C'est addictif et terriblement prenant.

Un excellent polar, bien maîtrisé, un très bon suspens, une enquête captivante et bien ficelée, à peine le livre refermé les personnages me manquent déjà, tous les ingrédients pour un petit bijou.

Un gros coup de coeur que je vous recommande sans modération. Lisez-le !

Retrouvez toutes mes lectures sur
https://www.facebook.com/lecturesnoirespournuitsblanches/

par Armony22
Les Leçons d'amour d'Alice Wells Les Leçons d'amour d'Alice Wells
Sara Wolf   
J'ai beaucoup aimé ce livre, l'écriture était super et j'ai adoré les personnage. L e gros point négatif est que j'ai trouvé la fin bâclé.

par vici2018
Mille baisers pour un garçon Mille baisers pour un garçon
Tillie Cole   
Magnifique.
Bouleversant, j'ai une seule chose à dire, sortez une boite de mouchoirs.

par Adèle