Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Mayula : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Les Chroniques lunaires, Tome 4.5 : Stars Above Les Chroniques lunaires, Tome 4.5 : Stars Above
Marissa Meyer   
Stars.

Mon dieu. Mon dieu. Mon dieu.

Je suis en surchauffe.

Il faut que je respire. *inspire* *expire* *inspire encore* *expire à nouveau*

Waouh, j'ai tellement de choses à dire mais ça semble impossible à dire. Je n'aurais jamais assez de mot pour vous dire ce que je ressens après cette lecture. Et ils ne seront jamais assez forts. Et j'ai l'impression que ça ne sera jamais assez mais il faut vraiment que je vous fasse part d'une manière ou d'une autre de cette sensation qui s'est logée dans mon cœur et propagée dans mon corps tout entier.

Déjà, c'est un gros énorme coup de cœur. Mais suppose que vous vous en doutiez ? Et je n'arrive pas à croire que c'est... oh non, je ne veux pas le dire ! Les Chroniques Lunaires ne seront jamais terminées. JAMAIS !

Je veux plus d'eux, d'eux tous. Qui aurait cru que ça serait aussi difficile d'arriver à la fin ? Pas moi. Pas quand je me persuade la moitié du temps que je ne suis pas émotive, que je ne suis pas le genre à m'attacher aux autres comme s'ils étaient les seuls à pouvoir me maintenir en vie. Pas quand je passe le plus clair de mon temps à faire croire au monde que mon cœur est un trou noir.

Mais je n'y peux rien. Les Chroniques Lunaires ont conquis mon cœur. Elles me l'ont volé et jamais elles ne me le rendront.

Bah, ce commentaire ne va pas DU TOUT être objectif, soyons clairs. J'aime beaucoup trop cette saga, cet univers, ces personnages pour être objective.

Marissa Meyer ne cessera jamais de me donner l'impression de pouvoir voler sans avoir peur de perdre de l'altitude, que rien n'est impossible. Cette auteure ne cessera jamais de me faire rêver.

Et Stars Above contient tout ce que j'espérais qu'il contienne. Je ne suis pas déçue du tout. En vérité, je n'ai jamais été déçue par Les Chroniques Lunaires en toute globalité.

Bon, je commence par quoi moi ?

Que d'émotions !

Les histoires que nous offre Marissa Meyer dans ce merveilleux livre sont superbes, les unes autant que les autres.

J'avais déjà eu l'occasion de découvrir The Queen's Army, Glitches, The Little Android et Carswell's guide to being lucky avant la sortie de Stars Above grâce aux ebooks. Mais ça a été un pur plaisir de les redécouvrir. Et découvrir The Keeper, After Sunshine passes by, The Princess and the guard, The Mechanic et Something Old, Something New l'a été tout autant !

Je crois sincèrement que je ne m'en remettrais jamais.

Dans Stars Above, on découvre nos personnages avant qu'ils se rencontrent. On découvre ainsi, entre autre, comment leurs vies se sont liées et certains des moments qui ont fait d'eux ce qu'ils sont dans Les Chroniques Lunaires.

Je vais parler des histoires une par une, sinon je crois que je vais partir dans tous les sens. ^^

The Keeper.
The Keeper c'est -si on oublie Fairest- le commencement de tout.
On entre dans la vie de Michelle Benoît lorsque son ancien amour, le Dr. Logan Tanner, vient la trouver des années et des années après la dernière fois qu'ils se sont vus pour lui demander son aide. Il lui confie alors une petite princesse à moitié morte : Selene, la véritable héritière du trône Lunaire que Levana a tenté de tuer. [spoiler]The Keeper se termine lorsque, plusieurs années plus tard, Selene ou Cinder ouvre enfin les yeux, à nouveau consciente et sauvée. Et Cyborg.[/spoiler]

Rapidement, on découvre comment Michelle et Logan se sont rencontrés -dans quelles conditions- et on survole leur histoire, pour en savoir un peu plus sur eux et sur la relation qu'ils ont entretenu pendant un court moment.
Et mine de rien, j'ai trouvé que ça les rendait plus attachants de connaître leur passé ensemble.

Découvrir ainsi comment, dans un secret total, Michelle a pris soin de Selene pendant de longues années a été très intéressant. J'ai beaucoup aimé.

Aussi, on fait la rencontre d'une jeune Scarlet, ce qui a été très plaisant. Scarlet qui semblait déjà être sur le chemin de la jeune femme qu'elle est devenue dans Les Chroniques Lunaires. Elle avait déjà ce petit côté sauvage et badass que j'aime tant chez elle.[spoiler]C'est drôle de découvrir que Scarlet a reçu son premier pistolet à son onzième anniversaire par sa propre grand-mère ! ^^[/spoiler]

[spoiler]On découvre aussi que c'est Michelle qui a nommé Selene Cinder et qu'au départ, ils n'étaient pas sensés réveiller Selene/Cinder avant qu'elle ait quinze ans mais Logan -n'utilisant plus ses pouvoirs de Lunaire- commençait à devenir fou et donc ils n'ont pas eu d'autre choix que de la réveiller à onze ans...

J'ai eu un pincement au cœur en sachant que Michelle a choisi de ne pas dire à Logan qu'il avait un fils -Luc- et que Scarlet était donc sa petite fille.[/spoiler]

Conclusion : une nouvelle superbe.

Glitches.
Glitches c'est l'histoire de Cinder qui se déroule peu après son réveille lorsque Linh Garan l'a adopté et l'emmène avec lui rencontrer sa nouvelle famille dans la Communauté Orientale lorsqu'elle a onze ans. On découvre ainsi comment Cinder est accueilli et comment elle vit sa nouvelle vie...

Aussi, on s’aperçoit que dès le départ Adri ne portait pas Cinder dans son cœur et qu'Iko a toujours été très attachante.

[spoiler]Le moment où Garan attrape la létumose et fait ses adieux à sa famille -et demande au passage à Adri de prendre soin de Cinder- est assez émouvant et triste. [/spoiler]

Conclusion : très intéressant et (re)découvrir une Cinder un peu perdue dans sa nouvelle vie en plus en étant cyborg a été assez... mignon ? Honnêtement, je n'ai pas de mot mais j'ai beaucoup aimé !

The Queen's Army.
Là, on est sur la lune où l'on fait la rencontre d'un Ze'ev Kesley -aka Z ou Wolf- âgé de douze ans et quelques mois le jour de son enrôlement dans l'armée de la reine Levana.

On suit Ze'ev pendant les années que dure sa formation pour devenir l'un des parfaits petits soldats d'élite de Levana (un hybride, mi-loup-garou mi-lunaire).

On suit son évolution. [spoiler]La perte de son pouvoir de lunaire suite aux modifications apportées par les médecins pour le transformer en hybride, l'arrivée de son petit frère -Ran- dans la même meute que lui plus tard, ainsi que son combat contre l'alpha Brock devant Levana qui l'a mené à devenir l'alpha de sa meute après qu'il ait mis fin à la misérable existence de Brock.[/spoiler]

Conclusion : mortel et plutôt addictif. J'ai adoré (re)découvrir le passé de mon cher Wolf !

Carswell's guide to being lucky.
À treize ans, Carswell Thorne sait déjà ce qu'il veut dans la vie : être un Captain et un 214 Rampion. Et pour ça, il est prêt à tout !

Mais jusque-là la seule personne qui l'appelle Captain c'est Janette -la domestique- et le seul 214 Rampion qu'il possède est sur la cravate qu'il porte pour aller à l'école et qui se révèle être son porte-bonheur.

J'adore Thorne. Et dans cette nouvelle, je l'ai adoré tout autant. Tout comme Scarlet, à cet âge Thorne était déjà sur le bon chemin pour devenir l'homme qu'il est ensuite dans Les Chroniques Lunaires : mâlin, drôle, beau parleur, débrouillard... les filles l'aimaient déjà !

Aussi, dans cette nouvelle, on fait la rencontre de la fameuse Kate Fallow ! Et ç'a été un grand plaisir de la découvrir après qu'on en ait entendu parler dans Cress. C'est un personnage plutôt attachant : elle aime lire, elle est intelligente, gentille...

Conclusion : On ne peut qu'adorer Thorne et son histoire !

After Sunshine passes by.
Comment Cress, notre petite aventurière âgée de neuf ans, se retrouve seule dans un satellite ?
Tout commence le jour où Sybil vient chercher Cress (déjà grande rêveuse) pour l'emmener quelque part. Et notre très chère Crescent Moon croit tout d'abord que sa maîtresse Sybil Mira l'emmène sur la Terre. Mais à mi-chemin Sybil fait monter Cress dans un satellite et lui explique que c'est ici qu'elle vivra et servira la reine Levana à présent.

Cress a toujours rêvé d'être plus qu'une coquille, a toujours aimé se plonger dans ses rêves pour échapper à la réalité ou se donner du courage. Elle a toujours été si attachante et mignonne.

Conclusion : j'ai adoré découvrir la petite Cress qui était menée par l'espoir qu'un jour elle serait plus qu'une coquille et que personne ne croirait plus qu'elle était dangereuse alors qu'elle n'aurait fait de mal à personne. C'était super !

The Princess and the guard.
Lorsqu'ils étaient enfants, Winter et Jacin avaient un jeu favoris : Winter était la princesse en détresse que le grand et beau garde royal Jacin Clay venait sauver des griffes d'une vilaine pirate de l'espace.

L'histoire se déroule sur plusieurs longues années. On découvre l'évolution des personnages et les grands moments de la vie de Winter : le jour où elle a décidé de ne plus user de son pouvoir -qui était d'une puissance sans égal- et pourquoi, comment a-t-elle eu les cicatrices sur son visage, on vit avec elle et Jacin sa première hallucination, le moment où Winter se rend compte qu'elle est amoureuse de son meilleur ami... On survole aussi la nuit de la mort de son père -comme on peut la découvrir dans Fairest- car au début de l'histoire Evret est toujours vivant.
Aussi, on voit comment la relation entre Winter et Jacin évolue au fil des années.
Plus, on découvre la raison pour laquelle Jacin décide de ne pas devenir médecin mais garde royal. [spoiler]Pour rester avec Winter -principalement à cause de ses hallucinations dû au fait qu'elle n'utilise plus son pouvoir de Lunaire. Et surtout après ce que Levana a fait à Winter.[/spoiler]
[spoiler]Pour Finir, on découvre le moment où Jacin devient donc garde royal et où il cesse d'appeler Winter par son prénom pour commencer à l’appeler Princesse.
Et ils se mettent alors tous les deux à agir comme tels : princesse et garde. Comme quand ils jouaient lorsqu'ils étaient enfants.[/spoiler]

Conclusion : absolument fabuleux !

The Little Android.
Mech6.0 a un bug. Elle agi comme un humain. Alors quand le beau Dataran -jeune ingénieur sur le chantier naval où elle travaille- tombe dans une cuve de pétrole, elle le sauve. Comme Ariel sauve Eric de la noyade. Car oui, c'est une réécriture plutôt originale de La Petite Sirène.
Après cela, le corps de Mech6.0 est pour le moins fichu. Et ses employeurs décident donc qu'ils vont la démanteler et se débarrasser de ce qu'ils jugeront "irrécupérable". [spoiler]Du coup Mech6.0 décide de partir. Et se met à la recherche de... Linh Cinder. Lorsqu'elle trouve celle-ci, elle lui demande de l'aide car son corps ainsi que tout chez elle d'ailleurs doit être remplacé. Finalement, Cinder lui vend un escorte-droid (droid de compagnie) qui est devenue muette (nouveau clin d’œil à la petite sirène, en référence au moment où Ariel donne sa voix à Ursula pour devenir humaine et pouvoir revoir Eric) car si Mech6.0 veut un nouveau corps c'est pour retourner voir Dataran et lui rendre le collier d'un olographe antique et aussi parce qu'elle est un petit peu amoureuse de lui (même si ça ne semble pas possible dans la mesure où elle n'est pas humaine).
Dans son corps humanoïde, Mech6.0 qui s'appelle à présent Hoshi Star retourne au chantier naval.
Mais il se trouve que Dataran n'est pas amoureux d'elle. C'est une amie, tout au plus. Car en vérité, le jeune homme est amoureux d'une jeune femme d'un nom de Miko (qui est en vérité une cyborg). Et Dataran ne sait pas que (Hoshi) Star est Mech6.0 qui lui a sauvé la vie.
À la fin, Miko qui quitte la Communauté Orientale pour ne pas être sélectionnée pour l'enrôlement des cyborgs pour la recherche du remède à la létumose. Et Dataran part avec elle après avoir récupéré son collier.
Ils laissent derrière eux Star qui "meurt". Le corps qu'elle a acheté à Cinder n'étant que temporaire...[/spoiler]

Conclusion : une nouvelle qui m'a brisé le cœur, surtout à la fin mais que j'ai adoré !

The Mechanic.
C'est tout simplement la première rencontre entre Cinder et Kai du point de vue de notre bel empereur.

On découvre ainsi un Kai qui ne se sent pas spécialement prêt à devenir empereur et qui n'a, bien-sûr, aucune envie de perdre son père de la même façon qu'il a perdu sa mère des années auparavant - de la létumose.

Dès leur rencontre, Kai cherche à impressionner Cinder - au moins un peu.
Et après leur première rencontre, avant même qu'il l'ait quitté, Kai a envie de revoir Cinder et de la faire sourire, d'en apprendre plus sur elle...
Il a déjà la certitude que Cinder va réparer Nainsi et tout.
Et elle lui a redonné un peu d'espoir. C'est lui qui le dit, pas moi ! :D

Conclusion : je l'attendais depuis longtemps et c'était parfait !

Something Old, Something New.
On retrouve nos personnages préférés deux ans après la fin de Winter. Et en deux ans, je peux dire qu'il s'est passé pas mal de choses !
Et là c'est le plus long spoiler de l'univers mais c'est aussi un spoiler en vrac : The Spoilers' bazar.
[spoiler]- Cinder n'est plus reine puisqu'elle a abdiqué comme elle avait prévu de le faire à la fin de Winter.
- Kai et Cinder sortent ensemble et ils sont même allés au bal de la paix annuel ensemble comme lui avait demandé Kai à la fin de Winter.
- On retrouve KINNEY & IKO ! Et même si c'est très rapide, puisqu'on ne voit Liam Kinney qu'au début avant que Iko et Cinder partent pour la France, ce fût un moment à marquer d'une pierre blanche (c'est ce qu'on dit, non ?).
- Cinder et Winter sont toutes deux ambassadrices.
- Scarlet et Wolf vivent dans la ferme de Michelle Benoît en France et s'apprêtent à se marier ! Yeah ! Et le reste du crew les rejoint pour le mariage (qui est d'ailleurs le premier mariage entre un Terrien et un Lunaire).
- Thorne et Cress parcourent le monde à bord du Rampion (et ils ont distribué le remède à la létumose).
- Jacin et Winter étaient au Canada. Je me suis vaguement demandée ce qu'ils foutaient là-bas mais bon. ^^
- Les retrouvailles entre Cinder et Kai m'ont fait fondre.
- Sur sa robe de mariée Scarlet porte la broche que lui a offert sa grand-mère dans The Keeper pour son onzième anniversaire.
- Après le mariage de Wolf et Scarlet (qui sont mariés par Kai), Cinder montre à Kai l'endroit où Michelle Benoît l'a caché pendant près de huit ans.
- Et Kai fait sa demande en mariage à Cinder et... *roulement de tambours* elle dit OUI, of course ![/spoiler]

Retrouver les personnages ainsi a été tout bonnement génial ! Et après tout ce qu'ils ont vécu ensemble, on sent une réelle complicité entre eux et c'est juste magique. Même s'ils se sont dispersés dans le monde, ils sont toujours amis et rien ne pourra vraiment les séparer, ça se sent ! Amis pour la vie ! Yeah ! ^^ Ils sont heureux d'être ensemble, ils sont détendus, comme un véritable groupe d'amis et je n'ai pas de mot pour dire à quel point c'est parfait. Ça m'a fait pleuré de joie comme un bébé ! Quel déluge d'émotions !

Conclusion : l'épilogue tant attendu de Winter. J'ai jamais été aussi nerveuse qu'avant de le lire. Et stars, je n'ai aucun mot pour vous dire à quel point c'était magnifique, magique et tout un tas d'autres adjectifs dans le genre ! C'était un rêve et je n'avais aucune envie de me réveiller.

On connaît déjà les grandes lignes de la plupart des histoires que contient Stars Above (l'histoire de Thorne avec Kate Fallow, Michelle Benoît qui cache Selene, Wolf qui est recruté par l'armée de la reine, comment Cress attéri dans son satellite...) sauf que là on le vit et c'est encore mieux !

Un déluge d'émotions diverses (je sais que je l'ai déjà dit), des étoiles dans les yeux et de l'amour plein le cœur ! À couper le souffle.

Je vais m'arrêter là, je crois que vous avez compris que Les Chroniques Lunaires et moi c'est une grande histoire d'amour qui durera tout au long de ma vie littéraire. Nous vivrons heureux jusqu'à la fin de nos jours. ;)

par Sheo
Les Travaux d'Apollon, Tome 3 : Le piège de feu Les Travaux d'Apollon, Tome 3 : Le piège de feu
Rick Riordan   
Oh gods !
Ces deux mots résument mon état pendant la lecture de ce tome.
Mr.Riordan nous a tous pris à revers, a remonté ses manches et nous a balancé dans la lave.
Cela fait quelques mois déjà, mais je ne m'en remets pas.
Je crois bien que c'est le livre le plus haletant que j'ai pu lire de lui.
Le giga spoiler que tu reconnaîtras petit lecteur après avoir lu est... énorme et impossible à s'en remettre mais c'est comme ça. Je ne suis pas énervée, juste émotive (c'est pas pareil).
Bref, une suite géniale qui m'a retournée comme une crêpe, on commence à avoir l'habitude dans les grosses séries, le troisième tome annonce toujours quelque-chose d'important.
J'ai hâte que le quatrième tome sorte... Même si ce n'est que dans un an et demi (snif). On sent que là, la maturité et l'horreur sont au rendez-vous.
Magnus Chase et les dieux d'Asgard, tome 1 : L'Épée de l'été Magnus Chase et les dieux d'Asgard, tome 1 : L'Épée de l'été
Rick Riordan   
Fini hier soir!
J'ai lu les 150 dernières pages d'une traite tellement c'était entraînant et plein de suspense.
Si jamais certains hésitent à se lancer dans la VO, je vous conseille de céder à la tentation car l'écriture de R. Riordan est fluide et pas très compliquée. Franchement, avec de la détermination, un petit traducteur à côté de vous et avec l'idée que nous ne lirez pas ce livre aussi vite que les autres et qu'il faudra être patient, ce roman est accessible aux personnes ayant un anglais moyen. Il y a toujours quelques verbes qui ne sont pas fréquents et des noms communs bizarres mais un traducteur quelconque vous sauvera!

Bon, la seule difficulté dans ce livre, ce sont tous les termes liés à la mythologie nordique! Il y a un lexique (comme dans PJ, HDO...) à la fin qui nous rappelle telle ou telle chose mais ayant lu le livre sur liseuse, le lien du mot qui renvoyait au lexique ne restait que les 2-3 premières apparitions du mot puis disparaissait donc j'avais plutôt intérêt à le mémoriser! Donc, c'est peut-être le seul point un peu frustrant de ce livre. La plongée dans la mythologie nordique m'a semblé la plus compliquée entre tous les univers de R. Riordan qui impliquent des mythologies. Et, surtout, ne pensez pas les films sur Thor vous aideront, ah ah!

Comme les autres personnes ayant fait des commentaires, je vais essayer de commenter sans dévoiler l'intrigue (car certains curieux seraient susceptibles de cliquer sur les "spoiler" x) bien que je pense qu'on puisse trouver des infos sur Internet... Mais c'est toujours plus agréable de découvrir soi-même).

Avant d'engager le vrai commentaire, j'aimerais signaler de l'édition en France ne gère pas forcément super pour la traduction des livres. Je sais que la plupart des versions européennes sont déjà (ou presque) disponibles... Et nous pauvres petits lecteurs devront attendre je ne sais pas moi.. un an? avant d'avoir la version française... Bon, je me plains mais je connais rien en acquisition de droit pour les séries, la traduction, etc donc désolée si je parle de choses qui, ça se trouve, sont très compliquées à gérer.


Bref! Bon, je commence avec le début du roman car... car c'est assez spécial.
Préparez-vous à être paumés au début. Le résumé n'aide pas du tout à la compréhension, au contraire il complique les choses... Et je trouve que si, certes, il donne envie de lire le livre, il spoile aussi pas mal...
On quitte New York de PJ et des Chroniques de Kane pour Boston, un peu plus au Nord, en plein hiver.
J'étais un peu larguée au début (bon, c'est peut-être moi après... se remettre dans un livre en VO est pas toujours facile...) avec tous les éléments nouveaux et parfois liés à la mythologie nordique auxquels je ne comprenais pas tout...
Mais rassurez-vous, une fois qu'on est dans le bain et que Magnus est un peu moins paumé (oui, il l'est lui aussi, au début ah ah), c'est plus facile!

Bon, concernant les péripéties, rien à redire. C'est du R. Riordan tout craché! Il a toujours de bonnes idées pour combler ce qui se passe entre le début et la fin. Il m'étonne d'ailleurs, avec tous les livres qu'il a déjà écris! Bravo à lui. En gros, attendez-vous à de l'action, à des situations complètement loufoques, à de l'émotion, à de l'absurde, à de l'humour (beaucoup d'humour, à la sauce de l'auteur) et à plein de choses encore!
Il y a de temps en temps des passages moins entraînants et je pense que s'ils n'y étaient pas, il y aurait bien trop d'action et l'histoire ne serait pas digérable.

La fin m'a agréablement surprise. Cela change des autres histoires de l'auteur, qui avait ce côté guerre totale "On va tous y passer - BOOM - Oh, y'a un monstre là-bas! - BOOM" Vous voyez le genre?
Il y a évidemment une "guerre" car nos protagonistes ont des antagonistes donc un côté épique et... des sacrifices.

Maintenant, les personnages.
Si je le pouvais, j'embrasserais R. Riordan pour ses personnages! Ce qu'ils sont vivants, drôles, différents les uns des autres! Les personnages qui interviennent dans l'histoire sont différents de ceux de ses autres univers (OK, Annabeth, tu es une exception!) bien que Magnus et Percy aient des points communs. Je féliciterais aussi l'auteur pour le mélange de toutes ces ethnies... il est formidable à ce niveau.

A la fin du livre, vous serez déjà plutôt biens calés niveau Dieux, Mondes (9!) et espèces nordiques. J'aime cet aspect pédagogique des livres de R. Riordan. Il y a cette espèce de "Apprendre en s'amusant" que j'apprécie beaucoup. Il est sérieux sur (et passionné par) les mythologies tout en mettant plein d'humour.

Je finis ce commentaire en comparant Magnus Chase aux autres séries de R. Riordan (il faut bien!). Avant tout, il s'agit de ma propre opinion et mon commentaire est parfaitement subjectif donc si vous n'êtes pas d'accord avec moi, pas besoin de me cracher dessus! ^.^
Première chose : Percy et Magnus. On va le dire : ils aiment l'humour, leurs amis et ils sont carrément casse-cous! Mais je dirai que la ressemblance s'arrête là. Magnus est moins... guerrier. Plus pacifiste. On comprend pourquoi en lisant le livre et j'ai beaucoup aimé Magnus pour ce côté-là. Après Percy, on l'a suivi depuis notre enfance donc difficile de lui faire de l'ombre x3 Cependant, Magnus est vraiment génial. Je pense que R. Riordan a suivi la croissance de ses lecteurs en écrivant Magnus Chase. Certains aspects font moins enfantin et l'humour de Magnus est plus "adulte" que celui de Percy. Il est plus calé sarcasmes et humour noir (pas trop pour ce dernier mais c'est arrivé). De plus, je ne dirai pas son âge exact mais Magnus est plus âgé que Percy dans leurs tomes 1 respectifs.
En parlant de tome 1, si je devais faire un classement, ce serait celui-là : PJ, Magnus Chase, HDO, Chroniques de Kane. Après, j'ai préféré le tome 2 de HDO à celui de PJ donc il faut voir ce que donne le deuxième livre de Magnus Chase (qui sort à l'automne 2016 apparemment... dur dur d'attendre!).

Voilà, voilà, un commentaire un peu long mais il faut dire que c'est un livre super et que j'ai pris plaisir à donner mon avis aux autres le concernant! ^^

par louji
Magnus Chase et les dieux d'Asgard, tome 2 : Le Marteau de Thor Magnus Chase et les dieux d'Asgard, tome 2 : Le Marteau de Thor
Rick Riordan   
Je viens juste de finir le tome 2 de Magnus Chase et les Dieux d'Asgard... et j'ai une envie folle de tenir le troisième entre mes mains ! Quelle idée de le lire si vite ! Impossible de décrocher ! Les aventures de Magnus et compagnie m'ont fait tour à tour frémir, sautiller de joie et mourir de rire. Je me languis déjà de ces personnages hauts en couleur...

Nos héros se lancent donc, une fois n'est pas coutume, dans une quête périlleuse : retrouver Mjöllnir alias Mimi, le marteau de cet idiot de Thor. Autant dire que cela ne sera pas de tout repos pour eux ! Il y a tellement de péripéties compilées en un seul tome que je ne sais par où commencer !

Les personnages (autres que Magnus) sont beaucoup plus développés dans ce deuxième tome : Hearth et son sombre passé ; Samirah, Walkyrie et jeune fille amoureuse à plein temps ; même Amir prend de l'importance, certes en tant que petit ami de Sam. Et surtout, il y a Alex Fierro. Ô Alex ! Je l'aime à la folie ! Je pourrais lui écrire une ode ! J'ai adoré l'introduction d'un personnage sourd-muet dans le premier tome (Hearth), mais alors là, je suis combée.

[spoiler]Alex est un personnage transgenre, ou un argr, pour reprendre les termes de la mythologie nordique, en plus d'être un change-forme, à l'instar de Samirah, du fait de sa parenté avec Loki.[/spoiler]

Piquante, acerbe, la langue bien pendue et combative, Alex met toujours les pieds dans le plat, sans se soucier des conventions et de ce qu'il est bien de dire / de faire en société. Elle est elle-même, tout simplement, et elle vit à fond. Même si ses penchants meurtriers sont un peu plus prononcés que la moyenne, sa personnalité agressive révèle en fait une jeune femme blessée, abandonnée par sa famille. J'ai hâte d'en apprendre plus sur son passé et j'aimerais voir sa relation avec Magnus se développer davantage.

Bref, en lisant "Le marteau de Thor", j'ai ris aux éclats, tourné les pages à la vitesse de l'éclair, jusqu'à me rendre compte (trop tard) que ce deuxième tome était déjà fini. Loki n'a pas fini de semer la pagaille dans les neuf mondes, ce qui ne laisse rien présager de bon pour nos héros préférés. D'ailleurs, j'ai adoré le parallèle fait avec "Les Travaux d'Apollon" dans le tout dernier chapitre. Magnus rencontrera-t-il ce cher Percy Jackson dans le prochain tome ? Je trépigne d'impatience à cette idée ! L'attente va être longue mais elle en vaudra la peine, j'en suis sûre !

Comme toujours, un grand MERCI au fabuleux Rick Riordan pour ses histoires aussi drôles qu'épiques.

par Calypso-x
Magnus Chase et les dieux d'Asgard, tome 3 : Le Vaisseau des damnés Magnus Chase et les dieux d'Asgard, tome 3 : Le Vaisseau des damnés
Rick Riordan   
Argh. Fini.
Bon, c'est officiel, il faudra un jour ériger une statue à Riordan pour la grandiosité de ses séries. Ce tome est un petit bijou. Lu en VO, pour moi, et à peine passée la première page, j'étais déjà en train de me tordre de rire. (En même temps, vous me direz, on commence avec le combo Chase-Chase-Jackson-Fierro, donc…)
J'aime beaucoup le début. Calme, tranquille. Une trentaine de pages de relative tranquillité – sur l'échelle Chase-Jackson des catastrophes, évidemment – jusqu'à l'annonce de l'embarquement imminent. Et, évidemment, qui dit quête grandiose pour stopper le Ragnarök dit équipe de choc. On laisse tomber Percy et Annabeth – même si, comme le dit Alex, un peu plus mignons, et ils causeraient une explosion nucléaire d'adorabilité – pour le groupe de choc, a.k.a. les résidents de l'étage 19, plus Blitz, Heart, et Sam.
Combo de choc, moi je disais quand j'ai vu qu'ils allaient partir tous ensemble, et je n'ai absolument pas été déçue. Dès le début de leur épopée, c'est le bordel. On se balade sur un vaisseau flashy, on se noie, on combat des géants… bref, le grand classique, et le grand bordel. Plus d'une fois, nos héros vont faire deux, voire trois, équipes.
Je suis particulièrement fan de ce principe. Parce que ça permet de découvrir les personnages. Vraiment, de plonger au cœur de ce qui les a façonnés. J'ai adoré chacun de ces héros nordiques, qui a chacun sa faille, chacun son petit moment de gloire. Ils sont tous géniaux. (Quelle surprise. ^^)

En termes de qualité, on est loin, il me semble, des premiers PJ. On sent que RR a mûri dans son écriture, dans son humour – croyez-moi, j'étais pliée toutes les dix pages plus ou moins – mais aussi dans les sujets abordés. Dès le début de la série, on sentait qu'ils risquaient d'être un peu plus sérieux que dans PJ, mais RR amène la réflexion, très subtilement, à un tout autre niveau. Religion – ils forment un magnifique patchwork, ces héros – Ramadan, terrorisme, esclavage, parents absents, maltraitance, notions de bien et de mal… on a de tout. Et c'est très agréable de tout aborder du point de vue de Magnus, sans jugement, sans critique. Beaucoup de finesse, beaucoup de délicatesse.

Je vais juste déplorer quelques petites facilités scénaristiques, notamment dans certains combats, et parfois un peu trop d'humour tordu avec les dieux. C'est vraiment minime, mais vu la qualité générale… je me sens obligée de le relever. Ce qui ne veut rien dire, en soi.
Juste, à ce sujet. Je suis allée lire la Lokasenna, la querelle de Loki. La version "originale" (entendez par là, traduite en anglais, même si une version française existe probablement quelque part). Un conseil. Lisez la version de MC, puis lisez l'original. Vous remarquerez sans doute que Loki est nettement plus violent dans l'original. Peut-être parce qu'il n'affrontait "que" Magnus… au point de faire des critiques sur son style vestimentaire et sa coupe de cheveux ? Mais on pardonnera ça à RR, il a sorti le meilleur – et le plus drôle – du meilleur vilain de toutes les mythologies confondues.

Et un dernier petit hommage à Alex, qui reste sans conteste l'un des meilleurs personnages de la série. Adorable des pieds à la tête, et j'aime aussi le fait qu'il/elle prenne le temps de réfléchir quand il s'agit de Magnus. Oui, parce que… chuuuut… :)

En résumé, un pavé qui se dévore d'une traite, excellent, fluide, très agréable à lire… bref, un bouquin bourré de qualités, qui aura probablement sa place dans mes meilleures lectures de cette année.
Percy Jackson, Tome 1 : Le Voleur de foudre Percy Jackson, Tome 1 : Le Voleur de foudre
Rick Riordan   
Génial!
je trouve que ce livre contient beaucoup d'humour. et en plus, il est très original. un peu de mythologie grecque, ca ne ferra pas de mal!!!!!!
je vous le conseille.
Percy Jackson, Tome 2 : La Mer des monstres Percy Jackson, Tome 2 : La Mer des monstres
Rick Riordan   
J'ai bien aimé ce second tome. Le scénario est intéressant. L'arrivée de Tyson va complètement chambouler la vie de Percy, à la colonie. Et pour finir, Grover est prisonnier d'un cyclope !
Il y a beaucoup de suspens et j'ai aimé que l'auteur intègre des passages qui correspondent à l'Odyssé d'Ulysse.

par myra44
Percy Jackson, Tome 3 : Le Sort du titan Percy Jackson, Tome 3 : Le Sort du titan
Rick Riordan   
J'ai adoré le personnage de Thalia, avec son caractère semblable à Percy. L'histoire est bien menée, on ne peut pas lâcher le livre avant la fin ! Pour résumé, un super bouquin, comme le reste de la série !

par Daemon
Percy Jackson, Tome 4 : La Bataille du labyrinthe Percy Jackson, Tome 4 : La Bataille du labyrinthe
Rick Riordan   
J'adore, j'adore J'ADOOOORE !! Il est trop bien, je trouve pas de mots pour le dire ! Pourquoi sa se termine a seulement 5 tomes ? :'( Des séries comme ça, il faudrait qu'il y ait au moins 20 tomes dedans !

par NiThOuxx
Percy Jackson, Tome 5 : Le Dernier Olympien Percy Jackson, Tome 5 : Le Dernier Olympien
Rick Riordan   
Bien top addictif... JADORE !!! Ce livre est vraiment à la hauteur de la saga... une fin pleine de suspens, on a envie d'une suite ! A chaque moment on ressent quelque chose, aucun temps mort, que du REGALE !!! une fin original. J'étais une fan, mais pas de la à courir le chercher dans les magasins... mais je ne tien plus en place ! Mon seul regret... et bien, je n'en ai pas, car un livre tel que celui-ci ne mérite que des éloges. Quelques heures seulement pour le lire... hihi ! Bravo au père de Percy Jackson et à son traducteur pour cette merveilleuse aventure !
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4