Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Melle-D : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Tes mots sur mes lèvres Tes mots sur mes lèvres
Katja Millay   
The Sea of tranquility est un véritable diamant l'état brut...3 mots pour le décrire : émotions, émotions et émotions....Fucking hard emotions!!

Entrer dans ce the Sea of Tranquility, c'est d'abord aborder un roman mystérieux,ou on se pose des tas de questions et pourquoi et pourqoui..et on se frustre, mais de cette frustration naît une véritable de soif de révélations, donc on continue a naviguer à travers les pages jusqu’à que ce livre fasse intégralement partie de votre vie..Une intrigue crescendo comme je les aime, de personnages réels , attachants, brisés,puissant, en totale perdition..c'est au fil de la lecture, chaperonnée d'un talent fou, que Katja Millay,, insinue ses protagonistes jusqu'à qu ils ne fassent plus qu'un avec vous.

On devient Josh et on devient Nastya...et attention car il est très difficile de s'en défaire...et toutes leurs émotions, ce qu'ils peuvent penser ou dire vont imploser en vous et attention les dégâts.

Je ne parlerai pas des sujets sur lesquels repose roman car je vous enlèverai tout ce qu'il y'a découvrir, et il y'a tellement à découvrir.

Un premier roman de cette auteure..et vraiment un des plus beaux que j'ai pu lire...dans mes favoris pour l'année 2013.

par Lylie34
Queen Betsy, Tome 8 : Vampire et Indésirable Queen Betsy, Tome 8 : Vampire et Indésirable
MaryJanice Davidson   
MaryJanice Davidson continue le cabotinage de son héroïne et dont la fraicheur des premiers tomes c'est depuis longtemps estompé. Même si cela devient légèrement plus sombre (mais bien moins que ne laissé présager la fin du précédent tome), la plus grosse tare de la série reste et demeure une Betsy qui n'évolue pas d'un poil et dont le narcissisme s'accompagne de responsabilités d'une reine qui touche le néant. Car qu'on se le dise, une Betsy narcissique et égoïste j'aime. Mais une "Reine" qui n'évolue pas en 8 tomes, cela devient vite agaçant.
Cela n'empêche pas le roman d'être facile à lire et sans prise de tête. Une longueur assez courte des différents tomes qui s'avère salvateur au final car je ne sais pas si j'aurais le courage de me lancer sur des gros pavés de cette série désormais. Au contraire, avec moins de 300 pages au compteur (sans prendre en compte les pages blanches, caractères et mini chapitres), je me dit que comme je suis déjà allé aussi loin, autant continuer et qui sait, la série pourrait reprendre un second souffle au lieu de juste être quelques heures à passer un après-midi pluvieux.


par Caly
Nés à minuit, Tome 1 : Attirances Nés à minuit, Tome 1 : Attirances
C.C. Hunter   
Ce livre m'a completement déboussolé !!! Je ne m'attendais vraiment pas à ce qu'il soit aussi bien réalisé ! Quand on rentre dans l'action on ne peux plus en ressortir...la preuve je n'ai pas arrêté avant de l'avoir terminé !!! Et je l'ai même classé dans ma liste de diamant ce qui est très rare !^^En résumé je vous le conseille fortement!!!
La reine des glaces ...pour qui ce livre a fait fondre son coeur...lol
Les Sisters, tome 7 : Mon coup d'soleil, c'est toi ! Les Sisters, tome 7 : Mon coup d'soleil, c'est toi !
Christophe Cazenove   
Trop bien ce septième tome ! Les sisters sont toujours aussi hilarantes et marrantes =D J'aimerais qu'il y ait encore une suite mais c'est un peu long entre chaque bd. Cette série est à lire et à mourrir de rire !! ;P

lou-du-76
<<$•h•a•a<<

par lou-du-76
La Sélection, HS : La Reine La Sélection, HS : La Reine
Kiera Cass   
J'ai passé un agréable moment avec cette nouvelle qui fait à peu près 90 pages. LA REINE m'a bien plu, bien que de toutes les nouvelles que comporte LA SÉLECTION, ce n'est pas ma préférée.
Découvrir Amberly jeune a été un pur plaisir.
C'est une Quatre qui n'a pas vraiment confiance en elle mais qui espère malgré tout devenir princesse à la fin de la compétition et épouser Clarkson.
Elle est douce, agréable, un peu naïve sur les bords, elle croit en ses rêves et elle est éperdument amoureuse de Clarkson depuis son enfance. Elle l'accepte et l'aime tel qu'il est et elle ferait énormément pour lui.
Je l'ai bien aimé.
Quant à Clarkson un peu moins. C'est peut-être l'homme qu'il est devenu et qu'on a pu découvrir dans la sélection de Maxon et America qui a influencé mon jugement sur ce personnage ou pas mais en tout cas, je ne l'ai pas aimé des masses.
C'est un jeune homme puissant et beau et qui en a conscience. Il m'a souvent paru froid, brusque aussi. Et je n'ai pas vraiment aimé le fait qu'il ait l'air si sûr de lui dans ses paroles et la façon dont il pouvait s'adresse aux autres personnages. Il n'est pas spécialement méchant. Je ne saurais pas comment l'expliquer... [spoiler]Par exemple quand il dit qu'il n'aime pas spécialement les enfants à Amberly qui veut des enfants mais qu'au pire, c'est les nourrices qui s'en occupent donc ce n'est pas gênant. Ou quand il donne des ordres. C'est peut-être le fait que je n'aime pas quand on donne des ordres à quelqu'un mais ça m'a dérangé.
Enfin, c'est mon point de vue, bien-sûr.[/spoiler] De mon point de vue, il soumet quelque peu Amberly mais elle est tellement amoureuse de lui qu'elle ne s'en rend pas compte. Et aussi, il l'aime même s'il n'use pas de la meilleure manière pour le lui prouver. Enfin... je suis perplexe face à ce personnage qui n'est pas vraiment.... facile ?
En tout cas, je ne suis pas une grande fan de cet homme.
Les autres Sélectionnées sont sympathiques à découvrir aussi. Elles ne sont franchement pas mal.
La reine et le roi ne sont pas mal à découvrir non plus d'ailleurs. J'ai bien aimé leur façon de se parler; ils ne se supportent pas vraiment et ils ne s'en cachent pas. Tout du moins quand ils sont seuls.
Bien-sûr, on savait dès le début comment cette nouvelle allait se terminer puisqu'ayant lu les tomes de LA SÉLECTION, on sait que Clarkson épousera Amberly mais il n'empêche que ça a été super de découvrir leur sélection, la façon dont leur histoire est née...
C'était donc une très bonne lecture, que je conseille aux fans de LA SÉLECTION. :)

par Sheo
La Sélection, HS : Le Prince La Sélection, HS : Le Prince
Kiera Cass   
Une petite nouvelle sympathique qui se lit rapidement et qui nous permet de retrouver le point de vue de Maxon et donc de le connaitre/comprendre un peu mieux.
Petite précision sur quand la nouvelle se déroule (je le met en spoiler au cas où certaines ne voudraient vraiment rien savoir): [spoiler]La nouvelle commence à l'anniversaire du Prince, juste avant que les candidates de La Sélection soient dévoilées, et se termine juste après que America lui propose d'être amie avec lui lors de leur première entrevue officielle. Ah, et la nouvelle ne parle pas du tout d'une histoire d'amour, même si on rencontre une demoiselle (Daphne) qui était proche de Maxon.[/spoiler]

par Althea
L'Héritière L'Héritière
Melinda Salisbury   
Un gros coup de cœur pour moi, l'Héritière est un roman bouleversant, renversant, et surtout, très TRÈS accrocheur.

Tout d'abord la couverture est vraiment belle, on ne se lasse pas de regarder chaque détails, et ces belles volutes rouges qui parcourt le flacon … On ne le voit pas forcément bien sur les photos, mais la 4ème de couverture est également très esthétique, dans un camaïeu de vert.
De plus, le graphisme de ce livre nous parait d'autant plus beau quand on en comprend le sens...
Mais ça à vous de le découvrir !

Contrairement à ce que j'ai pu m'attendre, ce livre est beaucoup plus complexe qu'il n'y paraît, les personnages plus profonds, les sentiments plus poignants. Dès le début j'avoue avoir été happée par l'histoire mais – ouaw ! - je ne m’attendais pas à tant de retournement de situation !
Ici, on est clairement dans de la fantasy, et l'univers n'en ai que plus saisissant. On rentre dans une réalité crue, dure, où les mensonges et l’infamie règnent.

Encore une fois, ce livre m'a étonné par sa romance.Dans le résumé, on nous annonce un "triangle amoureux"; élément que j'ai tendance à fuir comme la peste, puisque que, souvent, on peut s'attendre aux éventuels passages légèrement gnan-gnan où la fille se pose des questions existentiels du genre « qui vais-je choisir ? Je ne sais pas qui j'aime...»...
Mais ici, bien que Twyla a un choix à faire, la situation est bien plus compliquée, et ce ne sont pas que les sentiments qui rentrent en compte.

Encore une raison de lire l'Héritière ( et oui encore une ! Et encore je ne vous dit pas tout ^^) : les personnages. Comme je l'ai déjà dit un peu plus haut, ils sont beaucoup plus complexes qu'ils n'y paraissent, et sont très attachants. Bizarrement, [spoiler]et à contrario de l’héroïne,[/spoiler] je me suis mise à beaucoup apprécier Merek, un personnage à la fois dur et touchant. Twyla, elle, évoluera beaucoup, étant des plus soumises au début (et ce qui me fatiguai un peu dans le début de ma lecture... j'avais envie de la secouer XD )

Après une telle lecture, pour le moins ravageuse, disons que je suis dans la phase « Je-n'arrive-plus-à-sortir-ce-livre-de-ma-tête »!
Bref, un vrai diamant.

Becky07

Ps : Un truc à faire pendant votre lecture et que nous conseille l'auteur dans ses remerciements : chercher la signification des fleurs au passage où elles apparaissent. A faire, car elles veulent dire beaucoup de choses !
Par exemple, lorsque Lief offre des fleurs à Twyla : rose trémière et lavande (rose trémière= ambition, lavande = méfiance), de quoi se méfier dès le début de Lief …
Et pour le pissenlit, la fleur de Merek et Twyla, la signification est bonheur et amour …

par Becky07
La triste fin du petit Enfant Huître, et autres histoires La triste fin du petit Enfant Huître, et autres histoires
Tim Burton   
Burton est décidément bon dans tout ce qu'il entreprend. Les dessins sont étranges, innovants, et on reconnaît bien le style propre des films dans ce livre. C'est trop court, on en veut toujours plus, mais ce recueil, on peut le dire est sublime. Les poésies de Tim Burton devrait être à apprendre pour les cours ! (on a le droit de rêver...)

par Happy
Lune mauve, Tome 2 : L'Héritière Lune mauve, Tome 2 : L'Héritière
Marilou Aznar   
Je suis totalement convaincue!
Et oui, comme le laissait présager l'excellent premier tome, je ne pouvais que succomber à ce second opus. Quel bonheur de voir que nos auteurs sont si doués! Marilou Aznar, dont c'est la première trilogie, est juste bluffante...
Séléné est de retour à Darcourt et doit faire face aux conséquences de ses choix. Retrouver le garçon qu'elle aime la trouble au plus haut point mais elle ne doit pas s'égarer et accomplir au mieux la mission qui lui a été confiée. L'avenir de tout un peuple en dépend. Mais le cœur à ses raisons...
De plus, de nouveaux ennemis inattendus vont se dresser sur sa route, Séléné devra apprendre à canaliser ses humeurs et à être solide, d'autant que sa "charmante" cousine Alexia ne lui facilitera pas les choses, loin de là... Séléné va une fois de plus être très éprouvée dans ce nouveau volet, parviendra-elle à s'en sortir et à retrouver sa vie d'avant comme elle l'espère tant?
La psychologie des personnages est toujours aussi affûtée, c'est excellent. Aucun personnage n'est lisse! Chacun a un rôle à jouer, ses failles, ses points forts. C'est déjà ce que j'avais énormément apprécié dans le premier tome, et je suis vraiment heureuse que ce second opus ne faiblisse pas bien au contraire.
La qualité de l'écriture c'est une chose mais l'histoire me direz-vous? Et bien elle tient toutes ses promesses. Une fois de plus chaque élément de l'intrigue est posé avec soin, en prenant le temps. Le lecteur n'est jamais perdu. Tout est limpide et rien ne traîne en longueur pour autant. Pas de temps mort, pas de phrase inutile...
Je ne peux être que conquise. Séléné est un personnage en relief, terriblement crédible, presque "vivant", elle est comme nous en quelque sorte et c'est formidable. On vit les choses en même temps qu'elle, les découvertes s'enchaînent à travers ses yeux, rien ne laisse présager de ce qui arrive: ainsi les trahisons se font en "temps réel". Pas d'anticipation, tout arrive à point nommé. C'est très fort, c'est très rare: c'est très bon!
J'ai apprécié de lire ce tome peu de temps après le premier ainsi tout était encore clair dans ma mémoire, bravo aux éditions Casterman pour cela aussi!
Dernier tome: en automne 2013! VIVEMENT!!!
Le Jardin d'hiver Le Jardin d'hiver
Frédérique De Keyser   
Frédérique de Keyser c'est un style que l'on reconnait d'emblée, agréable à lire, propre, bien souvent poétique, piqué de références historiques ou littéraires. D'une sensibilité à fleur de peau, c'est une incurable romantique qui se délecte à malmener ses personnages tout autant qu'à les rabibocher. Ses "mâles" sont à tomber, loin d'être lisses mais totalement craquants au final. J'ai un peu plus de mal avec certaines héroïnes que je secouerai bien volontiers par moment, leur préférant bien souvent celle qui gravite autour d'elles. Tous sont toujours entourés de protagonistes attachants qui apportent leur petit grain de folie et de douceur.
C'est aussi une intrigue originale inspirée de sa spiritualité, qui embarque le lecteur sur des sentiers que très peu d'auteurs ont foulé. Le tout saupoudré d'une sensualité bien affirmée, exprimée avec une telle délicatesse que ce qu'on l'on prendrait pour une forme de retenue, de pudeur impudique, décrit pourtant un pur moment de décadence.

Le Jardin d'Hiver c'est du pur Frédérique! Le conte de fée prend une toute autre allure lorsqu'elle revisite la Belle et la Bête en plus moderne et bien plus sexy. Son côté rebelle bouscule à l'envi certaines croyances qui remontent à la nuit des temps et c'est un pur régal. J'ai aimé l'idée, le diamant brut qu'elle a taillé avec patience, les petites mains qui se sont affairé tout autour à lui donner sa forme si particulière, sa couleur si intense, son éclat à nul autre pareil. Car si l'amour triomphe toujours, il doit en passer par des phases douloureuses, se construire au fil des épreuves et bénéficier de quelques petits coups de pouces non négligeables. De quoi agrémenter les 608 pages de ce petit pavé...

La Belle est photographe avec un don particulier qui lui permet de saisir l'instant magique qui fera de son cliché une oeuvre d'art. La bonne fée sa marraine, c'est Annette la délurée bien dans ses talons aiguilles, qui va bousculer le quotidien de Sophie en envoyant en cachette ses photos à Sam Nahash, écrivain mystérieux et milliardaire qui vit reclus dans sa splendide demeure sous l'oeil vigilant de son ange gardien Shax. Dis comme ça, le pitch semble simple, l'histoire cousue de fil blanc mais il n'en est rien! Bien malin celui qui devinera quelle genre de Bête est ou abrite Sam, les raisons de son empressement à se faire aimer de Sophia quitte à l'effrayer et la faire fuir. Il m'a touchée dans chacun de ses actes, m'a émue dans beaucoup de ses déclarations, sa souffrance palpable loin de lui nuire agrémente son charisme d'une petite note de désespoir désarmante.

Shax le libidineux quant à lui vaut son pesant de cacahuètes le bougre! Ses joutes verbales avec Annette la polissonne apportent pep's et légèreté au drame qui se joue presque à huis clos, une course contre la montre entrecoupée de pauses lascives, voluptueuses pour certaines, licencieuses face à l'urgence pour d'autres, mais toujours très belles. La tension va crescendo tant nerveuse que sexuelle, les descriptions enchanteresses donnent envie de s'enfermer avec ce charmant quatuor, spectateurs invisibles de leurs déboires, complices de chaque petite étincelle de bonheur...

par Seregan