Livres
511 246
Membres
521 830

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Menel Ara, Tome 1



Description ajoutée par Mayumi 2019-05-25T12:37:36+02:00

Résumé

2028. Sept grandes familles de la ville de Simake établissent un projet fou : la construction d une Haute-Ville, un second étage. Cette cité nouvellement indépendante, reléguant ses habitants les plus pauvres 200 mètres plus bas, sera nommée Menel Ara.

2078. Le rêve des Sept Familles s est réalisé. Du haut de leur prodige architectural, elles gouvernent une cité-Etat plus inégalitaire que jamais. Rien ne semble pouvoir contester leur hégémonie et celle de leur chef, Youri Komniev. Mais dans la Basse-Ville, le mécontentement et la colère se font de moins en moins sourds. À l Est, les Martyrs, groupe terroriste ayant juré la destruction de l oligarchie en place, ont investi l ancien aéroport et y préparent leur prochain attentat. Tandis qu à chaque étage se dressent les étranges temples des Putras, secte religieuse attendant patiemment l arrivée d un mystérieux prophète... Gaël, lui, enterre son père. Il ne sait pas encore que cet évènement va bouleverser son destin et celui de Menel Ara.

Afficher en entier

Classement en biblio - 7 lecteurs


Commentaire video

Vidéo ajoutée par Mayumi 2019-06-11T11:50:01+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Katiecat 2020-05-27T16:25:25+02:00
Or

J’ai beaucoup beaucoup aimé cette lecture, on est happé dès le début et on a pas le temps de s’ennuyer avec cette histoire.

On suit pendant une grande partie du livre la vie de Gaël, qui est franchement triste, on le voit vraiment sombrer et perdre pied suite à de multiples événements marquants qu’il subit. Mais on alterne parfois avec d’autres personnes, d’autres points de vue, toujours avec une narration omnisciente à la troisième personne, chose que j’apprécie beaucoup, j’arrive beaucoup plus à me projeter dans l’histoire quand la narration est ainsi.

Je ne veux pas trop vous en dévoiler mais je dois avouer que j’ai eu quelques larmes à un certain passage (peut-être de la poussière dans les yeux, sûrement même….). L’histoire a une trame principale qui peut être devinée assez rapidement mais divers éléments et événements sont totalement surprenant et inattendus, ce qui donne du piquant à l’histoire.

Les personnages sont bien construits, notamment sur le plan psychologique. Et j’ai été vraiment bluffé par toutes ces précisions sur la politique de Menel Ara, toute une société décrite à la perfection, avec les groupuscules tel que la fameuse secte beaucoup plus étrange qu’imaginée et les rebelles qui ont une organisation particulière eux aussi. Ce n’est pas la première fois que je lis un roman avec cette idée de « ville-étages », (cf. Inaccessibles de Katharine McGee), mais ici on a vraiment tout un système de décrit.

J’ai également aimé ce côté imaginaire, pas si imaginaire que cela, le roman décrit une société qui n’existe pas…. Encore. Mais séparer les riches des pauvres, considérer les femmes comme inaptes à gouverner un pays (ou ici une ville), et d’autres éléments que je ne peux vous dévoiler au risque de gâcher votre lecture, font que ce roman peut être perçu comme une critique de la société actuelle, aux vus des dernières informations à travers le monde..

C’est un roman que je vous conseille, on y retrouve des complots, des secrets de famille, de la manipulation et beaucoup d’action. Pas le temps de s’ennuyer, pas le temps de voir les pages défiler. La lecture est fluide est rapide, l’auteur sait nous entraîner dans les rues de Menel Ara et au cœur des complots les plus sombres de la ville. Foncez découvrir ce roman, en plus la suite est en pré-commande sur le site de la maison d’édition !

Ps : Vincent m’a forcé à écrire cette chronique élogieuse sous la menace. Il aurait, de plus, des griefs contre mon département natal. Triste constat.

Ps bis : Plus sérieusement, allez vite découvrir la cité de Menel Ara !

https://lerepertoiredesmordus.wordpress.com/2019/07/01/menel-ara-tome-1/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elline 2019-09-25T20:25:38+02:00
Or

Les dialogues ont parfois, un côté trop familier à mon goût à certains moments, ce qui me dérange c’est que cela colle avec le personnage, ou son humeur, mais à l’écrit c’est dissonant… Mais heureusement, le reste est plutôt travaillé. l’auteur n’a pas souhaité mettre plus en avant son univers, à mon grand regret, mais c’est surtout pour mettre en avant l’envers du décor, les chefs, les politiciens, les gourous, ce qui font et défont les lois, ceux qui manipulent à outrance.Les manipulations incessantes de notre trio (indépendamment les uns des autres bien sûr, va apporter de grands bouleversements dans la famille Dubuisson.A travers ces personnages, et d’autres que vous découvrirez si je vous ai donné envie de découvrir cette histoire, les travers de nôtre société nous saute au visage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lysiah 2019-07-28T08:50:05+02:00
Diamant

Hier soir j’ai terminé le premier tome de Menel Ara. Il était tard, mais il ne me restait que quelques pages et j’avais diablement envie de connaître la fin de ce premier opus. Je n’ai pas été déçue ! J’ai déjà hâte de me plonger dans le tome 2 qui m’attend sagement dans la bibliothèque. D’ailleurs, merci Vincent pour cette dédicace unique ! :D Si le deuxième tome suit la voie du premier ça m’étonnerait que ce soit un margouillis sans nom !

.

Pour en revenir à cette lecture du premier tome, j’ai adoré tellement de choses ; l’univers, les personnages et bien évidemment tous les complots politiques qui nous font douter, nous poser des questions et finalement nous demander si tous ces personnages qui présentent bien publiquement sont si sains d’esprit que ça.

.

J’ai eu un véritable coup de cœur pour le personnage de Gaël car il sort des stéréotype du héros : il n’a rien de plus qu’un autre physiquement, il est intelligent sans ramener sa science à tout va, c’est un idéaliste paumé qui se noie dans l’alcool pour fuir la dure réalité des choses. C’est un personnage qui se révèle doucement, à mesure que les épreuves de la vie le touche de plein fouet. C’est un personnage humain, tout simplement, et c’est ce qui m’a énormément séduite dans ce premier tome.

.

Les autres personnages sont aussi très bien construits et attachants, qu’il s’agisse de Sven, le père de substitution de Gaël, de Maria, cette journaliste téméraire, de F, ce chef atypique ou encore Victor ce frangin dont on n’a pas encore percé tous les mystères pour ne citer qu’eux. Chacun d’entre eux suit une trajectoire bien précise et je suis curieuse de savoir où ça va les mener.

.

Mais la plus grande force de Menel Ara réside dans l’intrigue politique mise en place par Vincent. Les Martyrs, les Putras, la Haute-Ville et la Basse-Ville… tout se mélange pour former un nœud de complots politiques menés d’une main de maître.

.

Bref, vous l’aurez compris, ce fut une excellente lecture pour ma part et je vous recommande chaudement ce premier tome ! Si le deuxième est à la hauteur du premier, nul doute que Menel Ara fera partie de mes coups de cœur inceptionnels.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mayumi 2019-05-25T12:39:38+02:00
Argent

Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/menel-ara-de-vincent-dionisio/

Un récit aux nombreux complots…

Dans ce roman, nous suivons Gaël, un jeune homme vivant dans la basse ville de Menel Ara. Cette cité est très particulière car divisée en deux selon le niveau de richesse : 7 familles riches vivent dans une sorte de soucoupe surplombant la ville. On se retrouve donc face à des personnages faisant face à de nombreuses injustices et deux groupes tentent de renverser l’ordre : les putras, une sorte de secte étrange, et les martyrs, des terroristes…

J’ai globalement bien aimé cette histoire faite de plusieurs hommes ambitieux se battant en stratégie pour obtenir toujours plus de pouvoir. Je regrette tout de même le fait qu’il y ait peu de femmes fortes dans ce premier tome. Les seules femmes mises en avant sont soit faibles et naïves, soit pas encore assez mises en lumière. Avec la fin du premier tome, j’ose espérer que l’une d’elle se révélera davantage…

J’avoue ne pas m’être vraiment attachée aux personnages, j’ai trouvé que la plupart des émotions mises en avant manquaient de profondeur et je n’ai donc pas été émue par divers événements traumatiques. J’ai trouvé que ce côté-là manquait de développement et donc de crédibilité, comme s’il s’agissait là d’un scénario laissé à l’interprétation de différents acteurs qui sauraient y ajouter une touche d’émotivité.

De plus, j’étais un peu étonnée par l’univers que je n’ai pas vraiment trouvé comme relevant du steampunk. J’avais en tête l’univers riche du roman Les mystères de Larispem, mais on se retrouve face à tout autre chose. Pour moi, ce roman ne relève pas du steampunk et je pense que je l’aurais davantage apprécié si je ne m’étais pas préparée à ce genre d’univers.

Enfin, je dois dire qu’une fois l’univers mis en place, j’ai trouvé l’histoire franchement addictive jusqu’à la fin avec tous les complots et stratégies envisagés. Il s’agit là d’un roman s’articulant surtout autour d’une politique complexe décrite dans ce tome introductif. A la fin de ce premier tome, tous les personnages décrits se trouvent dans des situations très particulières, et je vous avoue que j’ai très envie de découvrir la suite de leurs péripéties dans un second tome !

Menel Ara est une cité très intéressante à la politique complexe occasionnant des stratégies et complots divers. L’histoire est intéressante et addictive car tout le monde souhaite acquérir le pouvoir de cette ville si particulière. Ce premier tome reste très introductif, j’attends davantage d’action dans le second tome.

Afficher en entier

Activité récente

Loclass l'ajoute dans sa biblio or
2019-09-27T20:44:47+02:00
Elline l'ajoute dans sa biblio or
2019-09-25T20:25:07+02:00
Lysiah l'ajoute dans sa biblio or
2019-07-28T08:48:43+02:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 7
Commentaires 4
Extraits 0
Evaluations 5
Note globale 9 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode