Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Marylin-3 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
À l'abri des regards À l'abri des regards
Marybeth Mayhew Whalen   
A l'abri des regards est un roman choral, où nous suivons le point de vue de nombreux personnages, pas moins de six ici.

Dans un quartier pavillonnaire où tout le monde se connaît de près ou de loin, la petite vie bien tranquille de ses résidents va se trouver bouleversé lors d'un été et de nombreux secrets vont être révélés.

Ce roman n'est pas vraiment un thriller, plus un drame contemporain mâtiné de suspense.

Au fil de notre lecture, chacun des personnages va se révéler sous un jour nouveau, révélant des secrets plus ou moins avouables et assistant à la révélation de secrets d'autres résidents, plus secondaires.

Sous la chaleur accablante de la Caroline du Nord, tous les habitants de Sycamore Glen se retrouvent à la piscine où les différentes classes sociales s'opposent avec toute l'hypocrisie de cette macro-société.
Chacun demeure avec les personnes de leur rang.

Un accident va bouleverser la donne et faire voler en éclats cette hiérarchie bien ordonnée.

Plusieurs histoires se télescopent dans ce roman, plusieurs tranches de vie sont exposées aux lecteurs, des doutes, des secrets, des trahisons, des mensonges et quelques rires aussi.

Si le roman de Marybeth Mayhew Whalen nous entraîne dans la vie de ses protagonistes, il m'a paru assez timoré pour un sujet qui aurait pu être bien plus palpitant.
Le seul élément de suspense du roman est très rapidement éludé.

Cependant, le livre ravira les lecteurs friands de tranches de vie pleine de non-dits, de secrets et parfois cocasses. Mais, il ne ravira pas les amateurs de suspense pur et dur.

Une lecture en demi-teinte donc même si j'ai beaucoup aimé le personnage de Cailey, une enfant de 12 ans qui voit le monde des adultes avec beaucoup de maturité et de philosophie.
Tiny Pretty Things, Tome 1 : La perfection a un prix Tiny Pretty Things, Tome 1 : La perfection a un prix
Dhonielle Clayton    Sona Charaipotra   
J'ai été très agréablement surprise par ce livre dès le départ!
Déjà, la narration et le déroulement nous entraîne dans un monde qu'on ne connaît pas mais dans lequel on s'intègre immédiatement. On entre dans la tête de ces trois filles, on est dans leurs vies, on les comprend dès les premières pages.
J'ai aimé qu'elles soient si différentes et si similaires à la fois. Elles veulent finalement les mêmes choses, briller, être aimées, mais ne l'expriment pas de la même façon, ne gèrent pas leur frustration et leurs peurs à l'identique.
Le point fort de ce livre est assurément ses personnages, mais l'histoire est à la fois tranchante (il y a des sujets douloureux qui y sont abordés, notamment à travers June) et pourtant jamais trop sombre. Je lirai le tome 2 avec plaisir!

par Jay117
No Love, No Limits No Love, No Limits
Mag Maury   
Je viens de terminer ce roman et il est époustouflant !!!
c'est un diamant ! je suis véritablement emballé je l'avoue mais il est tellement juste ! Même si on se doute de la fin cela reste un des meilleurs livres que j'ai lu ! J'adore la personnalités de nos héros : Marie avec sa fragilité et cette timidité mais surtout avec sa répartie et Lucas j'ai adoré son humour et il est beau gosse d'après Marie ^^
ON s'amuse bcp à lire leurs échanges et cela est très divertissant je le recommande chaudement !
Et j'espère qu'il y aura une suite, j'ai envi de découvrir l'histoire de Sam et Aurélie mais aussi de June, et de Terrence avec cette fameuse journaliste... je croise les doigts !

par colombia
Songe à la douceur Songe à la douceur
Clémentine Beauvais   
Songe A La Douceur est définitivement un roman hors du commun. Surtout de par sa construction. Et puis, moi qui m'attendait à quelque chose de très rose, à la limite de gnangnantise, j'ai été très agréablement surprise !

Avant tout, il faut parler de la construction du roman. En vers, avec une mise en page très particulière. Et puis, l'auteure s'est vraiment amusée avec les différentes "voix". Il y a bien sûr Eugène et Tatiana d'aujourd'hui, et ceux de dix ans plus tôt. Il y a les voix intérieures des personnages. Il y a la narratrice/l'auteure, on ne sait pas trop. Il y a ces échanges de messages, il y a ces pages plus poétiques que d'autres, celles où on ressent un langage d'aujourd'hui et celles où on oublie presque à quelle époque on se trouve. Cette construction si particulière, avec les interventions de la narratrice, ça m'a complètement charmée. Le style d'écriture suit complètement cette idée, c'est tantôt doux, lyrique, poétique, tantôt très actuel et franc. Sur ce plan, j'ai été complètement, entièrement séduite.

Au niveau des personnages, j'ai étrangement beaucoup aimé Eugène plus jeune, ce jeune homme pessimiste à l'extrême qui croit avoir tout vu et tout vécu. Tatiana à ses quatorze ans est aussi très touchante, avec ses doux rêves et son idéalisme. Et j'ai eu ce léger coup de coeur pour Lensky. Personnage secondaire, surgi du passé, un incommensurable amoureux de la vie et des mots, j'ai juste craqué, même s'il est au final assez peu présent.

L'histoire en elle-même est évidemment une histoire d'amour. Mais loin du dénouement évident et de la naïveté que j'avais imaginées. J'ai vraiment été agréablement surprise par la façon dont les choses évoluent, et le dénouement est juste comme il faut.

Mes rares bémols seront pour Tatiana et Eugène adultes, surtout Eugène, qui m'ont un peu exaspérés. Et même s'il ne manquait pas grand-chose, ce n'est pas un coup de cœur. Un petit quelque chose qui a fait que mes pincements au cœur étaient trop discrets. Je ne saurais pas dire quoi. En tout cas, ça reste une superbe découverte (J'ai mis des post-it partout dans mon bouquin pour retrouver mes pages préférées) autant au niveau du style que de l'histoire. J'ai été bien plus touchée que je ne me le figurais par ce livre, et pour moi, c'est une très bonne surprise !

par Rid-kaat
Never again Never again
Sarah Dessen   
C'est le premier livre de Sarah Dessen que j'ai lu et je suis totalement tombée sous le charme! J'ai vraiment adoré comment l'histoire est ficelé, c'est vraiment une belle histoire sur l'amitié, l'amour et la famille. J'ai énormément apprécié le personnage de Sydney, et presque tous les personnages en fait. Il n'y a pas tant de chose à dire sur ce roman, personnellement je ne savais pas trop à quoi m'attendre quand j'ai commencé ce livre, mais ça a été une bonne surprise et c'est pour cela que je le conseille à tout le monde. Ce livre à l'air plutôt long à lire, mais je l'ai terminé en une journée. Alors sautez dedans, et laissez-vous emporter par la vague.

par Marisa
Dark Ride Dark Ride
Ana Scott   
Mon commentaire ne va pas être très agréable. Ni pour l'auteur ni pour son éditeur. Comment? Comment pouvez vous parler du traumatisme du viol avec autant de légèreté?
[spoiler]Cassandra se fait violer par son beau père dès les premières pages du livre[/spoiler] mais non...ce n'est pas grave puisqu'elle va rencontrer le formidable Aaron, beau, ténébreux, sexy et qui en un clin d'oeil va lui faire oublier qu'elle a été ravagée par un autre homme. Parce que c'est bien connu, un viol ça s'oublie super facilement, n'est ce pas? Un mars une bière et ça repart? Je déteste ces écrits "dark" qui font sous couverts d'une histoire d'amour romantique l'apologie des violences faites aux femmes. Voilà pourquoi je n'en lis pas. Mais ici, pas même le prétexte du syndrome de Stockholm pour enrober la chose. Non, non, cassie va vite oublier sa mésaventure dans les bras du bel Apollon de service (qui accessoirement se conduit comme une brute épaisse, mais c'est pas grave ça contribue à a rassurer cette brave Cassie). Qu'un auteur veuille écrire cela, pourquoi pas, le pays est libre, mais qu'un éditeur cautionne le tout dans une collection qui se veut plutôt large public...Car rien ici ne peut récupérer cela! Les personnages sont caricaturaux ils évoluent dans un monde en carton pâte ou le viol et son traumatisme sont niés au profit d'un texte sans âme et sans grandeur. Lamentable... A toute fin utile j'invite celle qui a écrit ce livre et son éditeur à regarder le téléfilm "parole contre parole"....pourtant l'héroine est une de ses femmes "fortes" qui s'écroule après se traumatisme. Sans doute n'a t elle pas trouvé le bon biker !

par Deus2002
La Probabilité statistique de l'amour au premier regard La Probabilité statistique de l'amour au premier regard
Jennifer E. Smith   
Belle découverte!! Les personnages sont des adolescents complexes par leurs vies, ils ne se connaissent pas avant de prendre le même avion pourtant le destin va les pousser l'un vers l'autre. Une jolie histoire d'amour naissante qu'ont aimeraient toutes connaitre un jour, beaucoup d'émotions (du genre qui vous laisse une boule dans la gorge et fais couler quelques larmes sur vos joues). Ce livre aborde d'autres thèmes tels que le mariage, la disparition d'un proche, les relations parents/enfants, le divorce.
A découvrir au plus vite!!

par so_26
Fais-moi y croire Fais-moi y croire
Céline Musmeaux   
Waow! Que dire... Cette histoire est une véritable merveille, une pépite, un bijoux, que dis-je, un diamant brut ! Mia et Louis entament une relation sur les chapeaux-de-roue, un démarrage à 200km/h... Des lignes droites ou ça avance sans problèmes, des virages à 180°, des montagnes russes émotionnelles... Une véritable attraction forte ! Absolument proscrite pour toute personne ayant un cœur trop fragile... Risque considerable de crise cardiaque.

par Corely
Talk dirty to me Talk dirty to me
Claire Delille   
Hyper réjouissante et pleine de peps, cette petite histoire de sex-phone-friend m'a réconciliée avec la chick-lit (enfin, presque, j'avoue que les histoires débridées de nénettes, j'ai du mal). J'avais découvert Claire sur la série "Ceux qui attirent" qui m'avait déjà énormément plu mais j'avoue que je préfère celui-ci ! Mabelle (oui rien que le prénom fait sourire) est une fille libérée de son temps et vit une sexualité décomplexée sans pour autant se prendre la tête. Elle enchaine les histoires sans lendemain tout en entretenant une correspondance soutenue par texto avec Rio, un homme qu'elle n'a jamais rencontré physiquement... Alors déjà, j'ai adoré le ton des petits sextos que Rio et elle s'envoient : c'est tout à fait ça ! Mention spéciale pour les petits smileys rigolos :) . Ensuite, la relation /les sentiments entre Mabelle et Rio est bien décrite, dans le sens où on la voit évoluer sans que cela ne paraisse sonner faux. Les défis qu'ils se lancent sont très amusants ( même si j'ai une réserve sur la scène où le patron de Mabelle intervient, je l'ai trouvé un peu too much) et j'ai aussi apprécié les copines de l'héroïnes (leurs sous entendus ^^) ainsi que le personnage de Max (code 7 !) . De la même manière, j'ai beaucoup aimé le fait qu'on voit Mabelle évoluer dans un contexte professionnel (ses relations avec ses collègues) et dans une vraie vie (on peut facilement l'imaginer). Autre chose que j'ai aimé aussi, c'est la connaissance de l'auteure de l'univers "geek trentenaire" : cosplay, japan etc... Bien rendu et convainquant. La fin est mignonne et bien en accord avec le reste, même si j'ai trouvé trop facile de deviner l'identité de Rio


Ce que j'aime : tout, c'est dynamique, attachant et on a envie de lire la suite, d'autant plus que c'est bien écrit !


Ce que j'aime moins : mmm parfois un peu too much (comme la scène du patron de Mabelle) mais c'est pour dire quelque chose. L'identité de Rio trop facilement devinable ^^


En bref : Une romance chick-lit amusante et addictive très bien écrite ! Je conseille sans réserve : j'ai passé un bon moment !


Ma note


8,5/10

par JessSwann
6 potes en 2de 6 potes en 2de
Sophie Laroche   
Un livre vite lu qui ne laissera pas un souvenir impérissable dans mon esprit, loin de là!
A mon goût beaucoup trop d'histoires d'amour (et de sexe), pas assez de péripéties, pas assez de profondeurs mis à part la réflexion sur les migrants de Calais.
En bref, j'ai trouvé se roman plaisant si on ne veux pas se prendre la tête mais plutôt fade et insipide dans l'ensemble.
Les personnage ne sont pas vraiment attachants (ils ont tous un réel problème avec le sexe disons le) à par peut être Léa et Solal.
L'auteur dit à la fin avoir voulu faire un livre sur "la sexualité" pas trop "cours d'svt" et c'est réussi. Malheureusement c'est une des seules facettes du roman réellement mise en avant!

Bref, un peu déçue de cette lecture.

par Ella-N