Livres
381 298
Comms
1 334 096
Membres
266 502

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Meg Corbyn, Tome 1 : Lettres Écarlates



Description ajoutée par bagheera 2015-04-23T19:26:54+02:00

Résumé

Meg Corbyn est une cassandra sangue, une prophétesse du sang, capable de prédire l’avenir lorsqu’elle s’incise la peau. Une malédiction qui lui a valu d’être traitée comme de la viande par des hommes sans scrupules prêts à la taillader pour s’enrichir. Mais aussi un don qui lui a permis de s’échapper et va la pousser à chercher refuge chez les Autres. Là où les lois humaines ne s’appliquent pas. Même si elle sait, grâce à cette vision, que Simon Wolfgard causera également sa perte. Car si le chef des loups est d’abord intrigué par cette humaine intrépide, peu de choses la séparent d’une simple proie à ses yeux...

« Par moments brutalement réaliste, ce roman centré sur le combat d’une jeune femme en quête de liberté dégage aussi une certaine mélancolie. À ne surtout pas manquer ! » Romantic Times

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 425 lecteurs

Or
662 lecteurs
PAL
607 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par EGih 2014-04-23T09:48:08+02:00

— Mais… pourquoi vous êtes-vous enfuie ? Vous vivez dans des endroits spéciaux. On vous couve de tous les soins, on vous donne le meilleur de…

— Que l’on vous batte ou vous dorlote, que l’on vous nourrisse de la meilleure cuisine qui soit ou qu’on vous laisse mourir de faim, que vous viviez dans la crasse ou la propreté la plus étincelante, une cage reste une cage, assena Meg avec passion. On apprend ce que les Noms-qui-marchent veulent que nous sachions, car à quoi sert une prophétesse si elle n’est pas capable de décrire ses visions ? On passe nos journées assises dans des salles de classe, à regarder des images représentant des situations du monde réel, mais on nous interdit de faire connaissance, de nouer des liens d’amitié, de parler, à moins que ça fasse partie d’un exercice. On nous dit quand manger, quand dormir, quand utiliser le tapis de course pour faire un peu d’activité physique, et même quand aller chier ! On est vivantes, mais sans jamais avoir le droit de vivre. Combien de temps résisteriez-vous, enfermé comme ça ?

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Commentaire ajouté par LLyza
Diamant

It’ s a trap ! J’ai tout laissé en plan et je l’ai dévoré ce tome 1 ! J’ai été sous le charme dès la première page. C’est un projet assez atypique, j’ai du mal à le relier à d’autres livres dans le même genre, c’est bien un urban fantasy mais il arrive à aller au-delà. Je pensais avoir affaire à un habituel ‘bit-lit’ avec une héroïne pour narratrice et ce n’est absolument pas le cas, divers protagonistes prennent part à l’histoire. On sent la patte d’une auteure de fantasy, ce qu’Anne Bishop est sans aucun doute, nul besoin de rappeler qu’elle est connue pour la Trilogie des Joyaux Noirs.

Humains et terra indigene se côtoient, se supportent sans réellement se comprendre, soit par peur, soit par intérêt. Les humains ne sont que des proies dans ce monde pour ces êtres mystiques, ils étaient là avant eux et s’adaptent à chaque génération de prédateurs, ils seront encore là bien après. Namid contient plusieurs continents (Thaisia, Brittanie…), une géographie bien spécifique avec une histoire propre, des jours de la semaine rappelant les éléments et des noms de villes très reconnaissables (Strassville, Bouseville…), des cartes et un prologue permettent de s’immerger dans ce nouveau lieu assez rapidement. De ce fait, il est tout public, il plaira au plus jeune comme au plus vieux, fille ou garçon y trouveront leur compte.

Si Anne Bishop ne revisite pas l’aspect des vampires, loups-garous & cie… elle apporte quelque chose de plus avec le personnage de Meg Corbyn (la quatrième de couverture en dit déjà trop). Elle m’a au départ fait penser à Alice Royale par son côté innocent, ingénu, soit totalement pur, et qui découvre autant les humains, que les terra indigene avec ses pauvres ‘images’ pour seul bagage. Son côté ‘chaton fragile’ aurait dû me faire fuir, ce n’est pas un personnage auquel je m’identifie, mais j’ai su l’apprécier pour sa particularité (en mettant de côté mon agacement que j’avais, de voir chaque Autre s’attacher à elle aussi facilement).

Les personnages sont intrigants (Simon, Tess plus particulièrement), bien développés et ont tous leur place. Même les flics ou les quelques longueurs ne m’ont pas freinée dans cette lecture. J’ai succombé à l’univers présenté par Anne Bishop, à son ambiance à huit-clos qui ne ressemble à aucune autre et plus particulièrement aux émotions distillées au long du livre, qui sont, son plus gros atout dans cette histoire. Grâce notamment à l’autre visage des êtres surnaturels qu’elle nous montre, une partie plus psychologique et animale qu’on n’a pas l’habitude de voir. Ils n’ont rien de séduisant et c’est ce qui fait leur charme, vraiment, ça leur donne du mordant (roh ce jeu de mots). Ce qui donne des occasions de glousser quand il y a ces petites remarques à la limite de l’humour noir et parfois même grimacer, tout n’y est pas édulcoré. La nature est belle, merveilleuse, mais tout aussi cruelle, à Lakeside c’est pareil.

Pendant que nous découvrons le dernier d’Anne Bishop, le tome 2 sort aux USA, et que de frustration, maintenant que j’ai terminé ce premier opus de ne pouvoir enchaîner. Certes, l’intrigue est simple, mais efficace ; il n’y a pas de romance comme dans toute bit-lit actuelle ; l’action est surtout en fin de tome et l’essentiel du roman se concentre sur les relations familiales, amicales — sur les émotions… mais quel premier tome, tellement addictif et différent !

{avis pour Fantasy-Gate.fr}

Afficher en entier
Diamant

Un immense coup de coeur ! J'ai complètement adhéré a ce livre !

Ce livre est comme une bouffé d'air frais. Un monde nouveau et cruel, des loups garous qui ne sont pas de gentils loulous (pour changer) mais plutôt des êtres impitoyables, des vampires spéciaux... Et pas d'histoire d'amour (enfin pas pour l'instant même si j'aimerais bien que Meg et Simon finissent ensemble).

Un excellent coup de coeur, une couverture magnifique...

Vivement la suite !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par tinange 2017-08-23T12:47:27+02:00
Diamant

J'ai été stupéfaite de cette histoire! Une vraie originalité, des personnages attachants. J'ai particulièrement apprécié le fait que les Autres ont des pensées différentes et logique vu l'historique. A recommander absolument

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dark-Yume 2017-08-22T22:38:16+02:00
Argent

Malgré un démarrage très long, on accroche bien à cette histoire dans l'univers de meg corbin, cette agent de liaison qui fait tout pour s'intégrer dans un monde qui n'est à première vue pas le sien.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Heliodore 2017-08-20T22:06:44+02:00
Or

Alors, je ne sais pas ce qui s’est passé exactement avec Meg Corbyn mais j’ai complètement adhéré !!! Au point d’enchainer direct avec le second tome sans aucune lassitude, et j’aurais poursuivi avec le T3 si je ne m’étais pas décidée a faire une petite pause pour ne pas risquer de gâcher mon plaisir.

C’est la seconde fois que je lis Anne Bishop et même si l’on retrouve bien ses caractéristiques, ce qu’elle propose avec cet univers est assez neuf. Il se dégage très rapidement quelque chose de mature dans la façon d’aborder les différents thèmes. Pour les métamorphes, on sent parfaitement le travail de recherche de l’auteur sur les animaux pour nous faire ressortir cette facette des personnages. Même quand ils sont sous forme humaine, la psychologie animale reste présente. Cela provoque des problèmes de compréhension entre individus de différentes espèces qui ne sont pas sans intérêt. La profondeur des personnages est ainsi étudiée et révélée. Les loups ont par ex. des comportements sociaux bien spécifiques, qui peuvent être difficilement compatibles en présence humaine, ou revêtir une toute autre signification pour ces derniers. Les metamorphes interagissent ainsi de façon parfois maladroite et ils ont du mal (malgré des efforts certains) à saisir ce qu’il convient ou non de faire. Les métamorphes reproduisent parfois des comportements qu’ils ont repéré dans des romans pour humains... mais nan... c’est encore raté pour eux !!! Ca a été une agréable surprise de ce coté là : Anne Bishop ne s’est pas contentée de traiter la facette fantastique pure. Elle y a apporté une dimension réaliste.

L’héroïne Meg Corbyn, est bien loin des clichés du genre. Elle est loin d’autre une fille badass a la première approche et se montre plutôt une jeune femme réservée, innocente. Son passé douloureux l’a marqué au fer rouge et elle doit « apprendre a vivre », car elle ne sait clairement pas ce que c’est. Elle n’a rien a prouver au lecteur et je l’ai trouvée globalement mignonne dans sa façon d’être ! Meg est discrète, un peu gauche parfois, et a à coeur de faire les choses du mieux qu’elle peut malgré ses lacunes sur le monde qui l’entoure.

J’ai su apprécier également le personnage de Simon Wolfgard et Vlad Sanguinati (et mention spéciale pour Tess). Leur développement était mesuré et ouf ! on a pas a subir des débordements d’hormones masculines en pagaille ici ! Là encore j’ai ressenti une dimension réaliste qui permettait d’explorer les sujets avec un caractère davantage mature et adulte. C’était un vrai soulagement ! En ce qui concerne les différentes espèces des Gards, on apprend énormément sur le comportement animal. Ce livre m’a semblé en grande partie mettre la nature a l’honneur. En toute simplicité. Toute une variété d’éléments naturels ainsi que les saisons sont incarnés par des êtres aux pouvoirs redoutables, qui tend toujours à faire comprendre aux humains que c’est la nature, sous toutes ses formes (métamorphes, élémentaires, ...) qui auront le dernier mot quoi qu’il arrive.

La catégorie de métamorphes que j’ai préféré sont les corbeaux ! Ils ont été une révélation : totalement mignons dans leur façon d’être, j'ai craqué. Je me les imaginais parfaitement, en particulier la version semi-humaine de Jenni qui se hérisse avec quelques plumes sur le front, sans voir où est le problème ... ou encore Jake version corbeau qui chipe les stylos de Meg en catimini pour des jeux de construction ...

Il y a une belle tranche d’humour à travers les quiproquos, les interactions humains / metamorphes. Excellent début pour cette série.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par soso95 2017-08-12T20:10:11+02:00
Argent

Ce livre est assez atypique autant dans son genre que dans son univers ,il présente un univers trés bien construit et trés addictif.

Les personnages sont mystérieux et trés attachants malgrés leurs cotés sombres et sauvages.

l'action est tout de même assez pauvre et on à tendance à s'ennuyer un peu vers la fin mais cela n’enlève en rien le plaisir d’être dans l'univers de ce roman .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RedSugar 2017-08-09T21:24:24+02:00
Or

Alors quand je l'ai commencé, j'ai peiné mais il fait parti de ces livres ou il faut persévérer. Ce que j'ai fait, et j'ai bien fais car je l'ai dévoré par la suite =)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par eprinali 2017-08-04T18:19:15+02:00
Or

Un point de vue qui change de ce que nous pouvons lire habituellement. Ici, les humains et les Autres (Méthamorphes, Vampires …) ne peuvent pas se voir. Pire, il est question de domination entres les uns et les autres.

Dans toute cette cacophonie, nous suivons les aventures de Meg, ou Cs 759 (vous découvrirez à quoi correspond ce matricule en lisant le livre). Meg devient le lien entre les humains et les Autres, pour cela, elle va vivre dans l’enclos.

S’en suit une histoire de voleuse, de possession, et d’un agent spécial en herbe. Dur de donner un avis sans spoiler l’histoire. Pour moi, le plus de ce livre est l’évolution entre les personnages (Entre Meg et Simon par le biais de Sam, entre Meg et les autres « Autres » surtout Erebus !)

Dommage que ne n’avais pas le tome 2 pour enchainer ma lecture, il n’empêche que je lirai très prochainement la suite des aventure de Meg.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mjego 2017-08-01T20:32:39+02:00
Diamant

Un immense coup de cœur !!!

J'ai dévoré ce livre de but en blanc et l'ai même relu une semaine après.

L'histoire est extrêmement originale et montre la perversité de l'esprit humain dans toute son horreur...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ElodyEmeraude 2017-07-24T23:25:42+02:00
Or

J'ai trouvé ce premier tome absolument passionnant, il n'y a pourtant pas beaucoup d'action mais on ne s'ennuie pas à suivre le quotidien (assez mouvementé !) des personnages. L'univers est très original et j'ai hâte de savoir la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par barzoi 2017-07-24T16:11:55+02:00
Or

une ecriture si fluide, dynamique et en meme temps si descriptive en lieux et personnages.. un monde tellement pensé qu'on dirait qu'un de ses habitants meme decrit l'histoire : bref c'est g é n i a l. Pas encore lu ? ca vous parait trop épais ? que nenni, c'est trop court ce 1er tome !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par gwen22 2017-07-23T09:39:50+02:00
Diamant

C'est un véritable coup de cœur pour moi. L'histoire change un peu des autres livres que j'ai l'habitude de lire et l'auteur a su créer un univers unique. J'adhère complètement!

Afficher en entier

Dates de sortie

Meg Corbyn, Tome 1 : Lettres Écarlates

  • France : 2014-04-18 (Français)
  • France : 2014-10-24 - Poche (Français)
  • Canada : 2014-05-20 (Français)
  • Canada : 2015-04-01 - Poche (Français)
  • USA : 2013-03-05 (English)

Activité récente

ombe le place en liste or
2017-08-20T15:42:18+02:00
Myl59 le place en liste or
2017-08-18T22:54:26+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 2 425
Commentaires 331
Extraits 43
Evaluations 638
Note globale 8.91 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Written in Red (The Others, #1) - Anglais