Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Meganlaboss : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Tu seras sienne, Tome 1 : Tu l'intrigueras... Tu seras sienne, Tome 1 : Tu l'intrigueras...
Vanessa L. Daniel   
Je ressens quelque chose de très ambivalent à propos de ce livre. Autant j'ai grincé des dents en découvrant l'histoire, autant elle était addictive et je n'ai pas pu la lâcher.
Toutefois cette histoire n'a absolument rien de crédible puisque [spoiler]faire d'un mariage une condition à un héritage est strictement interdit par la loi et par le droit de l'Union Européenne au minimum. Cela renforce l'aspect totalement infaisable et aberrant de la chose lorsque Adrien dit avoir mis ses meilleurs avocats sur le coup et qu'ils n'ont trouvé aucune faille...[/spoiler]
A supposer toutefois que l'on passe sur ce (gros !) point, l'attitude des personnages est en complet décalage avec ce que l'on pourrait attendre d'eux dans un moment pareil. Ils se détestent et se font la guerre, Adrien se comporte comme un homme des cavernes et attend de son épouse la même attitude qu'on aurait attendu d'elle dans les années 60 sans parle de la légèreté avec laquelle ses amies prennent toute cette histoire...
Le côté addictif est d'ailleurs un peu malsain puisqu'il naît de l'insécurité de Kiara, de sa peur et de l'incertitude de sa situation. Même ce sentiment-là est dérangeant.
Je lirai sans doute la suite pour savoir comme tout cela finit mais sans grande conviction.

par Kwetche
À sa place À sa place
Sally Bitout   
http://luxnbooks.wordpress.com/2014/05/05/a-sa-place-sally-bitout

« Subtile mélange d’amour et d’humour »

Je ne sais pas vous, mais moi j’ai toujours un peu d’appréhension à lire les romans Harlequin. Ce n’est pourtant pas si terrible de les ouvrir et de les finir. Alors, j’ai mis mes appréhensions de côté et je me suis lancée. Au départ, je cherchais une lecture légère, rapide et sans prise de tête. En voyant « A sa Place » dans ma Pile à Lire (PAL), c’était la comédie idéale pour moi. Petit bémol pour la couverture qui n’est pas très entraînante.

Dès les premières pages, on avance relativement vite, l’auteur rentre rapidement dans l’action. Et puis, les chapitres sont courts alors forcément on tourne les pages de manière assez rapide et on arrive à la moitié du livre assez vite sans vraiment s’en rendre compte. Elena se retrouve donc contrainte de prendre la place de Carla alors que deux univers les opposent : Éducation, manière d’être, humour.

Elena est de très bonne compagnie, on rigole souvent par ses tics de langages et son humour. Même si, les personnages n’ont pas été décrits de façon approfondie, on s’attache à son personnage, qui offre de la fraîcheur, une certaine joie de vivre. D’abord, réticente face à cette proposition particulière, elle se rend vite compte que l’argent est motivant pour accepter. Rapidement elle a un coup de cœur pour le beau William, mais Carla et lui ne s’entendant pas très bien, il lui est vivement conseillé de le fuir. Chose qu’elle ne va évidemment pas faire. J’ai adorée les scènes où ils se retrouvent tous les deux et ce pauvre Alban chargé de la surveiller qui ne peut rien y faire. On sent tout de suite qu’il se passe quelques choses entre eux. Ils se rapprochent rapidement, attiré par cette nouvelle Carla, totalement différente. Face à ce rapprochement, on sent que Elena s’est mise dans une situation délicate en écoutant son cœur. J’ai adoré chacun des échanges entre Elena et William, tellement romantique.

Ce que j’ai trouvé dommage, c’est qu’on a du mal à se faire une idée, du personnage de William, par le manque de description. C’est toujours un plus de pouvoir imaginer un beau spécimen… Je l’imagine, grand, beau ténébreux et il est tellement charmant ! Un homme comme on les aime. J’avais peur que William soit un fils à papa arrogant au départ, suite à une réflexion et bien heureusement non ! Son personnage est intéressant, il est tout de suite intriguée par la nouvelle Carla, ce qui le fait se rapprocher de Carla (Elena). Malgré tout, on éprouve de la sympathie pour Elena et ce n’était pas gagné compte tenu de la rapidité du livre.

Il faut avouer que l’histoire n’a rien de très originale : deux filles qui se ressemblent et qui s’échangent leurs vies le temps d’un été, l’une étant riche et l’autre moins fortunée, c’est du déjà-vu. Cependant, ça n’élève pas au livre son intérêt, on rit, on passe un moment agréable et on est malgré tout surprise de l’évolution de l’histoire avec quelques rebondissements.

On avance sans se poser de question et on aime cette petite romance malgré tout, trop courte. Par ailleurs, certain passage aurait mérité d’être davantage approfondi (Il ne faut pas oublier, qu’il n’y a que 100 pages). Je n’ai pas très bien compris à quoi faisait référence les noms des chapitres… Mais ça reste une histoire sans prise de tête et divertissante où l’amour et l’humour nous offre une belle histoire en toute simplicité et bien ficelée.

par Luxnbooks
Charley Davidson, Tome 6 : Au bord de la sixième tombe Charley Davidson, Tome 6 : Au bord de la sixième tombe
Darynda Jones   
Ok, par où commencer? Ce livre finit grosse révélation qui, même si certains avaient déjà des doutes sur cette révélation, nous choque et nous donne envie de lire le prochain livre sur-le-champ.

Juste avant ça, l'auteure nous fait la peur de notre vie avec un moment riche en émotions auquel on ne s'attendait pas du tout.

On découvre de nouveaux aspects que Charley ignorait du travail de Grande Faucheuse en plus de nouveaux pouvoirs intriguants.

J'ai adoré voir la relation entre Charley et Reyes évoluer, commencer à ressembler de plus en plus à une relation stable. Il faut cependant attendre très longtemps avant de connaître la réponse de Charley.

Bref, ce livre est tout aussi incroyable, drôle et émouvant que les précédents.

par thjess
Captive, tome 1 : Les nuits de Shéhérazade Captive, tome 1 : Les nuits de Shéhérazade
Renee Ahdieh   
C'est fou de se sentir aussi légère et aussi lourde en même après une telle lecture.

Ce roman contient tout ce que j'aime. Une histoire captivante et si bien écrite qu'elle nous transporte du début à la fin, des personnages géniaux, presque aussi vrais que vous et moi, attachants. Ils sont tous différents, ils ont tous quelque chose bien à eux. Et je n'ai pas pu m'en empêcher, je les ai aimé.

Pour commencer, j'ai adoré le personnage de Shéhérazade. C'est une personne forte, courageuse et attachante. Elle m'a énormément plu.
Elle lutte corps et âme pour détester Khalid, pour toutes les vies qu'il a volé, en particulier pour celle de Shiva, sa meilleure amie. Mais ce n'est pas chose facile... parce qu'il est difficile de haïr un monstre qu'il n'est pas celui qu'on s'imaginait qu'il soit. [spoiler]D'ailleurs quand elle cesse enfin, ou presque, de lutter contre son amour pour lui, c'est épic ! C'est beau. Ça m'a presque donné des papillons dans le ventre, vous voyez ? Ils sont simplement géniaux ensemble, touchants et plus attachants encore. On dirait presque qu'ils sont unis par un fil dorée, d'une beauté indescriptible...[/spoiler]

Ensuite, il y a Khalid. Je l'ai beaucoup aimé. Dès le départ. Je n'ai pas hésité un seul instant, je l'ai laissé s'emparer de mon cœur littéraire.
C'est un personnage calme. D'un côté on pourrait se sentir apaisé par son calme et d'un autre on aurait presque envie de le secouer, sans méchanceté. Juste pour voir ce qu'il a au fond du cœur. Parce qu'un cœur, il en a bien un ! [spoiler]Un cœur torturé par le passé, par les actes, par sa malédiction. Et par l'amour après l'arrivée de Shéhérazade dans sa vie.[/spoiler] [spoiler]Khalid est maudit. Depuis la mort d'une jeune femme qu'il n'a pas su aimer et qu'il a perdu, le père de celle-ci l'a maudit. Il devra, à chaque aube, sacrifier la vie d'une nouvelle jeune femme, pour avoir "pris" celle d'Ava (sa première épouse, morte de chagrin).[/spoiler] Plus on tourne les pages, plus on apprend à connaître ce personnage, plus on s'y attache et on le trouve touchant. Enfin, pour ma part. Je lui aurais presque trouvé des excuses... Mais bon. Tout ça pour dire que j'adore ce personnage. Un grand personnage. :)

Et puis on a Jalal. Mon dieu, peut-on tomber amoureuse d'un gars qui n'existe que dans un roman ? Parce que si c'est bien possible, j'en suis folle ! Il est tellement... je ne sais pas. Il a quelque chose qui le rend unique et très, très attachant. C'est un personnage assez sarcastique par moments mais qui sait se montrer plus sérieux que jamais quand il le faut. Il a un grand cœur et une âme de séducteur. Et ça lui donne un charisme fou ! ^^ [spoiler]Sa relation avec Despina fait battre mon cœur à cent à l'heure. Bien qu'on ne la découvre pas directement, qu'ils cachent leurs sentiments, on le devine presque sans mal. Dès le début je voulais qu'il y ait quelque chose entre eux... je dois avoir du flaire !^^[/spoiler]
Aussi, Jalal est le cousin de Khalid. Sa relation avec ce dernier m'a énormément plu. Il n'hésite pas une seule seconde à dire ce qu'il pense à son cousin, bien que celui-ci soit le calife.
Vous ai-je dit qu'il était attachant ? ^^

Oh mais aussi, parlons de Despina !
ah, la, la. Je l'adore tout simplement ! Elle est, comme tous les autres personnages jusqu'à présent cités, très attachante. Elle est la suivante de Shéhérazade et elle n'a pas la langue dans sa poche. C'est quelque chose que j'ai bien aimé chez elle, d'ailleurs. C'est une jeune femme qui n'en reste pas moins très gentille, aimable et qui est décrite comme très jolie. Ce dont je ne doute pas un seul instant ! ;) [spoiler]J'ai été très, très heureuse d'apprendre qu'elle était enceinte (de Jalal en plus, oh mon dieu!). Et ça m'a fait un certain pincement au cœur de savoir ensuite qu'elle craignait de lui dire, puisqu'elle n'est qu'une servante et lui le capitaine de la garde royale. Mais ça rend les choses encore plus belles entre eux, je trouve. J'ai d'ailleurs hâte de lire le second tome pour savoir ce qu'il va se passer entre ces deux-là...[/spoiler]

Pour continuer, passons à deux autres personnages qui ont une certaine importance dans l'histoire.
Rahim et Tariq.
Je les ai bien aimés. Mais je me suis rapidement rendue compte que je ne m'attacherais pas à eux comme je me suis attachée aux personnages précédemment cités. Pour plusieurs petites raisons.
Tout d'abord, commençons par Rahim. Je pense que deux c'est celui qui est le plus attachant malgré tout. Il suit Tariq presque comme son ombre, il lui est loyal et je dirais même qu'il le suit presque aveuglément. Mais il n'en reste pas moins un jeune homme charmant. [spoiler]Mais il n'est pas assez présent dans l'histoire pour que je m'y attache vraiment. Et de plus, il suit. Il ne dirige pas. Il se contente de faire ce qu'on lui dit de faire. Il n'y a aucune scène où ça ne concerne que lui. Il est toujours avec Tariq ou alors il n'est pas là. C'est un peu dommage mais pas dérangeant. Mais au fond, je l'apprécie quand même. ;) [/spoiler]
Ensuite pour Tariq, c'est un personnage qui m'a rapidement... pas taper sur les nerfs. Mais il peut rapidement se montrer insupportable. De mon avis. Il n'est pas méchant ou arrogant ou je ne sais quoi d'autre. Non, il est simplement trop impulsif. On dirait qu'il sait qu'il fonce dans un mur mais qu'il accélère quand même. [spoiler]Il est guidé par son amour pour Shéhérazade. Tellement qu'il ne se soucie pas tant que ça de ce qu'elle ressent elle. Puis il est porté par la haine. Celle qu'il ressent pour Khalid qui lui a volé sa cousine.
Il ne cherche pas à comprendre. Pour lui il n'y a pas de raison alors pas de question à se poser. Il se dit qu'il doit sortir Shéhérazade du palais, qu'elle n'aime pas vraiment Khalid, qu'elle a en quelque sorte le syndrome de Stockholm et que dès qu'elle sera loin du "monstre", elle l'aimera à nouveau. Il ne veut pas croire le contraire, il est très entêté. Et il a tellement envie de tuer Khalid de ses propres mains, qu'il prend des risques insensés et plus dangereux pour lui et ceux qu'il aime que pour Khalid.[/spoiler] Tout ceci est voulu par l'auteure. Alors même si je ne suis pas très attachée à lui, cela fait que, dans son rôle, Tariq est parfait.

Pour terminer avec les personnages, il y a le Rajput Vikram, l'une des plus fines lames du Khorassan. On le voit, comme ça, passer sous nos yeux tout au long du livre. On s'aperçoit à peine de sa présence. C'est un personnage qui est à la fois important, en quelque sorte, et en même temps qui ne l'est pas du tout. Il assure simplement la sécurité de Shéhérazade, il la suit comme son ombre. Et il ne dit pas un mot de tout le livre. Mais c'est fou, je ne sais pas, j'ai bien aimé son personnage quand même. Lui, la plus fine lame de Rey, un guerrier, un homme fort... Mon cerveau n'a besoin que d'un instant pour enregistrer une information le concernant. Puis, comme ça, il passe à autre chose...

Donc, ce premier tome de CAPTIVE est un coup de cœur. Il est très bien écrit, entraînant et il sait nous tenir en haleine de la première lettre au point final. Et l'auteure, Renée Ahdieh, a une superbe plume. Descriptive à tous les niveaux, que ce soit par les sentiments des personnages ou les décors, par exemple. Et aussi j'ai trouvé qu'il y avait un côté poétique à sa façon d'écrire. En fait, je crois qu'elle écrit simplement d'une très belle façon mais la belle façon en question rend le tout poétique.
De plus, j'ai beaucoup apprécié qu'il y ait un vocabulaire précis pour les vêtements, la nourriture ou les armes. Ce genre de choses... Ça a rendu l'histoire encore plus captivante, plus complète.

La fin, comme le reste de l'histoire, m'a énormément plu. M'a complètement transporté. [spoiler]Elle est plutôt chaotique. Un énorme orage éclate et à la fin il ne reste plus que des ruines du palais royal et de la ville de Rey.
Et puis, Shéhérazade est séparée de Khalid. Tariq et Rahim l'ont emmené avec eux sur ordre de Jalal à la fin du premier tome. Pour l'éloigner de ce cauchemar qu'ils vivaient sur le moment. Jalal a même dit à Tariq de s'arranger pour qu'elle ne revienne jamais à Rey. Du coup on ne sait pas pour combien de temps Khalid et Shéhérazade vont être séparés. Et ça rend cette fin meilleure encore. Cela nous permet d'avoir encore plus envie de connaître la suite que l'on découvrira dans le second tome parce que ça remet énormément de choses en questions.
Aussi, à la toute fin, lorsque Khalid est de retour à Rey (car il était absent lors du début de la fin), que sa ville est en ruines et que sa bien aimée est il ne sait où, il continue d'écrire une lettre à Shéhérazade qu'il avait commencé il y a déjà un moment, posté sur la terrasse du sommet de son palais en ruines. Une lettre qu'il fait ensuite brûler. Et je ne sais pas, il semble presque apaisé en faisant cela. [/spoiler] Ça rend l'attente pour le prochain tome insupportable !

Je vais aussi, rapidement, parler de la couverture et de l'objet livre en lui-même.
Il se trouve que j'ai cette histoire à la fois en VO (anglais) et en VF. Les couvertures sont plutôt similaires. Et je dois avouer que je ne saurais dire laquelle je préfère. Après avoir rapidement observé mes deux copies, j'ai pu remarqué, avec plaisir, que l'édition française avait du très bon travail. Elle est restée fidèle à l'édition anglaise. Que ce soit par la présentation ou la couverture. L'une des rares choses qui change c'est la couleur de la couverture. Mais ça n'enlève en rien sa beauté ! :)
Voilà pour ma courte et peu productive, impression sur la couverture de ce merveilleux roman.

Enfin, à la fin du livre, on a la chance de pouvoir découvrir un court extrait du second tome. Et rien que cet extrait promet une suite épique !

J'ai probablement oublié certaines choses, comme d'habitude mais tant pis. Je souhaite une bonne lecture à ceux qui comptent se plonger dans les nuits de Shéhérazade et le sombre secret de Khalid, et je le recommande à tous ceux qui hésiteraient encore. :)

par Sheo
Les Héritiers, Tome 2 : Le Prince brisé Les Héritiers, Tome 2 : Le Prince brisé
Erin Watt   
Enfin la suite ! Le premier tome se termine sur un coup de tonnerre : Reed trahit Ella de la pire des manières. Cette dernière se rend donc compte que les Royal sont peut-être aussi pourris que ce que tout le monde prétend. Donc elle s'enfuit.
Ce deuxième tome a la particularité d'inclure le point de vue de Reed, ce qui est une chose intéressante. Le lecteur assiste alors à toutes les magouilles, les trahisons possibles et imaginables. Des embrouilles que l'on ne perçoit pas dans le point de vue d'Ella. L'alternance des points de vues des deux protagonistes est complémentaire et donc géniale.
Même si je trouve que tout est un peu trop romancé[spoiler]Comme par hasard, Ella revient au bout de deux semaines, alors que je pensais qu'elle réapparaîtrait seulement à la fin du tome. Et encore une fois, c'est l'oeuvre de Callum. Merci le tuteur ![/spoiler]Il y a beaucoup de révélations, les unes les plus choquantes que les autres. Et bien sûr, chacun essaie de tirer profil des faiblesses des autres. Et malheureusement, les Royal ne semblent plus aussi soudés ; comment vont-ils tous réussir à surmonter les obstacles que l'on trouve seulement dans le monde des privilégiés ?
Vivement la suite ! Parce que sérieusement, j'ai cherché les pages qui manquaient, mais non, j'étais bien à la dernière page (cette foutue dernière page que pas mal de lecteurs détestent surtout quand l'histoire s'achève de cette manière.)

par armel86
Charley Davidson, Tome 1 : Première tombe sur la droite Charley Davidson, Tome 1 : Première tombe sur la droite
Darynda Jones   
Un autre petit coup de coeur !

On rencontre un autre genre d'héroine, téméraire, gentille, compatissante, attachante et drole et sarcastique.

Charley Davidson à une facheuse habitude : se mettre dans de mauvaise position. Seulement, elle a un don, qui est plus qu'un don d'ailleurs : elle est LA faucheuse, sans la faux.
Elle aide son oncle dans les crimes non résolu et c'est sur que lorsque l'on peut voir les morts... c'est plus simple quand ces derniers peuvent dire qui les a tués.

Elle fait la rencontre tout aussi mystérieuse de l'homme de ses rêves, celui qui hante ses nuits et qui arrive à s'infiltrer dans sa vie de tout les jours et qui lui sauve souvent la vie.
Seulement... elle ne sait pas vraiment qui il est.

Ce premier tome promet !
Drole, attachant et passionné en plus d'une petite histoire policière entrainante, on a pas le temps de s'ennuyer.
En bref, j'ai vraiment aimé ce tome, qui m'a fait voyager et m'a donné des émotion j'attends avec impatience le second tome !

par naiky
Les Sœurs Charbrey, Tome 1 : Sans orgueil ni préjugé Les Sœurs Charbrey, Tome 1 : Sans orgueil ni préjugé
Cassandra O'Donnell   
Un nouveau défi pour l'auteur et relevé haut la main avec une aisance et une fluidité qui nous font davantage penser qu'elle se livre à un exercice habituel et non qu'elle fasse ses premières armes.
Après avoir conquis de nombreux lecteurs avec sa série Rebecca Kean dans la catégorie Urban Fantasy, Cassandra O'Donnell se lance dans un tout autre genre en s'attaquant cette fois à la romance historique.
Son premier tome est consacré à Morgana, l'aînée des soeurs Charbrey, et c'est avec plaisir que nous retrouvons non seulement le style de l'auteur mais aussi une héroïne au caractère bien trempé.
On découvre cette romance et hop, sans s'en rendre compte nous l'avons déjà terminée tant la lecture se fait à une rapidité déconcertante.
Il y a certes moins de suspense que dans ses précédents ouvrages puisque la romance historique répond à des codes bien établis et qui ont fait leurs preuves, cependant Morgana est une originale, femme instruite, cultivée et indépendante, elle possède une liberté d'agir et de penser qui est rare dans le contexte de l'époque et de sa condition de femme appartenant à l'aristocratie.
Son franc parlé vous réjouira et l'homme qui tombe sous son charme ne vous laissera pas de marbre.
Cassandra a su mettre un coup de jeune à son livre en dépoussiérant le style des romances habituelles.
LAISSEZ VOUS TENTER

par ccmars
Afterburn Afterburn
Sylvia Day   
Après Crossfire c'est assez décevant à mon gout. Comme quoi après avoir reussi un coup de maitre avec cette trilogie et bientôt un quatrième semble t, il il soit difficile de faire aussi bien
J'avais aimé les personnages de Crossfire
ici bof, que ce soit Gia ou Jax
Ce n'est pas une catastrophe quand même n’exagérons rien mais l 'histoire est trop light à mon gout un peu irréaliste dans certaines scènes
Attention spoiler[spoiler][/spoiler]
Abandonnée du jour au lendemain sans explication aucune Jax pour Jackson Rutledge réapparait comme si de rien n'était et souhaite reprendre là ou tout s'est arrêté,
Elle, Gia l'aime toujours et veut se jouer de lui
Attention ma cocotte on se brule à ce jeu la quand on est amoureuse du plus beau mec de la terre !
Gia jeune femme passionnée issue d'une grande famille italienne ( tout le monde connait les mythiques mentalités ) va donc reprendre sa petite liaison sexuelle
et les frères menacent Jax , lui en veulent des souffrances qu'il a infligé à leur sœur et pourtant , croyable ?, l'accueillent d'un petite tape sur l'épaule , allez mon gars éclatez vous bien ![spoiler][/spoiler]
Le sexe la dedans pas si torride que çà non plus et pourtant c'est ce qu'on veut nous laisser croire .Gia nous abreuvant d'une relation sexuelle scandaleuse (enfin avant qu'il la plaque)
Quand aux personnages que sait d'eux ?
Jax beau à tomber,merveilleux amant évolue dans un monde qui ne semble pas lui convenir devine t on
Gia est une jeune femme ambitieuse attachée aux valeurs familiales et Lei Young une grande dame le milieu de restauration
Une petite trame d'une histoire compliquée entre elle et Ian se dessine, ces 2 là on un compte à régler certainement
Il faudra certainement attendre le prochain volet de cette série pour mieux le connaitre
Bref on reste sur sa fin et ce n'est pas transcendant comme histoire
le secret de Jax, celui qui expliquerait les raisons pour la quelle il abandonné celle qu'il semble aimer passionnément ?
au prochain opus



par Missnefer
Sexy Brothers - Episode 3 : Piers Sexy Brothers - Episode 3 : Piers
Maya Banks   
Bon, bah encore une fois, résumé de merde...

Bref, j'ai été un peu déçue par Piers. Il avait l'air génial dans les deux premiers tomes et on est un peu déçu de sa façon d'être ici. L'héroïne reste un beau personnage, l'histoire est bonne mais ça n'atteint pas le niveaux des deux premiers tomes.
À bout de souffle, Tome 2 : Dominée À bout de souffle, Tome 2 : Dominée
Maya Banks   
A la place d'Evangeline, je n'aurais pas pardonné son attitude à Drake... Il l'humilie et la rejette deux fois dans ce tome, et que fait-elle? Elle sanglote, s'enfuit, et lui pardonne quand il vient la rechercher. Entretemps elle occupe ses journées à faire la cuisine ou le shopping. Alors certes, elle est adorable avec tout le monde. Mais Bof. Un personnage de soumise vraiment passif, sans amour-propre, qui finit par lasser avec son éternelle gentillesse.
Parmi les personnages secondaires, Silas semble prometteur. Espérons que l'auteur lui associera une femme avec un peu plus de caractère.

par IsaR