Livres
472 801
Membres
445 827

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Mensonge



Description ajoutée par alexsol 2019-09-12T14:30:20+02:00

Résumé

Mêlée contre son gré à une enquête pour meurtre, une actrice sans le sou pense jouer à merveille son rôle d’appât pour le compte de la police. Jusqu’à ce que qu’elle se rende compte qu’elle est peut-être en train de jouer le rôle le plus mortel de sa vie …

Étudiante en art dramatique à New York, Claire finance ses cours de théâtre en jouant un rôle peu conventionnel : elle flirte, pour le compte d’un cabinet d’avocats spécialisé dans les divorces, avec des hommes mariés suspectés d’infidélité.

Sa couverture fonctionne parfaitement, jusqu’à ce que l’une de ses « proies » soit soupçonnée de meurtre… La police exige alors de Claire qu’elle utilise ses talents d’actrice pour pousser Patrick Fogler à confesser son crime. En somme, qu’elle leur serve d’appât. Pourtant, cet universitaire élégant est loin du manipulateur pervers qu’on lui a décrit. Sans compter qu’il demeure indifférent aux avances de Claire.

Pourquoi cette mise en scène ressemble-t-elle de plus en plus à un vaste mensonge ? Alors que Claire pensait y faire une apparition de figurante, y tiendrait-elle, à son insu, le premier rôle le plus dangereux de sa vie ?

Mais, désormais, il est trop tard pour reculer. Place au spectacle.

Afficher en entier

Classement en biblio - 14 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par sapho 2019-09-12T17:59:27+02:00

Je lui souris, heureuse. Car en réalité il existe une chose encore plus formidable que de partager vos secrets, c’est lorsque la personne que vous aimez partage les siens avec vous.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par LesLecturesdAnneSophie 2019-10-16T20:52:30+02:00
Lu aussi

« Mensonge » de J.P. Delaney :

Un thriller original sur la forme et sur le fond.

Deux ans après « La Fille d’Avant », qui avait connu un beau succès, l’auteur nous offre donc un nouveau thriller, que j’ai pour ma part préféré au précédent.

Claire, étudiante passionnée, paye ses cours de théâtre grâce à un travail pour le moins original : elle « teste », pour le compte d’un cabinet d’avocats, des maris soupçonnés d’infidélité.

Pour elle ce travail n’est qu’un rôle comme un autre, et les épouses sont plutôt satisfaites de ses résultats.

Du moins jusqu’à ce que la femme de Patrick, la dernière cliente de Claire, soit retrouvée assassinée dans la chambre d’hôtel où elle était venue lui faire son compte-rendu...

Qui a pu tuer cette femme ?

Que viennent faire Les Fleurs du Mal là-dedans ?

Et qui, de Patrick ou Claire, se joue de l’autre ?

Il faut reconnaître que faire un thriller ayant Baudelaire comme thème central, il fallait y penser.

Niveau originalité, aucun souci, c’est du jamais vu. Et ça fonctionne.

Toutefois, si vous êtes du genre allergique à la moindre petite invraisemblance, autant le dire tout de suite, cette histoire risque de ne pas vous convenir.

Par contre, si vous avez envie de lire un thriller comme vous regarderiez un film, pour vous détendre et sans vous poser (trop) de questions, alors vous pouvez y aller, ce roman fait son job, et il le fait plutôt bien.

Les points forts sont sans conteste : le rythme soutenu, les nombreux rebondissements, l’originalité de l’idée, et le mélange des genres (que j’ai particulièrement appréciés), avec certaines scènes écrites comme au théâtre.

Son point faible : les incohérences, même si elle ne m’ont pas spécialement dérangée. Sauf le tout dernier rebondissement, que j’ai trouvé trop explosif à mon goût vu le décor où il se passe.

C’est donc un thriller à lire si vous aimez les lectures survitaminée, qui sortent de l’ordinaire, et qui ne se dévoilent vraiment qu’à la toute fin.

Après un premier titre qui était plutôt un huis clos, J.P. Delaney nous donne ici une nouvelle histoire à l’opposé de la première.

Un nouveau roman à découvrir, pour passer un bon moment et vous faire votre propre avis.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alapage 2019-10-16T02:46:21+02:00
Argent

Où est la ligne entre le jeu et la réalité? C'est un peu ce que l'on se demande tout au long du récit.

Et c'est d'ailleurs assez difficile de s'y retrouver. La structure du roman n'aide absolument pas à savoir si les événements qui surviennent sont dans la tête de notre protagoniste ou bien si cela se déroule exactement de cette façon. J'ai eu parfois de la difficulté à m'adapter au récit, car bien souvent le récit était sous forme de scénario. Un peu comme si nous étions en train de lire un texte pour une pièce de théâtre. Tout de même, j'ai apprécié les liens que l'auteur a su créer avec les Fleurs du mal. Une interprétation assez singulière!

Et pourtant il y a un petit quelque chose qui nous pousse à vouloir poursuivre notre lecture, car il y a une belle dose de mystère. L'on se demande qui a assassiné cette femme. Claire ou Patrick? Ou bien un voleur tout simplement? Tout au long du récit, les indices nous poussent de l'un à l'autre. Impossible de déterminer qui ment et joue la comédie. D'ailleurs, qui dit que ce n'est pas deux excellents comédiens?

J'ai découvert la plume de JP Delaney avec le roman La fille d'avant et j'étais passée près d'un coup de cœur tellement je m'étais laissée porter par ce récit addictif. Par contre, cette fois-ci, je n'ai pas senti que le suspense était aussi captivant. Peut-être est-ce en raison de la structure du roman ou bien des personnages, car effectivement j'ai eu de la difficulté à m'attacher à eux. Malgré qu'ils cadrent à merveille avec le récit, il n'en reste pas moins qu'il y a une grande part d'ombre en eux.

Bref, je ressors avec une impression confuse. Je n'arrive pas à savoir si j'ai apprécié réellement le roman ou non. C'est donc dire que je ne suis pas totalement convaincue par ce thriller...

http://alapagedesuzie.blogspot.com

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lesparolesenvolent 2019-10-01T18:19:56+02:00
Or

Claire Wright, étudiante européenne dans une école d'art dramatique à New York, a trouvé une activité lucrative pour financer sa colocation avec Jess. En plus, ce job étudiant original lui permet de mettre en pratique ses talents de comédienne. Embauchée par Henry, un ancien policier devenu enquêteur d'un cabinet d'avocats spécialisés dans les divorces, elle doit tester la fidélité de maris soi-disant volages.

Et un soir, le client De Claire pour qui « il n'a rien d'un salopard qui trompe sa femme », ne se laisse pas séduire. Alors ce « dossier » pourrait être clos, mais la police va s'intéresser de près à Claire car Stella, l'épouse soupçonneuse, est retrouvée assassinée dans une chambre d'hôtel.

Dans ce roman policier qui se déroule à New York, beaucoup de thèmes abordés nous dépaysent et les multiples rebondissements alimentent un suspens formidable.

Dans les méandres de la psychologie

La formation d'un profiler auprès de notre héroïne nous renseigne sur les talents manipulateurs que développent les tueurs en série. Mais l'inexpérience De Claire et le personnage lisse de Patrick Folder rendent difficile la crédibilité de la théorie concernant la dangerosité de l'homme en question.

Bref comme notre héroïne, on se perd dans des interprétations psychologiques. D'autant qu'elle découvre en Patrick une fidèle réplique de sa propre existence, et qu'aucun homme n'est aussi parfait, même au bout de plusieurs mois ! Finalement, n'aurait-elle pas été manipulée par la police ?

L'art, la littérature et la mort

Ce roman policier cultive un goût prononcé pour la littérature française, notamment « Les Fleurs du mal » de C. Baudelaire, effeuillé, interprété au fil des pages avec nombre de vers cités. Personnellement je suis peu sensible à cette littérature qui me rappelle des souvenirs scolaires rébarbatifs, mais ils aèrent le suspense d'un peu de poésie. Pourquoi pas ?! de cette façon, on découvre autrement cet ouvrage dit « classique » où est ressuscité avec modernité. Par son interprétation, on décortique la notion de « Vénus blanche » et « Vénus noire » et suggère alors la conception de l'amour selon Baudelaire, avec les ombres de sa vie.

Je remercie sincèrement la maison d'édition Mazarine et le site internet Netgalley pour ce service de presse où je découvre l'auteur déjà très renommé notamment avec son précédent thriller psychologie « La Fille d'avant ».

#Mensonge;#NetGalleyFrance

Beaucoup plus de détails sur le blog : https://lesparolesenvolent.com/mensonge-de-j-p-delaney/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Waterlyly 2019-09-29T22:06:06+02:00
Lu aussi

New York. Claire, jeune anglaise qui cherche à percer dans le monde de l’interprétation n’a malheureusement pas assez d’argent pour se payer son loyer et ses cours. C’est pourquoi, lorsqu’un cabinet d’avocats spécialisé dans le divorce lui propose de flirter avec des hommes mariés suspectés d’infidélité afin de les piéger, elle n’hésite pas et se prête au jeu. Jusqu’au drame qui va tout faire basculer.

J’avoue que même si j’ai passé un bon moment de lecture et que les pages ont défilé, je ressors tout de même quelque peu déçue de ma lecture. C’est mon premier roman de l’auteur et il faut lui reconnaître son talent pour happer le lecteur et ainsi le ferrer à son histoire. Pourtant, quelques détails ont fait que je ressors de ma lecture pensive et dubitative. Je suis restée sur ma faim.

L’auteur a su me confondre tout du long et j’ai eu beaucoup de mal à discerner le vrai du faux pendant une bonne partie de l’intrigue. De mensonges en fausses pistes, l’auteur réussit le pari de tenir en haleine son lectorat. J’ai pour ma part trouvé que c’était « trop » parfois. Je ne savais plus du tout où j’en étais, si réellement ce qu’il se passait avait lieu ou non. En cela, je peux dire que c’est un succès, puisque c’est le but d’un thriller, créer des questionnements incessants. J’ai beaucoup cherché et finalement, emmêlée par le vrai et le faux, j’ai abandonné cette idée et je me suis simplement laissée porter par l’intrigue.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Claire, mais je n’ai pas toujours trouvé les autres personnages bien dessinés et profonds. L’intrigue est clairement portée par Claire. J’ai tourné les pages avec plaisir et puis, la fin est arrivée et là, j’ai eu un sentiment de frustration. Après plusieurs longueurs, j’ai la sensation que l’auteur nous expédiait son dénouement à la va-vite. J’ai relevé quelques incohérences mais surtout, je n’ai pas eu les réponses à certaines de mes questions. Je ne peux pas en dire plus sous peine de vous spoiler, mais je suis totalement restée sur ma faim.

La plume est dynamique et fluide. Le tout est découpé en petits chapitres, et cela est fort appréciable dans un thriller, puisque cela octroie un bon rythme à l’histoire. Le roman est divisé en trois grandes parties. Si parfois mon intérêt s’est délité, ce n’était que pour mieux repartir quelques pages plus loin.

C’est un thriller avec lequel j’ai passé un bon moment de lecture, même si je sais qu’il ne va pas me laisser un grand souvenir. Quelques longueurs mais surtout une fin où je n’ai pas eu toutes les réponses que je voulais m’ont laissée sur ma faim.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kaliscrap 2019-09-26T08:54:41+02:00
Pas apprécié

Voici un livre que j’attendais et je remercie Netgalley pour l’envoi ;)

Nous suivons ici Claire une jeune femme qui aimerait devenir une actrice reconnue, mais pour le moment elle doit se contenter de petits jobs pour vivre et surtout rester dans le pays, car elle n’a pas sa carte verte pour y résider.

Son job est tout simple : elle doit séduire des hommes dont leurs femmes soupçonnent une infidélité… Mais un jour tout dérape quand l’une d’entre elle est retrouvée morte. Voici comment Claire se retrouve prise dans les proies du mari Patrick, des flics…Mais qui dit la vérité et qui ment ? Ça vous le saurez au dénouement final !

Je ne vais pas y aller par 4 chemins, ce livre est linéaire du début à la fin, pas de suspens, pas de grosses surprises, une révélation finale qui ne m’a pas du tout surprise… Bref un plat de chez plat pour ce livre 

Claire est tout bonnement un personnage pour lequel je n’ai pas du tout accroché, aucune empathie rien… l’auteur va un peu loin dans les situations un peu abracadabrantes pour pas-grand-chose … Quant à Patrick il est fade vraiment … Bref désolé mais pour moi ce livre n’a eu l’effet que j’attendais.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ge39 2019-09-19T16:58:13+02:00
Or

Claire est une jeune étudiante, qui pour financer des cours d’arts dramatiques, travaille pour le compte d’un cabinet d’avocats, en flirtant avec des hommes mariés, prouvant ainsi leur infidélité.

Mêlée au meurtre d’une de ses clientes, Claire est approchée par la police pour servir d’appât au mari fortement soupçonné.

Le récit est porté par une intrigue bien ficelée et très prenante dans laquelle on finit par suspecter tous les personnages, même Claire qui joue l’ambigüité avec brio.

Qui dit vrai ? et qui est véritablement la proie ? Faut-il voir Claire comme une interprète brillante au point de se confondre avec son personnage, ou bien s’est-elle créée une réalité dans ses propres mensonges ?

Je me suis laissée prendre au jeu.

L’écriture est simple et efficace mais l’originalité du récit repose sur une narration à la 1ère personne (Claire) mais construite sous forme de scénario, de mise en scène.

Claire est amené à se poser beaucoup de questions, elle fait partager au lecteur ses pensées ce qui permet de ne pas perdre le fil. Un côté très intéressant qui peut également amener à penser que Claire est folle, mais l’est-elle vraiment ?

Cette lecture m’a permis de (re)découvrir l’œuvre de Baudelaire, « Les fleurs du mal » et faire quelques petites recherches sur internet…Je ne suis pas fan de poésie mais j’ai apprécié que l’auteur en fasse un thème autour de ces meurtres.

Merci aux Editions Fayard et NetGalley pour cette lecture palpitante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aurore-155 2019-09-18T02:05:33+02:00

Claire, une jeune anglaise, s’est installée aux Etats-Unis pour poursuivre son rêve. Elle est étudiante en art dramatique et ne vit que pour ça. Ne bénéficiant pas du fameux sésame indispensable pour pouvoir travailler, la carte verte, elle se débrouille pour trouver des petits boulots comme elle peut. Elle trouve un job dans un cabinet d’avocats où elle doit séduire des maris pour vérifier leur fidélité pour le compte de femmes « inquiètes ». Un jour, l’un d’elle est retrouvée assassinée dans sa chambre d’hôtel alors que Claire l’a rencontré quelques heures auparavant. Elle est suspectée par la police qui lui propose alors un marché : piéger le mari en utilisant ses dons d’actrice pour le faire avouer. Mais Claire s’éprend du mari, grand amoureux de Baudelaire, qui partage avec elle sa passion. Réussira-t-elle à tenir son rôle ?

Dans ce roman, on vit l’histoire au travers de Claire. C’est une jeune femme complètement absorbée par sa passion, qui a tendance à confondre ses rôles et la réalité. Orpheline, élevée par des familles d’accueil, elle a un passé assez trouble et a quitté l’Angleterre suite à une histoire avec un acteur. Elle semble prête à tout pour arriver à ses fins, j’ai eu beaucoup de mal à la cerner tout au long du roman tant sa personnalité est changeante et porte à confusion. Patrick, le professeur d’université, présumé coupable du meurtre de sa femme, est un grand amoureux de Baudelaire. Tous les meurtres dont la police parle d’ailleurs tournent autour des œuvres de « Les fleurs du mal ». L’homme est charmant, posé, le type de personne qu’on ne pourrait jamais accuser de quoi que ce soit. Le jeu entre les deux personnages est bien mis en scène par l’auteur. Le profiler de la police, une femme manipulatrice et qui veut absolument faire tomber le mari, se sert des deux amants, en fait, puisque chacun a la même mission à l’arrivée : faire avouer le meurtre à l’autre. Ce thriller psychologique est bien écrit, la plume est fluide, l’atmosphère anxiogène comme il se doit dans ce type de livre mais je reste pourtant mitigée à l’arrivée. En effet, à trop en faire l’auteur nous perd en route, la fin est trop attendue, le roman manque de suspens malgré tout, reste convenu. En revanche, on va de rebondissements en rebondissements, parfois trop à mon goût, je me suis parfois perdue dans le dédale des pensées de la jeune femme notamment.

Un thriller psychologique plein de rebondissements, très bien écrit mais qui, à mon sens, manque de suspens et reste trop convenu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Danilomzb 2019-09-15T14:10:18+02:00
Argent

Claire, Anglaise fraichement débarquée à New York, est actrice, ou plutôt actrice en devenir. Pour subvenir à ses besoins et payer ses cours de théâtre, elle provoque des maris volages pour le compte des avocats des épouses soupçonneuses. Un seul lui résiste : Patrick Fogler, professeur amoureux des Fleurs du Mal de Baudelaire. Il va être soupçonné de meurtre et elle va être entrainée dans une infiltration auprès du suspect par la police. Mais les choses ne sont pas si simples.

Un grand merci aux Editions Fayard pour cette lecture.

J'ai quelques difficultés à parler de ce livre : si le mensonge est un art alors tous les personnages de ce roman en sont les maîtres. On se sait ni qui croire, ni qui à raison. Je n'arrive pas à décider quel personnage me plaît car si ils nous charment, l'instant d'après ils nous glacent.

Claire est une future actrice de talent mais une gamine orpheline paumée qui se cache dans les rôles permanents qu'elle joue sur scène comme dans la vie, bref pas très stable.

Patrick est séducteur, mystérieux, effrayant et aussi charmant, gentil, cultivé… ah ça m'agace…

Le flic est… flic mais louche quand même, la profiler est sympa mais bizarre, le privé est cool mais pas très clair.

De même l'enchainement des chapitres du roman : on passe d'un cours de théâtre à un rendez-vous galant, d'une séance de profilage à un dialogue écrit à la manière d'un scénario, c'est troublant.

A sa manière JP Delaney nous entraine dans son roman et je l'ai suivi sans pouvoir m'arrêter, sans certitudes ou du moins sans qu'elles résistent à la page suivante.

Cette relecture des poèmes de Baudelaire dans leur côtés sombres voir glauques m'a perturbée, un petit tour dans ma bibliothèque s'est imposé pour réviser la source.

Policier, roman noir, thriller… prenez tout ça, checker Mensonge de JP Delaney et vous aurez peut être un début de réponse, mais méfiez vous tout le monde ment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JessSwann 2019-09-14T17:44:33+02:00
Argent

Un roman très surprenant qui ne cesse de brouiller les pistes ! J'ai vraiment apprécié le rapport de l'histoire avec la vie du poète Baudelaire (que je connais mal) ainsi qu'avec ses écrits. Les personnages sont originaux, à commencer par l'héroïne, Claire, obsédée par l'idée de jouer un rôle qui ne vit qu'en étant une autre (même si au début j'ai eu un peu de mal avec l'alternance de l'écriture façon script et du récit). Les personnages sont bien approfondis et l'auteur réussit parfaitement à brouiller les pistes et à déstabiliser le lecteur. Je n'en dirai pas plus pour ne pas spoiler mais je dois dire que j'ai adoré la fin, vraiment bien trouvée

Ce que j'aime : le scénario est redoutable, les personnages sont travaillés et les références à Baudelaire sont bien trouvées

Ce que j'aime moins : j'aurais aimé savoir ce que devient Claire plusieurs années plus tard

En bref : Un roman au suspens bien maitrisé, original et dont on aime les références à Baudelaire

Ma note

8/10

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ceciloule 2019-09-12T17:20:00+02:00
Lu aussi

Un étonnant jeu de dupes qui nous entraîne dans ses rouages implacables et nous trompe à tous les coups. Le suspense est au rendez-vous, le frisson aussi. Thriller psychologique intéressant. (plus d'infos ici : https://pamolico.wordpress.com/2019/09/12/un-confondant-jeu-de-dupes-mensonge-jp-delaney/)

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Mensonge" est sorti 2019-09-18T00:00:00+02:00
background Layer 1 18 Septembre

Date de sortie

Mensonge

  • France : 2019-09-18 (Français)

Activité récente

ge39 le place en liste or
2019-09-19T10:59:59+02:00
Vallen l'ajoute dans sa biblio or
2019-09-18T22:19:42+02:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 14
Commentaires 11
Extraits 4
Evaluations 5
Note globale 8 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode