Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de melaaddictedto : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Cupidon a des ailes en carton Cupidon a des ailes en carton
Raphaëlle Giordano   
Je finis ce livre un peu partagée. En effet dès le départ, l'histoire d'amour entre Meredith et Antoine m'a plu et puis cette envie de se laisser du temps pour réfléchir à sa propre vie m'a semblé originale et censée.
J'ai aimé le côté romancé de l'histoire, mais les parties un peu trop philosophées ou trop poussées dans l'analyse psychologique (même si elles sont tout à fait intéressantes) m'ont parfois fait lâcher l'histoire.
Malgré tout j'ai tenu bon et j'ai été déçue par la fin, qui pour moi est un peu trop tirée par les cheveux. Donc un avis en demi-teinte qui je pense sera propre à chacun, en fonction de son vécu.
La Vérité sur l'affaire Harry Quebert La Vérité sur l'affaire Harry Quebert
Joël Dicker   
Une claque monumentale. Un coup de maître. Voilà ce qu'est ce livre. Comment peut-on écrire quelque chose d'aussi bien ? D'aussi abouti ? L'enquête est parfaitement menée, l'écriture est merveilleuse et on ne s'ennuie pas un seul instant ! Grâce aux flash-back on s'attache à la victime et aux personnages secondaires. On est triste que cette histoire d'amour n'ait pas pu durer, et on se surprend à espérer qu'elle s'en sorte quand même, même si nous savons pertinemment que c'est impossible. J'ai été extrêmement émue par cette fille qui a tout fait pour Harry. C'est si dur de commenter sans en dire trop ! J'ai dû faire des pauses pour reprendre mon souffle, je m'apercevais souvent que je ne respirais plus pendant ma lecture. Impossible de lâcher ce livre avant la fameuse révélation qui allait régler cette affaire. Et une fois le livre fini, on est pris de nostalgie, on en veut encore.
Ce livre est un petit bijou que je conseille vraiment à tous ceux qui hésitent encore.
Le putain d'énorme livre du bonheur qui va tout déchirer Le putain d'énorme livre du bonheur qui va tout déchirer
Anneliese Mackintosh   
une bouffée d'air frais qui laisse mitigée.
Ottila, fêtarde invétérée, alcoolique notoire, enchaînant passion et conquête décide d'être enfin heureuse. un bonheur qui passe par l'arrêt complet de l'alcool après en avoir consommé à outrance. Itinéraire vers le bonheur par le biais d'un scrapbooking diversifié entre instants de vie, mail, sms et séance de thérapie.

le livre est drôle, un humour original qui laisse quand meme le lecteur souriant, ottila est un personnage décalé qu'on aime côtoyer avec un entourage tout aussi singulier. un cheminement jusqu'au bonheur qu'on ressent au long du livre avec l'évolution de Tilly. surtout c'est un livre humain. son héroïne est bourrée de défauts autant qu'elle possède des qualités, des névroses touchantes ou parfois irritante. Tilly est une femme qu'on peut croiser dans la rue, l'ivrogne de fin de soirée pour qui on a pitié ou cette femme en voit de guérison, drôle et parfois fatigante. elle a au moins le mérite d'être attachante, réellement, comme si on pouvait connaître une fille comme elle: déjantée mas pleine de bonnes intentions.

mais. mais. mais.
c'était aussi un peu trop peut-être ? chaque personnage en rajoute une couche sur le chemin difficile vers le bonheur, AUCUN dans ce livre ne va réellement bien, entre alcoolisme, maladie, souffrance, si je n'attendais pas que tout les autres soient heureux je ne pensais quand même pas qu'ils auraient tous un problème de taille dans leurs vies. finalement le décor du livre est quand même un tableau assez triste et pas vraiment diversifié. c'est dommage.

globalement, j'en garderais quand même un bon souvenir, sans être sûr qu'il me marque réellement sur le long terme. en tout cas c'est une bouffée d'air frais, une mise en page décalée et une lecture parfaite pour l'été.

par sorello
Truffe et sentiments Truffe et sentiments
Emilie Devienne   
La couverture m'a tout de suite interpeller, après en lisant le résume je me suis dit que le livre devait être super. J'ai été déçue.
J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire, même si on s'attache tout de suite à Gibus. J'attendais de l'humour, et il n'y en a pas beaucoup. Malgré tout on suit avec plaisir les aventures de cette famille, le ressentie des enfants face au divorce de leurs parents et le sort de Gibus les préoccupent beaucoup.
Vers le milieu de livre on commence vraiment à entrer dans l'histoire, et là le livre se lit beaucoup plus facilement.
Ce n'est pas forcement LE livre à lire, mais c'est une bonne lecture.

par choue
La Grève des femmes formidables La Grève des femmes formidables
Alex Riva   
Un livre agréable, qui parlera à chacun de nous, alors que l'on s'attend à une petite chick-lit, on se rend compte que mine de rien, ce livre est plus profond qu'il n'en a l'air et nous fait réfléchir sur notre propre situation. Pas étonnant qu'il ait eu tant de succès, en auto édition. Les éditions Denoël ont bien fait de le reprendre. J'ai hâte de lire le tome 2, pour continuer l'aventure.

cf : http://mickaelineetseslivres.blogspot.fr/2016/03/la-greve-des-femmes-formidables.html
Quand l'imprévu s'en mêle Quand l'imprévu s'en mêle
Alex Riva   
(JENNI) : -Coup de coeur !- https://wp.me/p6618l-f0e

Je me suis régalée exactement comme avec le premier tome des femmes formidables !

Quel plaisir de retrouver Alice, Andréa, Chloé et Emma dans « Quand l’imprévu s’en mêle ». Ces femmes sont délirantes, exceptionnelles et phénoménales ! Il y’a une amitié très forte et bien fondée entre elles.

J’aime beaucoup le dynamisme de Alex Riva dans sa plume. En lisant l’histoire et les aventures de ce quatuor on a la sensation de les connaître par cœur et de faire partie de cette team.


Précédemment dans « La grève des femmes formidables » elles s’étaient mises en grève afin de montrer à leur entourage que le quotidien était beaucoup moins confortable sans elles et s’octroyer pour la peine un peu de repos bien mérité ! Après cette semaine de temps libre où elles ont pu mener la réflexion elles sont rentrées requinquées avec la promesse de ne plus se laisser submerger par le quotidien et ont pu de cette façon motiver leurs hommes pour faire les efforts nécessaires et s’y tenir de manière vraie et durable… enfin presque car pour certain chasser le naturel il revient aussitôt au galop !


Ce tome 2 débute à l’aéroport à leur retour de vacances en Grèce. Leur retour va occasionner de nombreux imprévus chez nos femmes formidables… Les nouvelles règles du jeu sont inconnues et elles perdent leurs repères en s’attendant à tout sauf ce à quoi elles vont faire face… !

On prend un réel plaisir à avancer à leurs côtés, à les soutenir et à les encourager dans leurs démarches car il nous est facile de se les représenter et de nous identifier à chacune d’elles. Cette série, non seulement elle est touchante mais il faut savoir qu’elle nous vise toutes, nous les femmes. Elles peuvent être n’importe qui d’entre nous, à tel point que leur histoire pourrait être la nôtre… Si si je vous assure ! (Autrement c’est que vous vivez H24 chez Mickey et que vous êtes déconnectée à tout bout ‘champ !!! ^^) Parce que même si on a une vie de rêve elle peut très vite devenir platonique et être détériorée à cause de la routine qui s’est installée et/ou les négligences commises dans le couple… Personne n’est à l’abri… Et pas forcément paré pour surmonter les épreuves… ! L’imprévu peut avoir du bon mais lorsqu’on s’en passerait bien il est clair qu’il n’a pas sa place. Malheureusement cela est imprévisible et donc ne peut pas être prévu à l’avance pour prédire la bonne conduite à tenir.

Alex Riva pousse la réflexion et pousse les quatre femmes (+ une nouvelle qui fait son apparition^^) à s’ouvrir davantage et à se dépasser. Fortes et battantes, elles ne cessent de se challenger et se révèlent admirables.

Dans ce tome il va y’avoir des rebondissements, de nouveaux caps à définir, de nombreux échanges fluides, sans filtres et constructifs, et bien évidemment l’amitié qui se tisse vers des liens indélébiles. On pourrait presque les jalouser. Je dis bien « Presque » parce qu’elles ont notre entière sympathie tant elles sont incroyables !

Une véritable et belle famille de cœur prend vie sous nos yeux… pour notre plus grand plaisir. J’aime, j’adore même, et j’adhère totalement à ce concept !
Les Loups de Riverdance, Tome 2 : Léo Les Loups de Riverdance, Tome 2 : Léo
H. V. Gavriel   
Le tome 2 sortirait probablement en juillet 2015 :)

Le tome 2 se déroulera 7 ans après les événements vécus dans le tome 1 et l'on y découvrira de plus près le fonctionnement de la meute, mais également d'autres créatures surnaturelles;
Le narrateur en sera Léo, le doux Léo, plus aussi doux, ni aussi innocent, mais avec le même cœur généreux .
Et évidemment (est-il besoin de le préciser ?) ce sera du MM.

par mercy5834
Tu comprendras quand tu seras plus grande Tu comprendras quand tu seras plus grande
Virginie Grimaldi   
J’ai savouré cette lecture ! Julia, cœur brisé, décide de tout fuir en trouvant un travail de psychologue dans une maison de retraite, alors qu’elle a en horreur les personnes âgées et tout ce qui va avec. Ca commence bien ! Julia est marrante, rigolote et attachante, comme la plupart des personnages de Virginie ^^ Elle va arriver pessimiste mais au fil des jours elle va apprendre. Apprendre à apprécier ‘’ses vieux’’ mais aussi apprendre d’eux. C’est une petite leçon sur la vie, la mort, l’amour, la famille. Après avoir lu ce livre, on a qu’une envie…chouchouter ceux qu’on aime, apprécier chaque instant de la vie qui est trop courte.
Certains passages m’ont fait rire, d’autre, sourire ou encore mouillé les yeux. Voilà ce que j’aime dans la plume de Virginie Grimaldi. Merci pour ce beau moment de lecture.
Je vous le conseille fortement, foncez !

FB : Ju lit des livres

par duduV
(Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire (Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire
Stéphanie Pelerin   
En recherche de lectures pour l'été je ne pouvais pas passer à côté du roman de Stéphanie Pélerin. La couverture représente à merveille ce roman qui a un côté pétillant et acidulé.

(Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire est un roman dans l'air du temps qui aborde des thèmes de société. Une rupture, des remises en questions, se remettre sur le marché de l'amour...pas simple pour notre Ivana.

Après s'être fait larguer par Baptiste elle va rebondir très rapidement pour ne pas sombrer dans la dépression. Après huit ans de vie commune c'est le moment de faire le bilan pour Ivana et ce qu'elle constate n'est pas joli joli. Bien décidée à se reprendre en main elle va se lancer dans de nombreuses démarches pour reprendre sereinement le cours de sa vie.

La notion importante de ce roman c'est de prendre soin de soin, de ne voir que son propre bonheur et ne plus s'occuper du qu'en dira-t-on. Et c'est ce que va faire Ivana, mais attention le chemin sera parsemé d'obstacles...

Ce roman idéal pour l'été m'a tenu compagnie le temps d'une soirée, j'ai dès le début été entraînée dans l'histoire de notre héroïne. Ivana, elle est pourrait être vous ou moi, c'est une femme accessible auquel on peut s'identifier sans difficultés. Ce que j'ai aimé c'est son grain de folie et son tempérament. Elle aurait pu se morfondre après sa séparation mais elle a choisi d'affronter la situation avec beaucoup d'applomb. Elle n'a peut-être pas toujours fait les bons choix ce qui l'a mené à vivre des expériences pour le moins cocasses et je peux vous assurer que sur "Be My Boy", le site de rencontre que lui a conseillé son amie Suzy, elle va faire de sacrées rencontres...De quoi vous dégoûter de la gent masculine.

Stéphanie soulève un point important dans son roman, la difficulté de se remettre sur le marché de l'amour après avoir été en couple pendant si longtemps. Avant nous faisions des rencontres naturellement, sur nos lieux de travail, dans les bars ou les discothèques...à l'heure d'aujourd'hui avec les sites de rencontres c'est vraiment différent, les gens se cachent souvent derrière des profils bidons... Mais cela reste un moyen simplifié pour rencontrer l'amour.

Mais dans le cas d'Ivana ça n'a rien d'agréable et elle désespère... Comment vivra-t-elle son célibat ?

Je dirais que si j'ai trouvé cette lecture légère elle m'a néanmoins fait réfléchir sur notre société actuelle. Le personnage d'Ivana illustre à merveille les doutes qui peuvent faire surface après une rupture. Les remises en question des femmes sur leur physique et leurs attentes dans la vie.

Je me suis régalée avec Ivana et son amie Suzy qui est vraiment de bon conseil. Malgré la distance elle l'épaule au mieux durant cette période difficile. Vous allez donc vivre les péripéties d'Ivana durant ces 200 pages de bonheur ! Avec une fin que j'ai trouvé juste trop mignonne.

En bref, je vous recommande de découvrir ce roman autour de la piscine, à la plage ou tout simplement au fond de votre lit :) Au rendez-vous de l'humour avec des scènes drôles et cocasses, des rencontres farfelues mais pas que et bien sûr un beau message pour toutes les trentenaires célibataire, ce n'est pas un fatalité, ni une maladie d'être célibataire et qui sait il suffit de se trouver au bon endroit au bon moment pour faire LA rencontre qui changera votre vie.

(Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire, à déguster sans modération.
Zoé à Bercy Zoé à Bercy
Zoé Shepard   
Super contente de retrouver la plume de cet auteur je me suis jeté sur le livre des que je l’ai vu… mais voilà, je n’ai pas retrouvé les sensations des premiers tomes. Il manquait quelque chose, les métaphores, les piques d’humour sont plus espacés, on retrouve une femme de tous les jours qui jongle entre vie de famille et travail. On retrouve malgré tout sa plume, mais ce tome est plus commun que les autres, moins… original, je m’attendais à plus… Le point positif s’est de retrouver coconne et le Don… une pure merveille… le côté bof : la vie de famille… je trouve que cela gâche un peu le ton du livre, qui est du coup moins satirique. Bref un livre à lire…


par bamby114