Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de mathildegrns : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Cœur de cible Cœur de cible
Thomas Andrew   
Tendre et drôle : Julien est directeur du marketing dans une agence de publicité réputée dans le monde entier. Il adore concevoir des publicités pour les grandes marques de luxe et ne vit que pour son boulot. Il est maniaque, rigide mais une crise cardiaque va devoir lui faire lever le pied et sa patronne lui donne le choix entre prendre des vacances ou un assistant. Il décide donc de prendre un assistant et recrute Damien. Damien est tout son opposé : c’est un jeune homme bordélique, toujours en retard, avec un culot monstrueux et ouvertement gay. Damien va donc bouleverser la vie bien rangée de Julien qui est sur le point de se marier... Un court roman tendre et bourré d’humour qui nous fait passer un bon moment avec des personnages attachants.

par Folize
Tu me manques Tu me manques
Harlan Coben   
J'aime toujours autant les romans d'Harlan Coben!!!
L'intrigue est bien ficelée, les personnages attachants, le fait que l'histoire soit racontée cette fois-ci du point de vue d'une femme est bien choisi et le thème principal, les sites de rencontres par internet, est vraiment d'actualité.
Le lieutenant Donovan suit de concert, deux affaires qui lui tiennent particulièrement à cœur, sachant qu'elle y est mêlée indirectement.
Et j'ai vraiment adoré les allusions à Win!!!
Vivement le prochain!
Intimidation Intimidation
Harlan Coben   
Première lecture de coben et franchement j'ai adoré alors quand je vois les commentaires qui disent que c'est un de ses moins bon livres je me dis il faut vraiment que j'en Lise d'autres car celui ci m'a tenu en haleine à peine 24h
Par contre je suis d'accord avec le fait qu'il y a beaucoup trop de protagonistes et l'on s'y perd parfois mais ça n'enlève en rien au fait que c'est un très bon bouquin

par maglil
Parce que je t'aime Parce que je t'aime
Guillaume Musso   
C'est le deuxième ou 3e livre de Musso que j'ai lu. Et franchement il m'épate toujours ! Je m'attendais pas du tout du tout à cette fin. Comme à chaque fois je suis toujours très étonnée par son style d'écriture, par son suspense... Un livre très émouvant !

par Linou
Mille baisers pour un garçon Mille baisers pour un garçon
Tillie Cole   
Magnifique.
Bouleversant, j'ai une seule chose à dire, sortez une boite de mouchoirs.

par Adèle
Everything, Everything Everything, Everything
Nicola Yoon   
C'est une claque majestrale que je viens de me prendre après avoir refermé ce livre.

Outre le fait qu'il soit magnifique, il est merveilleux à l'intérieur. L'histoire est puissante, pleine de beauté, et plein de bon sens.
Je ne m'attendais à rien en particulier en commençant ce livre, d'ailleurs, je ne savais même pas de quoi cela parlait, Préférant me plonger dans un univers inconnu.

C'est l'histoire de Madeline. Cette dernière a quasiment passé sa vie enfermer chez elle, protéger par des appareils de changement d'air, dans une pièce sans poussière, sans personne extérieur, sans maladie. Madeline a une maladie rare, elle est allergique au monde. Sa vie est monotone, mais elle l'aime puisqu'elle n'a connu que ça. Elle passe ses journées à lire, à étudier, et à passer du temps avec sa maman et son infirmière (meilleure amie) Carla.
Jusqu'au jour ou de nouveaux habitants emménagent dans la maison d'en face, et Oliver (plus souvent surnommé Olly), fait son apparition et va bousculer la vie de Madeline.

Ce livre m'a fait aller de découverte en découverte. Premièrement, j'ai beaucoup appris de la maladie de Madeline, la maladie de DICS. Cette dernière est expliquée de manière simple et ludique, ce n'est pas un cours, mais cela est très intéressant.
On retrouve aussi les premiers sentiments d'amour, ce que cela provoque, surtout pour une adolescente de 17 ans qui n'a encore jamais connu ça. J'ai trouvé ça magique et très mignon. On se laisse pousser des ailes, on croit vivre d'amour et d'eau fraîche... bref, j'ai toujours trouvé ce sentiment merveilleux et j'ai pris plaisir à le redécouvrir par le biais de Madeline.
On retrouve aussi les premières Aventures, avec un grand A, quand on se dit que la vie vaut la peine d'être vécu que lorsque l'on fait quelques choses d'incroyable, qui, même si cela risque de nous tuer, est merveilleux sur le coup.
On redécouvre la trahison... je dis redécouvrir car dans ce roman, on a l'impression d'être au tout début de la vie, c'est un sentiment étrange à expliquer, mais, même pour le lecteur, on a la sensation que nous aussi on découvre l'univers, au même titre que le personnage principal.

Les personnages sont tous uniques et tous magiques en même temps. Madeline, malgré sa vie plutôt morne, est un éclat de vie à elle seule, elle fourmille de joie, de bonne humeur, d'espoir, de partage...
Olly est un garçon qui n'a pas la vie facile, il est toujours en noir, signe de deuil, mais n'y prêtait pas attention, c'est un garçon charmant, attentionné et très joli, à ce que j'ai pu lire.
La mère de Madeline est étrange, et je le savais dès le début, mais c'est une mère qui aime sa fille et qui ferait tout pour elle.
Enfin Carla est une amie extraordinaire, je n'arrive pas à exprimer de mot à son encontre et préfère vous laisser la découvrir, et l'aimais autant que moi.

Le style m'a tout de suite plu de par sa simplicité, sa fluidité. Le texte est ponctué de dessin, d'illustration, de citation de Madeline, et même de mail, qui est toujours agréable à voir lors d'une lecture. Cela permet aussi de faire défiler les pages à une vitesse incroyable. J'ai beaucoup aimé cet aspect.
J'ai tout de même un petit regret. Ce livre aurait été un véritable coup de cœur si on avait eu une alternance de point de vue. Je m'explique ; j'aurais aimé savoir ce que pensait vraiment la maman de Madeline, et Olly, cela aurait donné de la profondeur à l'histoire et aurait fourni toutes les ficelles nécessaires pour le lecteur. Après tout, un lecteur est curieux et veut toujours en savoir plus.
Mis à part cela, c'est un excellent roman que je conseillerais à tout le monde, au plus jeune comme au moins jeune, aux fans de n'importe quel genre.

Ce roman est un peu un livre doudou pour moi, il me rappelle ce qui est important, il me rappelle ma jeunesse (bien que je n'ai que 20 ans!) et me fait me sentir bien.


par newmoon
7 lettres 7 lettres
Olivia Harvard   
Ce thriller, plutôt jeunesse, ne rentrera pas dans mes favoris... Pourtant il partait bien, très bien même!

Une plume entraînante, l'auteur glissant ça et là des éléments pour nous tenir en haleine, une intrigue bien construite et qui s'étoffe progressivement, à chaque réponse son lot de nouvelles questions...

On s'identifie bien aux protagonistes de l'intrigue, on comprends leur ressenti et on s'énerve autant qu'eux tout du long!

Hélas la magie n'a pas opérée jusqu'aux derniers rebondissements avec moi... En effet deux trois éléments permettant la résolution de l'intrigue m'ont semblé manquer de cohérence, ou en tous cas n'ont pas été éclaircis de façon suffisamment claire pour ne pas avoir l'air "bâclés". D'autres sont juste trop improbables. Enfin, la fin est trop tirée par les cheveux et échappe au réalisme que le début avait et qui permettait de se plonger à fond dans l'histoire.

J'ai le sentiment que l'auteur a "changé de cap" en fin de rédaction, ne s'en tenant pas à la chute prévue initialement, ou qu'il s'est dit qu'il allait faire "encore plus fou"... Mais du coup trop fou et bancal à mon goût...

Mais une lecture qui reste très prenante et fait un bon page turner!!

par btizlit
Autre-Monde, Tome 1 : L'Alliance des Trois Autre-Monde, Tome 1 : L'Alliance des Trois
Maxime Chattam   
J’ai adoré ce livre, je l’ai dévoré en 2 jours. Tout est prenant, l’histoire, les personnages, l’intrigue. L’auteur par cette histoire, nous invite à prendre conscience du poison que nous sommes pour la planète. Il y a tous se que doit contenir un livre, pour moi : suspens, action, aventure, amitié, amour, morale.
Je connaissais déjà l’auteur et cette trilogie est dans le même genre que son 1er best-seller « Le5ème règne ».

La Trilogie du mal, Tome 1 : L'Âme du mal La Trilogie du mal, Tome 1 : L'Âme du mal
Maxime Chattam   
C'est mon premier Chattam, et franchement pas déçu. Très bonne connaissance technique, suspense garantie Auteur francais mais les scènes se passent au USA
Je prevois de lire la suite In teneris et malefices car c'est une trilogie

par picpic
Juste quelqu'un de bien Juste quelqu'un de bien
Angéla Morelli   
En tant qu’addict de la plume d’Angela Morelli, j’attendais la sortie de ce nouveau roman avec impatience. Même si ce livre n’est pas un coup de cœur, il restera à coup sûr une lecture marquante de cette rentrée 2017.

A 34 ans, Bérénice est à un tournant de sa vie. Toujours célibataire, elle multiplie les amants sans jamais tomber amoureuse. Même côté professionnel, c’est le chaos. Ecrivain, elle est en panne d’inspiration depuis plusieurs mois. Elle n’arrive à rien. C’est alors que de nombreuses questions restées sans réponse vont resurgir. Elevée par sa mère, elle n’a jamais connu son père. Si jusque-là, cela ne l’avait jamais dérangée, aujourd’hui, elle a besoin de réponses. Sans compter, le retour dans sa vie d’un homme qui a compté pour elle sans qu’il le sache, Aurélien, un homme avec qui elle a eu une brève aventure et qui ne la reconnait pas.
Heureusement, Bérénice est bien entourée. Elle peut compter sur le soutien indéfectible des trois femmes de sa vie : Cassandre, sa mère, Moune, sa grand-mère et Juliette, son amie d’enfance.
Bérénice parviendra-t-elle à retrouver la sérénité qui semble lui faire défaut depuis quelque temps ?

Sous ses dehors de romance feel good, Juste quelqu’un de bien est un peu moins léger que les précédentes publications de l’auteure. Je ne veux pas dire par là qu’il est triste ou déprimant. Non il est simplement plus profond. Il se fonde sur la remise en question, les interrogations de toute une vie, le constat d’échec et d’impuissance face à la vie. Dans ce roman, le concept de romance pure est beaucoup moins présent. Bien sûr, la romance est là mais elle n’est que sous-jacente.
Bien que j’aie énormément apprécié cette lecture, je n’ai pas eu de coup de cœur. Il m’a manqué un petit quelque chose. Est-ce dû à la fin un peu trop rapide à mon goût, à certains passages qui ne m’ont pas paru suffisamment approfondis ou à la romance trop peu présente, je ne sais pas le définir avec exactitude. Je sais juste qu’il s’en faut de peu pour que ce roman rejoigne la liste de mes coups de cœurs incontestés. Toutefois, le plume d’Angela Morelli n’en reste pas moins fluide, addictive, captivante et pétillante. Elle a un petit grain de folie qui vous emporte dans un tumulte d’émotions, du gloussement au simple sourire en pensant par la colère ou la tristesse. Bref, elle sait distiller les émotions comme personne pour nous offrir une histoire douce, belle, drôle et attachante.
Chacun des personnages apporte son lot de tendresse, de bien-être, de pragmatisme ou tout simplement de folie à l’histoire. Outre le personnage principal de Bérénice, que j’ai trouvé criante de réalisme et attendrissante, j’ai beaucoup apprécié ceux d’Arthur, le fils d’Aurélien, un petit garçon renfermé et très touchant. Moune, la grand-mère ultra moderne qui vit avec son temps mais conserve un petit côté traditionnaliste. Cassandre, la mère de Bérénice, un peu farfelue mais aussi étrangement très terre à terre. Aurélien, un homme fragile et désemparé, même si par moments je l’ai aussi détesté. Juliette, qui n’incarne pas la maman idéale, mais la jeune maman débordée, épuisée et impuissante face à son nouveau statut de maman. Et bien sûr, Capitaine Haddock, le perroquet de Bérénice, bavard mais toujours à juste propos. Tous nous emporte page après page dans cette histoire somme toute banale mais aussi rafraichissante.
Juste quelqu’un de bien est un roman que je vous conseille sans hésiter. Il m’a transporté dans les rues de Paris, m’a fait relativiser et m’a donner le sourire.
Le plus gros bémol maintenant, va être de devoir attendre l’an prochain avant de pouvoir se replonger dans l’univers d’Angela Morelli. Mais, croyez-moi, ça en vaut la peine !