Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
Plume1114 Diamant
Note : 10/10
Après avoir lu Charlie + Charlotte, j'ai forcément sauté sur la suite, et ayant adoré Becca, je ne pouvais que l'aimé encore plus avec ce livre, et forcément je l'ai dévoré. Cela faisait longtemps qu'un livre, hors fantastique, ne m'avait pas touché autant. La façon dont Becca se protège en se réfugiant dans ses livres, la douleur qu'elle ressent, le vide qu'elle ressent après avoir perdue sa seule amie. On ressent la relation quasi fusionnelle qu'elle avait avec Charlotte, et la culpabilité qu'elle ressent de vivre sans elle.
J'ai aussi beaucoup aimé le développement de sa relation avec Max qui est également adorable
Spoiler(cliquez pour révéler)
J'avais d'ailleurs très envie de secouer Becca comme un prunier lorsque Max a eu son accident et qu'elle a pris la décision de le laisser tomber ! Heureusement qu'elle a finit par revenir, je crois que j'aurais hurler de désespoirs sinon !

J'ai aussi beaucoup aimé Darcy qui est de très loin un de mes personnage préférée de la saga. Lisez-le vous comprendrez !
Enfin bref, un vrai bijou, encore meilleur que le premier, ce qui, pour une saga, est vraiment très rare !
Par le Editer
Kixi2000 Or
Note : 9/10
Charlie + Charlotte était déjà une petite perfection, Max + Becca en est une aussi ;DD.
Par le Editer
alinounete Or
Note : 9/10
Après avoir adoré l'histoire de Charlie et Charlotte l'année dernière, j'avais peur de ne pas aimé autant celui-ci. Et bien je me suis trompée, encore une fois l'auteure a réussi à me transporter, me faire rire et me faire vibrer en même temps que Max et Becca.
J'ai adoré l'histoire aussi imprégnée de livres et de lecture. Je me suis découverte un point commun avec Becca, les livres sont notre refuge!

L'histoire est simple, belle et tellement touchante, comment réussir à vivre quand on a l'impression que la plus belle partie de nous est morte?
Par le Editer
Jade2804 Or
Note : 10/10
Beaucoup beaucoup aime ce livre !
Entre Charlie+Charlotte et Max+Becca je préfère le 2ème.
C'est assez mignon.✔

[spoiler]

J'aime trop leur merde pour bonne chance
Par le Editer
WordsofLove Argent
Note : 8/10
L'avis de Lola de Words of love.
https://wordsoflovebooks.jimdo.com/2017/07/03/max-becca-shannon-lee-alexander/

Après avoir adoré l'histoire de Charlie et Charlotte, je ne pouvais pas ne pas lire Max + Becca.

Le personnage de Becca ne m'était pas inconnu, étant donné que celle-ci fait partie de Charlie + Charlotte en tant que meilleure amie de Charlotte. Mais nous la découvrons sous un nouvel angle... Donc si vous n'avez pas lu Charlie + Charlotte, je vous déconseille de lire ma chronique sous risque de spoil !

Becca essaie de continuer sa vie après le décès de sa seule amie, Charlotte. Même si Becca est de nature solitaire et réservée, l'absence de Charlotte lui pèse énormément, elle ressent un énorme vide sans sa présence et pour ne rien arranger, son frère aîné Charlie est parti pour l'université dont il a toujours rêvé. Elle se sent donc seule au monde. C'est lorsqu'elle tombe sur une affiche représentant la pièce de théâtre préférée de Charlotte que Becca prend la décision de s'y inscrire pensant ainsi se sentir moins seule et rendre hommage à son amie.

Elle se retrouve donc du côté obscure de la scène en compagnie des techniciens, mais c'était sans compter sur le destin et Max...
Ce garçon qui gère l'équipe des techniciens et qui souffre également, tout comme Becca, d'une terrible absence...

Pourront-ils s'entraider dans leurs souffrances ?

Quelle belle histoire ! Shannon Lee Alexander a su mélanger la tristesse d'un deuil, la crainte de l'avenir et la découverte du première amour. Tant de choses qui ne nous paraissent pas si anodines, nous connaissons tous ces différentes étapes de la vie mais rarement aussi jeunes.

Le récit est beaucoup plus léger et moins scientifique que Charlie + Charlotte, il y a également un peu plus de rebondissements dans celui-ci, ce qui n'était pas pour me déplaire. Nous vivons chaque répétition et chaque acte comme si nous étions sur scène avec eux.

Pour finir, je vous dirai que Max et Becca sont des personnages on ne peut plus ordinaires et je ne vous cache pas que c'est avant tout ce que j'aime chez cette auteure: elle réussit à mettre en avant la simplicité tout en la rendant belle. Et cette histoire est un bel hommage pour toutes les personnes qui souffrent de l'absence d'un être cher.
Par le Editer
Linda84 Diamant
Note : 10/10
Ça m'a fait vraiment bizarre de passer du point de vue de Charlie à sa petite soeur, Becca mais ses pensées sont aussi bien écrite que celle de Charlie. On vit des moments qu'elle a vécu avec Charlotte dont on ne savaient pas car Charlie n'était pas là.

J'avais adoré "Charlie+Charlotte" mais celui-là a vraiment été mon coup de coeur, je ne sais pas si parce que j'ai une passion pour les livres.
Par le Editer
Carole94P Argent
Note : 7/10
http://www.my-bo0ks.com/2017/07/max-becca-shannon-lee-alexander.html

J’étais vraiment curieuse de découvrir l’histoire de Becca, la petite sœur de Charlie que l’on avait découvert dans Charlie + Charlotte. Becca est un personnage qui m’intriguait déjà beaucoup et elle se révèle bourrée de surprise.

Dès le départ, on la découvre très renfermée, solitaire à la limite de la dépression. Il faut dire que la disparition de Charlotte ne l’a pas laissé indemne. Sa rencontre avec Max va tout changer. Lui aussi brisé par la vie. Mais si dans les romans l’amour semble tout tracé, dans la vie réelle, rien n’est moins sûr

Shannon Lee Alexander découpe avec brio son roman, sous forme d’actes et de scènes. Un beau clin d’œil à l’histoire de Max et Becca qui vont se retrouver tout au long du roman, dans ce fameux théâtre.

J’ai beaucoup aimé l’évolution de Becca, son cheminement vers « la lumière », sa vulnérabilité face à ce qu’elle traverse au quotidien. Elle se montre forte et déterminée malgré les difficultés. Sa rencontre avec Max va la faire avancer. La perte qu'ils ont tous les deux à affronter va finalement les rapprocher de la plus belle des façons.

Dans Max + Becca, les personnages ont tous leur importance et certains pourraient bien être plus importants au fil des pages. De Victor, le meilleur, à Darby, la peste de service. Charlie fait lui aussi quelques apparitions et il est à chaque fois difficile de repenser à Charlotte. Leur histoire et la perte immense qu’ils ont ressenti.

Un second acte porteur d’un beau message qui touchera beaucoup de lecteurs. Max + Becca se révèle être une lecture dans la lignée du précédent dans lesquels émotions et sentiments sont au rendez-vous.
Par le Editer
Marlene2303 Diamant
Note : 10/10
https://lmedml.com/2017/06/26/max-becca-shannon-lee-alexander/

Attention, la chronique peut contenir des spoilers sur l’opus précédent, [Charlie + Charlotte].

J’avais eu un gros coup de cœur pour [Charlie + Charlotte], l’auteure avait réussi à m’émouvoir jusqu’aux larmes. Ici, si [Max + Becca] n’est pas un coup de cœur, il n’en reste pas moins une lecture très intense et pleine d’émotions.

On se concentre sur le personnage de Becca, souvenez-vous, elle était la meilleure amie de Charlotte, la petite amie de son frère Charlie. Depuis la disparition de son âme sœur Charlotte, notre héroïne ne trouve plus sa place dans le monde qui l’entoure, elle se réfugie alors dans ses livres, elle vit à travers les histoires qu’elle dévore. Jusqu’au jour où elle va faire la connaissance de Max Herrera, il est le seul qui perçoit sa souffrance, car il sait ce que c’est, il a lui aussi perdu un être cher. Il l’incite à faire du théâtre, et à la surprise générale, elle décroche le premier rôle dans la pièce Roméo et Juliette. Mais arrivera-t-elle à sortir de sa bulle sous les yeux ébahit de Max ?

J’avais hâte de découvrir cet opus, il faut dire que Shannon Lee Alexander est douée pour transmettre des émotions. Ici rien n’est facile, Becca doit apprendre à vivre avec cette douleur sourde qui s’empare d’elle au quotidien, la perte de son amie Charlotte a semé le chaos dans sa vie. Elle n’a plus de repère et même si Charlie et ses parents sont très prévenants, elle a bien du mal à reprendre sa vie en main.

Sa rencontre avec Max va bouleverser son univers, elle trouve en lui un ami sincère, mais quand l’attirance s’en mêle, Becca est plus que troublée. Ses doutes et ses angoisses l’assaillent, l’empêchant de faire des choix pour elle-même, pour vivre sa vie et aller de l’avant sans pour autant oublier son amie Charlotte.

Ce livre m’a énormément plu pour plusieurs raisons. D’une part, grâce aux personnages de l’auteure, elle nous pousse à aimer ses protagonistes pour tout ce qu’ils représentent, Becca est une jeune femme timide, bloquée depuis la disparition de son amie, elle se renferme sur elle-même, et dans l’histoire on la voit éclore, sortir de son cocon où elle s’était enfermée. Becca n’est pas une fille lambda, elle a une sensibilité à fleur de peau, elle est douce et attachante, j’ai vraiment adoré son personnage car ses doutes et ses peurs sont fondées sur la perte de son amie, qui avait réussi à la révéler à elle-même, Shannon Lee Alexander nous fait ressentir la moindre de ses souffrances, et cela en devient presque troublant, car après la mort de mon père j’ai ressenti des émotions similaires, l’auteure a réussi à mettre en scène son héroïne de façon vraie et authentique, sans fioriture.

Max, notre héros est adorable. Lui aussi est différent des personnages masculins que l’on peut rencontre dans les romans, son côté artistique est très plaisant à découvrir, je l’ai trouvé trop mignon dans ses approches maladroites avec Becca. Max c’est le genre de jeune homme qui peut être tout à la fois, l’ami, le confident, et le petit ami. Il a toutes les qualités pour plaire aux jeunes femmes. Sa part de timidité le rend vulnérable et aussi très attirant.

J’ai adoré le contexte de l’histoire, le récit est divisé en plusieurs actes, à la façon d’une pièce de théâtre, le lecteur se laisse séduire par l’évolution de l’intrigue, découvrant au fil des pages une ribambelle de personnages qui ne manqueront pas de vous faire réagir. Je dois dire que j’ai adoré Victor, le meilleur ami de Max, qui nous permet de bien rire avec ses réparties pleines d’humour. Les autres personnages secondaires m’ont bien plu également, et je dois dire que j’ai eu une belle surprise avec Darby, l’une des protagonistes. Darby pourrait être la peste que tout le monde déteste, j’avoue que dans le début de l’histoire, je ne l’ai pas forcément appréciée, et puis elle aussi va se révéler et avoir une place importante dans le dénouement de l’histoire. Charlie est présent à certains moments, et cela m’a fait un petit pincement au cœur de repenser à son histoire avec Charlotte. La nostalgie m’a assaillie, et quelque part j’ai aussi fait mon deuil pour cette héroïne que j’avais tant aimé.

Shannon Lee Alexander s’attaque à des thèmes lourds et difficiles à traiter. Le deuil c’est quelque chose que l’on vit tous différemment, on a tous notre façon de surmonter la perte et l’absence d’un être cher. Ici, j’ai trouvé qu’elle a usé de beaucoup de tact pour nous exposer la façon dont Becca sombre après le décès de Charlotte. Elle démontre que nos émotions gouvernent notre quotidien, et que lorsque l’on arrive pas à trouver la paix et bien c’est difficile d’appréhender l’avenir sereinement. La romance est aussi très bien abordée, j’ai adoré le cheminement de l’histoire de Max et Becca. Le parallèle entre le réel et l’illusion est très bien mené, étant donné que dans l’histoire il y a une pièce de théâtre qui se joue, et pas n’importe laquelle, Roméo et Juliette.

En bref, l’émotion était encore au rendez avec [Max + Becca]. Shannon Lee Alexander a réussi à me séduire avec ses personnages et le contexte très original de l’histoire. J’ai adoré l’ambiance et le fond très émouvant de l’histoire. Je me suis projetée dans cette histoire, me mettant à la place de Becca pour ressentir la moindre de ses émotions. La plume de l’auteure est toujours aussi agréable, elle insère des sujets très sérieux dans une intrigue des plus divertissantes. Le plus troublant c’est la crédibilité de cette histoire, je n’ai eu aucun mal à me dire que tout pourrait être véridique. J’ai refermé ce livre avec le cœur rempli d’amour ayant une pensée pour toutes les personnes que j’ai perdues.
Par le Editer
Luxnbooks Or
Note : 10/10
L’affreux syndrome de la page blanche fait des siennes, les lectures les plus éprouvantes sont toujours celle qui me mettent les idées en vrac et nécessite un temps de réflexion avant de me démarrer cette chronique. J’étais loin d’imaginer que dès les premières lignes du prologue, mon cœur serait déjà violemment touché. Il faut dire que la douleur du tome précédent ne s’est jamais vraiment effacé, alors retrouver la souffrance de Becca et par son intermédiaire celle de Charlie m’a fait replonger dans ce qu’ils ont vécu.

Becca est un personnage absolument adorable, elle a cette capacité à être d’une simplicité désarmante qui rend son histoire crédible et par moments j’ai eu l’impression de me retrouver dans ses réactions. Dans le premier opus, à travers les yeux de Charlie j’avais immédiatement été touchée par cette douce jeune fille, qui jusqu’à sa rencontre avec Charlotte n’avait jamais eu la chance d’avoir une amie sur qui se reposer. Cette amitié a été le temps de plusieurs mois, sa bouée de sauvetage et grâce à son amie, elle a eu l’impression de ne plus avoir été invisible. L’histoire reprend lorsque Becca sent qu’il est temps de retourner en cours, mais affronter le deuil d’une amie va être terriblement difficile et même si elle est consciente de fuir la réalité en se plongeant dans la littérature, elle a simplement besoin de s’évader pour oublier à quel point le deuil lui pèse et à quel point l’absence de Charlotte est douloureuse pour Becca.

Une simple maladresse va la conduire à s’écrouler sur les genoux de Max… D’abord troubler par ce garçon qui semble vraiment la voir, elle va progressivement réaliser qu’il la comprend mieux que personne. Afin de la sortir de sa bulle, il lui propose de rejoindre la troupe de théâtre pour lui donner un coup de main sur les décors, d’abord réticente elle va se laisser convaincre pourtant contre toute attente, elle décroche le rôle de Juliette et même si le malaise est toujours présent, sa volonté de rendre fière Charlotte va la pousser à s’investir dans ce rôle qui lui rappelle de bons souvenirs. Sans compter que Max le technicos va s’avérer être un soutien infaillible, son amitié va la conduire à se questionner sur son avenir et il va lui offrir un épanouissement dont elle n’aurait jamais cru possible auprès d’un groupe d’amis soudé.

Malgré la simplicité du récit, j’ai immédiatement été séduite par les références littéraires et même si Becca a tendance à s’enfermer dans sa bulle avec ses livres, je me suis retrouvée en elle et dans certaine de ses réactions. Les souffrances engendrées par la perte de son amie, vont lui montrer la vie sous un autre jour et cette peur de l’attachement me parle beaucoup également. C’est une sensation particulière que de ressentir la connexion avec un personnage de fiction, Becca va fléchir de temps en temps, mais j’ai été tellement fière de la voir vivre. Elle va également pouvoir compter sur son frère Charlie, qui malgré sa propre souffrance va s’avérer être de très bon conseil. A commencer par la pièce à laquelle va participer Becca et qui va être le point de départ d’une nouvelle vie pleine de changements et de remise en question.

De nombreuses lectrices auront la chance de se retrouver dans le personnage de Becca et c’est la magie de la littérature. On constate sans mal que la magie des mots peut avoir un impact important dans le cœur d’un lecteur. Cet opus est différent du précédent et pourtant la brutalité des émotions est toujours aussi présente. Charlotte a laissé une trace indélébile dans la vie de Charlie et Becca, la route sera longue avant de pouvoir continuer à avancer, car ils ont tous les deux changés après son passage dans leurs vies. On savoure sans mal la simplicité du récit, sans réel rebondissement qui ne sont pas nécessaires à la reconstruction de notre héroïne. L’auteure a réussi à raconter avec douceur, la suite d’une terrible histoire qui ne sera jamais complètement oublier et sans jamais tomber dans le dramatique.

Agréablement surprise par la mise en page des chapitres, notamment car ils sont sous la forme d’une pièce de théâtre et alors que le tome précédent s’intéressait aux mathématiques, on ressent un vrai changement puisque qu’ici c’est la littérature qui est au centre de l’intrigue. Nos héros vont être réunis par une passion commune et même si leur passion n’évolue pas dans un même contexte, il est évident qu’ils ont de nombreux points communs et qu’il y a une connexion être eux. J’ai été particulièrement touché par la manière dont Max semble comprendre la sensibilité de Becca et il va lui offrir une amitié belle et sincère. L’histoire aurait pu être un coup de cœur les émotions s’y prêtent, mais une part de prévisibilité plane au-dessus de nos héros et malgré tout j’ai été terriblement émue par le combat de Becca.

http://wp.me/p4u7Dl-3r2

N'afficher que les commentaires des booknautes ayant ce livre en liste de :

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.