Livres
475 842
Membres
454 045

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Matin brun



Description ajoutée par JenniHime 2010-04-07T15:54:58+02:00

Résumé

Charlie et son copain vivent une époque trouble, celle de la montée d'un régime politique extrême : l'Etat Brun.

Dans la vie, ils vont d'une façon bien ordinaire : entre bière et belote. Ni des héros, ni de purs salauds.

Simplement, pour éviter les ennuis, ils détournent les yeux. Sait-on assez où risquent de nous mener collectivement les petites lâchetés de chacun d'entre nous ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 174 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par ides60 2014-09-17T09:17:29+02:00

Je n'ai pas dormi de la nuit. J'aurais dû me méfier des Bruns dès qu'ils nous ont imposé leur première loi sur les animaux. Après tout, il était à moi mon chat, comme son chien pour Charlie, on aurait du dire non. Résister davantage, mais comment ? Ca va si vite, il y a le boulot, les soucis de tous les jours. Les autres aussi baissent les bras pour être un peu tranquilles, non ?

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Bronze

Court, très court. Je l'avais lu pour le français, on a du l'étudier rapidement.

Je me souviens que l'avoir étudié avait changé complètement ma vision du livre (je n'avais pas compris les sous entendus =P) et l'avoir relu ensuite en les sachant.

Le lire ne fait pas de mal, surtout vu sa taille !

Afficher en entier
Lu aussi

petite nouvelle courte, mais qui nous pousse a nous poser certaines questions, a savoir comment on réagirai dans la situation de ces deux amis qui discute

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Thimalda 2019-11-17T21:46:54+01:00
Lu aussi

Livre lu dans le cadre scolaire. Cette nouvel illustre comment la monté et l'installation de mouvement extrême. Bonne lecture !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par evabst 2019-10-10T21:36:39+02:00
Lu aussi

Je conseille cette lecture rapide à tout le monde.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par B-Arbecue 2019-05-12T12:15:53+02:00
Lu aussi

Une nouvelle de 10 pages basée sur le totalitarisme et les discrimination plutôt difficile à comprendre. Une seule lecture ne suffit pas si vous ne parvenez toujours pas à percer son sens, tournez vous vers diverses représentations.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ledicodesbonsgouts 2019-05-06T23:04:32+02:00
Or

Le livre est tres rapide a lire mais il est important de bien comprendre les sous entendu sinon il perd toute sa valeur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ledesignerdu29 2019-05-06T21:52:22+02:00
Argent

Une bonne nouvelle sur l'instauration petit à petit d'un régime totalitaire. On ne se doute de rien jusqu'à ce que...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par slavia_bct 2019-04-07T15:00:10+02:00
Lu aussi

Bon livre, qui fait passer un message puissant. C’est assez touchant et ça fait réfléchir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Belle-Helene 2019-03-23T11:29:40+01:00
Bronze

Symbolique et puissant. Bien que très court, ce récit montre efficacement les mécanismes du Troisième Reich et de la Shoah.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CharlieGordon 2019-02-13T10:50:43+01:00
Lu aussi

Le plus gros défaut de cette courte nouvelle, c'est le manque de subtilité de l'auteur. Un exemple tout bête: le titre "Matin brun" qui fait expressément référence aux chemises brunes et donc au nazisme. Et quel est le problème me direz-vous? Après tout, d'un point de vue comportemental et sociologique, il s'agit d'une période assez intéressante à étudier. Je vous répondrai alors que le propos de ce texte de onze pages est de démontrer que nos petites lâchetés quotidiennes, notre résignation, nous pousse à tout accepter dans une escalade de l'absurdité et de la violence (une sorte de "j'accepte qu'on me coupe les ongles puis les doigts, la main et enfin le bras" si je peux me permettre cette comparaison un peu cavalière). Et c'est là que le bât blesse car le manque de subtilité de l'auteur et la référence direct au nazisme nous pousse donc à la conclusion simpliste et évidente que fascisme = Mal absolu. Or, cette lâcheté humaine face à des lois absurdes et dangereuses pour l'humanité n'est pas observable uniquement sous un régime fasciste. Il aurait donc été plus intéressant de voir cette logique appliquée dans une oeuvre ne faisant pas directement référence au nazisme car le message aurait alors été bien plus percutant et aurait amené à une réelle prise de conscience de notre responsabilité individuelle en politique selon moi (manifester/résister quand une loi nous paraît absurde ou dangereuse aura toujours plus d'impact que de fermer les yeux et nous évitera par ailleurs de tout accepter par la suite dans une sorte de logique fataliste), car je pense que nous sommes tous d'accord sur le fait que les atrocités commises sous ces régimes ne doivent plus jamais se reproduire; mais alors quand est-il de toutes nos petites lâchetés quotidiennes qui ne conduisent pas directement à la mise à mort d'autrui?

Toutefois, si le souhait premier de l'auteur était de critiquer la lâcheté humaine qui a menée à la mort de millions de personnes sous le régime nazi, il aurait été plus judicieux de rallonger la nouvelles de quelques pages afin d'étudier plus en profondeur les mécanismes individuels et cognitifs qui amènent à accepter de telles horreurs, plutôt que cette approche très superficielle, grossière et vaine de la psychologie humaine.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par la-bouquineuse74 2019-01-16T13:43:58+01:00
Diamant

https://labouquinerieimaginaire.wordpress.com/2019/01/16/matin-brun-de-franck-pavloff/

Découverte :

En toute honnêteté, j’avais oublié avoir lu ce livre ! Je l’ai vu rayon classique et je me suis dit : il est très connu, fortement recommandé, petit et pas cher (j’avais déjà acheté trop de livres oups oups oups) on fonce ! En le lisant je me suis rappelé l’avoir lu en 3ème (avec une professeure géniale !) qui nous avait aussi fait lire Le Passeur de Lois Lowry et La Ferme des Animaux de George Orwell !(lien : ma chronique ici) Il est certes petit mais très important et c’est pour ça que j’ai décidé de vous en parlez !

L’histoire :

Tout commence par une discussion. Celle entre le narrateur et son ami Charlie. Apparemment ce ne sont pas des discussions palpitantes mais plutôt des échanges de pensées sur le vif sans réel intérêt. Charlie annonce que son chien a été piqué parce qu’il n’était pas brun. Le narrateur n’est pas choqué, il l’Etat a récemment fait de même avec les chats, dont le sien. Effectivement les « bruns » seraient de meilleurs animaux de compagnie, plus rentables, plus intéressant…D’après un avis scientifique. Que dire de plus ?

Pour les chats, j’étais au courant. Le mois dernier, j’avais dû me débarrasser du mien, un de gouttière qui avait eu la mauvaise idée de naître blanc, taché de noir. C’est vrai que la surpopulation des chats devenait insupportable, et que d’après ce que les scientifiques de l’état national disaient, il valait mieux garder les bruns. Que des bruns. Tous les tests de sélection prouvaient qu’ils s’adaptaient mieux à notre vie citadine, qu’ils avaient des portées peu nombreuses et qu’ils mangeaient beaucoup moins. Ma foi, un chat c’est un chat, et comme il fallait bien résoudre le problème d’une façon ou d’une autre, va pour le décret qui instaurait la suppression des chats qui n’étaient pas bruns.

Pourquoi lire ce livre ?

Vous voyez surement al triste similitude avec l’Histoire. C’est parce que ce texte possède la force incroyable de faire ressortir de grandes notions :

– Le titre Matin Brun fait référence aux Chemises Brunes qui était un surnom donné aux miliciens nazis.

– Cette nouvelle est universelle pour ne pas reproduire les erreurs passées.

– Elle est très simple de compréhension et accessible à tous !

– Elle est contre la pensée unique, donc contre l’opinion exclusive. Je ne sais pas comment plus définir cette « idéologie » je vous laisse voir par vous-même c’est très vague ! Mais voici de petites caricatures qui résument bien la situation :

– Ici, l’auteur propose une satire du nazisme (ou Nationalsozialismus) durant le Troisième Reich, régime politique totalitaire. Le totalitarisme est un système politique caractérisé par la soumission complète des exigences individuelles à un ordre collectif qui fait régner un pouvoir dictatorial dans le but de créer une société nouvelle. Ici l’Etat Brun.

– Le manque de réaction lors des premiers signes :

First they came…

First they came for the Socialists, and I did not speak out—

Because I was not a Socialist.

Then they came for the Trade Unionists, and I did not speak out—

Because I was not a Trade Unionist.

Then they came for the Jews, and I did not speak out—

Because I was not a Jew.

Then they came for me—and there was no one left to speak for me.

Martin Niemöller – 1942 https://fr.wikipedia.org/wiki/Quand_ils_sont_venus_chercher…

Mon avis :

Que dire de plus ? Si vous aimez le genre mais que vous ne l’avez pas encore lu, vous n’avez plus d’excuse il est à 2.5€ et téléchargeable facilement en PDF. Simple, court et efficace : foncez !

Pour aller plus loin :

– Lecture du livre par Jacques Bonnaffé et Denis Podalydès.

– Un beau matin adaptation de Matin bun par Serge Avédikian

Afficher en entier
Commentaire ajouté par maidele 2018-08-07T18:24:08+02:00
Lu aussi

Nouvelle assez courte, mais très intéressante dans ce qu'elle montre de la réalité.

Afficher en entier

Date de sortie

Matin brun

  • France : 2003-04-30 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 1174
Commentaires 178
Extraits 21
Evaluations 304
Note globale 7.1 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode