Livres
392 713
Comms
1 377 869
Membres
284 935

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Mémoires d'un jeune homme dérangé



Description ajoutée par x-Key 2010-11-11T01:51:53+01:00

Résumé

"Le roman le plus snob de la rentrée? N'hésitez pas ce sont les Mémoires d'un jeune homme dérangé, prestement enlevés par un godelureau éthylique, nihiliste et sarcastique."

"On pense à Musset, à Poil de Carotte, au poil à gratter."

"L'élégance déjantée de son style cache beaucoup d'efforts, et comme un retour à l'esprit des fondateurs Beigbeder est le Morny du nightclubbing."

"Paris ressemblera donc à un chapitre de Fitzgerald."

Afficher en entier

Classement en biblio - 86 lecteurs

Or
20 lecteurs
PAL
36 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par x-Key 2010-11-11T01:51:19+01:00

« Si tu tiens dix minutes de silence sans être dégoûté, c'est que t'as le béguin ; si tu tiens une heure, c'est que t'es amoureux ; et si tu tiens dix ans, c'est que t'es marié ! »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Serafima 2017-11-11T00:24:16+01:00
Bronze

Je ne compte plus le nombre de fois ou j'ai lu ce livre, j'adore l'écriture et l'humour de l'auteur!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Croquignolle 2017-01-13T18:29:50+01:00
Diamant

Un livre portant ce titre ne pouvait que m'intriguer, me déranger, me fasciner, m'énerver, me toucher, me faire rire et voyager.

Mission accomplie, M. Beigbeder !

La plume est brillante, drôle, riche d'images colorées, de jeux de mots intelligents et de références savoureuses. Elle y dévoile une palette d'émotions de la plus pudique à la plus déjantée.

On passe du rire aux larmes, de la douceur à la révolte, de l'énervement à l'adhésion totale.

On assiste activement à la débauche d'un monde qu'on rejette et pourtant on rêve d'en être ... l'espace d'une soirée costumée.

On se sent pleinement l'ami de l'Homme dans toute sa splendeur et le protecteur de son Aimée parfois malmenée. On devient membre assidu d'un groupe de défense de la cause féminine et on rêve d'animer un groupe des Alcooliques Anonymes...

Et au coeur de cette scène théâtrale, l'Amour, l'Unique, le Beau, le Vrai !

Ce voyage dans ce monde de la jeunesse dorée, riche en relations superficielles et en consommations éthyliques débridées a été dépaysant à souhait.

Cette lecture infiniment grinçante, politiquement incorrecte, délicieusement débauchée et douloureusement tendre est à recommander sans modération.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PuckyPotts 2013-10-09T21:48:58+02:00
Or

Ce livre était passionnant. Je n'ai pas pu m'arrêter et l'ai lu d'un trait. On peut réellement resentir la personalité même de l'auteur à travers ce bouquin. J'ai adoré!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AlexLys 2013-06-16T15:11:18+02:00
Lu aussi

Je ne peux explique le plaisir que j'ai à lire ce genre de livre.

Franchement à part lire en version roman ce que l'on trouve en millier de petites coupures sur un "torchon", cette histoire n'a rien d'extra ordinaire.

Ce qui en fait un récit qui me captive, c'est le ton du narrateur qui est notre jeune homme dérangé.

C'est la plume de l'auteur provocateur, nonchalante presque insultante ( pourquoi faire un livre proche de ce qui se lis dans un torchon?) . Mais j'adore. C'est simple je trouve encore plus reposant de lire ce livre qu'un RM. Et je ne sais toujours pas pourquoi ^^.

On retrouve un peu de cette même plume dans 99F (non ne dites rien je vois déjà vos sourires en coins ^^) ou dans L'amour dure trois ans ou Nouvelles sous ecstasy mais en plus "vert".

En bref j'aime ce gros "foutage de gueule" !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Charmeur 2013-01-17T20:55:19+01:00
Lu aussi

Sauf erreur de ma part, il s'agit de l'un des tous premiers livres de BEIGBEDER. Le style me plait beaucoup : on sent l'intelligence de l'auteur, sa vivacité d'esprit, on salut la fulgurance des jeux de mots, le cynisme sous-jacent. Ceci dit, comme tous les BEIGBEDER, on ne sait pas où va l'auteur : il y a selon moi une certaine errance dans ses livres. C'est ce fil conducteur manquant et l'absence de scénario dans ses romans qui me font me détacher de cet auteur pourtant génial.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ellia 2012-06-06T09:45:39+02:00
Pas apprécié

Je n'ai pas aime du tout cette histoire, je trouve la manniere d'ecrire fade, et j'attendais que le rythme bouge un peu plus desesperement, mais finalement il n'y a rien eu.

Afficher en entier

Date de sortie

Mémoires d'un jeune homme dérangé

  • France : 2001-04-04 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 86
Commentaires 6
Extraits 12
Evaluations 15
Note globale 7.29 / 10

Évaluations