Livres
639 046
Membres
756 900

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Encore une fois, j’ai adoré ma lecture. J’ai trouve le schéma légèrement différents des autres tomes vis-à-vis des évènements de fin (venez en comm ou privé si vous voulez qu’on en discute).

Il y a à la fois une sorte de tension continue, parce qu’on sait qu’il va se passer quelque chose mais on ne sait pas quand, et en même temps la vie quotidienne se poursuit. C’est ce que j’aime dans cette série, il se passe plein de chose mais c’est dilué dans la vie quotidienne, et on n’a pas l’impression que plein de choses de déroulent en même temps. C’est un peu antinomique mais c’est vraiment mon impression à la fin de chaque tome.

Dans ce tome 4, ce qui s’annonce depuis le tome 1 commence à arriver, mais pas forcément de la façon dont je l’attendais. Il y a encore pas mal de choses en suspens et il va falloir que je lise rapidement le prochain (et dernier) tome.

J’ai bien aimé suivre plusieurs des cassandra sangue, j’avais déjà apprécié Jean dans les tomes précédents, mais j’ai hâte de voir comment Meg, Jean et Espoir vont pouvoir aider leurs semblables. On a une ébauche de quelque chose ici, mais j’attends la suite !

Et j’aime vraiment la façon dont l’autrice permet de critiquer notre monde dans un monde à la fois imaginaire mais très semblable au notre. Clairement, nos dirigeants devraient le lire et on aurait bien besoin des Autres pour faire le ménage parmi les humains !

J’aime aussi la façon dont Meg apprend et évolue au fil des tomes. De ce point de vue, j’attends pas mal de choses du tome 5 !

Et vous, qui sont vos personnages préférés dans cette série ? Perso, j’ai du mal à choisir, j’aime beaucoup Simon, Sam, Nathan, Jester, les poneys…

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Réponses au commentaire de LaForetDesPage

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode