Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de MelieGrey : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Indécent, tome 3 : Éblouissant Indécent, tome 3 : Éblouissant
Colleen Hoover   
Quel livre ! J'avais adoré Indécent (un titre qui ne correspond pas du tout au contenu du livre mais bon...) mais This Girl est cent fois mieux ! L'histoire du tome 1 mais du point de vue de Will ? Mais quel plaisir !
À plusieurs reprises il m'a brisé le coeur.... Il l'aime tant !
J'ai adoré la fin, où l'auteur a rajouté d'autres scènes.

par Melou78
Sign of Love, tome 6 : La promesse Sign of Love, tome 6 : La promesse
Mia Sheridan   
La promesse de Mia Sheridan.

Comme la plupart des lectrices, j'ai beaucoup aimé Archer's Voice. C'était un roman plein de sentiments et d'une profondeur grâce au personnage masculin. C'est indéniable, Mia Sheridan sait écrire et La promesse le montre une fois encore.

C'est de mauvaise foi de ma part, si je vous disais que je n'aimais pas ce livre. La promesse est un bon livre, mais pour ma part, beaucoup de choses m'ont ennuyé ( dans le sens de déranger ).

On va commencer par le début n'est-ce pas ? Pour ma part, je n'ai pas totalement aimé cette lecture car dès le début, c'était trop rapide. Je n'ai pas du tout aimé que l'écrivaine a fait qu'en même pas une dizaine de pages, elle le rencontre et elle lui propose cette idée que j'ai trouvé farfelue. Je sais, on pourra me dire que c'était écrit dans le résumé. Je le sais, mais ce que je n'ai pas aimé c'est le fait qu'elle lui demande au chapitre 2 et dès le chapitre 3, il accepte. Pour ma part, il n'y a pas eu autant de réflexion que ça. Je peux comprendre, enfin pas trop, que ce soit pour l'argent car il en a besoin mais c'est trop rapide.
Aux premiers chapitres, je n'ai pas du tout aimé l'héroïne. Vraiment ! Je trouvais que ses actes étaient tout bonnement insensées.

Et puis, cette histoire de mariage pour de l'argent, je n'ai pas cautionné, même si on sait d'avance qu'ils vont tomber amoureux parce qu'ils vont voir qu'ils ne sont pas comme ils veulent faire croire, donc amour va frapper à leur porte. Mais, je n'ai pas cautionner le fait qu'ils se servent l'un de l'autre pour de l'argent. De plus, cette idée est vu et revu par plusieurs livres comme Games of Love ou encore le Contrat. Bref, ça je n'ai pas aimé.

Une autre chose, je n'ai pas compris une chose, elle choisit Grayson ( ça me fait pensé à Dead Drop Diva lol ). Je ne sais pas pourquoi à chaque fois que je voyais son nom, je m'imaginais le beau avocat, Grayson (lol, bref, pensée inutile). Donc, je disais, elle choisit Grayson qui a un cassier judiciaire. Je crois ( si ma mémoire est bonne ) que son père connait Grayson. Donc pourquoi l'avoir choisit ? Passons !

Leur attirance grandissante et leur romance. Pour ma part, ça allait bien vite. Elle ne vivait que là depuis à peine 48 heures et lui, il pense déjà à vouloir la toucher alors qu'ils ont convenu de ne pas se laisser aller. Et, elle aussi, le traite de Dragon, mais bave sur son corps. Sur ce fait-là, je n'ai pas aimé. Je n'ai pas aimé qu'il pense déjà comment il serait au lit.

Mais, j'ai aimé l'héroïne comme le héros. Je trouve que malgré qu'elle bave sur le héros, elle savait ce qu'elle veut et elle est déterminée et en plus, elle a son côté attachante du fait qu'elle a tout plaquer et qu'il ne lui reste pas beaucoup d'argent.

Et, le héros, j'ai adoré comment il était avec Charlotte. Il a son côté gentil, même s'il ne montre pas en premier lieu. J'ai adoré le fait qu'il ait un coeur surtout au chapitre 2 quand il accepte de prendre un autre employé alors qu'il est dans le rouge. Franchement, j'ai craqué. Mais, je dois avouer que j'aurais aimé que l'auteure, face de lui un homme normal et non un homme avec une belle g**** et un corps a en faire damner une sainte.


J'ai adoré CHARLOTTE ! C'est un personnage coup de coeur pour ma part. Elle est compréhensive, douce, aimante et elle n'a pas la langue dans sa poche. J'ai adoré le fait qu'elle dise au héros que cette idée de mariage n'est pas la solution malgré ses problèmes. Elle était réaliste et ça j'ai adoré :D


J'ai aussi aimé Kim. Ce n'est pas le cliché des meilleures amies qui pensent au sexe :)

Le déroulement de l'histoire pour moi était un peu rapide, surtout qu'il y avait matière a faire de développer un peu le sujet du contrat de mariage arrangé. Le livre fait plus de 200 pages, donc je me suis dit, ce n'est pas dès les premiers chapitres qu'on aurait la proposition etc.. Mais j'avais tort et ça je n'ai pas aimé. Pour ma part aussi, le fait qu'il ( Grayson ), ressente aussi vite le manque par rapport à Kira est trop vite pour moi. Comme j'ai dit, ils ne se connaissent pas depuis longtemps et ils ne vivent pas ensemble depuis longtemps, mais il ressent déjà le manque. Il veut la toucher etc... Alors que lui même a dit, il ne va pas ressentir ce genre de choses... Et, elle ! Lorsqu'il [spoiler]la voit nue, il lui dit qu'il a oublié cette vision et elle n'aime pas cela. Elle aurait préféré que Grayson aime son corps et adore la voir nue alors qu'elle criait comme une folle tu as vu mon corps je n'aime pas ça etc... C'était un peu incompréhensible pour ma part [/spoiler]

Mais, j'ai adoré l'écriture de l'auteure. On a des descriptions, des belles tournures de phrases. Comme je dis Mia Sheridan est une très bonne écrivaine. Et, en plus, certains de ses personnages sont divins. Donc je lui dit bravo pour cela.

Je ne conteste pas le fait que le couple Kira/Grayson est un très beau couple, mais pour ma part, ça ne l'a pas fait autant que ça. J'ai aimé ma lecture, mais le couple ne m'a pas aussi emballé que cela. Sincèrement, j'aurais aimé qu'ils apprennent plus a se connaitre, qu'on voit qu'il y a plus que l'attirance physique. Mais, j'ai adoré d'autres personnages comme je l'ai dit plus haut. Et, c'est bien pour cela que j'ai mis 6/10 pour ce livre. L'auteure a une très belle plume avec certains personnages excellents, mais j'aurais avoir plus dans cette histoire.
Commandant Servaz, Tome 1 : Glacé Commandant Servaz, Tome 1 : Glacé
Bernard Minier   
j'ai adoré ce roman , c'est vraiment bien écrit et ça tient en haleine jusqu'aux derniers rebondissements ; je le recommande vivement aux amateurs de bons thrillers !

par nattie
Breaking My Heart Breaking My Heart
Alfreda Enwy   
J'avoue être un peu désarçonné.
J'ai adoré nos infini chaos de cette auteure. Mais celui-ci me laisse perplexe.
Je n'ai pas réussi à me mettre vraiment dans l'histoire.
Surement du à l'emploi de la 3ème personne dont je ne suis absolument pas fan et qui à mon sens ne permet de ressentir les émotions des personnages aussi intensément que la première personne.
On peut relever la morale de l'histoire que même dans les circonstances les plus difficile de la vie on peut trouver le bonheur et l'amour.

par V-A07
Les Vampires de Chicago, Tome 6 : Morsure de sang froid Les Vampires de Chicago, Tome 6 : Morsure de sang froid
Chloe Neill   
AAAAH !!! MAGNIFIQUE !!
J'ai envie de dire : ENFIN ! Que de plaisir de lire ce 6 eme tome !

Ce livre commence directement après la fin explosive du 5eme tome avec le retour de notre chouchou et de mallory déterminé a réunir le bien et le mal, tellement déterminé qu'elle est capable de tout et rien ne l'arrête.
Merit et Ethan partent donc au nebraska... mais je vais évitée de trop en dire sur l'histoire en elle même.

Tout ce que je pourrais vous dire, c'est que vous ne serez pas déçu ! certes le livre reste tout de même un peu lent dans les début, et pour les pro-Jonah, désolé de vous décevoir, on ne le voit pas ! Tout comme les persos secondaires qui sont les amis de Mérit.
Les retrouvailles entre Ethan et Mérit sont sexy et chaudes !! les moments entre eux ne manque pas et sont WOUW ! Ils nous comblent ! Les phrases du genre ''tu es à moi, Mérit" de la part d'Ethan ou les situations minione m'ont fait chavirés!
Il reste tout de même que sont retour laisse des zones d'ombre, et même si Ethan n'est pas devenu un "Zombie", ou autre, et qu'il est bien lui, certaines chose pourrait avoir des répercussion difficile pour nos deux chouchous.

On le savait déjà mais Tate, l'ancien maire, prends beaucoup plus d'importance et devient un des persos secondaire principale qui reste très présent. Et on sait ENFIN ce qu'il est !

Le présidium fou toujours la M**** dans les maisons, et comme l'avait fait savoir, La maison pourrait bien se dissocier du présidium.

j'suis contente de la tournure des évènements, contente des retrouvailles, contente de l'imagination de Chloe neill, contente de ce 6eme tome !!!!

Si vous lisez un peu en anglais, vous pouvez trouver les premiers chapitre sur le site de Chloe Neill... histoire de mettre l'eau à la bouche.
Ici : http://www.chloeneill.com/?page_id=1753

En bref, j'ai juste sur-aimé !

Ethan ♥

par naiky
Le Coma des mortels Le Coma des mortels
Maxime Chattam   
Tout d’abord, si vous voulez vous plonger dans un bon Chattam qui vous fait frissonner, trembler et voir toute la noirceur de l’âme humaine, ne plongez pas dans « le coma des mortels ». Maintenant, si vous souhaitez passer un très bon moment de lecture, qui vous laissera en pleine réflexion, oubliez le nom de l’auteur et plongez dans ce nouveau roman. J'ai bien dit roman et non thriller.

Dès les premières pages, vous serez déstabilisés, le style ne ressemblant en rien aux précédents écrits de l’auteur.

Ce nouveau roman est écrit à la première personne. Pierre nous raconte son histoire et pour bien la raconter, il commence par la fin.
Au fil des chapitres, numérotés à l’envers, on découvre son histoire et les raisons qui l’ont poussées à partir, à tout quitter.
Ici, pas de descriptions bien noires, de sang, de violence. Même s’il y a quelques meurtres, « Le coma des mortels » n’est pas un roman noir, au contraire, c’est un hymne à la vie.

Après sa lecture, on en ressort avec tant de questions, qui resteront pendant des jours.
Je m’interroge encore sur plusieurs thèmes.
Sommes-nous tous des moutons ? Ne prenons nous pas assez le temps de vivre, de profiter des nôtres, de bonheurs simples ? Subissons nous vraiment le système ? C’est certainement le cas pour beaucoup. Pour ma part, je préfère des valeurs simples, ma famille, mes amis, … plutôt que de suivre le système qui veut qu’on ait un super boulot, une belle maison, … Ce n’est pas cela le vrai bonheur ?

Une autre question m’interpelle énormément mais là je ne peux vous en parler sans spoiler la fin du livre.
J’étais déjà en pleine réflexion à ce sujet avant la lecture du roman, c’est encore pire après.

Comme à son habitude, Maxime Chattam est excellent au niveau de l’écriture, on ne le lit pas ses romans, on les vit.
Les très nombreux dialogues sont parfaits et les personnages sont attachants et hauts en couleurs. J’ai un petit faible pour Antoine, vieux monsieur très attachant. Mais j’ai aussi adoré Tess, Ophélie et tous les autres.

Les avis des lecteurs sur ce roman sont très partagés, certains détestent, d’autres aiment.
Mais qu’auraient pensés ceux qui n’ont pas apprécié cette lecture s’ils avaient lu ce roman sans en connaitre l’auteur.
Avec « le coma des mortels » Maxime Chattam a fait un pari risqué, celui de quitter son genre de prédilection.
Il aurait pu publier sous un pseudo mais il assume, ce qui mérite le respect.
Pour ma part, se renouveler et prendre des risques est une force pour un auteur et j’ai adoré ce nouveau roman.

Ne vous laissez donc pas influencer par les critiques, foncez en librairie, acheter « le coma des mortels », oubliez le nom de l’auteur et savourez votre lecture.

The team, Tome 1 : Compétition The team, Tome 1 : Compétition
Lynda Aicher   
https://lmedml.wordpress.com/2016/12/07/the-team-1-competition-lynda-aicher/

La réputation de Lynda Aicher n’est plus à faire en matière d’érotisme.. Avec sa saga RedRoom elle avait enflammé mes sens avec des scénarios osés et extrêmement bien écrits. Même si le décor change, l’auteure exprime avec autant de facilité la passion et l’intensité des relations amoureuses et érotiques.

Le milieu du hockey est à la mode en ce moment et Lynda Aicher à réussi à s’approprier cet univers en se démarquant avec une intrigue plaisante et des personnages forts et complexes.

C’est un fait l’auteure aime les femmes fortes qui ne se laisse pas faire par la gent masculine. Et ici elle ne me déçoit pas, une fois de plus elle nous dresse le portrait d’une héroïne forte, indépendante et qui sait ce qu’elle veut.. Samantha est une véritable femme fatale que j’ai adoré dès le début, bien loin des héroïnes habituelles, elle m’a plu pour sa façon de diriger sa vie de femme.. Véritable passionnée sur la glace elle se trouve être aussi fougueuse et sauvage dans l’intimité. Elle n’est pas du genre à se laisser submerger par ses états d’âme.. Elle a toujours évolué dans un milieu masculin où les femmes n’ont que très peu de perspectives d’avenir.. Les femmes hockeyeuses ne se font pas recruter par de grosses équipes, pas de transferts exorbitants.. Non ce n’est pas encore accessible et Sam en souffre, son rêve se voit réduit à néant alors qu’elle ne vit que pour ça.. Samantha se retrouve donc face à des choix difficiles.. Elle doit trouver sa voie loin de ce qui la raccroche au hockey.. Mais Samantha c’est aussi une femme douce, fragile et généreuse portée par une intelligence hors du commun.. Elle est aussi piquante, malicieuse et autoritaire et reste sans cesse en plein contrôle de ce qui se passe dans sa vie. Sa rencontre avec Dylan va perturber son quotidien si bien organisé.

Il ne devait y avoir qu’une nuit.. Le sexe c’est facile.. Mais quand les sentiments s’en mêlent le match s’annonce serré !

Dylan Rylie est lui aussi un personnage central de l’histoire, c’est notre héros sexy en diable qui m’a tout de suite plu.. Petit à petit Lynda Aicher nous dévoile son personnage, entre passion et raison la frontière est mince.. Dylan est un jeune homme qui vit pour sa passion, le hockey. Il s’est donné les moyens de réussi en se bâtissant une solide réputation qui le mène devant les projecteurs.. Mais Dylan est bien loin d’être un play boy arrogant qui use et abuse de sa notoriété.. Non c’est un homme authentique qui ne perd pas de vue ses objectifs, mais ici encore sa rencontre avec Samantha va quelque peu modifier ses plans…

Les personnages de l’auteure ne souffrent pas des clichés du genre, ni du milieu du hockey sur glace. Le contenu érotique du récit fait que le roman se démarque des autres romances que l’on trouve dans ce même milieu, comme je l’ai dis plus haut, les hockeyeurs sont à la mode, j’avouent que c’est sexy le hockey et toute cette testostérone m’affole les sens.. Lynda Aicher nous démontre avec ce premier tome qu’elle sait être à l’aise dans un genre légèrement différent, bien que j’ai retrouvé sa plume érotique que j’aime tant. Par rapport aux autres sagas je trouve que la complexité de la relation de Dylan et Samantha contribue à captiver le lecteur.. Le désir est rarement raisonnable et l’auteure met l’accent sur l’attirance de nos personnages, mais pas que sur l’attirance sexuelle, elle a lentement tissée une base solide dans leur relation. Et cette base c’est le hockey, ils sont habités par la même flamme qui brûle au fond d’eux et cette petite flamme n’aura de cesse de prendre de l’ampleur..

Entre nos héros ce sera un « un contre un » hautement érotique où les enjeux seront importants, la passion du sport va se mettre au service de leur alchimie sexuelle.

Je félicite une fois de plus Lynda Aicher pour la crédibilité des scènes de sexe, c’est stupéfiant et bien plus agréable qu’un héros qui peut enchaîner les rapports sans jamais faiblir.. Non, ici notre Dylan est un athlète de haut niveau, il a de l’endurance dans la chambre à coucher mais il reste un simple homme..Et a besoin de temps avant de partir pour le second round :p Du coup l’auteure nous vend du rêve parce qu’elle reste cohérente dans ce qu’elle écrit ! La fréquence des scènes sexy est délicieuse et renforce notre perception de leur sentiments naissants.

En ce qui concerne l’intrigue j’ai adoré l’évolution et le dénouement final qui nous pousse à comprendre les réactions de nos personnages. L’idylle de nos héros prend de l’ampleur, se consolide sur des sentiments puissants et intenses. J’ai aimé l’approche de l’auteure en ce qui concerne l’univers du hockey sur glace, elle contourne le sujet pour nous montrer une autre facette de ce sport et de ce qui anime les sportifs.

Le récit est à la troisième personne et habituellement je ne suis pas super fan de cette narration et pourtant là avec la plume si addictive de Lynda Aicher je n’ai eu aucun mal à me faire à sa façon de nous raconter son histoire. On est là, spectateur d’une belle histoire d’amour rythmée et extrêmement sexy.

En bref, ce premier tome est un véritable coup de cœur, l’histoire commence simplement, une nuit, pas d’engagement, je sais que ça vous laisse un goût de « déjà vu ».. Et pourtant elle m’a agréablement surprise avec l’histoire de Samantha et Dylan. Ses personnages sont vivants, passionnés et torrides. Elle nous démontre une fois de plus tout son talent dans un univers qu’elle s’approprie totalement. Son scénario est plaisant à lire avec un dénouement crédible et captivant. L’érotisme fait monter la température et impose un rythme effréné au récit. J’ai vibré pendant tout cette lecture grâce à une plume aussi émouvante qu’excitante. Je ne peux que vous conseiller de découvrir cette série avec un début aussi décoiffant !

Cette lecture en trois mots :

Addictive – torride et captivante.
Les Chroniques lunaires, Tome 1 : Cinder Les Chroniques lunaires, Tome 1 : Cinder
Marissa Meyer   
J'en entendais vaguement parler depuis quelques semaines (et merci la couv' du catalogue PKJ !), sans vraiment m'y intéresser de plus près. Et puis finalement, je me suis laissée tenter. Avec vampires, loup-garous, sorciers, démons ou je ne sais quoi d'autre à la pelle, pourquoi pas un cyborg ? Histoire d'avoir un brin d'originalité...

Eh beh franchement, pour quelqu'un qui n'avait pas d'attente particulière, j'ai été comblée. Sérieux mais... WOUAH ! Je n'ai pas pu me coucher avant de l'avoir fini, malgré mes paupières qui n'avaient qu'une envie : se fermer.

Et pourtant, quand j'ai eu le livre entre les mains et que j'ai aperçu la mention "entre Cendrillon et Star Wars" au dos, j'étais très sceptique. C'est quand même vachement large comme fossé, quoi XD imaginez, une Cendrillon avec un sabre laser. Ou même un Jedi qui fait les poussières. Flippant, non ? Enfin bon, rien de tout ça, mais une fois fini, je peux dire que ce livre peut mériter ces deux "thèmes".
* Star Wars à cause de tous ces androïdes-cyborgs, et par les jeux de complots et alliances, voire menace de guerre inter-planétaire.
* Et Cendrillon parce que... l'ambiance, quoi ! Il y a pas mal d'éléments qui rapellent ce fameux conte de Perrault (en trèèèès remasterisé, certes, mais c'est qui est bon). Belle-mère, soeurs, bal, prince... et comme quand on voit (ou lit) le Cendrillon original, cette irrésistible envie de lui hurler "mais bouge-toi, bon sang, cogne-les !!!" (... bon, ok, il n'y a peut-être que moi qui ait ce besoin de la voir se rebeller ^^)
Donc, s'il y a des gens qui apprécient Cendrillon ET Star Wars, franchement, ne pas hésiter (même s'il n'y a pas de sabre laser ou de souris qui parlent !)

Et puis même Cinder vaut le coup. Sarcastique, attachante, on la prend facilement en pitié... [avec une [spoiler]mère adoptive et tante[/spoiler] pareilles, ce n'est pas dur. Sans oublier ses problèmes de pied (a)].

Bref, on entre très vite dans le contexte, dans l'histoire, on s'attache vite aux personnages, il n'y a pas vraiment d'action pure et dure, mais c'est tellement addictif qu'on n'y prête même pas attention, tout s'enchaîne à la perfection pour maintenir l'intérêt. Surtout que, eh ! pour une série Young Adult, tout n'est pas rose et mignon, tout ne se passe pas à merveille (bien au contraire, j'ai envie de dire), et c'est justement ça, qui fait qu'on a toujours envie d'en savoir plus, savoir comment va finir Cinder et son entourage.

Conclusion : Un très bon début de série Young Adult, et mon premier gros coup de coeur pour cette année 2013 !
(Faites que le tome 2 ne tarde pas. Please.)

par Zinthia
Ma raison de respirer Ma raison de respirer
Rebecca Donovan   
Une fois que j'ai eu fini "Ma raison d'espérer", il était IMPOSSIBLE que je reste là, à attendre mai 2016 pour savoir la suite. Il fallait que je la lise maintenant.
J'ai donc directement acheté le troisième tome, en anglais donc.

Oh mon dieu. Le premier m'a dévasté, le deuxième m'a laissé sans voix, mais alors celui là, une pure merveille.

Je ne savais pas bien à quoi m'attendre, surtout après le départ précipité d'Emma, loin de la ville et loin d'Evan.

On retrouve donc Emma, des années plus tard, complètement transformée. Elle est en école de médecine, elle a des nouveaux amies mais reste toujours autant concentrée sur les études.
Sa relation avec Sara n'a pas changé, on peut même dire qu'elle est plus forte qu'avant. Même si Sara est en voyage à Paris, elle continue de veiller sur son amie plus que jamais (notamment grâce à Meg, la colocataire d'Emma). Evan ? Elle l'a laissé le jour de son départ et n'a jamais repris contact avec lui. Elle en souffre, mais pour elle c'était une bonne décision, elle n'en parle donc jamais même si on voit qu'elle n'est pas tranquille avec sa décision.

Tout semble se passer plutôt bien, elle a des amies, elle sort en soirée et se fait même draguer par un gars têtu et très déterminé. On a l'impression que sa vie recommence, même si il y a un hic. Emma se retrouve ivre - plus d'une fois. Et c'est un détail qui m'a 1) choquée 2) mise dans l'incompréhension la plus totale.
Sérieusement, après tout ce qu'il s'est passé avec sa mère, comment elle peut continuer comme ça ? Je comprend bien que lorsqu'elle est ivre elle n'entend plus les voix, ne souffre plus et ne ressent plus rien. Mais merde, c'est ça de vivre !
Mais plus on avance dans l'histoire, plus on comprend que tout ce qu'elle dit, fait, tout ça ce n'est pas vraiment "réel". Elle est détruite, et elle a changé - pour le pire malheureusement.

Et on arrive à un moment de l'histoire, où c'est la surprise totale. On a le point de vue d'Evan ! MERVEILLEUX !
C'est sûrement en grande partie pour cela que ce troisième tome est un si grand coup de coeur. J'ai toujours voulu voir le monde - et Emma du point de vue d'Evan, et voilà, un point plus que parfait.

Je ne vais pas en dire plus, mais out of breath c'est l'histoire d'une fille brisée, qui va réapprendre à respirer aux côtés d'une garçon blessé - mais amoureux.

Une des plus belles histoires d'amour qu'il m'a été donné de lire. J’achèterai le tome 3 en français dès sa sortie, et je continuerai de lire et de relire cette trilogie magnifique.

Merci infiniment Rebecca Donovan pour ces trois romans à couper le souffle !
Felicity Atcock, Tome 6 : Les anges voient rouge Felicity Atcock, Tome 6 : Les anges voient rouge
Sophie Jomain   
Date de sortie du tome 6 le 24 mars 2017! Sophie Jomain vient de le mettre sur sa page Facebook! J'ai trop trop hâte!!!!

par Ninako
  • aller en page :
  • 1
  • 2