Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Maureen-Brasseur : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Most Wanted, tome 1 : Te désirer Most Wanted, tome 1 : Te désirer
Julie Kenner   
Bien.
1er tome de cette trilogie, j'ai trouvé que cette lecture était sympathique.
L'histoire a été un peu longue à se mettre en place mais ensuite tout est intense et on enchaîne les pages sans s'en rendre compte.
J'attaque le tome 2 dès que possible car le personnage de Cole m'a pas mal intrigué.

par Adèle
Songs of Submission, Tome 1 : Supplie, séduis, obéis Songs of Submission, Tome 1 : Supplie, séduis, obéis
C.D. Reiss   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2016/08/20/supplie-seduis-obeis-c-d-reiss/

Si vous cherchez un livre fort qui reflète la remise en question, les doutes et l’abandon de soi, Supplie Séduis Obéis est le livre qu’il vous faut.

En faisant la connaissance de Monica, je me suis posée beaucoup de questions. J’ai découvert une femme à la fois forte et vulnérable, une femme ambitieuse qui vit seulement pour la musique. Elle est douée, indéniablement, mais voilà, le talent ne fait pas tout. Accompagnée de ses deux meilleurs amis, elle rêve de gloire et travaille comme une acharnée. Elle refuse qu’un homme prenne l’ascendant sur sa vie et veut juste être heureuse.

Jonathan est un coureur de jupon. Milliardaire à ne plus savoir qu’en faire, il est divorcé de Jessica qui l’a brisé. Son assurance tranquille et ses allures de gentleman en font un homme charismatique. Il est drôle, galant mais également autoritaire et exigeant. Son coeur est pris mais son corps ne demande qu’à satisfaire ses partenaires.

Dès leur rencontre, une véritable fusion se crée qui s’intensifie progressivement. Ils cherchent juste le soulagement dans les bras l’un de l’autre. Jonathan va ouvrir la boite de Pandore sexuelle de Monica qui dans sa quête du succès avait laissé de côté sa féminité. Petit à petit elle va prendre conscience de sa solitude et du vide de sa vie. Jonathan va la posséder, la dominer et la protéger.

Je vous mets tout de même en garde ce livre est cru, les scènes sont très bien décrites et apportent un vrai plus dans leur relation. C’est une partie intégrante du roman qui peut s’avérer quelque peu « choquante » pour les personnes cherchant une romance fleur bleue.

Les trois parties bien distinctes de ce livre en font un récit très bien ficelé, rythmé auquel on prend très vite goût. Chacune de ces parties apporte son lot d’espoir, de drames, d’émotions mais, aussi, de découvertes et d’interrogations. L’auteur a réussi à m’embarquer dans son histoire, qui même si elle peut sembler familière, m’a séduite par la qualité des personnages, des situations et des dialogues.

Ce tome qui m’a tout d’abord intriguée me donne envie de tout simplement découvrir la suite et voir ce que C.D Reiss a réservé à notre couple.
Heartbeat, Tome 1 : In a Heartbeat Heartbeat, Tome 1 : In a Heartbeat
Teodora Kostova   
Salut,
je viens de terminer à l'instant ce livre.

Alors, qu'en ais-je pensé?
L'histoire avait l'air prometteuse :
Stella et Lisa sont cousines et meilleures amies. Un drame les séparera. 5ans (ou quelque chose comme ça) plus tard, Stella va rejoindre Lisa en Italie.
Stella veut profiter des vacances pour vivre sa vie car à la rentrée, elle saura si son cancer est en rémission ou non.
Elle y rencontre Max, haaaa le beau Max. Qui ne fantasmerait pas sur lui, sérieux?
C'est le coup de foudre, mais Stella ne peut pas craquer car dans 2 mois elle repartira à Londres.

L'histoire est mal exploitée.
Déjà à cause des fautes de frappes, d'orthographe, de conjugaison, et une mise en page à revoir...
Ca gâche pas mal.
Le style d'écriture n'est pas fluide. J'ai eu l'impression de lire des pensées. Ca passe d'un personnage à l'autre que par moment, je me demandais qui parlait.
Les dialogues et pensées ne sont pas différenciées donc je me perdais.
Très long. C'est ce que j'ai trouvé, ça tirait en longueur.
On voit venir d'avance le schéma: rencontre, lutte contre l'attirance, couple tout est merveilleux au pays des Bisounours, je te quitte parce que je t'aime, je t'aime donc je te suis et ... 12 ans plus tard
Etant dans le domaine médical, je bloquais sur certains points: le fille est en pseudo rémission mais n'a aucun traitement ... pourquoi pas. Une chimiothérapie sans effet secondaire? Mais oui, on est toujours au pays des Bisounours.


Thèmes:
Cancer
Deuil
Coup de foudre
Amitié
Relation compliquée
Italie
nageur-sauveteur (sexy)

+:
Le résumé me plaisait
Je veux un Max!

-:
Le style d'écriture
Histoire trop longue
le 12 ans plus tard ... surtout que tu as prévu de sortir d'autres tomes ...
Sujet pas assez approfondi. En creusant un peu plus, l'effet aurait été plus poignant.

Note:
Je ne sais pas quoi mettre ...
2.5/5


par sushi0708
Ensemble, Tome 1 Ensemble, Tome 1
Sissie Roy   
Bon je n'ai vraiment pas pour habitude d'écrire un commentaire au sujet des livres que je n'ai pas appréciés, pour la simple et bonne raison que je n'aime pas la négativité que cela implique : les goûts et les couleurs ne se discute (logiquement) pas. Mais cette fois.. aie aie aie.
J'ai encore un peu de mal à réaliser ce que j'ai lu.
Sans directement critiquer l'histoire, je trouve qu'il y a un soucis avec l'écriture même. Défaut de l'auteur ou du traducteur ? Allez savoir, cependant trop de petits écarts sont laissés ci et là et la lecture devient insoutenable ! Sérieusement les "voilà" transformer en " Vlà" à d'innombrable reprises comme si c'était un mot tout à fait acceptable me donnaient envie de fermer le bouquin, mais après avoir également dû subir les incommensurables " la tête À brian" " c'est le téléphone a Abby " .... j'en pleure encore... c'est tout simplement pas possible...
L'histoire demarre pourtant bien, même si niveau originalité on a vu mieux, la fille trompée par son fiancé et sa meilleure amie, qui donc s'évade à l'autre bout du pays.. oui c'est un peu revu mais toujours acceptable. Mais de trop nombreux points sont surjoués,bâclés voir même incroyable.

[spoiler] Sincèrement madame l'écrivaine, aucune fille au monde n'avouerait s'être fait violée dans une cage d'escalier à l'âge de 15ans, à un type qu'elle connaît depuis le matin même et qui dans ce court lapse de temps (de 12h !!? ) n'a fait que la critiquer, l'insulter ou la rabaisser plus bas que terre.. c'est juste ... irréaliste.. surtout au vu de la réactions des deux personnages, la gamine (elle a 21 ans, mais on les cherche très souvent dans ce livre) n'a même pas l'air émue par ce qu'elle avoue, et lui c'est limite s'il ne lui sort pas un :" Oups, c'est dommage" bref.. cette scène m'a fait arrêter la lecture pendant 4j [/spoiler]

Enfin, outre ce passage clairement irréaliste, de trop nombreux actes, paroles, sont laissés de coté comme ci la protagoniste n'avait que 10 ans alors qu'elle en a 21.. elle quitte sa vie car son fiancé l'a trompée (3 fois déjà !!! Alors cette fois c'est trop vous comprenez ?!!) mais elle pardonne à Brian de l'avoir trompée (déjà 2 fois quand j'ai arrêté ma lecture, donc je n'ose imaginer la suite) sous prétexte qu'ils étaient en froid.. oui bon. Le pire reste à venir quand il l'a trompe parce qu'il ne veut pas de l'enfant qu'elle attent, qu'elle fait une fausse couche (elle pleur une nuit.. comprenez la) mais qu'elle lui pardonne quand même par ce que bien sûr, il est beau comme un dieu...

Bref.. je n'ai bien sûr pas finis ce livre, et ne compte décidément pas le finir un jour. Je respecte bien sûr toutes personnes ayant réussi à apprécier ce livre ..

Bonne lecture.
La Princesse de la Mafia, tome 1 : Collision La Princesse de la Mafia, tome 1 : Collision
Fanny Cooper   
J'ai adoré tout le long de l'histoire que j'ai dévoré en une seule fois... sauf la fin que ma Grrr... trop hate de lire la suite... vite, vite, vite!!!

par jessyka
Le jour où le diable m'a trouvée Le jour où le diable m'a trouvée
April Genevieve Tucholke   
Violet et Luke, jumeaux de 17 ans, vivent seuls depuis la mort de Freddy leur grand-mère. Tous deux abandonnés à leur triste sort par des parents artistes bohêmes qui sont quelques parts en Europe afin de refaire fortune, ils n’ont pas d’autres choix que de trouver rapidement des solutions pour subvenir à leurs besoins. Violet va donc mettre une annonce pour louer la maison d’amis de Citizen, l’immense demeure familiale qui tombe en ruine. C’est ainsi qu’un beau matin, River, un jeune homme riche, ténébreux au sourire désarmant et aux répliques sibyllines débarque sans prévenir à Citizen. Mais depuis son arrivée, des événements terrifiants et effrayants frappent la petite vie tranquille des deux adolescents. Violet ne reste pas indifférente aux charmes de River mais les doutes l’assaillent, est il possible que les faits inquiétants de ces derniers jours soient liés avec l’arrivée de River ? Une rumeur croît dans le village voisin, le diable est apparut ! Violet ne croit pas aux coïncidences…

Violet et Luke disent qu’ils ne sont pas très proches et en même temps derrière leurs remarques houleuses et attaques verbales se cache un amour fraternel éclatant. J’ai beaucoup aimé tout ces non-dits et cette pudeur qu’ils expriment tous deux au fil du roman. Violet aime lire, se vêtir avec les vêtements de sa grand-mère qu’elle aimait tant, se réfugier et flâner dans Citizen en quête de souvenirs. C’est une jeune fille intelligente malgré son côté un peu snobe et loufoque et l’on s’attache assez vite à Violet qui a développé chez la lectrice que je suis un sentiment de protection assez intense. Son petit côté romantique à la Jane Austen et décalé avec son époque est assez mignon. Et puis ce qu’elle éprouve pour River, un personnage énigmatique qui distille le doute à chacune de ses interventions et que l’on a tantôt envie d’aimer puis de détester… tout cela est assez déstabilisant ! Dérangeant mais addictif, car cette ambiguïté nous pousse à vouloir savoir qui il est, ce qu’il est, est-il vraiment néfaste pour Violet ? Dès le départ ce personnage nous fascine, il nous apparaît comme irréel à certain moment, bon, mauvais… Alors, ange ou démon ?

Je me suis facilement laissée entrainer dans cette histoire. L’ambiance est aussi sombre et mystérieuse que la couverture nous laisse entrevoir. Malgré le faite qu’il y ait assez peu d’action, l’intrigue monte crescendo entremêlant passé et présent. Je ne m’attendais pas du tout à cette fin et je dois dire que je l’ai plutôt apprécié, j’étais même terrifiée !! Le style de l’auteur est fluide et ses idées concernant le diable ont plutôt été bien développées et de manière inattendues. Le côté surnaturel m’a enchanté ! L’univers et les décors gothiques un peu chimériques comme si l’on vivait en dehors du temps ( à « la famille adams »), sont superbes.

En bref : April Tucholke signe là un roman noir tout à fait succulent ! Une romance à la fois belle et macabre et à la fois sombre et lumineuse. Secret, mensonge, trahison, amour et amitié… le tout dans un univers gotique quelque fois effrayant, une lecture envoûtante qui ne laisse pas indifférent, des personnages indiscernables qui refoulent de secret…j’ai vraiment beaucoup aimé !
http://www.a-lu-cine.fr/le-jour-ou-le-diable-ma-trouvee-april-tucholke/

par alucine
Jeu vespéral, Tome 1 Jeu vespéral, Tome 1
Angel Arekin   
Une série intriguante certes mais surtout immorale, violente et perverse.
Je regrette sincèrement de mettre lancé dedans.
[spoiler]il aurait pourtant suffit d'une fin heureuse pr donner de la valeur à ces livres. J'ai espéré jusqu'au bout que ce lien fraternel soit faux. Je ne comprend pas la morale d'une telle série [/spoiler]

par isalou29
The scorpion rules The scorpion rules
Erin Bow   
En toute honnêteté, je ne vois pas où l'auteur souhaite nous emmener.
Le concept initial est très intéressant et augure de bons moments de lecture. En effet, suite à ses errements, l'espèce humaine s'est vue être dominée par les machines, pour sa propre survie. Il était alors établi que les enfants des dirigeants politiques, en cas de déclarations de guerre entre deux nations, seraient sacrifiés, réfrénant toutes velléités.
Cependant, l'action se déroule totalement dans l'une des écoles retenant en otages ces enfants. Il n'y a que très peu d'action ou de rebondissements, de nombreuses longueurs et les personnages sont difficiles à cerner. Je n'ai pas été touché par l'héroïne, la trouvant trop froide et lisse par moments.
Je lirai le deuxième tome par curiosité car j'ignore réellement ce que l'auteur souhaite véhiculer comme message. Peut être suis-je passé à côté.

par books64
Jeu vespéral, Tome 4 Jeu vespéral, Tome 4
Angel Arekin   
Depuis le début de la saga l’auteure nous fait plonger de plus en plus profond dans la perversité humaine et tout ce qui peut exister de sombre.
On commence le tome là où le troisième c’était fini, ainsi nous retrouvons donc Rodrigue et Laurent qui écoutent religieusement le récit de Hannah sur son passé.
Charles a bien tenu sa promesse ne pouvant en faire sa reine il en a fait sa putain.
Durant les absences de Charles dans un premier temps elle est enfermée et libérée seulement la nuit afin d’assouvir les plus viles besoins du Duc, ainsi il s’assure de sa soumission totale, dans un premier temps elle se rebelle ce qui ne fait qu’enfler la fureur de ce dernier qui l’emmène dans le lieu de correction par excellence pour lui… la chapelle.
Elle tente d’ailleurs de se sauver une fois et cela sera bien la seule fois vu le prix qu’elle a payé en retour.
Après un an, Laurent revient donc au château afin d’y passer la saison hivernale ; on se doute que c’est pour protéger Hannah tant bien que mal en faisant barrage de son corps comme l’année précédente, Hannah tente de l’en dissuader en occultant certains faits du Duc mais également en lui faisant comprendre que mieux valait que ça soit elle plutôt que lui. C’était sans compter la lubricité du Duc qui face à cette défenses décide littéralement d’en tirer parti peu importe la situation.
Je doute que toute la noirceur du Duc nous ait été révélée, jusqu’à présent pour moi c’est le tome le plus sombre et difficile.
Cependant à un certain moment ils conviennent d’une certaine entende avec un triangle charnel qui n’ayant lieu qu’au château ne souffre d’aucun jugement d’inceste…
Sur la fin qui est plus légère ils préparent un symposium auquel Charles a pour habitude de participer, cette année le château est donc le lieu où il s’y déroulera ; on s’attend à ce que cette réunion n’ait rien de conventionnel et je dois dire que c’est ma curiosité qui me pousse à vouloir connaitre la suite, savoir comment Laurent a réussi à se défaire du Duc ?, qu’était cette fameuse assemblée de la fin ?....
Une lecture avec du mal, cette noirceur a eu un peu raison de mon côté bisounours/guimauve, espérons que la suite soit moins noire.

Suite le 29.06.16

par jessyk83
Slow Burn, tome 1 : Protège-moi Slow Burn, tome 1 : Protège-moi
Maya Banks   
Cela fait un bon moment que je dois lire Maya Banks. J'ai beaucoup de ses livres dans ma PAL mais je n'ai jamais eu le temps de commencer. Je remercie donc les éditions Hugo romans pour l'envoi de ce Service Presse qui me permet enfin un premier contact. Si j'avais du choisir moi même j'aurais certes pris la romance et le paranormal mais probablement pas la psychose ^^. Mais j'avoue que là l'action était tellement prenante que ce coté là ne m'a pas dérangée plus que cela. Bien au contraire.

Nous faisons ici la connaissance des deux protagonistes Caleb et Ramie mais pas que. Nous rencontrons aussi toute la famille de Caleb ainsi que ses deux chefs de la sécurité Dane et Eliza.

La sœur de Caleb, Tori à elle aussi des dons "spéciaux", ce qui fait que du coup il croit Ramie quand elle lui explique certains de ces dons et pour elle c'est beaucoup car contrairement à Caleb elle n'a rien ni personne. En même temps vu comment elle retrouve sa sœur on n'a aucune raison d'en douter :) .

J'ai bien aimé aussi que le livre soit raconté par "tout le monde" et pas seulement Caleb et Ramie mais aussi Tori et d'autres (Je ne précise pas pour éviter le spoil n'est ce pas ^^) cela change énormément des romances habituelles.

On ne peut pas vraiment dire que Caleb évolue dans un sens ou dans l'autre. Avant il ne vivait que pour sa famille surtout sa sœur, maintenant il vit toujours pour sa famille celle ci incluant sa chère et tendre Ramie. Il est profondément gentil même si il fait le mâle alpha et ce qui va lui arriver au lieu de le détruire ça va le "renforcer" et surtout consolider son couple. Même en étant trés proche de ses frères et sœur, c'est un être solitaire personne ne voyant au delà de son nom de famille (et donc de son compte en banque) ceci est son point commun le plus flagrant avec Ramie ce qui lui permet de mieux la comprendre.

Ramie elle n'a jamais eu personne, enfin si une fois mais elle est arrivée trop tard pour la sauver. C'est ce qui à marqué de longues années de tristesse et de solitude. Et aussi de peur par rapport à son don unique et la façon dont elle retrouve les victimes. Puis le psychopathe est arrivé et l'enfer à commencé.... (un psy c'est déjà dur mais un psy télépathe ça c'est galère) Au début elle a eu beaucoup de mal à accepter l'aide de Caleb car elle pensait que rien n'était gratuit et qu'un jour ou l'autre il voudrait quelque chose en retour.


J'aurai bien mis une phrase du style "a votre avis a t'elle raison de lui faire confiance? vous le saurez en lisant le livre...". Mais en même temps c'est une romance pas un drame donc vous vous en doutez un peu :)



En résumé un coup de cœur qui me donne hâte de lire le tome 2 : Slow Burn Saison 2 Sous ta protection qui paraîtra le 1er octobre
et dans lequel nous retrouveront l'histoire de Beau le second frère.

http://labibliothequedemiangemidemon.blogspot.fr/2015/08/slow-burn-saison-1-protege-moi-de-maya.html