Livres
554 972
Membres
600 216

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Maudite



Description ajoutée par Liligreen 2018-04-30T02:05:51+02:00

Résumé

Marseille. Le dixième étage de la cité des Mimosas est en flammes. C’est l’appartement de Tony Beretta, petit dealer mais légende parmi les supporters de l’OM.

Une jeune femme, blessée, parvient à s’échapper du brasier. Luce, 16 ans, une gueule d’ange, enceinte jusqu’aux yeux.

Luce n’est pas partie les mains vides : elle a fui avec l’argent et la drogue de Tony.

Et l’argent et la drogue, ça attire du monde. Canari, le flic pourri de la BAC. Les hommes de main de Tony. Ceux du Libyen, d’autant plus redoutables que celui-ci est l' » Ange » que Luce cherche à retrouver. Et même Yasmina, l’infirmière trop belle pour être innocente qui veille sur Luce et sur les jumeaux dont elle a accouché.

Impossible, pour Luce, d’espérer se sortir seule de ce piège qu’est devenue sa ville. Mais à qui faire confiance, et comment survivre et protéger ses bébés, quand sa propre mère, la Vieille, dit d’elle qu’elle est maudite, et que maudits seront ses enfants ?

Pour trouver la lumière, Luce n’aura d’autre choix que de faire face à ses pires cauchemars.

Afficher en entier

Classement en biblio - 27 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Daerinn 2020-11-06T18:15:16+01:00

Les contours de la salle deviennent flous. Des silhouettes s'agitent, ballet de fantômes. Le corps aussi mou qu'un chiffon, je flotte au-dessus de la table d'opération.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Daerinn 2020-11-09T20:34:14+01:00
Argent

Un roman très noir, je dirais presque trop noir pour moi, beaucoup de scènes dures et fort cliché. Mais un rythme soutenu, des chapitres courts et haletants, beaucoup d'action... Pas mal!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ZERNETTE 2019-04-14T19:00:59+02:00
Lu aussi

Prenez le temps de lire ce livre non identifié de Denis, entrez dans son monde qui est extrêmement spécial mais tellement génial et imaginatif. Un livre qui dès la première ligne vous happe et dont il est difficile de ne pas faire nuit blanche pour le terminer. EXCELLENT LIVRE à lire et surtout à FAIRE PARTAGER à vos connaissances. Vivement le prochain ouvrage de Denis, et pour patienter un peu je vais relire LA CHUTE DU CAFARD car dès son premier livre, le monde de Denis vous happe et ne vous lâche pas

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mouchemike 2019-01-30T14:30:04+01:00
Diamant

Un Marseille sans pitié au bord du cahot, des personnages prêts à tout pour arriver à leurs fins. Un Polar ravageur et brutal, un vrai chef d’œuvre.

De la première à la dernière page tout est sombre et violant. Les personnages sont horribles et débordent d'imagination pour faire subir le pire à leurs adversaires.Spoiler(cliquez pour révéler)Une fin d'on personne ne sort gagnant.

Franchement je le conseil fortement, par contre âmes sensibles, préparez vous à ne pas en dormir. J'ai rarement été aussi sous le choque des scènes que je lisais mais en même temps tellement accro à la narration.

Denis Zott est vraiment un écrivain à part, il est d'une rare efficacité et il a un tel art de la mise en scène des évènements. Chapeau Monsieur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fan06 2018-12-08T18:13:56+01:00
Or

Marseille et tout son extrême : tant dans la violence que dans l'OM ! Polar brutal, sans concessions, pas de gentil ni de méchants car tous oui tous les personnages sont noirs, perdus… maudits ?! Un véritable enfer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LillyOrenda 2018-11-20T19:14:41+01:00
Diamant

Voici une lecture uppercut !

Un roman très noir avec une histoire palpitante du début à la fin.

Luce nous entraîne dans son enfer, où survivre est le maître mot.

Très rythmé, Maudite vous embarque dès les premières pages pour ne plus vous lâcher.

Des passages très durs, remuants, violents mais qui font leur travail !

Une très très belle découverte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par manue14 2018-10-03T19:36:48+02:00
Argent

J’ai malheureusement été déçue de cette lecture…

Si le résumé m’a attirée et m’a donné envie de découvrir ce roman j’ai malheureusement très vite changé d’avis…

Les idées ne sont, selon moi, pas assez approfondies. Tout va trop vite. J’ai eu l’impression de lire un roman en accéléré dans lequel les passages de vie quotidienne ou de routine avaient été supprimés pour ne laisser que les moments importants. Malheureusement cela rend le roman moins agréable à lire et surtout moins réaliste. Il se passe toujours quelque chose et je n’avais pas le temps de m’imaginer une situation qu’une autre scène prenait sa place, c’est dommage…

Les personnages se ressemblent un peu tous… Ils se droguent tous, sont tous coupables de quelque chose et finalement sont tous plus ou moins liés à la mafia…

Je pense que cela aurait été plus réaliste de créer des personnages différents avec des personnalités qui ne se ressemblent pas…

Au début du roman j’ai apprécié les instants sur le foot et l’OM. C’est dommage que ce soit un sujet qui ne soit pas mieux exploité. C’est pourtant assez rare d’avoir du football dans un roman policier.

Le style de l’auteur est particulier mais le roman peut se lire tout de même assez rapidement malgré le nombre de pages.

De plus, le vocabulaire est assez familier pour ne pas dire vulgaire… Je ne suis pas arrivée à m’habituer à ce genre de langage… Même si c’est un roman qui se déroule à Marseille je pense qu’un langage plus courant aurait été plus adapté à l’histoire policière.

Les chapitres sont assez courts, ce qui est une bonne chose dans l’ensemble. J’ai apprécié le fait d’avoir plusieurs points de vue même si un seul est du point de vue interne. Cela aurait été plus intéressant de les écrire tous du même point de vue et non du point de vue externe. Il y a donc une barrière qui se crée entre les protagonistes et le lecteur, c’est un peu dommage.

La fin ne m’a malheureusement pas convaincue… Encore une fois, selon moi, c’est un peu trop irréaliste… Par contre elle est dans la lignée du roman c’est donc une bonne chose.

En résumé, même si mon avis est malheureusement assez mitigé, si vous avez envie de découvrir le premier roman d’un auteur, ce livre vous plaira peut-être !

https://fais-moi-peur.blogspot.com/search/label/affaire%20n%C2%B0397

Afficher en entier
Commentaire ajouté par soukiang04 2018-09-30T23:26:24+02:00

Marseille ...

La cité phocéenne est en ébullition, c'est le grand soir, l'affiche de l'année pour les fans du ballon rond, OM-PSG, c'est un match crucial à une journée de la fin, pour les fans du célèbre maillot blanc et bleu ciel, il s'agit de ne pas se louper.

Parmi les supporters ultras et durs, il y a Tony. S'il est interdit de stade, pour rien au monde, il ne louperait un seul match et encore plus, LE MATCH DE L'ANNEE.

Quand l'OM obtient un pénalty à 5 minutes de la fin du match et synonyme de gagne s'il est concrétisé, toute la ville retient son souffle ...

Sauf que ... rien ne se passera comme prévu et ce polar va vous scotcher de la 1ère minute à la 90ème ou plutôt à la 414ème ... page, une lecture non-stop, addictif est le mot, rien ne vous sera épargné, tous les ingrédients d'un polar sont réunis pour la plus grande joie de tous les fans du genre, il ne s'agit pas de catégoriser, ni de cataloguer si le livre pourra s'adresser aux seuls amateurs de la scène footballistique, ce n'est que la toile de fond d'une histoire tout simplement bluffante, le gage d'une réussite à tous les niveaux, les chapitres fusent comme des fumigènes, les cris des supporters se font entendre d'un bout à l'autre d'une ville sous haute tension, la fièvre monte insidieusement, la tension est palpable, tous les fauves sont lâchés dans l'arène, les paris sont lancés, qui sortira vainqueur de ce déchaînement à l'issue incertaine ?

Après la chute du cafard, son premier roman "Quand le polar flirte avec les meilleurs du genre, une révélation fracassante, un auteur à suivre et à lire !!!", j'attendais avec impatience son suivant et inutile de palabrer, si changement de décor il y a, la plume de Denis Zott fait mouche une nouvelle fois, une construction sans faille, tout part d'un banal fait divers et il n'en faut pas plus pour ouvrir la boîte de Pandore, la petite étincelle de trop pour embraser la plus grande ville mediterannéene, riche de sa culture méridionale issue d'un carrefour historique et géographique, une ambiance qui fleure bon toutes les senteurs et saveurs exotiques, c'est une ville qui dégage une force et une dynamique identitaire, à Marseille si vous voulez, vous pouvez, le temps et la météo feront le reste.

Et il y a l'emblème de toute une ville, que l'on soit supporter ou pas, si vous marchez dans les rues de la ville, vous ne pourrez échapper au maillot porté fièrement par les habitants, l'Olympique de Marseille est partout, sur les pare-brises des voitures ou les centaines de cafés qui diffusent les matchs à domicile ou à l'extérieur, c'est une identité, une histoire, un héritage, un mode de vie.

Après avoir parcouru le Berry dans toute sa longueur dans son premier roman, Maudite ! vous invite à sillonnner les rues de Marseille, à faire la connaissance de personnages haut en couleur, dans toutes les nuances possibles, pour les policiers comme les trafiquants en tout genre, il n'y a qu'un pas, c'est un polar réaliste au bord de l'implosion, cela sent le souffre, personne n'est ni tout à fait blanc ni noir, l'intrigue ne se contente pas d'alterner entre les frontières du bien et du mal, c'est justement cette ambiguïté, cette nature floutée que chacun veut préserver à tout prix qui va révéler toute la richesse du roman, comme dans une partie d'échecs, chaque pion joue un rôle clef, moteur ça tourne !, les différences ne sont pas flagrantes, entre les défenseurs de la loi et ceux qui la font au détriment de la République, la violence se mesurera à l'aune d'une vérité qui se déclinera par des révélations progressives au fur et à mesure, le lecteur sera bien en peine d'anticiper tous les coups de l'adversaire, dans cette agitation et cette course contre la montre, le personnage de Luce s'imposera comme l'âme de ce polar, tout gravite autour d'elle, c'est la belle au pène dormant, tantôt l'intrigue se vérrouille, tantôt elle dévoilera les faces sombres de son entourage et tous ceux qui cherchent à lui mettre la main dessus, telle une anguille dans une cité et ses rues tentaculaires, son labyrinthe d'entrelacs mordorés, au détour et à l'envers, dans l'imparable crainte d'un volcan en pleine éruption, des jaillissements de toute part menacent de mettre la ville sens dessus sens dessous, Echec et mat !!!

La protagoniste incarne à elle seule la fragrance, la douceur, la souffrance d'une enfant qui a grandi trop vite, cette perte de l'innocence qu'elle cherchera inlassablement à récupérer, cette beauté fatale prématurée qu'elle souhaite camoufler, dans le zoo dans lequel elle évolue, il est des espèces humaines qu'il vaut mieux éviter ...

Le poids du passé et de la culpabilité, la narration à la première personne participe à l'empathie éprouvée à son égard, si la construction alterne bien d'autres personnages, Luce en sera le fil rouge, la ligne de démarcation par laquelle tous les chemins mènent à Marseille, chacun y tient de ses ambitions sans équivoque comme à la prunelle de leurs yeux pour se laisser prendre aux enjeux, participer au jeu de massacre vers lequel toute l'histoire risque de trouver son rendez-vous final, chaque page risque une déflagration, personne n'est à l'abri, il suffit parfois d'un moment d'inattention, d'une balle perdue et l'intrigue rebondira pour amener le lecteur encore plus loin dans le gouffre profond déjà creusé, dans le feu de joie et de peine indissociable dans le milieu dangereux et sans concession de ce polar haletant, le théâtre des opérations se mue en une guérilla urbaine des plus jouissifs et incantatoires qui soit.

Le malaise qui en résulte, le mal-être de ses personnages torturés et jusqu'au boutisme, marginaux comme indifférents à la douleur d'autrui, la violence qui en découle semble devenir le seul langage possible, s'il ne faut pas juger sur la seule foi et des actes repréhensibles à plus d'un titre, les conséquences dévastatrices plombent les derniers espoirs d'une éventuelle rédemption, ange ou démon, des mythes salvateurs pour assister la psyché des personnages, la chute des ombres et des généraux de service, en proie aux doutes permanents, à l'instigateur de la bonne marche d'une cité qui n'a pas fini de compter ses cadavres lors des règlements de compte, l'innocent qui se trouve embarqué dans une voie sans issue, le passager qui se trouve au mauvais moment et au mauvais endroit, pour Luce, pour son combat pour sa vie et sa liberté, pour son prochain, sa survie tient à un fil qui menace de rompre et de se distordre à tout moment, le mistral qui souffle sur les rivages du Vieux Port risque de mettre à mal ses convictions profondes, sa résilience une nouvelle fois à l'épreuve, Luce doit livrer le match de sa vie ...

Maudite ! est édité chez Hugo Thriller, une maison d'édition qui monte avec des titres de qualité et un leitmotiv, allier plaisir de la lecture et sensations fortes, le pari est réussi avec ce deuxième polar vertigineux et percutant de Denis Zott.

Maudite, vous avez dit Maudite ! pour tous les publics et cela commence dans ... maintenant !

La confirmation de l'émergence d'un grand auteur de thrillers, tenir en haleine et rendre accro, c'est pesé et emballé !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Root 2018-09-01T14:32:06+02:00
Lu aussi

Tout est parti en vrille quand les plombs ont sauté. Tony était fiché devant le match après avoir fait la danse de Saint-Guy sur La Marseillaise. Luce savait que pendant l’heure et demie à venir, elle aurait tout intérêt à se faire oublier.

Quelques minutes à tenir, mais sa vessie va exploser, les bébés sont installés dessus. En rasant les murs, peut-être arrivera-t-elle à… paf ! Le black-out. Plus de son, plus d’image. L’interrupteur de la salle de bains ne répond pas non plus. Elle a encore la main dessus quand Tony, blême, se retourne. Il a manqué le pénalty. Et Tony pète un plomb à son tour. Luce, il ne va pas la manquer.

Elle se souvient vaguement. Il a frappé fort. Le visage, le ventre. Le sang sur ses doigts, entre ses jambes. Elle doit sauver les jumeaux mais elle a à peine la force de réagir et puis, à qui demander de l’aide ? La toxico d’à côté ? Aux Mimosas, on n’est pas trop « fête des Voisins ». Foutue pour foutue, elle termine le joint qui est à sa portée et, bien inspirée, elle décide de faire flamber tout ce merdier, fini sa prison moquettée de gazon en plastique. Quand la police se pointe pour la conduire aux urgences, elle a la riche idée d’embarquer discrètement le cash et la came de Tony. Qui ne va pas apprécier, et mettra la ville à feu et à sang pour se venger.

Là, déjà, on se dit que ça envoie du lourd. Pensez-vous ! Ce n’est que le début. Dieu sait (quoiqu’il n’ait vraiment rien à voir là-dedans), Dieu sait, donc, que j’en ai lu des polars, mais celui-ci dépasse les bornes. Les personnages sont tous plus pourris les uns que les autres, Tony en tête, talonné par Canari, ce fumier de lieutenant. Luce ? Que dire de Luce ? Née pas désirée, brinquebalée à droite à gauche, Luce ne connaît que le vice. Elle a le vice, elle est le vice, autant que ceux qui l’entourent. À croire que c’est contagieux. On voudrait lui dire de se reprendre, mais de reprendre quoi ? Comment se raccroche-t-on à une vie qu’on ne connaît pas ? On a envie de lui tendre la main, mais surtout de lui mettre des claques. Comment s’est-elle retrouvée, à 16 ans, enceinte de 8 mois, dans ce cloaque ? Elle est maudite, cherchez pas.

J’avoue avoir commencé ce bouquin avec des a priori : « C’est qui cette « Maudite » dont tout le monde parle ? » Et puis j’ai vite compris. Maudite, c’est 352 pages qui vous dissuadent de respirer. Une course poursuite contre la guigne, vulgaire, violente, éhontément jouissive, dans un Marseille flambant de déchéance et de corruption. Je me suis retrouvée toute bête à hocher la tête pendant 5 minutes quand, en sueur et sur les genoux, je suis arrivée à la fin. À part enchaîner avec un Jacques-Olivier Bosco, je ne savais pas quoi faire. De la claque 24 carats.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tatou00 2018-07-24T18:28:24+02:00
Diamant

Un bon thriller qui mélange le foot, la violence conjugale, la drogue, les gangs, les trahisons et les mensonges. On se retrouve dans Marseille ou réside, Tony et Luce, Tony est le personnage le plus atroce, petit dealer qui fait plein de magouilles avec les drogués du coin, surnommé la légende.

La légende est un partisan noyé dans son amour pour l'Ohème, qui est interdit de pénétrer dans le stade de Marseille. Mais personne ne peut savoir les comportements extrêmement violents avec Luce, elle qui porte ses enfants, des jumeaux.

C'est un livre audio que j'ai écouté sans arrêt, qui nous captive. Denis Zott a mis une adolescente de 16 an enceinte de six mois qui va devoir surmonter plein d'embûches. Car vivre autour de la drogue, la prostitution et l'argent sale amène pleins de revirements de situation. Un thriller magistralement orchestré, un roman noir équilibré, avec une bonne intrigue, des personnages diversifiés, de l'action, des imprévus, et dans le crime organisé.

Les personnages sont très intéressants, le côté psychologique de chacun est vraiment bien travaillé. De plus, les policiers peuvent aussi préférer être corrompus que de suivre la loi, ce qui amène du piquant dans l'histoire.

Au final, je vous conseille de lire ce polar où la vengeance siège à la place principale. Et sans compromis en version audio c'est agréable et immersif.

http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2018/07/maudite-denis-zott-editions-audio-audible-fr-par-martine-levesque.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par astonDB9 2018-07-18T11:31:35+02:00
Diamant

Au moment où je vous écris cet avis, j’ai encore la chaire de poule parce que cette histoire est tout simplement flippante !! Prenante pour à la fin se prendre une claque phénoménale !! Une immersion dans un Marseille radicalement voué à "L'Ohème" et baigné dans les trafics en tout genre.

Luce, l’héroïne de cette histoire est une femme enceinte courageuse, battue par son mari (Un des leaders légendaire d’un groupe de fans du club de l’OM) mais la moutarde a trop pris !! Elle décide de prendre sa vie en main.

Ce qui aurait pu être une renaissance, se transforme en une cavalcade doublée d’un cache cache haletant ; car elle n’est pas partie sans rien …. Sauf que ce qu’elle a prit, est l’objet de convoitise de beaucoup de personnes.

Une aventure qui se vit en même temps que Luce, un voyage dans Marseille « bouillant », dominé par une peur incontrôlable qui vous prend aux tripes à chaque page !! Denis Zott, un nouveau nom dans ma liste d’auteurs exceptionnels dans sa catégorie !! Une plume qui claque à chaque mot, chaque phrase nous emmène aux confins de la limite de nos nerfs !! Bref, je pourrais continuer pendant des heures à vous poussez à prendre cette pépite !! Mais le mieux est de l’achetée !! Faite marcher le bouche à oreille, le nom de Denis Zott doit résonner aux oreilles de tous les lecteurs aimant le monde du thriller !! Quant à moi, je retourne pour une relecture parce que cela défile trop vite et parce que j’en ai envie surtout !!

Et comme Luce, affronterez-vous vos pires cauchemars ??

Allez à plus !!

Afficher en entier

Date de sortie

Maudite

  • France : 2018-06-07 (Français)

Activité récente

fan06 le place en liste or
2018-12-08T18:07:59+01:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 27
Commentaires 14
extraits 6
Evaluations 12
Note globale 8.08 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode