Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Maudc : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Bora Bora's Bitches Bora Bora's Bitches
Jacinthe Nitouche   
Bonjour ;-) Vous avez tous déjà connu ce moment de satisfaction en commençant un nouveau livre prometteur, puis ce moment de frustration lorsque l'on doit le poser, et ce moment de "désespoirs" lorsqu'il est fini et que l'on rêve d'une suite. Eh bien aujourd'hui je suis la pour vous proposer de revivre tout ça ;-)
Vous allez dire "Oula Julie tu nous vends du rêve la" Eh bien oui je vous le confirme. Il s'agit d'un gros coup de cœur. Fou rires, soupirs, excitation et émotions, le tout emballé avec une jolie plume fluide et croustillante.
Vous découvrirez Jaja et ses copines, je vous préviens il n'y en a pas une pour rattraper l'autre, vous rêverez de les avoir pour amies ;-) Et puis je pense que vous allez aussi rêver de leur gentil voisin : 4B, mon dieuuuu, un savant mélange de Barrons et de crème fouettée ;-) Les Christian Grey et compagnie peuvent se rhabiller lol
Alors voilà je vous promets le coup de cœur, les fou rires et les frissons :-) Et j'ai hâte qu'on en parle hihi Parce que parler de Jaja et 4B ça ensoleille les nuits :-p

par Damonitaa
La Passe-Miroir, Livre 1 : Les fiancés de l'hiver La Passe-Miroir, Livre 1 : Les fiancés de l'hiver
Christelle Dabos   
Une lecture enthousiasmante !!

J'ai mis du temps pour lire ce livre, pour différentes raisons, et je ne regrette pas de ne l'avoir découvert que maintenant, alors que je profite enfin de vacances, après de longs mois de travail : j'ai pu le lire à mon aise, presque d'une traite, et en profiter sans être dérangée.

Christelle Dabos a l'âme d'une romancière, une vraie, de celles (et de ceux) qui sont si rares. Elle maîtrise absolument tout : l'écriture (même les ornements de son style - dérives que je ne goûte guère d'habitude, subissant ce genre d'excès en grinçant des dents - sont en totale harmonie avec la magie du monde et les paradoxes de son héroïne, enfin... anti-héroïne, quel défi si brillamment relevé !) l'intrigue, ses personnages, le monde décalé.

J'adore l'écharpe !!!
(désolée, il fallait que ça sorte, alors j'ai cédé ^_^)

Je suis admirative de la manière dont l'auteur a réussi à créer une ambiance si personnelle, si envoûtante qu'il est impossible d'y retrouver des références. De nombreux auteurs (parfois très distrayants et maîtrisant parfaitement leur exercice) ne font que surfer à l'envi sur les thèmes porteurs. Les résultats sont bons, parfois même excellents, mais il n'y a jamais cette magie, cette possible immersion, où le sens critique part au placard (avec l'écharpe, par exemple <3). Mais par bonheur, quelque fois, la magie de l'écriture est là : l'auteur semble s'être si bien approprié les thèmes qu'il a choisi d'exploiter que l'on oublie qu'ils aient jamais été traités avant...

J'ai donc lu ce livre d'une traite ou presque, captivée par cette facilité de lecture - celle qui cache toujours un travail colossal. Aucun effort n'est demandé au lecteur, il peut se laisser bercer, sachant que tout viendra à point : les surprises, les justifications, les révélations.

Le style est incroyablement évocateur. Je suis en générale très hermétique aux descriptions : mon esprit décroche, je ne suis plus, mon regard décolle, il peut m'arriver de mollir, de reposer le livre / mon kindle...
Les descriptions de ce livre, nombreuses et courtes, sont remarquables de poésie et d'efficacité : en quelques mots choisis l'auteur fait jaillir une scène, des images, de la lumière, beaucoup de jeux d'ombres et de lumière, des visages... On s'y croirait ! C'est un grand talent de pouvoir ainsi permettre au lecteur de s'évader sans peine dans un monde imaginaire, comme s'il passait la tête à travers sa page ou son écran, un peu comme à travers un miroir...
(n'oubliez pas votre écharpe, on peut s'enrhumer facilement en plongeant le nez comme ça n'importe où)

Une des faiblesses récurrentes du roman "fantastique" (je mets tout l'imaginaire décalé dans cette rubrique : fantasy, urban-fantasy, steam punk, dystopie, uchronie, conte, SF, fantastique, surnaturel) est d'apporter avec une certaine lourdeur, ou du moins un manque d'élégance, les aspects décalés du monde - ces éléments qui vont permettre au lecteur d'apprécier le décalage entre le monde de l'auteur et le nôtre, et de profiter ainsi pleinement du récit. Parfois il y en a trop d'un coup (le fameux "info-dump" !) ou pas assez (on n'y comprend rien) ou trop tard (on n'est déjà plus là ou alors franchement énervé :( ). Ou alors, le roman s'appuie sur d'autre récits du même genre, alors c'est très clair ; si clair d'ailleurs que ça a de fortes chances d'être assez ennuyeux, parce que déjà vu mille fois (pas toujours cependant, grâce au miracle de la grâce de l'écriture... :) ).

Bon, tout ça pour dire que Christelle Dabos est une championne !! Je suis épatée par sa maîtrise, sa manière d’amener sur la pointe des pieds et avec une discrétion impalpable (l'écharpe peut aller se rhabiller, on parle d'un voile impalpable, là !) les informations nous permettant de nous immerger peu à peu dans son monde : c'est tout simplement du grand art !
Oui, parce que c'est difficile. Très difficile. Difficile du genre presque impossible.
Et que le résultat permet une lecture exquise, avec juste ce qu'il faut de questionnements ("c'est qui celle-là ? " "ça sert à quoi ça ?" "et comment ça se fait que ?") pour apprécier l'explication qui vient sans heurts, juste à temps, ni trop tôt ni trop tard.

De même les capacités "magiques" des personnes dotées de magie ne sont-elles pas exhibées comme des trophées, mais seulement vaguement exposées avant d'être mises en scène aux moment opportuns, jusqu'à l'apothéose finale...

Les personnages (mon grand point de sévérité) sont à l'image du reste : excellents.
Presque stéréotypés au départ pour beaucoup (ce n'est pas une critique, ce procédé me semble au contraire à privilégier dès lors que l'on sait faire évoluer ses personnages) certains nous étonnent alors que le roman se poursuit : Ophélie bien sûr, qui ne révèle bien plus héroïque que son départ chancelant, enrhumé, nauséeux, récalcitrant, ne l'aurait laisser croire. Et l'incroyable tante de Thorn ! Et le petit chevalier que l'on ne cerne toujours pas, mais qui fait froid dans le dos, les personnages secondaires, tout droit sortis de contes de fées pour certains (les vrais, ceux qui font peur)...

Il est rare de voir réunies tant de qualités littéraires chez un même écrivain : l'art d'écrire (je ne parle pas seulement du style, qui semble tant signifier pour un certain type de lecteurs français, mais de l'amenée des choses), l'imagination, la clarté, la faculté à évoquer des images terriblement vivantes et des personnages vrais, plausibles, complexes, humains tout simplement.
Et quand on a la chance de trouver cette harmonie, on le lâche pas !
Je suis sur les starting-blocks pour le tome 2, Christelle, c'est quand vous voulez ! XD


par milabette
Les oiseaux se cachent pour mourir Les oiseaux se cachent pour mourir
Colleen McCullough   
J’avais beaucoup d’aprioris sur ce livre avant de le commencer. Il est assez ancien, c’est un gros pavé… Et pourtant ! J’ai tout de suite accroché. Les personnages sont très attachants et vivants. J’ai aimé Meggie, jeune campagnarde néo-zélandaise, son frère Frank… L’auteure écrit très bien et l’histoire, très réaliste, est juste géniale. Il n’y a pas énormément de points négatifs. Au fil du livre et des années, Meggie et Ralph, qui ont pourtant une très grande différence d’âge, se sont cherchés, trouvés, séparés… Et derrière tout cela, on voyait bien la pauvreté des régions d’Australie, les ravages de la guerre, la mort, le temps qui passe.
Le célibat des prêtres est aussi très ‘critiqué’. En effet, c’est à cause de cela que Meggie et Ralph n’ont jamais pu être vraiment ensemble, même s’ils étaient vraiment touchants l’un envers l’autre.
C’est la première fois que j’ai lu un livre de ce genre, et je ne pensais pas aimer autant. On ne peut pas dire qu’il y ait du suspense, mais je voulais savoir la suite, inlassablement. C’est un très bon livre d’une grande auteure qui parle de l’amour, la mort, la séparation, la pauvreté, les freins que la religion peut mettre à une relation, la relation frère-sœur, les mariages pour l’argent, et beaucoup d’autres choses encore. Seul bémol : la fin, qui a déçue la grande romantique en moi (ceci est une opinion très subjective).
Je le conseille à tous ceux qui sont motivés pour lire un livre du XXème siècle réaliste et qui n’ont rien contre ce genre de roman.


par Emilie52
Le chuchoteur Le chuchoteur
Donato Carrisi   
Ce thriller est juste excellent, autant dans l'écriture que dans la trame. L'histoire est superbement ficelée, l'enquête époustouflante ponctuée de quelques descriptions macabres comme il le faut! Un livre à recommandé aux amateurs du genre serial killer.

par Fionasim
L'Ombre des Oubliés, Tome 1 - Le Phoenix L'Ombre des Oubliés, Tome 1 - Le Phoenix
Florence Mornet   
Cela fait un moment que je voulais vous parler de ce livre qui me tient beaucoup à cœur. C’est en tant que Bêta-lectrice que j’ai découvert la plume de l’auteur et j’ai adoré cette histoire pleine de suspens, d’aventure, d’amitié, d’amour et aussi de romance. Mon avis n’est peut-être pas impartial, c’est vrai, mais j’ai dévoré ce livre et il fallait que je vous la fasse découvrir.

La plume de l’auteur est agréable, fluide et nous plonge rapidement dans l’univers ! Les personnages sont profonds, complexes et très attachants, même parfois un peu agaçants, et leur évolution n’en est que plus fascinante. Ash n’est pas parfait et c’est ce qui le rend si attendrissant tout comme ses compagnons, que l’on apprend à aimer et à suivre. Il y a nombre de rebondissements, il est donc difficile de lâcher le livre.

C’est donc une petite merveille à découvrir surtout si vous aimez le genre dystopie. Un univers sombre, très effrayant à certains moments et pourtant l’auteur arrive à merveille à nous offrir aussi de purs petits instants de douceur. On tremble, on aime, on grimace, on suit Ash avec hantise et espérance, une vraie pépite d’or !!!

Bref, je vous recommande L’ombre des Oubliés, moi je n’ai qu’une hâte, découvrir la suite !


En savoir plus sur http://ma-boite-de-pandore.e-monsite.com/pages/chroniques/dystopie/l-ombre-des-oublies-t1.html#yKTxdLiwhVClZ2FK.99
Charley Davidson, Tome 1 : Première Tombe sur la Droite Charley Davidson, Tome 1 : Première Tombe sur la Droite
Darynda Jones   
Un autre petit coup de coeur !

On rencontre un autre genre d'héroine, téméraire, gentille, compatissante, attachante et drole et sarcastique.

Charley Davidson à une facheuse habitude : se mettre dans de mauvaise position. Seulement, elle a un don, qui est plus qu'un don d'ailleurs : elle est LA faucheuse, sans la faux.
Elle aide son oncle dans les crimes non résolu et c'est sur que lorsque l'on peut voir les morts... c'est plus simple quand ces derniers peuvent dire qui les a tués.

Elle fait la rencontre tout aussi mystérieuse de l'homme de ses rêves, celui qui hante ses nuits et qui arrive à s'infiltrer dans sa vie de tout les jours et qui lui sauve souvent la vie.
Seulement... elle ne sait pas vraiment qui il est.

Ce premier tome promet !
Drole, attachant et passionné en plus d'une petite histoire policière entrainante, on a pas le temps de s'ennuyer.
En bref, j'ai vraiment aimé ce tome, qui m'a fait voyager et m'a donné des émotion j'attends avec impatience le second tome !

par naiky
Les ailes d'émeraudes, Tome 3 : L'île des secrets Les ailes d'émeraudes, Tome 3 : L'île des secrets
Alexiane De Lys   
Ah non mais là je suis choquée !!! La couverture ?! Mon Dieu, l'histoire est incroyable mais les couvertures sont de plus en plus affreuses ! Sérieux, c'est qui ce mec ? Déjà, la couverture du 2, j'ai vu le même mannequin (même posture) sur une autre saga (aucun effort de réalisation) mais là, c'est du haut niveau, c'est pas possible ! Je lirais l'histoire car l'écrivaine a du TALENT mais voilà, déçue !
Ps: Pour un p'tit sondage, mettez un petit coeur si vous êtes d'accord avec moi et sinon appuyez sur le pouce vers le bas si vous adorez l'illustration :)
Pss: J'adore quand même l'histoire et l'auteur : pas de conclusion trop hâtive pls

Et me re-voilà ! Ça y est une autre page qui se tourne. Une de mes préférés sagas qui se termine. C'est toujours dur mais en même temps j'en pouvais plus d'attendre ce final ^^
Alors mes impressions : [spoiler]Un Magnifique Happy-End ! Plus heureux tu meurs Lol ! Nan sans rire je ne m'attendais pas à une autre fin que celle-ci et j'étais super heureuse pour toute la petite troupe de Cass ;) Merci Alexiane de nous apporter un peu de bonheur dans ce monde de brutes !![/spoiler]
Alors honnêtement, les personnages sont fidèles à eux-mêmes et j'ai toujours envie de les serrer dans mes bras ! Surtout Isha et Gabriel (Evidemment) !
L'intrigue nous tient jusqu'au bout. De l'action, du suspense (j’aurais aimé un poil plus), de l'Amouuuur, de l'humour (Love Isha qui me fait trop rire) etc etc
Alors vous allez me dire, mais pourquoi elle ne le met pas en Diamant alors ? Eh bien enfaite, j'ai hésité mais j'ai finalement choisi l'Or pour la simple et bonne raison que le déroulement m'a paru un peu trop vite. C'était mon ressenti. Le soucis avec moi c'est que je suis une amatrice d'action (de combats, je suis un peu sadique Mdr) et vers la fin, j'en attendais un peu plus. Voilà voilà je suis peut être trop exigeante. Dans tous les cas, le Tome 1 est pour moi le meilleur, la crème de la crème et je ne me laisserais jamais de le lire :p
Ah si aussi, j'ai trouvé un peu beaucoup de ressemblance avec Lux (pour ceux qui connaisse ils comprendront ) [spoiler]Genre déjà le mariage express comme Katy et Daemon à L.A, la robe rouge de Cass au gala m'a rappelé la robe rouge de Kat au bal de promo (couleur préféré de Daemon ..), le local souterrain scientifique caché (lux number 4), Cass qui se fait attrapé par une trappe qui se referme devant Gaby dans ce même local (ça vous rappelle pas une fameuse scène?). Voilà ça m'a quand même perturbé [/spoiler]
Encore un truc, j'ai rencontré Alexiane de Lys au Salon Du Livre et elle a été super gentille, souriante, patiente et j'ai eu ma petite dédicace ! Trop heureuse ;) Merci encore !



par Wanheda
Damnés, Tome 3 : Passion Damnés, Tome 3 : Passion
Lauren Kate   
Je sais pas pourquoi... je trouve la couv' moins belle que sur les deux tomes précédents. Quelqu'un a une explication?

par Julii
Demandez-moi la lune ! Demandez-moi la lune !
Sylvie Barret-Lefelle   
http://leslecturesdelily.overblog.com/

Immense coup de cœur pour cette romance !
Je suis sûre que ce livre sera dans mon top ten de l'année 2013.
C'est rare que j'aime autant un livre de ce genre mais là mais impossible de le lâcher. Je regrette même de l'avoir terminé.
Dès les premières lignes, j'ai su qu'il me plairait et jusqu'à la dernière ligne, j'ai pris un plaisir immense.
Catherine est une jeune française qui travaille dans un grand hôtel prestigieux de Paris. Jusqu'au jour où toute sa vie va basculer puisqu'elle va être amenée à servir un grand acteur Anglais.
Cet homme est ingérable et Catherine va l'apprendre à ses dépens. Mais quelques jours plus tard, le manager de la star propose un poste très alléchant à cette charmante gouvernante.
Sept mois, de services pour l'acteur contre une belle expérience professionnelle et un salaire plus que tentant.
Évidemment, la jeune femme n'hésite pas longtemps et accepte l'offre de l'homme.
Mais ses sentiments vont vite prendre le dessus sur le boulot. Catherine sera-t-elle faire face au monde cruel du cinéma pour un amour incertain ?

Voilà un petit résumé, en quelques mots.
Nous ne sommes pas dans la romance cul-cul, je vous le promets, ce livre a quelque chose de différent et de vraiment beau.
Perso, c'est la première fois que j'aime autant une romance et je vais continuer de lire et de suivre cette auteure talentueuse qui a su par ces mots me faire sourire et pleurer en même temps !
Un très beau moment de lecture ! Merci beaucoup Sylvie !

Gros coup de cœur ! Je me répète, je sais, mais c'est vraiment mon ressenti. Je vous invite à lire ce livre et n'hésitez pas à me donner votre avis, j'ai vraiment hâte de savoir si mon coup de cœur est partagé !

La fille de Brooklyn La fille de Brooklyn
Guillaume Musso   
Alors que certains le classe dans le genre drame ou romance, pour ma part, ce livre est bel et bien un thriller. L'auteur nous offre ici un de ses meilleurs ouvrages. Dès que j'ai ouvert le livre, je ne voulais plus le lâcher. J'ai été entraînée par l'histoire. Une histoire intense sur seulement 4 jours. L'auteur nous fait vivre l'enquête sur deux fronts. Celui du petit ami, l'écrivain. Et de l'autre, celle du vieux flic. Deux manières différentes de voir les choses qui se complètent parfaitement pour démêler les fils du passé.

A travers sa plume addictive, l'auteur nous offre une intrigue rondement bien menée. Il est difficile de voir où la suite va nous conduire. Un peu à la Cold Case. Les révélations s'enchaînent et le puzzle se construit peu à peu. Un passé horrible qu'il n'est pas facile de déterrer. A chaque fois qu'un point de l'enquête et élucidé, nous avons droit à un flash back des évènements de l'époque. Tout s'éclaire peu à peu pour nous offrir un beau dénouement.

Une des choses que j'attends le plus dans un thriller, c'est l'appréhension, la peur pour les personnages. Et ici, l'auteur m'a conquise. Jusque dans les dernières lignes mon coeur bâtait pour savoir si oui on non ce dénouement se ferait dans la joie ou la tristesse. J'ai eu les larmes aux yeux.

J'ai aimé les différents protagonistes. Des personnalités différentes selon leur implication. Un beau panel, des personnalités crédibles. Et sur certains, l'auteur m'a vraiment surprise. Un couple principal très attachant. Une belle preuve d'amour qu'est cette enquête.

Un livre coup de coeur qui m'a fait craindre le pire et des protagonistes qui m'ont touchés.