Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Melaina : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Never Sky, Tome 2 : Ever Dark Never Sky, Tome 2 : Ever Dark
Veronica Rossi   
Franchement j'ai adoré. Il ne m'a pas déçue, loin de là. La suite est à la hauteur du premier tome. Je suis totalement sous le charme de l'atmosphère de ce livre. Coup de cœur.
Et si... vous pouviez ? Et si... vous pouviez ?
Yves Charrazac   
Un roman vraiment original et très bien écrit qui nous parle à toutes et à tous. La plume est maîtrisée, le style marqué. Aventure, réflexion, anticipation, espionnage : un cocktail qui rend la lecture rafraîchissante. D’entrée de jeu, on est happé par l’intrigue et on aime suivre Alex et Claire dans le monde qu’ils décident de se créer, égoïstement au début, puis de manière totalement philanthropique ensuite. Découvrez leur univers, l’île enchanteresse d’Edénia. J’ai adoré cette histoire que j’ai dévorée en deux jours et je la recommande vivement...

par Devinlabi
Never Sky, Tome 3 : Always Blue Never Sky, Tome 3 : Always Blue
Veronica Rossi   
Une trilogie vraiment addictive.
Ce dernier tome est à la hauteur des attentes, l'histoire se dévore et les personnages sont toujours aussi intéressants.
Une très bonne lecture.

par Adèle
Messager Messager
Lois Lowry   
J'ai lu Le Passeur. Puis j'ai lu Le Fils. Maintenant, je lis Le Messager. Oui, j'ai un problème avec l'ordre dans lequel il faudrait que je lise les volumes de cette série.

Bref. J'avais trouvé Le Passeur incroyable. J'ai trouvé Le Fils merveilleux. Le Messager, je le trouve… court.

Comment dire? Il n'y a pas grand-chose de superflu, Lois Lowry est cette fois-ci allé droit au but, ce qui m'étonne beaucoup. Je persiste à croire qu'il faut prendre cette série comme un ensemble de fables sur la vie, avec une certaine dimension poétique et fantastique.

On suit cette fois-ci Matty, très rapidement évoqué dans Le Fils, qui assiste à la dégradation de Village, havre de paix bordé d'une forêt pour le moins hostile. Ayant déjà lu Le Fils, je savais plus ou moins comment il se finirait. C'est toujours agréable de retrouver les personnages qu'on connaît, découvrir un nouveau pan de leur vie, même si je dois avouer que Le Messager m'a vraiment paru trop léger, et pas très complexe. Il vous émeut rapidement sur le coup puis vous laisse une impression de vide au final.

Bien sûr, ce volume reste tout de même très correct, dans la lignée des autres, poétique, avec des personnages attachants, et donne encore une fois une leçon sur la vie (la thématique de fermeture de frontières étant d'autant plus d'actualité), le Mal étant incarné par le Troc. Les habitants "vendent" leur âme contre des choses bassement matérielles, comme une Machine à Jeux, summum de la perversité. Le Troc est vaincu par la pureté de la jeunesse, symbole de l'innocence.

Mais je ne pense pas me tromper en me disant qu'au final, ce volume n'est pas capital à la série et ne sert que de complément, voire de jonction entre Le Passeur et Le Fils.
J'aurai toutes les cartes en main une fois que j'aurai lu L'Élue.

par GumBook
Les Insurgés Les Insurgés
Malorie Blackman   
Je ne suis vraiment pas déçue d'avoir acheter ce livre. Malorie Blackman est une valeur sûr de la littérature. Son style est magnifique et elle arrive toujours à nous plonger dans une ambiance différente dans chacun de ses livres. Cette histoire est vraiment très bien faite dans un tout autre univers que entre chien et loup mais tout aussi passionnante. Mon seul regret c'est qu'il n'y est pas de suite, cette histoire aurait pu être plus longue et en plusieurs livres. Mais malgré cela Malorie Blackman restera toujours une brillante écrivain. Ce livre est un petit bijou, il est absolument génial.

Le héros est très attachant il me fait un peu penser à Callum pourtant il est assez différent. Dans cette histoire on est toujours surpris et choqué c'est vraiment très bien fait.

[spoiler] Je suis quand même un peu déçue de la fin mais elle est quand même très bien faite et je suis déçue qu'il n'y ai pas eu de réelle histoire d'amour entre Rhéa et Kaspar [/spoiler]
Le Passeur Le Passeur
Lois Lowry   
J'ai ADORE ! Cette oeuvre est vraiment formidable ! J'ai tout de suite été séduite par l'histoire, cette conception de la vie est vraiment... incroyable. J'ai beaucoup pleuré pour la fin.

par Roxye
Les Insoumis, Tome 1 : Ruby Les Insoumis, Tome 1 : Ruby
Alexandra Bracken   
J'étais septique au départ et j'avoue que j'avais un peu peur de regretter de l'avoir acheter. Mais WOW ! J'ai été surprise par cette histoire qui devenait de plus en plus prenante au fil des pages. Il était impossible de me décollé du livre tant que je ne l'aurais pas fini. J'ai eu beaucoup de mal à me remettre de mes émotions à la fin de ma lecture et en voyant que j'allais devoir attendre un long moment avant d'avoir une suite...

Vivement le deuxième !

par Philla
Partials Sequence, Tome 0,5 : Isolation Partials Sequence, Tome 0,5 : Isolation
Dan Wells   
Pour ceux qui ne comprennent pas trop ce truc de "Tome 0,5", il s'agit d'une autre manière de dire prequel.

Pour ce tome, il s'agit donc de l'histoire de la Guerre d'Isolation, qui se déroule près de 20 ans avant le 1er tome de la trilogie.

par Rodney
L'Épreuve, Tome 1 : Le Labyrinthe L'Épreuve, Tome 1 : Le Labyrinthe
James Dashner   
http://wandering-world.skyrock.com/3126268951-L-epreuve-Tome-1-Le-Labyrinthe.html

Oh god. Ce livre, c'est une bombe ! On a le cœur qui explose, le souffle qui se brise, les mains qui tremblent et le veines gorgées d'adrénaline à chaque chapitre. Purée, quel roman !!! Je ne me suis pas ennuyé une minute ! Mais, genre, vraiment. Pas une seule seconde je n'ai pensé à lâcher L'épreuve. Je peux vous assurez que lire 400 pages en à peine trois jours et en pleine période de cours, c'est vraiment un exploit ! Mais ce fût tellement tellement tellement facile grâce à ce roman... Une fois qu'on commence à lire une page, impossible de s'arrêter. Les lignes défilent pratiquement d'elles-mêmes. On se laisse piéger par le Labyrinthe aussi facilement et docilement que les Blocards, et c'est une expérience tout aussi troublante qu'exaltante.
L'épreuve est définitivement un livre d'action. Seigneur, un nombre incalculable de rebondissements vous attendent ! L'intrigue est juste palpitante ! James Dashner sait réellement comment nous tenir en haleine d'un bout à l'autre de son histoire. C'est tellement impressionnant ! Aucune seconde de répit ne nous est accordée, c'est aussi simple que ça. Chaque chapitre possède son lot de surprises et de retournements de situation. C'en était presque jouissif ! En tournant la page suivante, on sait pertinemment que quelque chose va nous achever, et c'est formidable. On ne se repose pas une seule minute. On reste aux aguets, toujours prêts à affronter la prochaines épreuve... Et BAM, un chose énorme à laquelle on ne s'attendait absolument pas pointe le bout de son nez. Ouaw. Juste ouaw. J'ai été sidéré énormément de fois. L'auteur a doté son récit de milliards coups de théâtre tout en parvenant à mettre en place une intrigue cousue à la perfection. Dans les dernières pages, tout s'imbrique parfaitement. Et c'est un schéma bouleversant auquel nous faisons face ! Ouaw ! Surtout que monsieur Dashner maîtrise aussi l'art de nous donner envie d'avancer dans son récit. En effet, il pose des milliers de questions et n'en distillent les réponses que très lentement ! Un peu plus de temps pour les recevoir, et cela aurait été ennuyant. Mais là, il ne dépasse pas cette limite dangereuse. Il gère tout brillamment. Une plume vive et efficace, qu'il me tarde de retrouver !
Bien évidemment, l'action ne voit pas le jour toute seule... Nous rencontrons, ici, Thomas, un jeune homme envoyé dans un lieu étrange : le Labyrinthe. Dès le départ, j'ai bien senti que l'histoire allait me plaire. Une ambiance oppressante, des créatures étranges, des dizaines d'adolescents déboussolés et des morts à répétition... Une explosion de suspense et de mystère assez rare dans mes lectures. Si l'intrigue m'a énormément plu, je dois bien reconnaître que j'ai eu beaucoup de mal à m'attacher à Thomas, ou à tous les autres protagonistes. En effet, on reste beaucoup trop en surface avec eux, alors que tout le reste est ultra intense. Du coup, le roman ne sera pas un coup de cœur. Il m'a manqué cet attachement si important à mes yeux avec le héros de l'histoire. Si l'auteur a réussi à me renverser avec ses rebondissements, ça n'a pas été le cas avec ses personnages... Dommage.
Heureusement, très rapidement, la situation au sein du Labyrinthe va se compliquer. Une fille va y faire son entrée... et va modifier toutes les convictions des jeunes hommes qui y habitent. Car cette fille, Teresa, est la seule et unique personne de sexe féminin qui a pu accéder au Labyrinthe en deux ans. Et, aux yeux des Blocards ( les personnes vivants dans le Labyrinthe ), c'est un très mauvais présage. Hiiiiiiiiii, je ressens encore toute l'excitation qui m'a traversé en découvrant les nombreuses énigmes qui tournent autour de Teresa mais également de Thomas. On comprend très vite qu'ils sont liés, et qu'un destin inattendu leur est réservé. Démarre alors une folle bataille pour l'espoir, l'amour, l'amitié et la survie.
En parlant d'amour, je me dois de vous avertir que celle contenue dans ce roman est vraiment, vraiment, très légère. Il n'y en a pas vraiment, pour tout vous dire. On pourrait croire que c'est fait très embêtant, mais pas du tout ! Il y a tellement d'autres choses sur lesquelles se focaliser qu'on ne remarque même pas le manque de romance et sentiments amoureux. Et pour que cet aspect ne me manque pas, c'est vraiment que les autres éléments du livre sont décrits merveilleusement bien !
On dévore le roman avec une frénésie difficilement contrôlable. Une fois parvenus aux dernières 100 pages, impossible de refermer le livre avant d'en connaître la fin. La fin... Haaaaa, quelle conclusion explosive !!! Venant de James Dashner, je n'en attendais pas moins. Il répond à toutes nos interrogations et laisse à la fois beaucoup d'énigmes en suspens. Pile assez pour nous donner envie de sauter sur le tome deux, en fait. Les derniers chapitres sont dévastateurs, et ils nous ramènent, comme beaucoup de romans en ce moment, au cœur du genre dystopique. Un peu comme pour Divergent Tome 2 ou The Other Life, on comprend que tout ce qui s'est déroulé ici n'est qu'une infime pièce du puzzle, et j'ai trouvé ça réellement super ! C'est bluffant !
En résumé, L'épreuve Tome 1 est un premier opus vraiment captivant. On plonge dans un univers ensorcelant et effrayant, qui nous prend aux tripes. On se laisse prendre au jeu avec une facilité déconcertante, et il est juste impossible de s'échapper du Labyrinthe avant d'en avoir trouvé la sortie, à savoir le dernier mot du récit. Je suis tellement impatient de lire la suite que je me tâte depuis des jours pour savoir si je ne vais pas la commander en anglais... Pour que j'en arrive à ce point-là, c'est vraiment qu'il s'est passé quelque chose ! Une lecture coup de poing, à la fois haletante et sensationnelle, qu'il ne faut absolument pas louper !

par Jordan
La 5ᵉ Vague, Tome 3 : La Dernière Étoile La 5ᵉ Vague, Tome 3 : La Dernière Étoile
Rick Yancey   
Le premier tome m'avait charmée, le second m'avait refroidie... Et je n'ai qu'un mot pour ce troisième volet: confusion.

C'est peut-être moi qui avait de la difficulté à suivre, mais parfois, je ne comprenais plus où l'auteur essayait de nous amener. On retrouve Cassie et la petite bande de survivants qui essaient de trouver un plan pour... je ne sais même plus ce qu'ils essaient de faire. Survivre j'imagine.

L'auteur amène plusieurs pistes différentes au fil des tomes: les extraterrestres sont là, les extraterrestres ne sont pas là, etc. Ne faites que lire la quatrième de couverture de ce troisième tome: confusion. J'imagine que c'est voulu, mais cela ne m'a pas nécessairement plu.

Le troisième livre est la continuité du deuxième et ne ressemble pas au premier. Pas beaucoup de Cassie, très très peu d'Evan (je l'oubliais presque...) et beaucoup trop de Ringer. L'auteur en a presque fait le personnage principal des deux derniers tomes. C'est dommage, parce que je n'ai pas accroché à ce personnage. Au moins, j'aimais Zombie qui prend pas mal de place dans ce tome.

Au final, je ne sais pas trop quoi dire sinon que j'étais un peu perdue dans les intentions de l'auteur à plusieurs reprises et que ce n'était pas un dernier tome à la hauteur de mes attentes. Cela dit, si vous avez aimé le reste de la série, il est quand même intéressant de lire le dernier!

par anam