Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de melo01 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Thoughtless, Tome 5 : Sauvage Thoughtless, Tome 5 : Sauvage
S.C. Stephens   
Waouhhh quoi dire de ce tome!
L'auteur s'est surpassé. Je viens de le finir mais ça faisait longtemps que j'ai pas ressenti autant de plaisir à lire un livre. On passe par toutes les émotions; tantôt on a envie d'étrangler Griffin et la minute d'après il te fait fondre littéralement. Tout le long, on a cette impression de re-découvrir les différents personnages (Kellan toujours craquant et profondément gentil, Matt limite intolérant et Anna très loyale...) avec les enfants qui apportent une infinie douceur dans ce chaos. Ce tome parle directement à nos émotions et nous fait réfléchir sur ce qui est important et ce qui est indispensable dans une vie. J'ai versé ma petite larme.
J'ai adoré.

par QueenABK
Ten Tiny Breaths, Tome 2 : Mentir Ten Tiny Breaths, Tome 2 : Mentir
K. A. Tucker   
https://aliceneverland.wordpress.com/2015/03/30/mentir-k-a-tucker-ten-tiny-breaths-2/

J’avais lu le premier tome de Ten Tiny Breaths il y a seulement quelques jours, et j’avais adoré cette lecture, véritable coup de cœur. Alors quand j’ai reçu le second tome, je n’ai pas hésité à interrompre tout ce que je faisais pour me plonger dedans.

Livie, la petite sœur de Kacey, fait son entrée à l’université de Princeton, son objectif depuis des années. Mais Kacey reste inquiète pour sa sœur qui suit un chemin qu’elle s’est tracé alors qu’elle n’avait que neuf ans, sans véritablement savoir si depuis ses aspirations avaient changées. Car Livie n’a jamais vraiment cherché à revoir sa feuille de route, la dernière phrase de son père restant ancrée dans sa tête : « Rends moi fier. ». Kacey appelle alors le docteur Stanley à la rescousse. Ce dernier va ainsi ordonner à Livie de profiter de la vie, de sa jeunesse, et surtout de trouver qui elle est vraiment et ce qu’elle désire avant tout. Et si, par hasard, sa route croise celle de deux garçons complètement opposés mais représentant parfaitement sa dualité - le parfait Connor, gendre idéal que son père aurait adoré, et le ténébreux Ashton, fêtard absolu passant de filles en filles - , pourquoi ne pas se lancer ?

Livie paraissait tellement sage dans le premier tome que je redoutais un peu celui-ci qui lui était entièrement consacré. J’avais peur de retrouver une héroïne fade, certes gentille et douce, mais sans trop grand intérêt. Je me suis royalement trompée sur toute la ligne. Livie elle-même croyait être tout simplement banale, et finalement ce tome se révèle être une véritable introspection, qu’elle en soit consciente ou non, et je me suis régalée à la voir déployer ses ailes.

Livie est très différente de sa sœur, bien plus posée, plus sage. Peut-être trop, et c’est ce qui a inquiété Kacey, de la voir devenir une adulte avant même d’en avoir l’âge. Car Livie a dû être forte pour elles deux à travers les épreuves qu’elles ont traversées, et c’est elle qui a permis à Kacey de tenir bon. Mais surtout, c’est elle qui a tout pris en main, quitte à mettre sa vie de jeune adolescente entre parenthèse. Tant que sa sœur était là, elle n’avait besoin de rien d’autre et continuait à poursuivre son rêve de petite fille : intégrer l’université de Princeton, lieu où son père avait fait ses études avant elle. Sauf que cette rentrée va être le déclencheur de toute une prise de conscience et d’expériences pour Livie : est-elle vraiment faite pour travailler dans un milieu où s’entremêlent enfants et mort comme elle le croyait ? Ces études valent-elles la peine d’être séparée de la seule famille qu’il lui reste ? Doit-elle écouter son cœur ou sa tête ?

C’est une évolution très réaliste, et très touchante du personnage… On la voit petit à petit prendre son envol, lâcher prise sur la personnage carrée qu’elle pensait être, sans pour autant renier les valeurs qui font la personne qu’elle est aujourd’hui. Le ton est juste, tout est parfaitement à sa place et j’ai immédiatement accroché. Pourtant l’ambiance est très différente du premier tome, moins sombre, moins violente, mais tout aussi prenante.

K. A. Tucker a ainsi su faire évoluer son roman exactement comme il le fallait, elle change totalement d’environnement par rapport à Respire, et cela fonctionne à merveille. Elle a ainsi réussi à me surprendre, m’emmenant là où je ne m’y attendais absolument pas, tout en faisant la lumière sur une Livie que l’on pensait des plus simples.

Ce livre m’a énormément touchée, peut-être même plus que le premier. Toutes les émotions sont à leur place et mon pauvre petit cœur a connu pas mal de soubresauts tout au long de cette lecture. J’ai été très émue, souvent, et j’ai eu les larmes qui ont menacées de couler à plusieurs moment. Le ton est juste, parfaitement, on ne tombe pas dans le larmoiement. Mais K. A. Tucker arrive à mettre le doigt juste là où il faut, et sait mettre en évidence ce qu’elle veut que l’on ressente. J’ai véritablement été chamboulée par cette plume qui se révèle être une nouvelle fois des plus magnifiques.

C’est sans surprise un véritable coup de cœur que j’ai eu pour ce roman, bien différent du premier opus, mais qui m’a tout autant embarquée. J’ai adoré retrouver les personnages de Ten Tiny Breaths, mais également en découvrir d’autres qui trouvent à leur tour facilement leur place. K. A. Tucker signe une nouvelle fois un véritable page-turner avec Mentir, tout en nous surprenant en changeant radicalement de ton et de décor. J’ai adoré, tout simplement adoré.

par Kesciana
Ten Tiny Breaths, Tome 3 : Saisir Ten Tiny Breaths, Tome 3 : Saisir
K. A. Tucker   
De mieux en mieux.
L'écriture et le déroulement des histoires de l'auteur s'améliorent au fil des tomes.
Ici nous retrouvons Caïn et Charlie.
Caïn est devenu adulte trop tôt à cause de son enfance difficile.
Quant à Charlie, elle essaie d'échapper à son père qui est un baron de la drogue.
Leur histoire est belle et touchante.


par Adèle
Sign of Love, Tome 5 : Calder & Eden, Tome 1 Sign of Love, Tome 5 : Calder & Eden, Tome 1
Mia Sheridan   
Oh Mon Dieu ! Cette auteur veut ma mort, n'est-ce pas ?

Après avoir été subjuguée par Archer's Voice, je me suis retrouvée scotché devant Becoming Calder et franchement, je m'y attendais pas.
Je ne pensais vraiment pas trouver un livre qui arriverait à être aussi bon que Archer's Voice et pourtant...

Au début, j'ai été un peu prise au dépourvu par le scénario. Cette histoire de cultes et de sectes...Vraiment pas ma tasse de thé en temps normal. Mais finalement, je me suis complètement laissée envoûter par les personnages, l'intrigue, l'amour puissant qui déborde de ce livre et même si, j'ai trouvé celui ci tout bonnement géniallisme et original, c'est vraiment la fin (ou plutôt la dernière moitié) qui a fait chavirer mon cœur...

Des fois, je me demande comment tant d'émotions peuvent être contenus dans un si petit objet, dans un livre (ou en ce qui me concerne, ma liseuse). Néanmoins, Becoming Calder m'a encore une fois prouvé qu'on pouvait facilement passé de la joie à la tristesse, du rire aux larmes et de la peur à l’espérance rien qu'en tournant des pages.


par Pixma33
Sign of Love, Tome 6 : Calder & Eden, Tome 2 Sign of Love, Tome 6 : Calder & Eden, Tome 2
Mia Sheridan   
Cette saga fut une pure merveille, autant le tome 1 que celui-ci, j'ai adoré et dévoré les deux.
L'histoire d'Eden et Calder est très touchante et ils sont très attachants!!!! Je les ai aimés dès les premières pages du tome 1, alors qu'il n'était encore que des enfants.
Dans ce tome, 3 ans ont passé depuis qu'ils sont sortis d'Acadia et chacun pense que l'autre est mort. C'est un déchirement de les voir évoluer dans la vie chacun de leur côté mais ce fut une explosion d'émotions lorsque nous assistons à leurs retrouvailles. Mon dieu, ce passage m'a chamboulée, j'avais les poils dressés sur les bras et les larmes aux yeux!!!!!
Les livres de Mia Sheridan en sont remplis, d'émotions. Elles nous explosent à la figure à chaque ligne et on les vit pleinement. Cela n'est possible que grâce à son écriture qui est une pure merveille!!!!!!
Gros coup de coeur!!!!!
Sign of Love, Tome 8 : La Promesse Sign of Love, Tome 8 : La Promesse
Mia Sheridan   
La promesse de Mia Sheridan.

Comme la plupart des lectrices, j'ai beaucoup aimé Archer's Voice. C'était un roman plein de sentiments et d'une profondeur grâce au personnage masculin. C'est indéniable, Mia Sheridan sait écrire et La promesse le montre une fois encore.

C'est de mauvaise foi de ma part, si je vous disais que je n'aimais pas ce livre. La promesse est un bon livre, mais pour ma part, beaucoup de choses m'ont ennuyé ( dans le sens de déranger ).

On va commencer par le début n'est-ce pas ? Pour ma part, je n'ai pas totalement aimé cette lecture car dès le début, c'était trop rapide. Je n'ai pas du tout aimé que l'écrivaine a fait qu'en même pas une dizaine de pages, elle le rencontre et elle lui propose cette idée que j'ai trouvé farfelue. Je sais, on pourra me dire que c'était écrit dans le résumé. Je le sais, mais ce que je n'ai pas aimé c'est le fait qu'elle lui demande au chapitre 2 et dès le chapitre 3, il accepte. Pour ma part, il n'y a pas eu autant de réflexion que ça. Je peux comprendre, enfin pas trop, que ce soit pour l'argent car il en a besoin mais c'est trop rapide.
Aux premiers chapitres, je n'ai pas du tout aimé l'héroïne. Vraiment ! Je trouvais que ses actes étaient tout bonnement insensées.

Et puis, cette histoire de mariage pour de l'argent, je n'ai pas cautionné, même si on sait d'avance qu'ils vont tomber amoureux parce qu'ils vont voir qu'ils ne sont pas comme ils veulent faire croire, donc amour va frapper à leur porte. Mais, je n'ai pas cautionner le fait qu'ils se servent l'un de l'autre pour de l'argent. De plus, cette idée est vu et revu par plusieurs livres comme Games of Love ou encore le Contrat. Bref, ça je n'ai pas aimé.

Une autre chose, je n'ai pas compris une chose, elle choisit Grayson ( ça me fait pensé à Dead Drop Diva lol ). Je ne sais pas pourquoi à chaque fois que je voyais son nom, je m'imaginais le beau avocat, Grayson (lol, bref, pensée inutile). Donc, je disais, elle choisit Grayson qui a un cassier judiciaire. Je crois ( si ma mémoire est bonne ) que son père connait Grayson. Donc pourquoi l'avoir choisit ? Passons !

Leur attirance grandissante et leur romance. Pour ma part, ça allait bien vite. Elle ne vivait que là depuis à peine 48 heures et lui, il pense déjà à vouloir la toucher alors qu'ils ont convenu de ne pas se laisser aller. Et, elle aussi, le traite de Dragon, mais bave sur son corps. Sur ce fait-là, je n'ai pas aimé. Je n'ai pas aimé qu'il pense déjà comment il serait au lit.

Mais, j'ai aimé l'héroïne comme le héros. Je trouve que malgré qu'elle bave sur le héros, elle savait ce qu'elle veut et elle est déterminée et en plus, elle a son côté attachante du fait qu'elle a tout plaquer et qu'il ne lui reste pas beaucoup d'argent.

Et, le héros, j'ai adoré comment il était avec Charlotte. Il a son côté gentil, même s'il ne montre pas en premier lieu. J'ai adoré le fait qu'il ait un coeur surtout au chapitre 2 quand il accepte de prendre un autre employé alors qu'il est dans le rouge. Franchement, j'ai craqué. Mais, je dois avouer que j'aurais aimé que l'auteure, face de lui un homme normal et non un homme avec une belle g**** et un corps a en faire damner une sainte.


J'ai adoré CHARLOTTE ! C'est un personnage coup de coeur pour ma part. Elle est compréhensive, douce, aimante et elle n'a pas la langue dans sa poche. J'ai adoré le fait qu'elle dise au héros que cette idée de mariage n'est pas la solution malgré ses problèmes. Elle était réaliste et ça j'ai adoré :D


J'ai aussi aimé Kim. Ce n'est pas le cliché des meilleures amies qui pensent au sexe :)

Le déroulement de l'histoire pour moi était un peu rapide, surtout qu'il y avait matière a faire de développer un peu le sujet du contrat de mariage arrangé. Le livre fait plus de 200 pages, donc je me suis dit, ce n'est pas dès les premiers chapitres qu'on aurait la proposition etc.. Mais j'avais tort et ça je n'ai pas aimé. Pour ma part aussi, le fait qu'il ( Grayson ), ressente aussi vite le manque par rapport à Kira est trop vite pour moi. Comme j'ai dit, ils ne se connaissent pas depuis longtemps et ils ne vivent pas ensemble depuis longtemps, mais il ressent déjà le manque. Il veut la toucher etc... Alors que lui même a dit, il ne va pas ressentir ce genre de choses... Et, elle ! Lorsqu'il [spoiler]la voit nue, il lui dit qu'il a oublié cette vision et elle n'aime pas cela. Elle aurait préféré que Grayson aime son corps et adore la voir nue alors qu'elle criait comme une folle tu as vu mon corps je n'aime pas ça etc... C'était un peu incompréhensible pour ma part [/spoiler]

Mais, j'ai adoré l'écriture de l'auteure. On a des descriptions, des belles tournures de phrases. Comme je dis Mia Sheridan est une très bonne écrivaine. Et, en plus, certains de ses personnages sont divins. Donc je lui dit bravo pour cela.

Je ne conteste pas le fait que le couple Kira/Grayson est un très beau couple, mais pour ma part, ça ne l'a pas fait autant que ça. J'ai aimé ma lecture, mais le couple ne m'a pas aussi emballé que cela. Sincèrement, j'aurais aimé qu'ils apprennent plus a se connaitre, qu'on voit qu'il y a plus que l'attirance physique. Mais, j'ai adoré d'autres personnages comme je l'ai dit plus haut. Et, c'est bien pour cela que j'ai mis 6/10 pour ce livre. L'auteure a une très belle plume avec certains personnages excellents, mais j'aurais avoir plus dans cette histoire.
Sign of Love, Tome 11 : L'Honneur de Preston Sign of Love, Tome 11 : L'Honneur de Preston
Mia Sheridan   
Depuis mon coup de foudre pour Archer’s Voice, il est inconcevable de ne pas me procurer les derniers romans de Mia Sheridan. Dès les premières pages on ressent la puissance des mots et la force de cette histoire à venir. Je me suis sentie touché par les pensées des personnages et le prologue est à l’image du reste de l’histoire : Touchant.

Annalia Del Valle et Preston Sawyer ont tous les deux grandis côte à côte, mais leurs différences sociales ont toujours été un frein pour la jeune femme. Alors que Preston vit dans une grande maison pleine de richesses, Lia partage une cabane avec sa mère. Malgré les réticences, la solitude va pousser la jeune femme à se rapprocher des deux frères Sawyer et une solide amitié va unir nos trois personnages. Alors que Lia et Preston sont tous les deux amoureux l’un de l’autre depuis l’enfance, aucun des deux n’a osé avouer ses sentiments et la peur du rejet les maintiens dans cette relation. Une nuit d’été va venir bouleverser l’équilibre qu’ils s’étaient construit.

Après une absence de six mois que personne n’explique, Lia est de retour en ville. Cet endroit qu’elle a toujours eu du mal à considérer comme sa maison est désormais son foyer et l’histoire démarre sur un prologue plutôt inattendu. Les premières révélations vont nous conduire à un retour un arrière et au fil des pages nous allons revivre l’histoire de l’adolescence à l’âge adulte de nos héros, pour mieux cerner l’évolution de nos personnages, ça été un vrai plaisir de découvrir une histoire touchante et je me suis attachée à nos héros.

Lia s’est toujours senti exclue de ses camarades, persuadée d’être une gêne elle n’a jamais imposé sa présence à personne et elle mène une enfance très solitaire. Pourtant malgré sa volonté de garder ses distances, Preston a toujours réussi à la faire abaisser ses barrières et les deux frères sont les seuls qui puissent l’approcher suffisamment puisqu’ils partagent la même propriété. La jeune femme n’aurait pas pu souhaiter meilleure amitié, pourtant face à leur différence de classes sociales elle est toujours resté dans l’ombre pour ne pas embarrasser ces figures populaires de la ville et bien qu’ils ne comprennent pas ce choix, les deux frères Sawyer n’ont jamais rien imposé à Lia et ont toujours été là, lorsqu’elle en avait besoin. Je dois dire que la jeune femme m’a particulièrement touché, on est face à un personnage d’une beauté intérieure et extérieure.

Preston lui est un personnage qui en fera craquer plus d’une, amoureux depuis toujours de Lia il va être un fabuleux ami et toujours être à proximité de la jeune femme lorsqu’elle en aura besoin. Sa sensibilité va être une force pendant leur adolescence et en grandissant elle va manquer de lui briser le cœur quand l’amour de sa vie est partie sans explication. J’ai aimé le voir se poser les bonnes questions et malgré l’honneur et la fierté, analyser la situation avec honnêteté. Le retour de Lia va être vraiment difficile pour lui et voir la femme qu’il aime revenir alors qu’il pensait avoir tourné la page et sa détresse va être vraiment déchirante.

Mia Sheridan va encore une fois mener son lecteur dans une histoire qui frise la perfection. Comme souvent dans ses romans, nous allons aborder avec beaucoup de juste des thèmes tels que l’immigration, la pauvreté ou l’abandon. Bien évidemment tout serait plus simple, sans ces malentendus frustrants qui vont venir compliquer un peu la situation sans jamais en faire des tonnes. Nos héros vont affronter des évènements qu’ils n’étaient pas préparés à rencontrer si jeune, mais c’est avec beaucoup d’émotions que nous allons partager des moments clés de leur vie et affronter avec eux des moments difficiles en étant totalement impuissants.

L’histoire d’Annalia et Preston est bien plus qu’une romance, ce couple va des moments terribles et le chemin va être long avant de pouvoir enfin profiter de l’amour qui les a toujours poussé l’un vers l’autre. Face à l’impardonnable, la guérison va prendre du temps et face à un récit aussi touchant, il vous sera difficile de ne pas succomber. Grosse déception cependant, car un échange d’sms entre nos héros a été oublié dans la traduction à la place des messages vides… Néanmoins, mon amour pour Mia Sheridan est intact et j’ai eu les larmes aux yeux.

Ma chronique : https://wp.me/p4u7Dl-3IQ

par Luxnbooks
Love Game, Tome 2 : Twisted Love Game, Tome 2 : Twisted
Emma Chase   
Clairement une déception. Le tome 1, avec le point de vue de Drew, était original, mais ici on revient à un point de vue féminin beaucoup plus banal.
Surtout, le malentendu entre les héros est si énorme, si évident, qu'on se demande comment Kate fait pour ne pas se rendre compte de ce que Drew a cru voir. ça me parait totalement invraisemblable que pour annoncer une nouvelle pareille, aucun des deux n'utilise de mots précis comme [spoiler]enceinte, bébé, ou avortement[/spoiler] !Du coup, on se retrouve avec un drame né sur un quiproquo, et on se dit "tout ça pour ça ? quels idiots!", ils ne nous paraissent plus du tout sympathiques.

par IsaR
Love Game, Tome 3 : Tamed Love Game, Tome 3 : Tamed
Emma Chase   
Bien.
Ce tome 3 concerne le couple Matthiew/Dee.
C'est une lecture simple et sympathique, qui m'a fait rire par moment.
A lire.

par Adèle
Love Game, Tome 4 : Tied Love Game, Tome 4 : Tied
Emma Chase   
Je ne suis pas une adepte de la narration exclusivement masculine. Je préfère de loin avoir les deux points de vue, mais Drew c’est mon exception ! C’est tellement bon de le retrouver aux commandes.
Emma Chase est très forte car on a vraiment l'impression d'être dans la tête d'un homme sans parler du fait qu'on arrive à oublier que c'est une femme qui nous livre les penser et les conseils de Drew.
Bref, j’ai tout simplement adoré ce tome. On retrouve un Drew quelque peu changé mais qui n'a rien perdu de son humour, de son sens de l'autodérision, et il dit toujours ce qu’il pense et puis quel sex-appeal !
Sincèrement comment résister à cet homme qui se fait un devoir de nous livrer les pensées les plus intimes des hommes au sujet du sexe, qui nous conseille sur la vie à deux. Sans parler du fait que nous allons découvrir un homme amoureux et totalement dévoué à sa future femme, un papa dingue de son fiston, un ami fidèle, un frère à l’écoute, un homme joueur, un tonton disponible et toujours prêt à rendre service.
Et puis cerise sur le gâteau, on retrouve bien sûr MacKenzie, mais surtout nous faisons la connaissance de James !! Le digne fils de son père. Les voir évoluer tous les deux est un pur délice. James est juste excellent :-)
En résumé, Love Game 4 clôture parfaitement bien cette saga. Ça a été un vrai bonheur de retrouver toute la bande et c’est avec nostalgie que je quitte Drew. Je relirai ces livres avec beaucoup de plaisir car Drew est quand même un être exceptionnel !

par coco69