Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
zaea31 Diamant
Note : 8/10
Ce livre m'a légèrement déçu car je trouve cette série inachevé Anne Bishop laisse plein de questions en suspend dans ce livre.
Je suis triste de quitté Simon et Meg ils sont tellement attachant. J'ai hâte de lire la suite de la série même si se n'est pas l'histoire de Meg.
L fin de ce tome était juste sublime l'auteur n'aurait pas pu faire mieux vraiment exceptionnel.
Mais comme je l'ai dit précédemment pour moi cette série reste inachevé. J'espère que Anne Bishop face une courte nouvelle dans l'avenir pour répondre aux questions en suspends et nous donné des nouvelles de Meg et Simon.
Par le Editer
livrovoresque Diamant
Note : 9/10
Ca y est, c'est fini. Qu'est ce que j'aurai aimé qu'il y ait un autre livre sur l'enclos de Lakeside et sur Meg et Simon. Ils vont me manquer.

J'ai horreur de terminer une série. Même si, dans un certain sens, elle n'est pas vraiment terminé mais se présente sous un nouvel arc narratif, ce ne sera pas pareil. Je ne pense pas que l'auteur peut faire mieux que Meg Corbyn.

Bref, l'histoire est bonne et nous tient en haleine du début à la fin. Le frère de Montgomery est un vrai malade. Mon dieu, comment deux personnes d'une même famille peuvent-elles être si opposées. Et à certains moments, l'attitude des "Namid's teeth and claws" m'ont bien fait rire avec leur "we want cukkies pleeze".

Et cette fin, ahhh cette fin, qu'est ce que j'aurai aimé qu'on en voit un peu plus. Un petit saut dans le futur pour voir ce qu'il allait advenir de tout ces personnages qu'on a adoré. Mais bon, j'ai toujours un petit espoir que, dans les prochains livres, on en entende au moins parler.

Bref, une série absolument excellente que je relirai avec plaisir.
Par le Editer
Je viens de finir Etched in Bone.
Ce cinquième tome est donc le dernier de l’arc narratif consacré aux aventures de Meg Corbyn au sein de l’Enclos de Lakeside.
Il m’est cependant difficile de donner mon sentiment sur ce livre. Il est excellent c’est certain. J’ai beaucoup aimé, c’est sûr.
Pourtant, ce tome sensé conclure toute une saga me laisse un goût d’inachevé.
A certains moments de ma lecture, je me disais : ça y est, ça arrive. Mais j’ignore si c’est vraiment arrivé en réalité. Je m’attendais à un feu d’artifice pour cette fin, quelque chose de vraiment… final, mais il n’en est rien. D'ailleurs, certaines questions restent en suspens.
Cependant, tout cela reste délicieux. Meg et Simon sont toujours aussi touchants.
La qualité de l’écriture d’Anne Bishop, la dynamique des personnages et l’excellence de l’intrigue ont une nouvelle fois fait des merveilles et nous tiennent en haleine pendant tout le tome.
Ce qui me plait particulièrement, c’est que Bishop ne tombe jamais dans les clichés ou la facilité des romans Bit-lit de bas étage. Elle montre à ses lecteurs que le mal porte rarement les traits monstrueux qui nous permettraient de le haïr au premier regard. Non, le mal nous montre son plus beau visage et l’horreur devient presque tentante.
Vivement le tome 6 consacré à Vicki !
Par le Editer
Nijimi Diamant
Note : 9/10
Ce cinquième tome est une réussite (tout comme les quatre précédents) !

Les habitants de Lakeside sont toujours aussi fantastiques. Ils évoluent tous ensemble et cependant d'une manière différente chacun.
Meg apprend peu à peu à ne plus compter sur son rasoir et développe d'autres capacités, ou plutôt, apprend à les développer. Son comportement envers Simon et le reste des habitants reste cohérent avec les tomes précédents et tranche de ce qu'on peut voir dans les livres du genre grâce à sa manière de penser très particulière. J'ai bien aimé retrouver en elle l'héroïne à la fois forte dans les situations difficiles et fragile face aux petites choses qui passent au dessus des autres.
Simon est le personnage qui aura le plus évolué, mis à part Meg, à mon sens. Il devient peu à peu un poil plus humain, même s'il reste au fond le Wolfguard que l'on connaît des premiers tomes. Cela dit il s’adoucit et contribue le plus aux bonnes relations inter-espèces alors que c'était au départ l'un des plus réfractaire au changement. Sa vision du monde change également à mesure qu'il accepte les humains et qu'il le devient à sa manière. Les parties narratives qui lui sont consacrées nous donnent un bel avant-goût de ce que pourrait être la nouvelle génération des Autres et de comment ses confrères métamorphes pourraient changer s'ils le voulaient. Bref Simon et Meg sont tous les deux pioniers de quelque chose dans leur propre catégorie.
J'ai aussi adoré suivre leur relation. C'est délicat et touchant. Plein de douceur et fragile aussi. Ils forment en tout cas un très beau couple et j'ai apprécié que l'on ne dévoile pas tout de leur avenir, même à la toute fin ! L'auteure laisse libre cours à l'imagination du lecteur...
Concernant les autres personnages, je me dois de faire une mention de Twyla ! Elle m'a rappelée les princesses Ghiblis : une femme forte et qui s'adapte à toute situation sans perdre le Nord. J'ai aimé la façon dont elle a interagit avec Skippy mais aussi avec Simon et le reste des habitants. Elle joue vraiment le rôle de la doyenne et c'est aussi grâce à elle que l'Enclot et ses résidents sont restés soudés.
Autrement, j'ai aimé retrouver Sam, Skippy, Jester, Henry, Vlad et Tess. Tous les personnages attachants (adorables pour les deux premiers) et sympathiques.
Concernant Sandee, Jimmy et Sierra....ces trois-là font vraiment un trio d'enfer. J'ai éprouvé de plus en plus d'antipathie envers les deux femmes. Toutes les deux soumises et sans amour propre quand Jimmy entre en jeu. Je dois cependant leur accorder qu'elles auront fini par faire des choix satisfaisants et censés quand elles se sont retrouvées acculées.
Jimmy, lui, est le personnage exécrable par excellence. C'est le rassemblement de tout ce qu'on peut ne pas aimer chez les gens. Parfait antagoniste et je suis franchement satisfaite de son sort.

Concernant l'intrigue, je trouve qu'elle était un peu en-deçà du tome quatre. Beaucoup plus prévisible et cliché (en même temps avec Jimmy comme antagoniste difficile de faire autrement). Mais ça se laisse lire tout seul et puis on voit de plus près des terra indigene introduits dans le livre précédent, ce qui n'est pas pour déplaire ! Je suis tout de même un peu déçue de l'attaque finale. On la voit arriver de loin et je trouve dommage que l'auteure n'ait pas essayé d'introduire un élément de surprise...Enfin bon.


Concernant l'écriture, j'ai beaucoup aimé que l'auteure casse certains clichés bien ancrés :

Spoiler(cliquez pour révéler)
Par exemple quand Jester vient lui pointer du doigt que son attitude bravache/stupide concernant le surplus d'informations qu'elle reçoit à cause des visiteurs en début de tome. L'auteure fait le choix de pointer du doigt le cliché et le rend ainsi invalide puisque Meg admet s'être mal comportée et change en conséquence.

J'ai également été contente de constater que les Autres ne perdent rien de leur côté sauvage, cela donne à nouveau des situations cocasses qui allègent le récit par ci par là.

Dans tous les cas je me suis régalée et j'ai hâte de savoir ce que l'auteure nous réserve par la suite vu les pistes d'enquête qu'elle a semées ici et là !

.
Par le Editer
Galop32 Diamant
Note : 10/10
Waouh quel tome !! J'aime que l'histoire se soit recentré sur Lakeside et sur les personnages que j'ai adoré dès le premier tome. On découvre une Sierra naïve et un Jimmy complètement dépourvu d'intelligence. J'adore le personnage de Twyla forte et intelligente. Les Ainés apportent une nouvelle vision à ce tome et ils mettent encore une fois la fantastique Meg en avant. Son personnage est super dans ce livre et que dire de sa relation avec Simon. J'ai été particulièrement touché par la scène mettant Skippy en avant. J'ai adoré ce tome et je ne sais pas comment je ferais pur attendre la suite !
Par le Editer
Bien que le "pic" de la saga soit le quatrième tome, ce cinquième et dernier tome offre quelques derniers rebondissements inattendus. Cette fois-ci, au lieu de vraiment lutter contre un groupe ou/et un mouvement ayant pour but de faire passer les humains avant tout, les terra indigene et la meute humaine doit "affronter" quelque chose d'encore plus terrible : un membre de la famille de la meute humaine.

CJ Montgomery a été introduit dans le quatrième tome et rien qu'avec la description faite par sa mère et son frère, on se doute bien que CJ est un personnage cruel qui ne vit que pour tourmenter et extorquer sa sœur. Il devient alors l'un des personnages principaux. Bien plus horrible que le contrôleur de Meg, j'étais écœurée à chaque fois que j'arrivais à un chapitre de son point de vue.

Il n'empêche qu'il fait avancer les choses pour les terra indigene et pour les Aînés qui prennent conscience de ce qu'est un "vrai" méchant humain. Et surprise, c'est aussi "grâce" à ce vil personnage que les choses avancent entre Meg et Simon ! Et oui, on ne pouvait pas quitter la saga sans avoir un petit happy ending entre eux, et quelle fin !

En conclusion, cette saga était vraiment parfaite tant par son histoire et son univers bien écrit que par les personnages et la pointe de romance super bien maîtrisée qui nous donnait à chaque tome envie de savoir ce qui allait se passer entre Simon et Meg. Pour moi, c'est peut-être l'une des relations les plus réalistes, tout se passe lentement entre eux mais c'est beau et c'est vrai. En tout cas, tout se termine en beauté et je n'en attendais pas moins ! Je suis super déprimée de quitter Meg et Simon mais j'espère qu'Anne Bishop arrivera à écrire une autre saga qui me rendra aussi accro que je l'ai été à celle-ci.
Par le Editer
deeKi Diamant
Note : 10/10
J'ai trouvé ce dernier tome excellent, comme les autres. Il est beaucoup moins sombre que le précédent, et on est non-stop à Lakeside avec nos héros ce qui fait plaisir.
Pour moi cette fin est bien réussie et colle avec le reste de la série, je n'ai rien à y redire sauf que Sam, Simon et Meg vont me manquer. Skippy aussi je l'avoue, j'avais bon espoir pour lui dans ce tome.
Je n'ai pas envie de vous gâcher la surprise en vous faisant un résumé, tout ce que je peux vous dire c'est que ce livre est aussi riche que les autres et que vous ne dormirez pas avant de l'avoir fini.
Vivement la spin off prévue pour 2018 avec une nouvelle héroïne, Victoria “Vicki” DeVine. L'histoire ne se passera pas à Lakeside mais dans un village contrôlé par les terra indigene et il y aura plusieurs meurtres, donc une enquête.
Je ne pense pas qu'Anne Bishop arrivera à faire mieux que Meg, mais bon, tout est possible...

N'afficher que les commentaires des booknautes ayant ce livre en liste de :

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.