Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Melo-1 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Power Games, Tome 3 : Échec et Max Power Games, Tome 3 : Échec et Max
Lia Rose   
http://www.lmedml.fr/2019/03/05/power-games-3-echec-et-max-lia-rose/

JEU DE POUVOIR – QUI REMPORTERA LA PARTIE ?
Vous vous souvenez d’Alec Cartier, le héros du premier opus ? Il n’était pas commode hein ? Et bien en comparaison avec Maxime, il était doux comme un agneau moi je vous le dit !

Ce troisième opus nous plonge dans une histoire d’amitié avortée… L’histoire de deux vies séparées par l’adversité, par des choix déchirants et douloureux ! Charlie Del Sol et Maxime Cartier formaient un tout, ils étaient fusionnels, leur amitié allait au-delà du possible, jusqu’au jour où la vie s’en est mêlée… Charlie a dû partir, loin de Maxime, du jour au lendemain sans explications… Huit ans plus tard, c’est l’heure des retrouvailles, l’heure de l’affrontement ! La partie est lancée, qui remportera la partie ?

UN RÉCIT PORTE PAR DES PERSONNAGES SINGULIERS ET PLEIN DE NUANCES !
Je ressors une fois de plus subjuguée par la personnalité des personnages de Lia Rose. Ici je me suis d’entrée de jeu attachée aux deux héros. Charlie Del Sol est cette jeune femme discrète, un peu en marge de la société, elle a une passion, la musique. Son rêve ? Devenir chanteuse, à défaut de pouvoir retrouver sa place aux côtés de Maxime. Charlie est une femme douce qui a un peu peur du monde qui l’entoure. Elle a traversé tellement d’épreuves, mais elle s’apprête à vivre la plus difficile. Revenir dans la vie de Maxime, son ancien meilleur ami, qui maintenant la déteste ! Charlie est un peu fragile, mais forte à la fois, elle est pleine de bienveillance et elle assume ses choix. J’ai adoré cette petite nana à la voix d’ange !

Maxime Cartier est devenu un homme froid et dur ! Charlie a beau être de retour dans sa vie, à ses yeux elle est morte huit ans plus tôt quand elle est partie sans laisser de traces. Maxime Cartier est un homme qui en impose, c’est clair. Il a repris les affaires familiales, disparu le jeune homme attentionné, le garçon que Charlie a connu a bel et bien disparu et celui à qui elle va devoir faire face ne lui plaît pas ! Maxime est un héros magnétique, charismatique qui vous fera fondre ! Maxime va forcément vous faire réagir, en bien ou en mal. C’est un héros qui a énormément à offrir ! Sa psychologie est finement travaillé, vous serez surprise en ce qui le concerne ! Il y a une certaine dualité dans sa personnalité, c’était fascinant de le découvrir, de briser les remparts et d’enfin rencontrer Maxime Cartier.

Il y a beaucoup de personnages secondaires, pour notre plus grand plaisir ! On retrouve toute la bande d’amis, Alec, Eden, Angie, Astro, Bo, Cassie et Johan ! Psss… D’ailleurs, je ne dirais pas non à une histoire sur Cassie et Johan, je dis ça je dis rien, si ça se trouve c’est déjà prévu ^^ Bref, ils sont tous géniaux, les liens entre eux tous sont intenses, et primordiaux dans le déroulement de l’histoire. La musique lie la plupart d’entre eux, ce qui est vraiment captivant, j’adore cet univers musical même s’il reste en peu en retrait dans l’histoire.

UNE HISTOIRE D’AMITIÉ, D’AMOUR, DE HAINE ET DE SECONDE CHANCE !
Ce troisième opus est encore un beau pavé, Lia Rose a pris le temps de nous narrer l’histoire de Charlie et Maxime ! Avec beaucoup de passion, d’émotions et d’intensité ! La narration est fabuleuse, principalement du point de vue de Charlie avec des chapitres qui nous éclairent sur la forte amitié de nos héros. On plonge dans le passé, on se débat dans le présent. On encaisse tous les coups portés et on se relève pour avancer !

L’amitié qu’il y avait entre Charlie et Maxime n’avait pas de limites, j’ai tellement aimé leur lien, l’alchimie entre eux. Deux âmes sœurs qui ont affronté beaucoup d’épreuves. On les retrouve adultes, et je peux vous dire qu’entre eux, la guerre est déclarée !

Le récit a un rythme assourdissant, comme je le disait le récit est assez long mais il ne souffre d’aucune longueur. Tout est intense, passionnant et on ne peut que tourner les pages pour trouver le soulagement tant attendu. J’apprécie particulièrement le fait que Lia Rose ait su mixer les émotions à la perfection. L’histoire de Charlie et Maxime est douloureuse, mais elle est aussi lumineuse et pleine de petits bonheurs. La lutte acharnée ne se fait pas au détriment de la bienveillance, si j’ai ressenti tous les coups bas de Maxime, j’ai aussi ressenti ce lien indéfectible entre lui et Charlie. Ce lien source d’espoir !

Le scénario est complexe, la psychologie y a une place importante, toutes les situations sont travaillées avec soin. Chaque rebondissement entraîne le lecteur dans un tourbillon d’émotions ! Je me suis sentie vivante en lisant ce roman, j’ai vraiment été imprégnée par cette histoire.

L’AMOUR PEUT-IL TOUT TRAVERSER ?
Cette romance, c’est une merveille ! Lia Rose a un don pour l’écriture, j’en suis maintenant convaincue. L’amour, elle sait en parler, elle sait faire naître les émotions sans forcer en usant de sa plume espiègle et moderne ! L’humour est très présent dans cette romance, Charlie est une femme solaire et elle apporte de la douceur dans la romance.

Lia Rose met en lumière des sentiments intenses et puissants. Elle a su nous montrer que l’amitié peut dépasser un certain stade pour devenir de l’amour au sens biblique du terme. Malgré la guerre ouverte entre Charlie et Maxime, je me suis sentie bien avec eux. J’ai vibré à leurs côtés, j’ai souffert beaucoup, j’ai été secouée, et un peu sonnée par certaines révélations coup de poing ! C’est là que l’autrice démontre sa facilité à imaginer des scénarios à couper le souffle, tant d’intelligence dans le dénouement de ses histoires !

Il faut dire que l’on ne peut pas dire que ce roman ne soit qu’une « ROMANCE », c’est une fiction réalité, l’histoire de toute une vie avec ses forces et ses faiblesses. Une histoire de seconde chance où nos héros jouent leur avenir à chaque coup ! Cette partie d’échec m’a donné tout ce que j’attendais en débutant le roman. Un équilibre entre passion, haine, amour et désir ! De la tension sexuelle… De la douceur et de l’humour ! Des thématiques absolument fantastiques et abordées avec beaucoup d’humanité et de tact ! J’ai terminé le livre à fleur de peau, lu quasiment d’une traite car l’addictivité de l’histoire ne me laissait pas le choix, je devais continuer, je ne pouvais pas laisser Charlie et Maxime de côté.

EN BREF :
Lia Rose nous offre un troisième jeu de pouvoir absolument transcendant ! Ce récit est teinté de beaucoup d’émotions, il secoue le lecteur avec vigueur et sans pitié ! Charlie Del Sol et Maxime Cartier vont se livrer à une partie d’échec où tous les coups sont permis. Lia Rose affirme son talent pour l’écriture avec ce troisième opus qui se classe directement dans mes coups de cœur 2019 ! Attention, ce roman c’est de la passion, de l’amour et une magnifique seconde chance ainsi qu’une belle continuité dans cette belle saga !
The Missing Obsession The Missing Obsession
Angel Arekin   
Le moins que l'on puisse dire c'est que ce roman est ... déroutant. Il est vrai qu'en le terminant j'ai été incapable de me faire un avis concret quant à savoir si j'avais apprécié ou non cette histoire.

"The Missing Obsession" m'a rappelé deux romans. Tout d'abord "With You" de Amheliie et Maryrhage pour le côté Dark Romance et le huit clos. D'autre part, il m'a également rappelé "La vérité sur l'affaire Harry Quebert" de Joël Dicker quant aux révélations et notamment concernant un protagoniste. J'ai trouvé que Faustine ressemblait beaucoup à l'un des personnages de Joël Dicker dont je tairais le nom.

Je ne peux pas nier que Angel Arekin écrit merveilleusement bien. C'est la première fois que je lis un roman de cette auteure et j'admets qu'elle a une plume vraiment magnifique et on sent tout de suite que c'est une auteure qui a du bagage et de nombreux romans déjà à son actif. Il n'y a aucune hésitation dans la plume, tout est fluide, le vocabulaire est très riche bref, un sans faute !

Là où ça pèche selon moi, c'est au niveau des longueurs. Malheureusement, j'ai trouvé qu'il y en avait beaucoup trop ! J'aurais voulu que ça avance plus par moments et que cela soit moins répétitif, notamment dans la première partie.

Concernant l'histoire en elle-même, je sais que je ne ressens pas la nécessité d'acheter ce roman en format broché, comme cela avait pu être le cas pour "With You". En terme de Dark Romance, j'ai d'ailleurs préféré ce dernier à "The Missing Obsession". D'une part parce qu'il était plus dark et d'autre part parce que la fin était tout de même beaucoup plus optimiste que celle que nous offre ici Angel Arekin.

Alors, certes, on peut saluer le fait que c'est une auteure qui ose et qui change de ce que l'on peut voir ailleurs mais tout dépend de la sensibilité du lecteur. Pour ma part, je ne suis pas friande de ce genre de fin.

Je n'achèterais donc pas ce roman en format papier et je ne compte pas le relire mais en tout cas je note tout de même dans un coin de ma tête le nom de Angel Arekin parce que je n'oublie pas que sa plume était tout de même très agréable.
Les frères Lucas, Tome 1 : Le coup parfait Les frères Lucas, Tome 1 : Le coup parfait
Jordan Marie   
http://www.lmedml.fr/2019/03/18/les-freres-lucas-1-le-coup-parfait-marie-jordan/

LE COUP « DE CŒUR » PARFAIT !
Ce roman, c’était encore un de mes caprices de lectrice, à peine dispo qu’il me le fallait. J’avais besoin d’une romance drôle, sexy et touchante ! Et franchement je ne m’attendais pas à ce coup de cœur parfait et pourtant…

Quand un golfeur professionnel s’éprend d’une mécanicienne, cela donne une histoire explosive et 100% plaisir !

DEUX HÉROS ABSOLUMENT GÉNIAUX !
C’est simple, CC et Gray sont géniaux ! Dès les premières lignes, j’ai su que ce roman allait être exceptionnels grâce à eux. Il faut dire qu’ils sont plutôt singuliers. CC a son propre garage qu’elle gère d’une main de maître avec son collègue Jackson. CC est une jeune femme indépendante, elle a su travailler dur pour devenir son propre patron. CC n’est pas habituée aux coups d’un soir mais avec Gray elle craque et se laisse aller, de toute manière, c’est l’histoire d’une nuit, n’est-ce pas ? Mais le destin en a décidé autrement et elle va très vite le comprendre quand elle va retrouver Gray devant son garage… Notre héroïne a bien trop souffert pour se lancer dans une histoire de cœur, surtout avec un golfeur pro qui a une sextape d’un plan à trois qui circule sur le net. Non, Gray n’est pas un homme pour elle. Pourtant, lui n’est pas du même avis et il est bien décidé à lui prouver qu’il est l’homme qui lui faut.

Claudia, CC, est géniale. C’est une jeune femme solaire malgré son passé. J’ai adoré d’entrée de jeu cette petite nana. Elle n’a pas d’attache, elle n’en veut pas. La souffrance elle connait, personne ne s’est jamais intéressé à elle et elle n’a jamais vraiment reçu l’amour qu’elle mérite. C’est une nana hyper drôle avec des réparties bien senties. Je l’ai adoré, elle est magique ! Gray est un héros qui a tout pour plaire, victime de ses frasques, il a une réputation sulfureuse qui le classe directement dans le panier des hommes pas sérieux, ce qui ne l’aidera pas à conquérir CC. Gray est golfeur, franchement je ne pensais pas que ce sport pouvait être sexy, mais Marie Jordan m’a démontré le contraire. J’ai presque envie de dire que Gray est parfait, si ce n’est pas totalement le cas, il se rapproche de la perfection. C’est un homme joueur qui a beaucoup d’humour, il est généreux au lit et est sacrément canon. Comment résister ? Mais Gray est surtout un homme surprenant… Vous verrez, vous allez l’aimer !

Les personnages secondaires sont absolument géniaux ! La famille cinglée de Gray est excellente. Sa mère est un personnage hors norme, elle est un des piliers de l’histoire et franchement je rigole encore grâce à elle. Il y a aussi des personnages à détester et ça j’adore !

UNE INTRIGUE RYTHMÉE PAR UN JEU DE SÉDUCTION, DES TOURNOIS DE TENNIS ET LA DESTINÉE DE NOS DEUX HÉROS.
Ce roman c’est un pur coup de cœur ! Très certainement dû à l’écriture de l’autrice et à ses personnages. Ce roman c’est une bouffée d’air fraîche. C’est du plaisir à l’état brut.

L’intrigue reste assez classique mais le milieu du golf rend l’ensemble original. Il y a une trame assez mystérieuse qui est sympa à suivre, j’avais deviné quelques éléments mais cela n’a pas atténuer mon plaisir.

La romance est explosive, très torride et bourrée d’humour. L’érotisme est assez présent dans tout le livre, sachez que nos héros ont du mal à garder leur distance, les coquins !

CC et Gray évoluent dans des milieux différents, l’autrice a su mettre en évidence leur différence sociale tout en conservant un lien simple qui les unit. Le scénario nous plonge dans une histoire plus complexe qu’il n’y parait du côté de CC. On sent très vite qu’elle a un secret et cela fait monter la tension pendant la lecture.

UNE PLUME DONT JE SUIS DÉJÀ ACCRO !
Premier roman de Marie Jordan que je lis, et je suis déjà accro à sa plume. Il faut dire qu’elle a un style hyper moderne, que l’humour est à se tordre de rire, que son écriture m’a transporté dans son univers pour me faire tomber amoureuse de ses personnages. Je pense que son grain de folie rend vraiment le récit unique et addictif !

EN BREF :
La saga [LES FRÈRES LUCAS] débarque en France avec ce premier opus qui est LE coup « de cœur » PARFAIT pour moi. Marie Jordan nous offre une romance addictive au possible, bourrée d’humour et de sexytude. CC et Gray forment un couple explosif qui ne manquera pas de vous charmer. La collection Infinity réalise tous mes rêves en matières de romance, et ce livre en est la preuve !
S.W.A.T, Tome 1 : Dualité S.W.A.T, Tome 1 : Dualité
Manon Donaldson   
Une première partie du livre assez longue et puis tout s’enchaîne à la fin. Deux BAM à la fin du récit et une fin qui donne envie de lire la suite le plus rapidement possible. Un livre assez sombre, dont on ne comprend tous les tenants et aboutissants que dans les dernières pages. C’est assez frustrant.
L’attirance entre les deux héros tend le récit sur une corde raide, on a qu’une envie : que Hardy cède enfin à Alyssa. Et là, déception quand on a enfin obtenu un soupçon de passion après toute cette attente.
Je lirai le tome 2 pour avoir le fin mot de cette histoire car franchement je ne m'attendais pas à ce dénouement. Mais je ressors assez déçue de ce premier tome, tout comme j’avais été très déçue du tome de 2 des Steel Brothers. Je ne pense donc pas continuer à lire Manon Donaldson après la suite de S.W.A.T.

par Cissou33
Un aller simple pour deeplake Un aller simple pour deeplake
Sharon Kena   
(Chapitre 6)

Je suis très contente de l'entendre, même si nous nous parlons régulièrement, Nina me manque beaucoup.

Elle commence par m'apprendre qu'elle viendra me rendre visite durant les vacances de Noël, cette annonce me réjouit. Je n'avais rien de prévu. Mes parents ne m'ont pas conviée à leur dîner familial. En réalité, ils n'en ont sans doute pas envie, et moi non plus. Ils n'ont pris aucune nouvelle de moi, depuis mon départ. Je m'attendais quand même à ce que mon téléphone sonne quand ils auraient remarqué que j'avais emporté mes affaires et déserté les lieux. Rien.

J'avais laissé une lettre annonçant que je quittais la maison, je suppose qu'elle leur a suffi.

C'est parfait comme ça. Ça me convient très bien !

par Shesska
Small Change, Tome 1 : Dépasser ses doutes Small Change, Tome 1 : Dépasser ses doutes
Roan Parrish   
https://sweetyhoneyaddictions.blogspot.com/2019/02/small-change-tome-1-depasser-ses-doutes.html

J’ai tant aimé cette histoire que je ne sais même pas par où commencer. On peut avoir l'impression qu'elle est simple, pour autant, l’auteure inverse quelque peu les rôles. Elle parle de sujets intéressants et importants avec beaucoup d’aisance, mais aussi de compassion et de force.

Dans Small Change, on se retrouve avec une héroïne qui s’est battue toute sa vie pour prouver sa valeur, que ce soit dans sa propre famille que dans le monde du tatouage. C’est une artiste accomplie et hypersensible, elle est indépendante et possède un petit caractère bien spécial. J’ai beaucoup apprécié sa personnalité, tout comme celle de Christopher.

Lui est plutôt le genre homme calme et posé. Il fait son petit bonheur de chemin, adore son métier mais par dessus tout il donne autant d’attention et d’amour qu’il peut autour de lui. Il est patient, sensible. Le cœur sur la main. J’ajouterais bien qu’il est beau, grand, fort, rassurant et roux. Mais à quoi bon insister puisque c’est toute sa personne qui est magnifique. Par contre, si vous creusez un peu plus, vous découvrirez qu’en dépit de ce sentiment de bonheur qu’il dégage, il souffre.

Ce que j’ai aimé ? Je ne sais pas, tout ? D’accord, ce n’est absolument pas suffisant. Dans un premier temps, je dirai que j’ai apprécié l’ambiance dans laquelle se déroule l’histoire. Le monde du tatouage qu’il soit beau ou mauvais, le combat dans lequel se lance Ginger afin de soutenir les femmes dans ce milieu, ou encore la passion de la cuisine. C’est prenant.
J’ai adoré également la dynamique de Ginger et Christopher : une belle alchimie, des moments touchants, amusants mais aussi et souvent maladroits, un peu d’insécurité et d’hésitation, une forte attirance. Leur relation n’a rien de lisse, c’est impossible avec Ginger.

J’ai aimé tout le côté artistique, la manière dont l’auteure nous parle de la peinture à travers Ginger. Un peu comme si on entrait dans un autre monde dès qu’elle nous décrit sa vision, ses sensations, ses émotions aussi. C’est passionnant.

Vous voyez, il y a des tonnes de choses à dire, je vous ai même probablement donné trop de détails mais je n’ai pas pu m’en empêcher. Ce roman est vraiment fantastique. Alors, ne tergiversez pas, lisez-le dès qu’il sort dans les bacs.
Sauvages métamorphes, Tome 1 : Morsure sauvage Sauvages métamorphes, Tome 1 : Morsure sauvage
Milly Taiden   
C'est pas un de mes préférer même si il avait du potentiel si l'histoire avait été plus développer que cela. Je sais que c'est sensée être pour un public averti mais cela a t il un besoin d'être constamment vulgaire, même si les interaction entre les filles et leur mère est quelque peu comique. Des allusion coquine aurait tout aussi été parfait pour faire travailler notre imagination ce qui allégera sans doute mieux le contenu de l'histoire.
[spoiler] Point négatif en plus des fautes d'orthographe et le fait que le ou la traductrice a quelque peu bacler son travail pour qu'en se retrouve avec une histoire avec beaucoup de blanc. Elle a beaucoup fait usage de raccourci sans nous fournir la moindre explication sur certains, comme par exemple, sur le fait que l’héroïne se transforme en ours alors qu'elle est humaine. Et de plus je trouve assez stupide, que les métamorphoses existent dans leur monde mais que l'héroine n'a pas la moindre idée de leur us et coutume. Un minimun aurait été préférable. [/spoiler]

par Althea78
Cherub, tome 1 : 100 jours en enfer Cherub, tome 1 : 100 jours en enfer
Robert Muchamore   
J'avais l'habitude de lire Alex Rider et je pensais que ça y ressemblerait. Mais en réalité, le fait que nous ayons affaire à tout une organisation pleine d'enfants et ados est totalement différent. J'aime beaucoup en fin de compte.

par x-Key
Jessie Hunt, Tome 1 : La Femme parfaite Jessie Hunt, Tome 1 : La Femme parfaite
Blake Pierce   
Jessie Hunt est une jeune femme de 29 ans avec un passé douloureux et sombre, seul trois personnes sont au courant. Elle est mariée à Kyle depuis deux ans. Ils viennent de déménager dans une petite ville, Westport Beach, qui semble parfaite à première vue. . Elle est là pour faire son stage de «  rêve » afin de valider son diplôme et lui pour son travail. Comme vous l’imaginez, tout ne se passe pas bien, les fantômes du passé refont surface malgré tous ses efforts. De plus, ses voisins et la personne qu’elle aime ont un comportement pour moindre étrange.
Un très bon livre de Blake Pierce. Il est différent de ses autres livres que j’ai lu. Ici, Jessie n’est pas sous-estimé et surtout elle est respectée par ses collègues hommes ou femmes et font confiance à son jugement (pas comme Riley Paige). C'est un livre qui se lit très rapidement. L'histoire est fluide avec des personnages attachants (euh pas tous). Il n'y a pas réellement d'enquête à résoudre mais plutôt une quête personnelle ; on découvre qui est vraiment Jessie on apprend sur son passé mais aussi le passé des autres personnages, leurs secrets ... .
Je le recommande à tout monde.
Forces d'élite, Tome 1 : Au cœur de l'enfer Forces d'élite, Tome 1 : Au cœur de l'enfer
Julie Ann Walker   
Génial : Grigg et Nate, deux frères de coeur, ont quitté les forces spéciales pour intégrer les Black Knights, exerçant dans l’ombre des missions secrètes et dangereuses pour l’oncle Sam. Leur dernière mission a été un désastre, kidnappés et torturés, seul Nate est revenu vivant. C’est dévasté qu’il annonce la nouvelle à ses parents et sa sœur Ali qui depuis 12 ans l’attire mais s’en cache à cause de Grigg. Quand Ali se retrouve menacée, c’est tout naturellement qu’elle se retourne vers Nate qui va tout faire pour la protéger et découvrir la vérité… Un premier tome qui se dévore. La relation entre Ali et Nate est belle, complexe et touchante. Mille mercis à celle qui m’a offert ce livre pour m’avoir fait passer un très bon moment avec une équipe attachante, drôle et unie, une intrigue prenante et une palette d’émotions à ressentir. Il me tarde de connaitre la suite.

par Folize
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3