Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Melimelodulait : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Cordes Sensibles Cordes Sensibles
Twiny B.   
Merci aux Editions Nisha de m’avoir fait confiance en m’envoyant le dernier roman de Twiny B., j’avais très envie de découvrir cette auteure, ainsi que les romans de cette Maison d’Editions. Maintenant c’est chose faite, et je dois dire ne pas être déçu!

Il faut savoir que Cordes sensibles est le Spin-off de la saga La chute, que personnellement je n’ai pas lue. Mais comme me la gentiment dit quelqu’un de l’équipe de chez Nisha, on peut tout à fait le lire, sans avoir lu la saga. Donc je me suis laissé tenter. Le problème c’est que maintenant j’ai envie de découvrir cette saga EN ENTIER! Et « pire » que tout, je voudrais une suite de cette suite! C’est possible ça???

Bon par contre, il faut que vous soyez prêt. Si vous n’aimez pas les romans où il y a pas mal de sexe, passez votre chemin, parce que y en a pas mal. Et même si ce n’est pas hard (heureusement lol) c’est explicite, très explicite XD.

Le style de l’écriture est sinon très addictif, les pages défilent rapidement et on veut toujours en savoir plus.

On suit Ania, une jeune femme de 22 ans, prodige de la musique. Mais qui a un tout autre rêve, devenir mannequin. Elle va donc partir chez sa tante aux USA pour essayer de percer dans ce métier. Mais bien sûr rien ne sera simple! Lors d’une soirée elle va rencontrer un homme, ce fut surement le meilleur coup d’un soir qu’elle n’a jamais vécu. Mais quand le destin le remettra à nouveau sur sa route, tout va se compliquer.

Si je devais choisir mes personnages chouchou ça seraient Prune et Nils. Prune me fait mourir de rire, j’adore sa personnalité et sa façon de parler. En effet elle a un langage très fleuri comme le dit si bien Ania. Et Nils quant à lui, je l’ai adoré avec toutes ses facettes différentes, oui c’est un Bad Boy, mais pas seulement. Au plus on avançait dans le roman et au plus on en apprenait sur lui. À chaque révélations qui lui sont propre je me suis mise à l’aimer encore plus. Puis alors leurs blagues ou coup foireux qu’ils se font, lui et Ania! Ils sont mémorables. J’en garderai certains en tête au cas un jour j’en ai besoin. Mais bon, voir que comme ils se refusent à s’aimer, ils décident de se faire toutes ces crasses. L’amour vache ça vous dit quelque chose?

J’aime voir comment les personnages évoluent au cours de l’histoire, on sait que Nils est un coureur de jupons, mais quand on voit qu’après une seule rencontre, qui va le marquer, il sera changé à jamais! Il est totalement scotché par cette rencontre et ça pour la première fois de toute sa vie.

[...]

J’ai vraiment beaucoup ce roman. Surtout que l’autre à réussit à glisser quand même quelques sujets sensibles comme par exemple les enfants malades. Et a eu une super idée en imaginant un camp de « vacances » pour ses enfants. Je ne sais pas si ça existe dans la réalité mais si ce n’est pas le cas, ça serait une bonne idée pour égayer leurs univers assez tristes.

Avis complet: https://mummybooks.wordpress.com/2019/08/30/chronique-livresque-77-cordes-sensibles-de-twiny-b-%f0%9f%94%9e/
L'Arrache-mots L'Arrache-mots
Judith Bouilloc-Carré   
Un livre que je ne connaissais pas du tout avant qu'il arrive dans ma box de ce mois. Dans le flyer qui l'accompagnait, l'auteure précisait qu'elle s'inspirait de "la Passe-Miroir" pour son roman.
Effectivement, toute l'histoire nous rappelle "la Passe-Miroir" : le physique des héros (elle, maladroite et myope, lui grand, glacial, les traits acérés), leurs personnalités (elle a un don rare et peaufiné à l'extrême, lui est juste mais intransigeant et incorruptible), l'intrigue (elle est fiancé à un noble issu d'une lignée désavouée, un inconnu qu'elle ne connaît pas et qui compte plus l'épouser pour son don que pour elle-même. Elle se retrouve au milieu d'une cour avec une femme de sa famille haute en couleur pour chaperon. Elle se fait courtiser par un autre noble que son cher et tendre).
Bref, chaque page évoque "la Passe-Miroir", ce qui est vraiment dommage parce que pour le reste, l'écriture de l'auteure n'est pas déplaisante et le roman se lit facilement. Mais bon voilà, à chaque page je pensais (et comparais) à Ophélie et Thorn et les deux livres étaient pour moi trop semblables pour que j'arrive à me détacher et à faire abstraction de l'un pour plonger dans l'autre. Un one-shot qui aurait pu être une bonne surprise, mais qui au final se révèle décevant ...

par Moridiin
Mack daddy Mack daddy
Penelope Ward   
http://www.lmedml.fr/2019/04/02/mack-daddy-penelope-ward/

UNE ROMANCE SYMPATHIQUE, DRÔLE ET SEXY !
Penelope Ward est une autrice que j’adore, je n’hésite jamais à découvrir un de ses romans. [Mack Daddy] m’a de suite fait de l’œil, et j’avoue qu’en découvrant le résumé j’étais plus qu’intriguée.

Cette histoire de seconde chance s’avère très addictive et le scénario très bien mis en scène. Je vous avoue que j’ai eu un peu peur en débutant ma lecture, le contexte est particulier et j’avais besoin d’avancer dans le récit pour savoir si j’allais adhérer à la trame de l’histoire, et franchement ce fut le cas. J’ai passé un bon moment.

MACK DADDY… UN « DILF » HYPER CRAQUANT !
« – QU’EST-CE QU’IL Y A ENTRE TOI ET MACK DADDY ? JE VOUS AI OBSERVÉS TOUS LES DEUX. J’AI FAILLI AVOIR UN ORGASME.
– COMMENT TU L’AS APPELÉ ? MACK DADDY ?
– OUI. MACK DADDY. C’EST COMME ÇA QUE TOUT LE MONDE LE SURNOMME ICI. TU NE LE SAVAIS PAS ?
– C’EST BIEN TROUVÉ. »
Penelope Ward n’a pas perdu de temps, on rencontre notre héros dès les premières pages, dans un contexte assez sympa… Notre DILF (Papa que je mettrais bien dans mon lit) est absolument craquant, Mack est un homme séduisant, et ce n’est pas Frankie qui dira le contraire. J’ai bien aimé Mack même si je suis restée sur mes réserves concernant ses intentions envers Frankie. Mack est un héros touchant, j’ai particulièrement aimé sa facette de papa attentionné, et sa détermination à reconquérir celle qu’il aime. C’est un homme drôle, sexy et qui sait reconnaître ses erreurs. Frankie est adorable, je me suis prise d’affection pour elle, pour celle qu’elle est devenue mais aussi pour celle qui était amoureuse de Mack à l’université. Frankie est en marge de la société, elle a une personnalité bien à elle, ses bizarreries m’ont plu. Elle est étonnante, douée avec les enfants et c’est une femme intègre et aimante.

Les autres personnages sont très importants. Je vous laisse l’entière surprise les concernant, petite mention pour Jonah, le fils de Mack, qui est adorable.

UNE INTRIGUE CLASSIQUE MAIS QUI RECÈLE QUELQUES SURPRISES…
L’intrigue est assez classique. Nos deux héros se retrouvent de nombreuses années après leurs séparations, leur relation n’était pas clairement définie mais cela n’a pas empêché le cœur de Frankie de se briser. L’amitié qui les unissait était spéciale, particulière et un peu ambiguë. Mais voilà la vie les a séparer et chacun à fait sa vie de son côté. Mack décide de revenir dans la vie de Frankie en inscrivant son fils dans l’école où elle travaille. Mais Mack a-t-il le droit de venir bouleverser l’équilibre de Frankie ? Saura-t-elle prendre les bonnes décisions ?

La romance est intense. Entre passé et présent, je me suis laissée prendre au jeu. J’avais peur de la tournure que prendrait l’histoire. J’avais peur que cela soit trop facile, et ce fut un peu le cas mais pas suffisamment pour que je sois déçue par l’histoire. Le récit est assez court, les choses vont donc un peu vite, mais nos héros ont un passif et c’est sur ce détail que l’histoire se joue.

J’ai été touché par leur histoire commune, par la beauté de leur relation amicale et l’amour qu’ils se portaient l’un pour l’autre. Mais parfois, l’amour ne suffit pas.

J’ai aimé la dynamique de la romance, les décisions prises par nos héros et les divers rebondissements. Il y a beaucoup d’humour mais aussi un contenu très touchant qui explore avec psychologie les troubles du comportement.

EN BREF :
Penelope Ward nous revient avec une romance addictive qui met en scène un papa sexy déterminé à obtenir une seconde chance auprès de la femme qu’il a toujours aimé. L’histoire est moderne, drôle et sexy, l’autrice a su aborder des thèmes touchants et exploiter à merveille un contexte particulier. Une très belle découverte.
La Loi du cœur La Loi du cœur
Amy Harmon   
Je crois que ce qui m'a immédiatement attirée à ce roman, c'est la couverture. Au delà du fait qu'elle soit simplement magnifique, je ne pouvais m’empêcher de m'abreuver du mystère brutal et poétique, fort mais tellement délicat qui me fixait à travers les yeux présents dans ces profondeurs de bleu. Comme si la couverture me mettait au défi, moi aussi, de comprendre Les lois de Moïse.

C'est une histoire qui dérange, parsemée de toutes ces choses qui font d'une histoire ordinaire un véritable bijou. C'est une histoire sur la différence, sur la patience mais aussi la confiance. Et par dessus tout, l'espoir et le pardon. Celui d'un jeune homme qui ne voulait pas se laisser trouver, et d'une jeune femme qui ne pouvait s’empêcher de le chercher. Celui d'un petit garçon effrayé par la mort qui le hante, et d'une petite fille qui n'a peur de rien.

La beauté de ce roman n'a rien à envier à celle de sa couverture qui, à l'image des extraordinaires tableaux de Moïse, m'ont transportée dans un autre monde.

J'ai ri. J'ai crié. J'ai pleuré. Beaucoup.
Mais par dessus tout, j'ai rêvé. Beaucoup.

par Schweppy
Demain j'arrête ! Demain j'arrête !
Gilles Legardinier   
Oh bon sang !!!!!!!!! Ce livre est tout simplement merveilleux !!! Sublime ! Tout les mots que vous voulez pour parler d'un chef d'oeuvre peuvent être employer pour cette petite merveille !! Je n'ai pas pu décroché !! J'avais beau avoir la rentrée le lendemain, il a fallut attendre 2h30 du matin pour que je sois raisonnable et que je m'arrête. Vous voulez passer un bon moment, prenez un livre au hasard dans votre librairie, ça marchera peut être. Vous voulez passé un moment formidable, vous dérider, rire à en perdre la tête ? Lisez ce livre ! Une fois les premières pages commencées, vous ne pouvez pas vous arrêter. On suit les aventures de Julie, qui est tout simplement déjantée. Elle est complètement folle. Folle à lier, et folle de Ric. Avant même de l'avoir vu, il la faisait rêver. Mais que dire de quand elle l'a rencontré. Julie et ses tentatives pour séduire le beau Ric, Julie et son imagination débordante, Ric, Xavier, Sophie, tous, on ne peut que les aimer. Parce qu'ils sont humains, ils sont français (pour la plupart), ils sont parfait ! Un roman magnifique et FRANCAIS !! Si c'est pas une raison de plus pour l'acheter !!!!! Lisez le ! Ce n'est pas une proposition, c'est un ordre, parce que quand vous aurez commencé, vous ne le regretterez pas !!!

par lalisa78
Make Me Bad, Tome 1 Make Me Bad, Tome 1
Elle Seveno   
Chronique faite par Caro pour Lectures à Flo(ts)


Pour une fois, on inverse les rôles, je vais vous donner mon avis « à chaud » sur le premier tome d’ Elle SEVENO : MAKE ME BAD.

J’ai adoré tourner les pages et voir ainsi évoluer le personnage de Laure. Elle qui est si gentille voire trop gentille avec les personnes qui l’entoure. Elle va nous montrer de quel bois elle se chauffe. On arrive très bien à s’identifier au personnage. Qui ne fulminerait pas face à cette trahison. Elle va fomenté un plan des plus machiavéliques et le pire dans l’histoire c’est que l’on sait que c’est mal mais on est à 100 % derrière elle. D’ailleurs, je n’aimerais pas être à la place ne de Léa ni de Matt. Laure va tout simplement basculer du côté obscur. On a tous une partie ANGE et une partie DEMON et bien là on assiste à l’ascension d’un démon première catégorie et on aime ça. Une vengeance comme on en lit peu, Laure passe un pacte avec le diable. Ce diable a un nom, ALEXANDRE. Il est dangereux, incroyablement sexy, impétueux, rien ne lui résiste (même nous lectrices) et de ce fait, il est un atout indispensable à la réalisation de son dessein.

L’incroyable plume de l’auteure nous fait passer un pur moment de bonheur. Elle arrive si bien à décrire les sentiments, les ressentiments de ses personnages. Elle a vraiment beaucoup de talent. On prend part à cette intense alchimie. Elle SEVENO est « sadique » car quand on arrive à la dernière page on est super frustré.

Bon je ne m’éternise pas plus j’ai un tome 2 qui n’attend que moi. Au plaisir. Et j’oubliais foncez ! Croyez-moi vous ne serez pas déçu.
Le Grand Nord, Tome 1 : Amertume Le Grand Nord, Tome 1 : Amertume
Sarina Bowen   
Malheureusement, ce roman signe une deuxième déception avec un écrit de Sarina Bowen. En effet, je n'avais pas adhéré à "Notre année trouble" mais j'avais décidé de lui accorder une deuxième chance avec "Amertume" mais cette auteure n'est définitivement pas pour moi.

Ce roman partait bien avec une couverture plutôt attirante et un résumé plus qu'alléchant qui promettait un univers agricole bien loin des univers de richissimes milliardaires. Du coup, j'ai foncé les yeux fermés et j'ai acheté ce roman la veille de sa sortie en le trouvant en librairie.

Ce roman promettait donc de nous plonger dans un univers agricole ... et ce n'est pas raté ! Nous y sommes tellement plongés que l'on se demande même où est passée la romance ! Je suis désolée mais lorsque j'achète de la New Romance, ce n'est certainement pas pour connaitre les secrets de fabrication du cidre ! Ce roman de bout en bout va vous parler du monde agricole avec : le ramassage des fruits et des légumes, les ventes au marché, la fabrication du cidre, la fermentation, l'élevage ainsi que la traite des vaches. Par ailleurs, ce n’est pas un roman que je recommande aux personnes vegan et plus largement à celles qui sont contre les produits d’origine animale puisqu’il y a quand même une scène où un cochon se fait abattre.

Les seuls passages de romance sont les moments au lit entre les deux protagonistes pour vous rappeler que oui, c'est bien de la New Romance. Malheureusement, cela ne marche pas avec moi. En outre, les personnages se connaissaient déjà ce qui fait que vous n'aurez même pas droit à l'étape de leur rencontre, à la construction de leur relation etc. Si vous enlevez toutes ces étapes préalables à une romance, qu'est qu'il vous reste ? Et bien les secrets de fabrication du cidre, pardi !

Pourtant j'étais très emballée au début, à un point tel que j'avais quasiment lu la moitié du roman en même pas une journée ! J'adorais l'univers agricole ainsi que l'humour qui était très présent. Malheureusement, j'ai vite déchanté quand j'ai compris que la romance ne serait jamais au premier plan ...

Je suis désolée mais je regrette d'avoir déboursé 17 euros dans cette fausse New Romance qui s’apparentait davantage à un guide sur l'agriculture. Je le répète : ce n'est pas ce que je recherche quand j'achète ce type de roman !

De plus, il n'y a pas même pas d'épilogue donc c'est pour vous dire à quel point même la fin de ce roman est décevante ! De bout en bout, il n'aura traité que de l'agriculture en occultant carrément l'aspect New Romance. Quand les seuls moments de romance sont des passages au lit, je suis désolée mais je ne peux pas adhérer et accrocher à la romance.

Rajoutez à cela la traduction d'Hugo Roman toujours aussi déplorable et vous obtenez le combo non-gagnant ! Voici un petit florilège des “perles” : “je suis allée” alors que c’est le grand-père qui parle, “une gorge de café” au lieu de “une gorgée de café”, “je peux te demande” au lieu de “je peux te demander”. Il y a également quelques répétitions comme : “Le petit déjeuner terminé, j’aide Daphné à préparer le déjeuner”. Payer 17 euros pour avoir autant de fautes dans un roman, je trouve cela navrant d'autant plus quand je vois qu'il est déjà disponible en occasion alors qu'il est sorti depuis seulement deux jours !

En conclusion, si vous recherchez une vraie New Romance avec : deux personnages qui se rencontrent, qui apprennent à se connaitre et dont la relation se tisse petit à petit ... passez votre chemin ! A moins que le sujet sur l'agriculture vous passionne et que vous souhaitez découvrir tous les secrets de fabrication du cidre !
The Kiss Quotient The Kiss Quotient
Helen Hoang   
The Kiss Quotient est l’une des meilleures romance que j’ai lu cette année.
L’héroïne Stella est courageuse, drôle, déterminée et intelligente.
Elle a le syndrome de l’Asperger, ce qui rend notamment difficile pour elle de se comporter avec d’autres et d’être touchée. Elle veut donc prendre des leçons pour s’améliorer et va engager un escort, Michael, pour lui apprendre.
C’est une sorte de Pretty Woman avec une inversion des genres. Michael est, tout au long du livre, très compréhensif des limites de Stella.
Ce livre est vraiment magnifique et m’a vraiment bouleversé mais il m’a aussi fait rire.
Je ne peux que le recommander !
The Boy Next Door The Boy Next Door
Penelope Ward   
Je me sens en totale dépression livresque, trois des grosses sorties attendu depuis des mois m'ont totalement laissé insensible. J'étais tellement excité après Room Hate que ça ne m’est pas venu à l'idée que je serais déçue du récit. Il y a quelques points qui ont fait que ce récit, n'était pas très convaincant, des scènes pas toujours connectées et des dialogues dérangeants. Pour tout vous dire, c'est l'impression dominante qui avait animé ma lecture de Step Brother, le fond de l'histoire est plaisant, mais sans jamais vraiment décoller.

Pour ceux qui n'auraient pas lu Step Brother, il faut savoir que Chelsea est connectée à l'histoire puisqu'il s'agissait de la petite amie de Elec et bien évidemment si ce tome compagnon existe, c'est qu'ils ne vivent pas d'amour et d'eau fraîche. A vrai dire, leur rupture a été assez brutale et la jeune femme se remet difficilement de la perte de cette relation. Le changement semble être la clé d'un nouveau départ, alors un déménagement c'est la solution rêvée, si seulement son mystérieux voisin ne la rendait pas dingue avec ses deux chiens bruyants. On dit souvent que le premier contact est déterminant et on peut dire que ces deux-là vont partir sur une relation explosive.

On est tous passé par une rupture difficile et ce tome aborde un angle intéressant de l'amour. On se questionne notamment sur les degrés d'amour que peuvent éprouver les personnes et bien que cette histoire ait parfois raisonné comme un boomrang sur ma vie personnelle, j'ai apprécié cette manière d'évoquer les sentiments amoureux et on réalise qu'il n'y a pas de recette miracle pour se remettre d'une rupture. Seul le temps guérit les blessures et la tristesse de Chelsea va progressivement se transformer en autre chose au contact de Damien. La jeune femme va passer par une palette d'émotions, oubliant ses tracas à force d'être poussé à bout par son voisin, mais c'est bel et bien le trouble qui va définitivement l'aider à passer à autre chose, il faut dire qu'une relation amicale va rapidement naître entre eux et elle va réapprendre à aimer d'une manière totalement différente. La limite entre l'amitié et l'amour est fragile et Chelsea et Damien vont en faire l'expérience.

Mon gros problème à la lecture de cette histoire, c'est que le sujet est fort et j'ai l'impression d'être resté de marbre, le récit manque parfois de naturel et ça enlève une part de crédibilité. Damien est un personnage haut en couleur et son caractère est le parfait reflet du bad-boy, mais en creusant un peu son histoire va s'avérer surprenante. Beaucoup de mystère demeure et on comprend difficilement ses réactions, il est parfois très contradictoire dans ses actions et il est évident qu'on n'a pas toutes les cartes en mains, mais ce côté passif ça ne m'a pas séduite. Il y a un contraste entre son caractère désinvolte et sa manière de se comporter avec Chelsea.

On retrouve l'humour de Penelope Ward et c'est l'une des choses que je préfère dans ses romans, ce sentiment de liberté et cette part de légèreté, alors qu'on aborde plusieurs thèmes difficiles. La romance se construit d'une belle manière et l'amour/amitié qui naît montre une connexion d'abord physique, puis sentimentale. Je ne nie pas que le couple ait de beaux moments ensemble, mais ça n'aura pas suffi à faire éclater un millier de papillons dans mon cœur. Peut-être est-ce les prémices d'une panne, ou est-ce lié à la traduction, toujours est-il que je suis passé complètement à côté de cette histoire. J'ai tendance à monter mes exigences quand j'apprécie une auteure et c'est peut-être ce qui n'a contribué à rendre cette lecture agréable, mais pas inoubliable.

Ma chronique : https://wp.me/p4u7Dl-3Wu

par Luxnbooks
Stars Stars
Kathryn Harvey   
"C'est l'histoire de jumelles, séparées à la naissance. Rachel D. et Christine Singleton. Rachel se tourne vers la prostitution, pour ensuite changée d'identité et ouvrir un hôtel cinq étoiles à Hollywood. Christine, elle, combat depuis l'enfance un problème de poids et fini par ouvrir une entreprise aidant les femmes qui veulent perdre du poids. Leur chemins finissent par se croiser."