Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Maximus26 : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Les Chevaliers d'Émeraude, tome 2 : L'épreuve du magicien (BD) Les Chevaliers d'Émeraude, tome 2 : L'épreuve du magicien (BD)
Anne Robillard    Tiburce Oger   
Je l'ai trouvée bien meilleure que la première. Les dessins sont toujours aussi magnifiques mais c'est tellement court !
J'attends la suite avec impatience !
Les Chevaliers d'Emeraude, Tome 4 : Le Garçon Foudre (BD) Les Chevaliers d'Emeraude, Tome 4 : Le Garçon Foudre (BD)
Tiburce Oger    Anne Robillard   
C'est pour moi la meilleure des quatre BD sorties jusqu'à présent. [spoiler]En tout cas une chose est sûre : l'enfance d'Onyx n'a vraiment pas été de tout repos...[/spoiler]

par Liamdu87
Les Chevaliers d'Emeraude, tome 1 : Les enfants magiques (BD) Les Chevaliers d'Emeraude, tome 1 : Les enfants magiques (BD)
Tiburce Oger    Anne Robillard   
Je l'ai enfin acheté : depuis le temps que je le voulais... J'ai aimé me replongé dans l'univers des chevaliers d'Emeraude au tout début de Wellan et ces chevaliers. Cependant, la BD est lue trop rapidement et l'histoire avance trop vite à mon goût. Malgré ces quelques défauts, je la recommande à tous les fans des chevaliers d'Emeraude alors en route vers votre librairie préférée...

par njfok
Les Chevaliers d'Emeraude, Tome 3 : L'Imposteur (BD) Les Chevaliers d'Emeraude, Tome 3 : L'Imposteur (BD)
Anne Robillard    Tiburce Oger   
Un tome très sympathique. Seul bémol à mon goût : l'histoire avance un peu trop vite et, par rapport aux livres, manque de détails.

par StElia
Les Chevaliers d'Emeraude, tome 7 : Kira (BD) Les Chevaliers d'Emeraude, tome 7 : Kira (BD)
Tiburce Oger    Anne Robillard   
Cette bande dessinée intitulée «Kira» rapporte une partie du tome 2 des chevaliers d'émeraude: «Les dragons de l'empereur noir». Une bande dessinée joliment illustrée par Tiburce Oger. Juste pour la qualité des dessins, elle en vaut le détour. Elle se lit très rapidement.

Ceci dit, une personne qui n'a pas lu le roman se sentira peut-être un peu perdu dans l'intrigue par moment, puisque le tout s'enchaîne rapidement et on saute d'une situation à l'autre. Condenser un roman en 46 pages, c'est du travail. Même si l'on dit qu'une image vaut mil mots, j'aurais bien pris quelques petites pages de plus,car même si j'avais lu les romans, j'ai dû creuser dans ma mémoire pour me rappeler certains détails.

Bref cette Bande dessinée magnifiquement illustrée est un petit bijoux pour les fans des romans qui voulaient voir cet univers en image. Pour les autres, avec le premier tome, elle peut être un bon préambules à qui voudrait s'initier à la série des chevaliers d'émeraude.

par Alanya
Les Chevaliers d'Emeraude, tome 6 : Wellan (BD) Les Chevaliers d'Emeraude, tome 6 : Wellan (BD)
Anne Robillard    Tiburce Oger   
Bien que le titre de cet épisode soit «Wellan», cette bande dessinée-ci rapporte l'intrigue qu'on a déjà lu dans le tome 1 des chevaliers d'émeraude, c'est-à-dire «Le feu dans le ciel» et nous permet de replonger dans les souvenirs.

Pour qui a lu la série, ce ne sera pas trop compliqué de s'y retrouver. À l'inverse pour ceux qui n'ont pas encore découvert cette série de douze romans et qui se demandent s'ils devraient se lancer ou pas, cela peut donner un bon aperçu [spoiler](je dis bien un aperçu, car c'est certains que certains éléments sont coupés quand on tente de résumer une oeuvre de 300 quelques pages en une bande dessinée qui n'en fait que cinquante-six)[/spoiler]. Par contre, dans ce cas, je recommanderais de lire la bande dessinée «Les Chevaliers d'Émeraude: Les enfants magiques» pour avoir un peu la genèse de l'histoire et savoir qui sont ces sept chevaliers que l'on retrouve dans «Les Chevaliers d'émeraude épisode 1: Wellan».

Le travail de M. Tiburce Oger est toujours aussi soigné que dans les précédentes bandes dessinées portant sur l'univers des Chevaliers. J'aime beaucoup le choix qu'il a fait pour ces illustrations. Très beaux jeux d'ombres et de lumières. Il réussit en quelques coups de crayons à nous présenter les paysages d'Enkidiev et leurs différents peuples et nous plonge en un tour de main dans cet univers de Fantasy.

Le tout se lit très rapidement. C'est la magie des bandes dessinées, elles résument en quelques cases ce qui aurait pris des pages et des pages de descriptions.

J'ai bien hâte de voir si un autre tome viendra. En tout cas, je croise les doigts pour que cela arrive!

par Alanya
Les Chevaliers d'Emeraude, tome 5 : La Première Invasion (BD) Les Chevaliers d'Emeraude, tome 5 : La Première Invasion (BD)
Anne Robillard    Tiburce Oger   
Une Bande dessinée que j'ai lu en quelques minutes à peine. Les images de Tirbuce Oger sont toujours aussi magnifique. D'un seul coup d’œil, grâce à son talent, nous avons une vue sur les divers pays d'Enkidiev et ses peuples.

Côté intrigue, il y a peu de texte et je l'admets que si je n'avais pas lu la série et le journal d'Hadrian qui rapportaient la première invasion, il m'aurait manqué quelques détails, tant l'histoire se déroule à une vitesse folle.

Il est bien de voir, [spoiler]même si Onyx a perdu un peu de son intérêt à mes yeux[/spoiler] comment l'amitié entre Onyx et Hadrian est née.

Bref, pour les illustrations de Tirbuce et ceux qui connaissent l'histoire, cette bande dessinée est un petit plus pour les fans de la première heure des chevaliers d'Émeraude. Pour ceux qui découvrent encore la première série, je suggère de lire cette BD après avoir lu les romans.

par Alanya
Elric, tome 2 : Stormbringer Elric, tome 2 : Stormbringer
Didier Pöli   
Ce deuxième tome de l’adaptation de la saga d’Elric met en scène le pacte de l’empereur de Melniboné avec le dieu du Chaos Arioch. De ce pacte voit l’alliance de l’albinos avec Stormbringer, la fille d’Arioch, l’épée démon pourvu d’une intelligence propre et assoiffée de sang.
L’histoire, adaptée d’un chef d’oeuvre de la fantasy, est bien travaillée et propose au lecteur un deuxième opus passionnant qui fait évoluer le récit de cette saga. La psychologie du personnage d’Elric est intéressante et nous permet réellement de découvrir un homme compliqué en proie à d’énormes contradictions.
Le graphisme est bien travaillé, le dessin est superbe, d’autant que plusieurs dessinateurs s’y sont collés et proposent des planches au coup de crayon différentes mais cohérentes et sans que cela perturbe la lecture. Les planches sont magnifiques même si la mise en page reste assez basique.
En somme, c’est un très bel album élevant la saga d’Elric à un niveau graphique jamais égalé.

par Skritt
Elric, tome 3 : Le Loup blanc Elric, tome 3 : Le Loup blanc
Jean-Luc Cano    Julien Blondel    Robin Recht   
Ce troisième tome poursuit la saga d’Elric, l’empereur d’un empire en perdition, voué au chaos. Elric, l’empereur faible, au sang impur, hors norme pour ses contemporains. Ce troisième épisode nous mène plus tard, après son départ d’Imrryr, en train de traverser les Jeunes Royaumes, en opposition au royaume millénaire de ce peuple supérieur aux hommes. Elric qui a fuit à cause de son épée, Stormbringer, vivante lui insufflant la vie, le poussant à tuer pour s’abreuver des âmes perdues. Il rencontre Smiorgan, un pirate, qui va l’accompagner.
Le récit est parfait, le montage, l’adaptation en bande dessinée est bien construit, c’est parfait. Les quelques modifications apportent du renouveau à cette saga qui a déjà quelques décennies. Elric revit dans cette première partie à l’initiative de Blondel. Le dénouement bien différent de l’oeuvre originale est surprenant et pourtant bien imprégné de l’oeuvre.
Le graphisme est magnifique et j’ai une préférence pour cet album qui est particulièrement réussi. L’auteur s’accompagne de dessinateurs qui donnent le meilleur pour cette adaptation de Moorcock. Un très bon album.

par Skritt
Elric, tome 1 : Le trône de rubis Elric, tome 1 : Le trône de rubis
Didier Pöli    Julien Blondel    Jean Bastide    Robin Recht   
Elric de Melniboné, le héros tourmenté, personnage mythique créé par Michael Moorcock, adapté à la bande dessinée. Ce premier tome est très alléchant. Il commence par une lettre ouverte aux lecteurs du créateur d’Elric, Moorcock. A la fin de l’ouvrage sont présentées des esquisses des personnages ainsi que quelques planches magnifiquement réalisées.

Ce premier tome débute l’histoire d’Elric de Melniboné. Après une présentation du peuple cruel de l’île aux Dragons, on découvre un cousin jaloux et envieux du trône. Elric, malade et faible, use des charmes magiques de Cymoril, pour survivre, sa maîtresse et cousine. Mais Elric est trahi…

Un empereur complexe partagé entre des sentiments opposés font du personnage d’Elric un être passionnant. Faible et puissant, il est confronté à sa propre maladie et les desseins malsains de son cousin, aidé par la magie qu’il maîtrise et les Seigneurs du Chaos qui l’assistent.

Le scénario place rapidement les personnages dans l’histoire, Elric étant au centre de toutes les attentions. La mise en page est soignée et la disposition des cases permettent à la bande dessinée de prendre du rythme et de le conserver jusqu’à la dernière page.

Le dessin est le point fort de cette bande dessinée. Elric, l’oeuvre de Moorcock, est une saga complète, indémodable et incontournable. La difficulté était l’adaptation pour créer un scénario viable sur une cinquantaine de pages pour ce premier épisode. Le pari est réussi. Mais revenons à l’aspect graphique. Le dessin est conforme à l’idée que j’avais du personnage et de son univers. La couleur ajoute une profondeur rarement égalée. Certaines planches sont de vraies oeuvres d’art.

Ce premier épisode d’Elric est largement à la hauteur et dépasse les attentes élevées du lecteur que je suis. Cette bande dessinée m’a donné envie plus que jamais de me relancer dans la fantastique saga d’Elric.

par Skritt