Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Melanie-283 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Fucking Love, Tome 1 : For Play Fucking Love, Tome 1 : For Play
Amélie C. Astier   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2018/01/fucking-love-1-for-play-amheliie/

Écrire un MM dans le milieu pornographique était déjà osé. Y ajouter un acteur hétéro aux idées bien arrêtées plutôt risquées, mais c’est un défi qu’Amheliie a relevé avec brio mêlant érotisme et intensité.

Fucking Love… Tout un programme pour un livre au premier abord provocant, mais qui se révèle être tellement plus que ça. En lisant le résumé, on peut se dire que voilà du porno gay, on tombe dans la facilité et c’est bien là tout le talent de l’autrice qui en a fait un roman bouleversant, mais surtout terriblement addictif.

Bien sûr les scènes osées sont présentes, il ne saurait en être autrement vu le sujet abordé, mais elles sont évoquées avec tellement de naturel, tellement de normalité qu’on se laisse guider à travers les pages au rythme de l’alchimie incroyable qui se dégage de notre duo. Cette histoire est totalement différente de ce à quoi je m’attendais : à la fois torride à souhait et d’une tendresse inouïe. J’ai ressenti des sensations et des émotions incroyables durant cette lecture. Il faut absolument découvrir cette romance.

J’ai adoré suivre l’évolution de la relation entre Jax et Dereck au fil des mois. Entre excitation, incompréhension, complicité et envie, on apprend à connaître ces deux hommes que tout oppose ou presque. Plus les chapitres défilent plus la tension devient palpable entre eux. Leurs échanges sont fluides, simples presque évident, mais il se développe un vrai besoin viscéral de l’autre qui fait que l’on retient son souffle minute après minute. On dit que les contraires s’attirent et je peux vous garantir que ces deux-là s’emboitent à la perfection.

L’histoire aurait pu s’arrêter là, mais c’est bien mal connaitre Amheliie qui a su exploiter son texte de fond en comble. Elle n’hésite pas à évoquer tous les aspects de l’univers pornographique du plus respectueux au plus extrême, du plus passionné au plus trash. Elle provoque, attise, dévaste en insérant à son récit une suite d’éléments sombres qui menace de tout faire voler en éclat. Je n’ai pu que m’accrocher à mon livre et me laisser porter par les révélations et les multiples rebondissements.

Enfin, je finirai en vous disant que Fucking Love n’est pas un simple MM, c’est une très belle leçon de vie. Aimer quelqu’un ce n’est pas aimer un genre. On aime une personne pour ce qu’elle est et non ce qu’elle représente. L’amour, le vrai ne se définit pas, il se vit.

Vous dire qu’attendre le prochain tome est dur serait un euphémisme tant il me tarde de savoir ce qu’il advient de notre couple. Il faut cependant rester forte et prendre son mal en patience.
Clair obscur Clair obscur
Lily Haime   
Euh...
C'est douloureux, poignant, prenant, happant... Mais tellement beau, fort...
Les premières pages m'ont mis les larmes aux yeux, elles ne m'ont pas quittées de tout le livre. Elles étaient tantôt tristes, tantôt tendres, touchantes pendant leurs combats intérieurs.
J'ai eu comme un pincement au cœur tout le long.
La vie de Gwenn et ses démons sont intenses et durs. Quand à Sevan, il est perpétuellement en combat contre ses qualités de soldats à toujours tout intérioriser et ses puissants sentiments qu'il souhaite plus que tout crier à Gwenn.
Une magnifique histoire d'amour qui nous transporte au fil des pages lues, qui nous transcende.
C'est le deuxième livre de Lily Haime que je lis après "emmènes-moi" et j'adore le style de l'auteur, fluide, touchant, addictif... Je me laisserais tenter par d'autres de ses romans avec plaisir et sûrement avec autant de délectation.
Le seul mot qui me vient à l'esprit c'est "Merci"... Oui voilà un simple mot - mais très puissant également - que je souhaite souffler à cette auteur.
Je voulais aussi rajouter que la couverture est tout simplement superbe.

par ElsReader
Bones, Tome 1 : Une Bonne Ossature Bones, Tome 1 : Une Bonne Ossature
Kim Fielding   
Sa chance douteuse est confirmée quand Dylan se fait mordre par un loup-garou et survit pour s’apercevoir qu’il est lui-aussi devenu différent. Toutes les nuits de pleine lune, son loup prend le dessus et ne rêve que de chasse. Décidé à ne blesser personne, il achète une maison à la campagne, avec pour seul voisin, un bricoleur nommé Chris qu’il décide rapidement d’embaucher pour aider à rénover sa maison.

J’ai eu un peu de mal avec le début de ce livre, le ton était plus sombre et plus froid que ce que le résumé me l’avait laissé penser et j’ai trouvé Chris assez antipathique. Par contre, j’ai tout de suite compati avec Dylan dont la vie a été bouleversée et qui ne pense plus pouvoir être heureux. Mais au fil du livre, je me suis vraiment attachée à Chris dont l’enfance difficile a laissé des traces et qui cache ses doutes par une façade parfois agressive. Et il recèle des trésors de patience, d’amour et d’encouragement pour Dylan.

Peu de personnages secondaires dans ce livre qui se déroule presque en huit-clos, mais j’ai quand même beaucoup apprécié le frère et la belle-sœur de Dylan qui savent intervenir à propos.

Par contre au niveau de l’histoire, j’ai trouvé qu’il y avait quelques longueurs (les projets de rénovation sont parfois un peu trop détaillés) avant le dénouement final . Mais il s’agit néanmoins d’une jolie romance, portant plus sur l’acceptation des différences que sur les loups-garous (au moins ça change des histoires d’âme sœur). Je lirai avec plaisir le tome 2 où Chris devrait être mis en valeur, d’après le synopsis. Ce tome 1 a quand même une vraie fin donc pas de frustration.

par Oxanes
Ici et ailleurs, Tome 2 : Venu de nulle part Ici et ailleurs, Tome 2 : Venu de nulle part
Roan Parrish   
Cette histoire est celle de Colin et se déroule parallèlement au premier livre et de nombreuses scènes sont expliquées de son point de vue. Colin est présenté comme un anti-héros.
C'est l'histoire d'un homme qui est tellement rempli de haine de soi qu'il ne se tourmente pas seulement lui-même, mais aussi ceux qui l'entourent.
Ici, Colin se dévoile au lecteur progressivement et je dirais même tout en pudeur.

Colin a toujours gardé secrète son homosexualité à tous. Il est effrayé à l'idée d'être rejeté par sa famille, comme son jeune frère Daniel l'a été. Il vit au travers du prisme du regard de son père. Affamé d'affection et désespéré d'approbation.
Il ne vit que pour son boulot, qui passe son peu de temps libre à s'abrutir dans l'alcool ou l'exercice physique.
Colin est d'une nature égoïste, torturé, hargneux, paumé et surtout tellement installé dans son déni qu’il nous semble impossible qu’il arrive à en sortir.
C'est poignant de voir la détresse dans laquelle il se trouve et la souffrance qui en résulte. Celui qui trouve refuge dans le contrôle, chez lui tout doit être impeccable, celui qui est tellement concentré à garder son secret qu’il se rend littéralement malade, souffrant de crises de panique, celui qui s’auto-mutile pour oublier l’être qu’il est et qu'il déteste.

Sa rencontre avec Rafael va bouleverser sa vie. Avec lui, il va découvrir ce qu'est le don de soi. A son contact, il va commencer à se remettre en question.

Vous pouvez lire l'intégralité de mon avis : https://opalinne.blogspot.com/

par Opalinne
Médium et plombier, Tome 1 : Meurtre au village Médium et plombier, Tome 1 : Meurtre au village
J. L. Merrow   
J'ai commencé cette série sans trop savoir à quoi m'attendre. J'ai tenté au vu des nombreux avis positifs, et aussi le fait que la série était bien avancé (5ème tome sorti récemment, je ne sais pas si c'est le dernier).

Je vais tout de suite commencer par le point qu'on peut considérer comme "négatif" : Ce n'est pas un anglais facile, donc débutant abstenez-vous, ou équipez vous de patience et de bons outils de trad! ^^
Mais peut être que lorsque vous lirez mon commentaire ce livre sera traduit? je l'espère car c'est une petite PERLE que je relirai avec plaisir en FR.

Donc pour en revenir au bouquin : j'ai un coup de coeur pour les personnages. Particulièrement le personnage principal.
Ici au diable les avocats, hommes d'affaires, médecins, chanteurs etc... Non ici on a Tom, et il est PLOMBIER ! Et je vous assure que ça n'enlève en rien le charme du personnage. Un mélange subtil entre innocence et pitrerie, j'ai beaucoup rigolé avec lui et je me suis beaucoup attachée.

C'est un livre qui frôle le paranormal, en effet Tom à le pouvoir de retrouver les "choses" cachées. Et quand je dis les choses, ça inclus les cadavres. C'est ce qui va nous donner le fil de cette série mystère/romance.

J'ai également apprécié la romance : Les personnages ne sont pas faciles, donc forcément la relation n'est pas facile, il y a des chamailleries, des disputes, un problème de communication. Tout n'est pas rose, et c'est ce qui ajoute une touche crédible à la romance.

Enfin concernant "l'enquête" : il y en a une différente par livre (j'en suis au 4ème) et elles sont bien ficelées. L'ambiance petite ville d'Angleterre par loin de Londres est très marquante. Quelques légères longueurs mais rien de pénible.

par Lysiae
Oracle la corrosive, Tome 1 : Les Cygnes de fer Oracle la corrosive, Tome 1 : Les Cygnes de fer
Charlie Eriksen   
Déjà c'est quoi cette couverture, je suis déçue de la maison d'édition, elle fait toujours de superbe couverture mais, là bof bof. Mais après tous les goûts et les couleurs. De plus, on ne juge pas un livre à sa couverture.
Pour ce qui est du livre je suis mitigée. J'ai eu un mal fou a rentré dedans, j'ai fini par m'y plonger un peu avant le milieu du livre. La raison : c'est beaucoup trop compliqué pour un premier tome. Je me suis vite sentie perdue.
C'est un univers complètement atypique : futuriste, avec une structure de la société bien définie, des classes sociales propres…
En plus on a plein de personnages et on passe de l'un à l'autre et parfois il faut que je comprenne avec qui je suis (ok, ils sont que quatre mais, quand même). De plus, il y a plein de personnages secondaires et je n'ai pas la mémoire des prénoms.
Pour finir les péripéties, ça va dans tous les sens : espion à tuer, disparition d'habitant, tentative de meurtre, expérience sur les êtres humains, complot…
Bref trop de choses est cela en devient indigeste. Ce qui est dommage, je ne sais pas comment faire exactement pour rendre ça digeste.
Mais je trouve ça dommage, car pour une fois qu'on a quelque chose d’innovant, qu'on essaye de rendre un récit profond, c'est trop.
La Meute du Phénix, Tome 5 : Ryan Conner La Meute du Phénix, Tome 5 : Ryan Conner
Suzanne Wright   
Encore un tome bien, et largement mieux que le précèdent. Bien sûr, l'histoire a toujours la même trame de fond, donc les grandes lignes ne changent pas vraiment. Mais, même avec ce petit bémol, je trouve que l'histoire est bonne et avec des personnages plutôt tordus, voire même très tordus.

Les personnages principaux sont attachants, même si, encore une fois, on sait comment ça va se finir entre eux. Ryan a les mêmes traits principaux que les autres mâles dominants et Makenna, c'est pareil. Même si elle m'a bien fait rire avec toutes ses superstitions.

Bref, je l'ai quand même préféré au tome précèdent même si ça se passe de la même manière que tout les autres tomes. Et même si je me dis que les tomes suivants vont avoir le même fil narrateur, j'ai hâte de lire l'histoire de Dominic.
PresLocke, Tome 1 : Conquête PresLocke, Tome 1 : Conquête
Brooke Blaine    Ella Frank   
https://unlivreunehistoireunelectrice.blogspot.com/

Étant une grande fan d’Ella Frank depuis la sortie de sa saga « Tentations » parue au cours de l’année chez J’ai Lu Éditions, je ne pouvais pas passé à côté de cette nouvelle sortie.
En plus j’étais curieuse de connaître la plume de Brooke Blaine, que je ne connaissais absolument pas.
Et quelle surprise, j’ai adoré leur duo.
C’était frais, drôle, sexy et on a droit à des scènes ultra bouillantes.
On retrouve facilement la légèreté de la plume d’Ella et le fait que le roman soit écrit à quatre mains, ne dérange pas, au contraire, je n’ai pas su définir qui a écrit quoi, c’est fluide, doux, et facile à lire.

Dans le premier tome de « PresLocke » nous rencontrons Ace Locke et Dylan Prescott.
Ace est un acteur très renommé à Hollywood. Une vraie star à blockbuster. Il est connu pour ses films d’actions. Et il est fraichement sortie du placard. Cependant, depuis son coming out, fait il y a un an, il n’a eu aucun partenaire connu du public.
C’est un homme très secret, qui ne montre pas facilement ses émotions ou ses sentiments.
Il est assez timide, réservé et j’ai trouvé qu’il était vraiment très touchant.
On sent qu’il voudrait vraiment avoir un petit ami et une relation normale comme tout le monde, mais sa célébrité l’en empêche et il en souffre vraiment. Il a peur de tout perdre en s’affichant avec un homme. Oui Hollywood est au courant de sa sexualité mais pour lui, tant qu’il reste célibataire, il reste bankable et ne risque rien.
Mais Ace est loin de s’attendre à tomber amoureux et surtout pas de Dylan, le mannequin sur qui il fantasme tous les jours depuis plusieurs mois sur le boulevard.

Dylan est un mannequin, nouveau à Hollywood, il est originaire de Floride. Il est un très grand fan d’Ace. En effet, il a vu tous ses films et ce plusieurs fois. Il les collectionne et ne s’en cache d’ailleurs pas.
Il est sexy, drôle et possède un franc parler. Il reste lui-même avec Ace, ce qui étonne l’acteur car personne n’ose le contredire ou afficher clairement un mécontentement en sa présence.
C’est une bouffée d’air frais dans la vie monotone de cet homme.

Leur duo est assez drôle, ils n’ont rien en commun mais leur alchimie est vraiment hot et bien réelle.
Dès les premières pages, Ace est mal à l’aise en présence de Dylan, mais comme un aimant il se sent automatiquement attiré par celui-ci.
Dylan lui, sait ce qu’il veut, et ce qu’il veut c’est Ace, il mettra donc tout en œuvre pour l’avoir.
Débute alors une relation particulière entre nos deux protagonistes.
Ils savent uniquement qu’ils sont attirés l’un par l’autre et veulent voir où mène cette attirance.
Leur couple est beau, tendre et chaud bouillant.
Les scènes de sexe sont abordées finement, elles sont détaillées mais reste très sensuelles et réalistes.
Ella et Brooke sont un duo qui fonctionne du tonnerre. Leur plume commune est parfaite.
D’ailleurs j’ai vraiment apprécié retrouver Logan Mitchell (héro de la saga d’Ella) qui est l’avocat d’Ace dans cette série. Ses répliques sont à la hauteur de sa personnalité, tordantes. Je l’adore !

Vraiment, j’ai passé un moment de lecture très agréable en compagnie de ces deux chouchous.
J’ai été touché, émue et bouleversée par la fin.
Où est donc le tome 2 ?!
Je ne m’attendais absolument pas à ça, et c’est horrible de terminer sur un cliff comme ça !
Je suis frustrée et je veux connaître la suite, j’espère de tout cœur qu’Ace ne reculera pas devant cette difficulté, surtout après s’être autant ouvert à Dylan, et au vu de l’évolution de leur relation, qui est juste magique.

Si vous hésitez à lire ce premier opus, foncez, vous ne serez pas déçus, c’est un livre qui se lit tout seul.
C’est addictif et vous en redemanderez !

Conclusion :
Un premier tome qui pose les bases. Des personnages touchants et attachants avec des personnalités différentes mais qui se complètent. Un couple tendre et mignon. Des scènes sexy. Des répliques drôles. Un livre qu’on ne peut qu’adorer !
Vivement la suite.

par Emy3489
Adrien English, tome 4 : La Mort du Roi Pirate Adrien English, tome 4 : La Mort du Roi Pirate
Josh Lanyon   
Pouah que dire de ce tome... il s'en passe des choses !
Voir la relation Adrien/Guy m'a plu dans le sens où elle montre un aspect humain et réaliste de la fuite vers autre chose après une rupture... on comprend bien que ça a bien changé en plusieurs années.
On se rend compte au combien Adrien est encore amoureux. Mais il n'est pas le seul. Guy veut une relation engagé, Adrien n'est pas prêt. Jake tente de reprendre une place dans la vie d'Adrien de recréer un lien. C'est pas simple alors qu'il est marié... surtout quand Adrien passe son temps à se questionner sur sa relation avec Paul...
L'enquête est prenante, dure sur certains point. Jake se retrouve confronté à des choix difficiles. Est-il capable de faire les bons ?
Choisir entre se protéger ou protéger Adrien n'est pas simple.
C'est fort. C'est dur. Et c'est beau.
Enxore un très bon tome qui nous permet enfin de recommencer à respirer quand il se termine. On peut enfin voir une éclaircie à travers les nuages des deux tomes précédents !

par Donnola
Fish & Chips, tome 2 : Count me in Fish & Chips, tome 2 : Count me in
Cha Raev   
J'ai préféré ce tome au tome 1. Cela tient très certainement aux personnages. J'ai une affection particulière pour Nick (je n'avais pas du tout ressenti son personnage comme ça dans le tome 1) qui se perd parfois dans ses pensées, bafouille mais souhaite vivre à fond ; et Nat, ce comptable un peu trop terre à terre, au physique "normal" (pas un dieu du stade quoi), qui a désespérément besoin du feu que Nick réveille en lui.

par Cissou33
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4