Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de mbourgeois : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Dossier 64 Dossier 64
Jussi Adler Olsen   
On y découvre les idées et agissements d'un groupe extrémiste qui avec des prétentions politiques prônent la gestion génétique Pas de place pour les pauvres, les laids, les idiots, les prostituées et les étrangers et place à une belle race suédoise, supérieure, irréprochable
Il est assez percutant, des faits relatés viennent pas mal nous remuer et ne sont pas sans nous rappeler certaines horreurs du passé
Mais ce livre est aussi teinté d’humour .Savant mélange d’intrigue, et d’humour .Les personnages sont vraiment attachant dans l’équipe de Carl Morck l’enquêteur lui-même Assad et Rose
J’ai du prendre les noms en note pour m’y retrouver au début de l’histoire .. Les noms nordiques n’étant pas le plus facile à retenir . Une fin vraiment inattendue
Gros coup de cœur pour ce livre , j’en redemande ;-)

Excellentissime une fin inattendue !

par KattyE
Hopeless, Tome 1 Hopeless, Tome 1
Colleen Hoover   
Hopeless est un livre étrange.
On pourrait séparé ce livre en deux parties.
La première moitié de ce livre est une histoire d'amour banale, qui fait chavirer le cœur de Sky pour la première fois de sa vie. On plonge délicatement dans la tendresse de leur amour.
Puis, la deuxième partie du roman est... intense, bouleversante. On se prend une claque. On se noie dans cette océan de secrets qui nous englouti. L'histoire chavire dans un désespoir infini. Les révélations se succèdent et la réalité devient de plus en plus trouble. [spoiler]Sky apprend son terrible passé qu'elle avait enfoui dans un recoin sombre de son esprit. Sky connait Holder. Et Holder l'a connait. Il lui ment. Pour la protéger ? Sky devient intenable, hystérique après chaque pas dans ce qui parait être le plus gros mensonge de sa vie, elle relâche les larmes qu'elle n'a jamais pu pleurer. Sky s'est faite enlevée, emmenée loin par une femme qui deviendra sa nouvelle maman. Holder âgé de 6 ans, culpabilisera toute sa vie de l'avoir laissée s'en aller. Sky s'appelle en réalité Hope, c'était une enfant triste, manipulée par un père alcoolique qui abusé d'elle. Karen, sa tante, qui était une autre victime de son frère, décide de l'emmener loin. C'est elle qui deviendra sa nouvelle mère. La dernière victime de cette homme est Lesslie, la sœur jumelle d'Holder qui par désespoir s'est ôtée la vie. Le tatouage d'Holder, "Hopeless" a plusieurs sens ; "désespoir", mais aussi Hope et Less, les deux personnes qu'il n'a pas réussi à sauver et à qui il tenait le plus. [/spoiler]
Sky a choisi d'oublier. Et toute cette partie douloureuse de sa vie est rester cachée dans un coin de son esprit. Une douleur psychologique est bien plus horrible qu'une douleur physique. Sky a choisi le déni. Mais les démons de son esprit ont resurgi.
Cette histoire est douloureuse. Horrible et pourtant particulièrement belle. Le destin les a réunit à nouveau.

par Kiiwako
Tous nos jours parfaits Tous nos jours parfaits
Jennifer Niven   
Je n'ai jamais autant pleuré en lisant un livre. Je ne m'attendais pas à pleurer jusqu'à ce que mes larmes coulent d'elles-mêmes. Et je dois avouer que je n'ai aucun mot pour décrire ce que je ressens pour ce livre.

Tous nos jours parfaits est simplement... parfait. Plutôt indescriptible. C'est pas un roman qui reste uniquement dans votre tête. Il emménage carrément votre cœur et il le fait battre à son rythme. C'est unique.

Je sais que ce que je vais dire va être très contradictoire mais ce bouquin a réparé mon cœur en même temps qu'il l'a brisé.

Et il est beau, ce livre. Sérieusement.
Je ne me suis pas posée une seule fois la question; je le sens au plus profond de mon être que j'aime ce livre.
Et j'aime Theodore Finch. C'est l'un de mes personnages préférés de tous les temps. Il est unique, il a une drôle de façon de voir les choses et tout ce qu'il est le rend beau. C'est le genre de personne qu'on ne croise qu'une fois dans une vie ou pas du tout. Mais qui reste à jamais dans les cœurs et les mémoires.
Il est génial à sa façon et ça le rend encore plus génial.
[spoiler]Sa mort m'a littéralement brisée. Je ne voulais pas y croire. Je m'attendais à ce qu'il émerge des eaux du Blue Hole en souriant comme un imbécile et qu'il annonce qu'il avait touché le fond. J'espérais. Et j'ai espéré jusqu'au dernier mot de ce roman. [/spoiler]

Je me suis dit qu'un tel roman ne pouvait pas avoir une telle fin. Mais avec du recule et une bonne dizaine de mouchoirs, je sais que c'était la fin parfaite. Et dès le départ il n'en existait qu'une : celle qui se trouve parmi les pages de Tous nos jours parfaits.

C'est un roman très bien écrit, complètement vrai qui nous fait réaliser des choses qu'on croyait déjà savoir. Qui nous fait vivre des choses qu'on croyait déjà avoir vécu ou qu'on espérait ne jamais avoir à vivre. D'un certain côté je crois que ça montre que les choses arrivent comme ça, sans vraiment prévenir. Mais que dès le départ elles nous pendaient déjà au bout du nez. [spoiler]Que la vie tourne autour d'un trou noir et qu'un jour ce trou noir nous aspire et nous disparaissons.[/spoiler]

Je n'ai pas vraiment de mots à mettre sur ce roman. Je crois qu'il faut le lire pour tout comprendre. Pour tout ressentir et pour tout vivre.
Il faut le lire pour s'attacher à de tels personnages si exceptionnels et à une histoire si unique. C'est le genre de livre qui vous laisse à bout de souffle comme si vous aviez couru aux côtés de Finch. C'est une superbe sensation quand on y pense bien.

J'aurais tellement de choses à dire mais "tellement" les rends impossible à sortir. Je ne trouve pas les mots.
Je pense juste que Violet, Finch, Brenda et tous ces personnages qu'on croise dans cette histoire valent le coup d'être découverts.

Tous nos jours parfaits est un roman qui devrait être obligatoirement lu.
Et aussi il nous fait comprendre que, contre toute attente, la vie vaut le coup d'être vécue, quoiqu'elle nous fasse subir. Qu'il y a toujours un petit rayon de soleil qui réussit à se faire un chemin entre les nuages.

Je le répète, c'est un très beau roman.
Vous devriez vous y plonger et voir si vous réussissez à toucher le fond ou pas.

C'est un coup de cœur. Un très très gros coup de cœur. De ceux qui au départ font mal puis semblent tout rendre plus léger.

En bref, c'est un roman qui m'a marqué et que je relirais un jour ou l'autre. Sûrement quand j'oublierais que la vie est belle de pleins de façons différentes.
[spoiler]Ah et j'allais oublier. J'ai trouvé émouvants les moments où Violet fait les dernières balades et trouve les traces de Finch qui est passé avant elle. J'ai trouvé que ça leur faisait garder un lien vraiment très fort. Et c'est beau.
Et la lettre qu'il lui a laissé à la fin. Waouh. Ce... poème tout mignon qui m'a fait versé encore quelques larmes. Une jolie lettre d'adieu.[/spoiler]

Jennifer Niven a fait un travail de génie avec Tous nos jours parfaits et je crois même que je devrais aller la remercier pour cette si jolie perle.

par Sheo
Hopeless, Tome 2 : Losing Hope Hopeless, Tome 2 : Losing Hope
Colleen Hoover   
Pas vraiment une suite, je dirai plus un complément !!
Le point de vue de Holder, l'explication de ses réactions, ses sentiments, son vécu en bref !!!
Tout aussi magnifique que le premier si ce n'est pas plus (Je craque généralement pour les livres écrits du point de vue du garçon :D)
Treize raisons Treize raisons
Jay Asher   
malgré une couverture atroce, ce livre est un petit bijou...
Une histoire de suicide pas comme les autres, sans morale à la fin, sans point de vue sur la question.
Une seule chose résulte : quand quelqu'un se suicide, on a tous eu un rôle à jouer, même celui qui l'a fait. On a le droit de lui en vouloir, de s'en vouloir aussi, mais c'est juste comme ça... De toute façon, il est trop tard...
Bref, ce livre, écrit par un homme à la sensibilité frappante, c'est une belle histoire d'amour, une histoire de vie aussi... ça fout des frissons et ça fait pleurer mais on prend sa revanche sur les salauds qui ont ponctué nos études. Hannah n'a presque rien vécu d'extraordinaire ; elle a juste vécu. Et malgré le fait qu'elle ait abandonné, elle a vécu. Avec courage et ténacité.

par flo0wer
Ma raison de respirer Ma raison de respirer
Rebecca Donovan   
Une fois que j'ai eu fini "Ma raison d'espérer", il était IMPOSSIBLE que je reste là, à attendre mai 2016 pour savoir la suite. Il fallait que je la lise maintenant.
J'ai donc directement acheté le troisième tome, en anglais donc.

Oh mon dieu. Le premier m'a dévasté, le deuxième m'a laissé sans voix, mais alors celui là, une pure merveille.

Je ne savais pas bien à quoi m'attendre, surtout après le départ précipité d'Emma, loin de la ville et loin d'Evan.

On retrouve donc Emma, des années plus tard, complètement transformée. Elle est en école de médecine, elle a des nouveaux amies mais reste toujours autant concentrée sur les études.
Sa relation avec Sara n'a pas changé, on peut même dire qu'elle est plus forte qu'avant. Même si Sara est en voyage à Paris, elle continue de veiller sur son amie plus que jamais (notamment grâce à Meg, la colocataire d'Emma). Evan ? Elle l'a laissé le jour de son départ et n'a jamais repris contact avec lui. Elle en souffre, mais pour elle c'était une bonne décision, elle n'en parle donc jamais même si on voit qu'elle n'est pas tranquille avec sa décision.

Tout semble se passer plutôt bien, elle a des amies, elle sort en soirée et se fait même draguer par un gars têtu et très déterminé. On a l'impression que sa vie recommence, même si il y a un hic. Emma se retrouve ivre - plus d'une fois. Et c'est un détail qui m'a 1) choquée 2) mise dans l'incompréhension la plus totale.
Sérieusement, après tout ce qu'il s'est passé avec sa mère, comment elle peut continuer comme ça ? Je comprend bien que lorsqu'elle est ivre elle n'entend plus les voix, ne souffre plus et ne ressent plus rien. Mais merde, c'est ça de vivre !
Mais plus on avance dans l'histoire, plus on comprend que tout ce qu'elle dit, fait, tout ça ce n'est pas vraiment "réel". Elle est détruite, et elle a changé - pour le pire malheureusement.

Et on arrive à un moment de l'histoire, où c'est la surprise totale. On a le point de vue d'Evan ! MERVEILLEUX !
C'est sûrement en grande partie pour cela que ce troisième tome est un si grand coup de coeur. J'ai toujours voulu voir le monde - et Emma du point de vue d'Evan, et voilà, un point plus que parfait.

Je ne vais pas en dire plus, mais out of breath c'est l'histoire d'une fille brisée, qui va réapprendre à respirer aux côtés d'une garçon blessé - mais amoureux.

Une des plus belles histoires d'amour qu'il m'a été donné de lire. J’achèterai le tome 3 en français dès sa sortie, et je continuerai de lire et de relire cette trilogie magnifique.

Merci infiniment Rebecca Donovan pour ces trois romans à couper le souffle !
Ma raison d'espérer Ma raison d'espérer
Rebecca Donovan   
Oh la la mais quelle histoire. Honnêtement je ne pensais pas que ce tome serait mieux que le premier. J'étais très réservée au début mais au fur et à mesure que l'histoire ce déroule on retombe à fond dedans et on lâche plus le livre parce qu'on sait TRES BIEN que quelque chose d'horrible va se produire, on ne sait pas quand comment ni pourquoi mais dès le debut il y a une sorte de malaise qui ne nous quitte pas et qui est plus ou moins latent selon les passages...

De nouveaux personnages font leur apparition et c'est rafraîchissant tout en étant HYPER FRUSTRANT.

J'en dirais pas plus mais ce tome 2 est à la hauteur de toute mes attentes.
Les Contes de Beedle le Barde Les Contes de Beedle le Barde
Joanne Kathleen Rowling   
Une façon de retarder encore un peu nos adieux à Harry Potter... C'était vraiment très agréable de lire ces petits contes pour jeunes sorciers. Et j'ai beaucoup aimé les commentaires et anecdotes de Dumbledore toujours plein d'humour. De plus, JKR ne s'est pas contentée d'écrire des contes pour sorciers mais elle a fait toute une analyse sur le pourquoi ce conte, son message etc. J'ai adoré aussi les illustrations qui accompagne les histoires. JKR a vraiment beaucoup de talent.

par marjolen7
Percy Jackson et les dieux grecs Percy Jackson et les dieux grecs
Rick Riordan   
Je n'ai pas pu résister longtemps avant d'ouvrir LE livre.

Pourquoi LE?

Tout simplement parce que c'est le livre auquel je tiens le plus au monde, parce que je l'ai gagné à un concours facebook gratuitement, et, avec les plus beau cadeau : Une dédicace de mon auteur préféré.
Mais après, vous en fichez.

J'ai lutté longtemps pour ne pas le lire, de peur de l'abimer (oui je sais je suis bizarre) mais à la fin, c'était trop long.

Je suis si heureuse d'avoir pu retrouver Percy à la première personne! Ca m'a rappelé les bons moments que j'avais passé avec les cinq premiers tomes, et les gens qui me regardaient bizarrement quand je riai toute seule.

De plus, il est vraiment bien, car il permet d'apprendre la mythologie facilement, tout en riant et en se moquant des dieux.

Rick Riordian est vraiment mon auteur préféré, et je suis heureuse d'avoir reçu sa dédicace et se livre en cadeau. Ses histoires ne faiblissent jamais et sont toujours un bon moment a passer.

Je conseille ce livre à tout le monde et je jure sur le Styx de protéger à jamais ce livre colector.

Merci encore à Percy, Annabeth, Grover, Piper, Léo, Jason, Franck, Hazel, Nico, au Coach Hedge et bien évidemment à notre dieu préféré, notre cher Rick riordian.

Bonne lecture!

Morgane_Chase
Percy Jackson et les héros grecs Percy Jackson et les héros grecs
Rick Riordan   
GÉNIAL ! AWESOME! MAGNIFICO!
Peu importe la langue, c'est du Rick Riordan tout craché. Je l'ai à peine commencé (j'en suis très exactement au chapitre sur Psyché après un Persée juste génial) que déjà je me sens un peu comme chez moi après une longue absence. J'adore tout, je retrouve tout : la plume d'Oncle Rick, Percy, son point de vue, ses explications aux figures de style géniales, les intrusions du XXIeme siècle au beau milieu des mythes grecques...
Je ne regrette rien, ni les trente kilomètres pour le concours Facebook, ni la honte que j'ai du me taper avec mon livre dans les bras comme s'il valait des millions et mon sourire quelque peu... Hum, niais, je le crains.
Le livre est magnifique, rien que pour sa couverture bleue et les pages dont le fil est argenté...
Bref, mon commentaire est loin d'être objectif, et honnêtement, tant mieux ! !
Je vais (essayer de) faire durer la lecture le plus longtemps possible, mais pas éternellement, malheureusement. On en veut toujours plus.
Bon, je vous laisse : je m'en vais continuer mon chapitre, moi!

par Amylove43
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3