Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de meagan : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Deuxième chance Deuxième chance
Rose Darcy   
Tout d’abord, j’ai été assez surprise de découvrir que c’était un New Adult. Je ne l’avais pas vraiment réalisé en lisant le résumé et sur le coup ça a été une déception. Déception parce que j’avais imaginé deux hommes expérimentés malmenés par la vie qui allaient se consoler, entre autres, en s’envoyant en l’air ^^

Et en lisant le début de leur histoire, je me suis dit « aie » ça va pas être du tout ça. Mais j’avais tort ! Malgré leur jeunesse et inexpérience, Tyler et Devon n’ont rien à envier à d’autres héros...

J’ai d’abord eu du mal à me situer dans la tête de qui j’étais. L’auteur alterne les points de vue en une phrase et ça m’a un peu perturbé. Mais ensuite, une fois habitué on plonge dans une histoire toute douce comme on les aime ^^

Après un évènement dans son ancienne école, Devon vient vivre chez sa tante. Il a fait son coming out il n’y a pas longtemps et ses relations avec ses parents sont légèrement tendus. Il fait la connaissance de Tyler dès son premier jour de cours, et à partir de là tout s’enchaine...

la suite ici : http://lilitthbook.canalblog.com/archives/2015/08/21/32516258.html

par lilitth
Voyage au bout de la nuit Voyage au bout de la nuit
Louis-Ferdinand Céline   
Hommage à un prof d'éco qui m'disait: "J'aimerai renaître pour lire à nouveau ce livre comme si c'était la première fois!"
Un des ces bouquins qui marquent des vies.

par Joyce
Comme si c'était toi Comme si c'était toi
Mhairi McFarlane   
Bof : Au lycée, Anna a vécu l’enfer à cause de son physique et a été humiliée par James, le garçon qui faisait battre son cœur. Maintenant, Anna est une belle jeune femme de 30 ans qui fait le métier de ses rêves. Seule, elle essaye les rencontres par l’intermédiaire d’internet mais sans succès. Dans le cadre de son travail, elle doit collaborer avec James qui ne la reconnait pas. Elle décide de se venger mais leur relation va les changer tous les deux… J’ai eu beaucoup de mal à le finir puisque je n’accrochais pas avec les personnages et encore moins James. A vous de voir.

par Folize
Rose Rose
Tatiana De Rosnay   
Rose vit paisiblement. Mais sa lutte commence le jour où elle reçoit une lettre du préfet lui informant que sa maison doit être démolie. Suite à la promesse faite à son époux, elle va se battre pour sauver cette demeure familiale qui renferme un secret jalousement gardé... Je n'ai pas été emportée par cette histoire mais elle se laisse lire quand même. La plume de Tatiana de Rosnay n'y est pas aussi vive que dans d'autres de ses romans.
Les Neiges de l'éternel Les Neiges de l'éternel
Claire Krust   
Un roman d'une poésie presque magique, qui nous fait vivre une aventure initiatique incroyable, intense et terriblement émouvante !
Avis complet : http://elo-dit.over-blog.fr/2015/10/les-neiges-de-l-eternel-claire-krust.html

par Elo-Dit
Réparer les vivants Réparer les vivants
Maylis De Kerangal   
Je ressens cette impression de vouloir dire plein de choses tout en ne sachant pas comment les formuler. Ce roman m'a pris par surprise, il m'intriguait mais je n'en attendais rien. Je ne m'attendais pas à ce que son histoire me percute aussi violemment.

Lire les premières pages de Réparer les vivants, c'est accepter d'être pris dans l'engrenage, accepter de devenir spectateur, heure après heure, du chamboulement de nombreuses vies, du processus incroyablement complexe du don d'organes et de la transplantation cardiaque.

On vit l'histoire au côté de personnages avec lesquels l'empathie ne se fait pas attendre. Dès le début, on est pris dans la toile. On nous les présente tous, leur nom d'abord, puis leur vie, par des anecdotes, ces détails qui semblent insignifiants et, au contraire, ces autres détails qui font tout.
Et puis, on nous présente également le côté plus médicalisé de l'événement. Les formalités, les processus, les opérations. Le mécanisme alambiqué de reconstruction d'un corps par un autre. On en apprend beaucoup, mais - et c'est un aspect du roman que j'ai beaucoup apprécié - l'auteur veille à ne jamais faire un constat froid et médical de la situation. Il y a une facette très humaine dans cette histoire. C'est un drame pour certains, une lueur d'espoir pour d'autres, et tous restent humains et c'est avec profondément d'humanité que le sujet est traité.

Si l'écriture de Maylis de Kerangal me laissait songeuse au début par sa nature très dense (de longues phrases aux nombreuses propositions qui s'étirent inlassablement, pouvant même, parfois, faire la taille d'une page entière), ce style effréné nous entraîne sans relâche dans ces vingt-quatre heures décisives avec une poésie et un sens réflexif qui m'ont beaucoup impressionnés. L'écriture est consistante mais on s'y noie allègrement.

Réparer les vivants est de ces romans qui frappent, tant par leur sujet qui mérite d'être abordé que par la façon dont ceux-ci sont traités. Le réalisme qui se dégage de l'histoire est tel, que j'en ai souvent pleuré, heurté par la sincérité des mots que j'avais sous les yeux, par la violence et la douleur de la perte, la difficulté d'accepter un processus comme le don d'organes (que ce soit pour les proches du donneurs ou pour le receveur d'ailleurs).
Le livre m'a touché, m'a fait réfléchir et va me rester à l'esprit un moment.

http://desmotsenvrac.blogspot.fr/2015/09/reparer-les-vivants-de-maylis-de.html

par x-Key
Comédienne de Molière Comédienne de Molière
Christine Féret-Fleury   
J'ai adoré ce livre, je connaissais Molière mais pas sa femme. Armande est une femme que j'admire et j'aimerais mieux connaitre l'histoire de cette femme. Il faut vraiment le lire c'est l'un des meilleurs de la collection Mon histoire.
A comme Aujourd'hui A comme Aujourd'hui
David Levithan   
J'ai mis un peu de temps à rentrer dans l'histoire et à vraiment m'attacher aux héros. Je sentais qu'il y avait énormément de possibilités et de chemins vers lesquels David Levithan pourrait se diriger, et j'avais un peu peur qu'il oublie certains thèmes pour s'arrêter sur d'autres choses moins importantes. Mais non. Il est parvenu à me couper le souffle. EVERY DAY est une magnifique d'amour qui m'a anéanti.

Jusqu'à la fin, je me suis demandé comment le roman se terminerait. Puis PAF, la conclusion nous explose à la figure. Je pleurais tellement que les lignes en devenaient floues. Cette fin. Cette fin ♥ Je suis déchiré, ébloui et brisé.
C'est brillant.

Je ne sais pas encore si la suite est nécessaire ou pas, mais j'ai terriblement envie de découvrir ce qui attend A et Rhiannon.

J'avais oublié à quel point pleurer en refermant un roman était magnifique.
Ce livre m'a permis de m'en souvenir.

par Jordan
Léon, sur le chantier de la tour Eiffel Léon, sur le chantier de la tour Eiffel
Dominique Joly   
1888. Léon Dufresne, à peine âgé de 14 ans, vient d'être embauché sur l'immense chantier de la tour Eiffel, une oeuvre extraordinaire conçue à l'occasion de l'exposition universelle de 1889. Dans son journal, le jeune garçon relate la vie quotidienne sur le « chantier du siècle », le monde ouvrier et l'incroyable audace de l'ingénieur Eiffel. Tous sont engagés dans une course contre la montre pour relever le défi insensé d'une tour haute de 300 mètres en dépit du froid, du vent, des grèves et du concert d'indignations.
En lisant le journal de Léon, participe avec lui à la construction de la tour Eiffel.

par malfie
Mon rêve d'Amérique, journal de Reïzel 1914-1915 Mon rêve d'Amérique, journal de Reïzel 1914-1915
Yaël Hassan   
trés beau livre avec des pages épaisse et découpé avec la mode de l'ancien temps a vec une couverture cartonnés il es magnifique!