Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de mathildegrns : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
L'Effet papillon, Tome 1 : Galilée L'Effet papillon, Tome 1 : Galilée
Lily Haime   
Mon avis :
Dans ce premier tome, nous faisons la connaissance d'Alexandre, un jeune homme de 17 ans qui vit sous la coupe d'un père tyrannique, homophobe, violent et alcoolique. Mais aucun de ses proches et amis ne savent ce que subi Alexandre chez lui, car il n'en parle presque pas ou ment et essai malgré tout de vivre une vie comme les autres, comme ses amis.
Puis un jour il percute Jamie et son regard d'or, qui vont littéralement et complètement bouleversé sa vie et son univers en bien, mais aussi en mal malheureusement. Vous allez me dire que la vie d'Alexandre n'est déjà pas bien rose et que ça ne peut pas être pire. J'ai bien peur de vous décevoir, car si, elle peut être pire. Mais ça ne doit pas vous empêcher de lire ce livre, bien au contraire.
Je me suis faite littéralement aspirée dans ce livre, car l’auteure nous livre un récit dans lequel se confonde et se mélange le bonheur et la tristesse, la joie et la peur, le bien-être et la souffrance, sans être dosé pareil et sans surplus. Ce qui en fait une histoire assez, voir même bien réaliste.
Ce livre est vraiment trop poignant pour réussir à bien vous exprimer ce qu’il m’a fait ressentir durant ma lecture (qui n’a duré que 2 jours et aurais durée moins si je n’avais pas eu besoin de dormir et d’aller travailler ^^). On passe de la joie à la tristesse ou à l’angoisse et ça pendant tout le tome sans jamais en avoir trop.
Quant à la fin de ce premier tome, c’est juste horrible et inadmissible de nous faire ça :’( Heureusement que j’avais le second livre sous la main car ça aurait été vraiment trop angoissant.
En résumé : une très belle histoire d’amour et d’acceptation de soi qui est très bien écrite, comme tous les livres de Lily Haime d’ailleurs

par Nanaho
Le Poids de l'océan Le Poids de l'océan
Heidi Cullinan   
Comment ne pas avoir un coup de cœur pour ce livre ? Il est tout simplement superbe. Par contre, prévoyez des mouchoirs, j’avais déjà des larmes qui coulaient en début du livre, et ça ne s’est pas beaucoup arrangé par la suite.

Et pourtant aucun excès de mélodrame dans ce livre nous plongeant dans la vie difficile mais pourtant édifiante de Jeremey et Emmett. Nos deux jeunes hommes nous offrent une belle leçon de force et de courage et un nouveau regard sur le handicap qu’il soit visible ou non. L’écriture sensible m’a emportée mais heureusement j’ai pu souffler un peu pendant les moments plus légers, souvent à l’initiative d’Emmett, un sacré personnage. Ce qui est le plus remarquable, c’est à quel point tout ce livre sonne vrai, que ce soit les réactions de Jeremey et d’Emmett, ou celles des adultes et autres jeunes. Même les personnages moins compréhensifs sont difficiles à détester car après tout réagirions-nous tous autrement ?

Ce livre peut se lire en standalone mais je suis impatiente de lire le seconde tome qui portera encore sur ce couple.

par Oxanes
La Mer pour refuge La Mer pour refuge
Heidi Cullinan   
Coup de cœur immense !!!

Ce livre m’a bouleversée à bien des niveaux. Il est magnifique et tellement criant de vérité ! Il touche au cœur, il nous happe.

J’ai été émerveillée par la force de caractère de ces quatre jeunes garçons aux lourds handicap qui vont se battre, se mettre à nu devant des foules immenses combattant leur autisme, leur anxiété sociale, leur dépression... parce qu’ils ont à cœur de faire les choses bien pour une cause qui les réunit tous : tenter de contrer une loi qui ferait fermer la quasi totalité des organismes de soins particuliers.
J’ai littéralement versé toutes les larmes de mon corps au moment du vote, lorsqu’ils sortent tous les quatre du bâtiment, et que la marée humaine qui les entoure est avec eux. A 100%, ils s’unissent derrière eux. Ils les soutiennent. Ils les aiment. C’était... wow.

Mais celui qui m’a littéralement époustouflé tout au long du roman c’est Emmett qui malgré son autisme va tout faire pour que tous ses amis se sentent bien. Il va parfois mettre ses propres émotions en sourdine, et son aversion du contact pour aider les autres. Jusqu’à être submergé.
Il va se surpasser et se battre pour offrir le plus merveilleux des cadeaux à son petit ami. Qui au passage m’aura fait pleuré une fois encore parce qu’on voit que c’est exactement ce dont il avait besoin.

Ils sont forts nos Blues Brothers du Roosevelt. Emmet, Jerem, David, Darren et tous les autres !
Dieu que j’ai aimé ce livre

Si ce n’est pas déjà fait, lisez cette série. Elle est magnifique et puissante, avec tellement tellement de sentiments.

par mounsch
Parce que c'était nous Parce que c'était nous
Mhairi McFarlane   
Ce livre est un coup de cœur !
Il ne faut pas que vous vous attendiez à lire un roman exceptionnel, il ne l'est pas. Mais ce qui m'a beaucoup plu dans cette lecture, c'était le réalisme. Ce n'est pas une succession de problèmes que l'on rencontre selon moi trop souvent dans les romances. Ce n'est pas non plus une overdose de romantisme comme dans certaines comédies romantiques. Tout ce qui se passe dans ce livre est tellement réaliste qu'on peut avoir l'impression que cela peut nous arriver.
La complicité qui lie les personnages fait rêver [spoiler]et pour ma part j'ai eu le cœur brisé quand je me suis rendue compte du quiproquo de départ[/spoiler].
Les personnages sont drôles et attachants et les déclarations [spoiler]que ce soit celle que l'on retrouve dans le flashback ou celle dont Rachel a droit à la fin[/spoiler] sont justes magiques et émouvantes aux larmes.
C'est une lecture légère que je recommande !
Voyage au centre de la Terre Voyage au centre de la Terre
Jules Verne   
Un grand classique pour moi. On s'évade très facilement avec ce Voyage. A lire et à relire. En ce moment, je le fais découvrir à ma Belle fille qui apparemment aime bien.

par Kore
Mort par lune de miel Mort par lune de miel
Jaden Skye   
Un bon roman avec aussi un bon suspense qu'on tient jusqu’à la fin.
A voir.
Un camaieu de gris et de beige Un camaieu de gris et de beige
Marie-Claude Cassegrain   
Un camaïeu de gris et de beige est fait de hasard, d'amitié, d'amour de générosité, de courage mais aussi de moins beaux sentiments. Muriel et Maxence se croisent par hasard dans les dunes de Cabourg le 1er janvier de l'an 2000. Serait-ce le début d'une romance? Pas si simple! La pulpeuse Ghislaine a bien l'intention de s'accaparer ce séduisant veuf rencontré la veille lors d'un dîner chez des amis communs. Entraîné au fil des pages dans les vies de ces personnages aux destins chahutés, auxquels ils réagissent comme ils le peuvent, comme ils le sentent, le lecteur n'a de cesse de connaître la suite de ce suspense sentimental.

par sam66
Remèdes de grand mère pour les petits maux du quotidien Remèdes de grand mère pour les petits maux du quotidien
Sandrine Coucke Haddad   

Ampoule
De nouvelles chaussures. Une séance de sport. Et la voilà qui pointe le bout de son nez. En plus d’être gênante et douloureuse, elle réduit à néant toute envie supplémentaire de faire du sport.Les ampoules peuvent paraître anodines. Après tout ce ne sont que des bobos, des petites plaies qui cicatrisent en quelques jours. Pourtant elles peuvent être un vrai handicap, surtout à certains moments de la vie (le jour où on se marie !) ou pour les sportifs, les bricoleurs, les ouvriers du bâtiment par exemple (quand elles se situent sur les mains). Les ampoules surviennent lors d’un frottement répété sur une peau fine, la couche supérieure de la peau se décolle et se gonfle d’eau. L’ampoule est ainsi un phénomène de protection qui survient surtout lors d’un frottement nouveau ou plus intense qu’à l’accoutumée (en cas de frottement répété et installé, de la corne se forme).Des remèdes anciensNos grands-mères avaient visiblement fort à faire avec les ampoules si on en croit le nombre de recettes existantes pour les guérir bien vite. A vous de choisir celle qui vous inspire le plus. Placez un oignon épluché au four et laissez cuire 10 minutes puis écrasez à la fourchette et appliquez encore chaud sur l’ampoule. Vous pouvez réaliser la même préparation avec une feuille de chou. Maintenez ensuite sur l’ampoule avec un pansement. Plus rapide, l’oignon peut aussi être juste émincé cru. A essayer avec de l’ail cru aussi. L’eau salée peut donner de bon résultat, en compresses. Si l’ampoule se perce, il faut la laisser sécher à l’air libre, elle cicatrisera plus vite.

par Charlote
Rayon de lumière Rayon de lumière
E. L. Todd   
Une agréable surprise ! En lisant la 4eme de couverture j'étais un peu sceptique mais ce roman s'est avéré très agréable à lire. J'aime beaucoup Rae qui est une femme forte et moderne à l'image de la femme d'aujourd'hui. Les personnages secondaire secondaires sont très attachants aussi. Notamment Rex mon petit chouchou. Je trouvtrouve d'ailleurs très original d'avoir le point de vue de Rae et Rex. Par contre j'ai du mal à cerner le PDG. J'ai l'impression que ce qui plait à Rae c'est surtout son physique et vu qu'on ne sait rien de lui j'ai du mal à imaginer comment elle peut en être amoureuse ! Mais c'est sa part de mystère j'imagine. De plus, la naïveté des personnages sur les sentiments des uns envers les autres est assez peu crédible. Notamment Rex qui ne capte rien de la personne qui l'aime alors que cela semble quand même flagrant !
En bref un bon moment de lecture plein d'humour !

par ODE53
Tueurs en série: 41 portraits de serial killers Tueurs en série: 41 portraits de serial killers
Emily Tibbatts   
Difficile de le "ranger" celui-là! je l'ai mit tout de même dans ma liste de bronze, parce qu'il a su me tenir jusqu'au bout. Je ne peux pas dire que j'ai aimé ce livre, le sujet est trop fort, trop dur! mais il m'a marqué ... même plus que ça, choqué, alerté, horrifié, ému... Attention! ce n'est pas une lecture de détente, mais je dirais plus "instructive". Parce que oui, on en apprend sur la nature humaine, sur le contexte de l'époque, sur le "pourquoi" certains de ces monstres ont réussi à sévir pendant de longues années. On y retrouve également des personnes courageuses qui n'ont pas lâché l'affaire, des rescapés et les victimes ne sont pas oubliées. Bref, moi qui ne sait pas regarder un film d'horreur, j'ai réussit à le lire, ça n'a pas été sans mal pour certains portraits [spoiler]Albert Fish m'a traumatisé!! et les autres monstres qui s'en prenaient aux enfants, mais quelle horreur!! [/spoiler]. Un réel coup de pied dans mon train train quotidien!! L'humain est tellement complexe, ces portraits en sont une mesure.
Je ne peux m'empêcher de rajouter : "Mais quelle horreur!!!! comment c'est possible!!!!? c'est quoi ces tordus!? "
Cependant , je le recommande. Pourquoi ignorer le pire de l'être humain? Je m'en vais tout de même prendre une bouffée d'amour chez mére Teresa ou Gandhi ...