Livres
472 536
Membres
445 245

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Mathilde, je l'ai rencontrée dans un train



Description ajoutée par Virgile 2009-01-01T00:00:00+01:00

Résumé

Avec Mathilde, c’est un éternel recommencement. Un désir infini. Un défi aux nerfs et à la chair. Aux sentiments aussi.

Mathilde, je l’ai rencontrée dans un train. Elle tombe, je la rattrape. Ou le contraire. Enfin, on est dans les bras l’une de l’autre. Et là... Ça dépend. Ce n’est jamais deux fois la même chose. Mais c’est toujours intense.

La narratrice rencontre Mathilde, la rencontre encore, la désire, tombe amoureuse, ou non, fait l’amour avec elle, et puis... la rencontre à nouveau.

Mathilde, je l’ai rencontrée dans un train, est une succession de scènes par lesquelles un écrivain interroge ses désirs et ses fantasmes, son rapport au sexe et à l’amour.

Afficher en entier

Classement en biblio - 8 lecteurs

Extrait

« J’ai attrapé le train de nuit au vol. Je cherche le contrôleur afin qu’il me donne une couchette. Ce que j’ignore, c’est que nous sommes en période de transhumance de printemps : des hordes de vacanciers chargés de colis rejoignent leur villégiature. Le contrôleur n’a aucune place à me proposer, ni couchette, ni siège inclinable. J’évoque la perspective de payer un supplément si une place est libre en première. J’ai déjà une nuit blanche dans les pattes ; je ne me sens pas d’en enchaîner une seconde. Le contrôleur me suggère de m’adresser à son collègue quelques voitures plus loin et c’est mon sac sur l’épaule, alors que mes pieds foulent l’épaisse moquette de la Compagnie des wagons-lits, que je tombe nez à nez avec Mathilde.

« Tomber » est bien le mot. Elle sort des toilettes, je lutte contre la porte coulissante du passage à soufflets. Le train a un cahot. Elle trébuche. Je pars en avant. Elle s’accroche à ce qu’elle trouve : mon épaule. D’un coup de reins, je rétablis mon équilibre, lâche mon sac et attrape cette inconnue par la taille. Un nouveau cahot la projette en arrière. Je resserre mon étreinte pour mieux la soutenir. Elle plante un talon de ses escarpins dans le cuir de mes souliers. Je retiens un cri. Elle retire son pied. Je perds mes aplombs et l’entraîne dans ma chute. Elle gît sur moi. Elle ne bouge plus. Cela me semble une éternité. Timidement, je relève la tête, mes paumes toujours sur ses hanches. Mon menton effleure ses cheveux. Elle se met à genoux et me dévisage, au départ le regard froid et dur puis, petit à petit, souriante. »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

J'ai été un peu deçue, je ne m'attendais pas à ces scènes un peu repétitives où j'ai bien cru n'avoir rien compris au livre jusqu'à ce que j'arrive à la fin. Donc, bilan : decevant. Mais très bien écrit.

Afficher en entier

Date de sortie

Mathilde, je l'ai rencontrée dans un train

  • France : 2005-01-02 - Poche (Français)

Activité récente

csoero l'ajoute dans sa biblio or
2016-05-20T06:37:09+02:00

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 8
Commentaires 1
Extraits 2
Evaluations 2
Note globale 7.5 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode