Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Melaaane : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Maman, pourquoi tu ne manges pas ? : Mon combat contre l'anorexie Maman, pourquoi tu ne manges pas ? : Mon combat contre l'anorexie
Marie Dupont   
A vingt ans, Marie pesait 52 kilos pour 1,60 mètre. Quinze ans et quatre enfants plus tard, elle n'en pèse plus que 39. Verdict : elle est anorexique. Mais durant toutes ces années, ni elle, ni sa famille et encore moins les médecins n'ont cru à la réalité de sa maladie, et pour cause... Grossesses, allaitements, déménagements, expatriation : Marie a tout mené de front. Jusqu'au jour où il faut bien se rendre à l'évidence alors qu'elle est hospitalisée dans une clinique spécialisée. Coupée du monde et des siens pendant cinq semaines, sans autre choix que de réapprendre à manger, à dormir, à parler, Marie tente de retracer l'origine de sa maladie en remontant le cours de son histoire familiale. Elle scrute les moments où son anorexie s'est insidieusement déclarée à l'âge adulte, essaie de comprendre pourquoi, alors qu'elle est mère de quatre enfants (dont un bébé), elle n'arrive pas à accomplir ce geste qui semble pourtant simple aux autres : manger... Dans ce texte émouvant, Marie dit ses doutes et ses angoisses, l'absurdité d'une maladie aux questions sans réponses : pourquoi et comment en arrive-t-on à se détruire au point d'en oublier de vivre ?

par Gkone
Ma drogue, c'est la bouffe Ma drogue, c'est la bouffe
Perrine CARON   
Un jour de printemps, je me retrouve dans un hôpital et là, je comprends enfin ce qu m'arrive. Je suis malade! Malade de quoi, de qui? Je suis anorexique Mais qu'est-ce que cette maladie? C'est une sacré saleté, qui nous détruit chaque jour de plus en plus. C'est une sacré "erreur" de la vie, dont les traces sont à jamais gravées dans notre existence. Douleurs, solitude, angoisses, obsessions, désespoir et survie sont les seuls mots pour qualifier cette chose qui vous atteint du jour au lendemain. Mais le pire, ce n'est pas elle, car le pire, c'est celle qui lui succède: la boulimie. On prend enfin conscience de notre état. Et le plus dur est donc là, on se voit grossir: "horrible", c'est le seul mot. Un mot qui se traduit souvent par une tentative de suicide pour fuir ce mal, cette douleur que l'on ne supporte plus. Depuis plus de trois ans, je me bats pour en finir avec ces deux "saloperies".

Une fin, un jour, pour toujours?

Ce que la vie nous réserve demain, nous ne le savons pas.Alors, vivez donc chaque seconde, au jour le jour, comme si demain était la fin du monde!

par flonaud
La peau à l'envers La peau à l'envers
Valérie Rodrigue   
" Ma vie est un mariage d'horreur avec la bouffe."
Julia a vingt-deux ans.
Elle est boulimique. Depuis près de dix ans, elle "bâfre"... Pour oublier les blessures de l'enfance, pour oublier qu'elle n'est pas parfaite et qu'elle est terriblement seule. Pour échapper à son corps, à la vacuité de son existence. Pour ne plus voir les hommes qu'elle quitte le matin "le chignon de travers et le coeur à l'envers".

Julia mange. Julia vomit. Personne ne sait. Personne ne doit savoir. La boulimie est un terrible secret. Une souffrance au quotidien, dont Julia ne sortira que lorsqu'elle comprendra que c'est une maladie. Une maladie dont on peut guérir.


par x-Key
Journal sans faim Journal sans faim
Marie Bertin    Roselyne Bertin   
j'ai apris beaucoup de chose grace a l'auteur mais c'est vrai l'histoire va trop vite on n'a pas assez de details.
Voyage en anorexie Voyage en anorexie
Alice Bairoch   
Ce livre n'est pas très connu car l'auteure est d'origine suisse.

Je suis passée à la bibliothèque et j'ai vu par hasard une affiche qui parlait de ce livre. L'auteure allait venir en parler (ou était venue), je me suis dit pourquoi ne pas essayer de lire ce livre qui ne pouvait pas être si nul que ça.

Après une lecture qui m'a prise au tripes, j'ai adoré ce livre et je trouve vraiment dommage qu'il ne soit pas plus connu que cela.

Il est vrai que sur le marché il y a beaucoup de livres qui traite de ces sujets mais l'anorexie peut arriver à n'importe qui ne l'oublions pas.

par aid3a
La petite fille qui ne voulait pas grossir : autobiographie La petite fille qui ne voulait pas grossir : autobiographie
Isabelle Caro   
Je me suis tellement reconnu dans ce livre.. l'horreur de se voir grosse de jours en jours même si la balance dit le contraire.C'est toujours trop, toujours insupportable!Je n'ai pas encore trouvé la force de me battre contre cette connerie d'anorexie mais ce livre me donne espoir...
Isabel Caro, à jamais dans mon coeur.
Grosse Vache Grosse Vache
Nina Roberts   
Nina Roberts aurait pu être une porno star parmi d'autres et se marier avec un riche patron pour être tranquille jusqu'à la fin de ses jours. Seulement voilà, derrière, il y a Sophie et elle veut vivre. Partager avec tout le monde ses expériences, ses émotions. Alors elle écrit. Après J'assume, une biographie particulièrement attachante comme elle, Sophie a écrit un roman, Grosse vache, à la première personne pour parler d'une maladie qu'elle connait bien : l'anorexie. L'éditeur Scali n'a pas jugé bon de le sortir sous son vrai nom, malgré sa demande, mais retenons qu'il a eu l'audace de publier un livre dérangeant, courageux, sensible et qui étonne par sa maîtrise innocente. Merci à Sophie d'exister - et à Nina d'avoir bien voulu jouer la pin-up spécialement pour nous.
Meurs la faim Meurs la faim
Anne Colmerauer   
je n ai pas aimé du tout ; sujet sensible certes mais je n ai pas aimé le style d ecriture ...
Lettre à une jeune affamée Lettre à une jeune affamée
Valérie Rodrigue   
Je ne te connais pas, et pourtant nous avons un clavaire en commun.
Boulimie et anorexie m'ont empoisonné la vie des années durant. Alors, jeune sœur, j'ai envie de te raconter pourquoi cela m'est arrivé et comment j'ai pu organiser ma résistance, puis ma renaissance, étape par étape, patiemment. Je le peux ! C'est du passé. Le plus dur à conquérir, en fin de compte, c'est l'estime de soi, la confiance en l'autre et, surtout, l'envie de vivre. Pars à la recherche de tes goûts et de tes ambitions personnelles.
Apprends à regarder l'avenir sans baisser les yeux. Le plus dur, ce sera la reconstruction de ton âme. Tu ne changeras pas de personnalité, mais tu mettras du raisonnement là où il n'y avait que de la pulsion, et de l'amour là où il n'y avait que de la colère. Et puis, cette douleur aiguë, cet ennui suffocant se transformeront peu à peu en boulimie de vie. La vie, oui, pour le meilleur. Valérie Rodrigue signe ici son quatrième livre, qui fait écho à son premier, La Peau à l'envers.

par x-Key
Le Souffre-bonheur Le Souffre-bonheur
Christophe Renault   
Un livre géniale, j'ai beaucoup aimé le personnage de Zadig haut en couleur (rien que le prénom laisse à penser ça), et celui de Lola jeune anorexique.
L'histoire est prenante et touchante les personnages attachants, j'aime bien l'auteur.